Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le Nantes de Sergio Conceiçao, c'est du solide ! - Débrief et NOTES des joueurs (Angers 0-2 Nantes)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 16/12/2016 à 22h50
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Pour sa première en Ligue 1 sur le banc du FC Nantes, Sergio Conceiçao a empoché une victoire importante à Angers (2-0), ce vendredi soir, lors de la 18e journée. Un succès mérité pour des Canaris transfigurés, qui mettent fin à une série de sept rencontres sans gagner en championnat.

Le Nantes de Sergio Conceiçao, c'est du solide ! - Débrief et NOTES des joueurs (Angers 0-2 Nantes)
Gillet a ouvert la marque sur la pelouse d'Angers.

La victoire contre Montpellier (3-1) mardi en 8e de finale de la Coupe de la Ligue pouvait donner des motifs d'espoir aux supporters du FC Nantes. Bingo ! Pour son deuxième match dans le rôle d'entraîneur des Canaris, son premier en Ligue 1, Sergio Conceiçao s'est offert un joli succès sur la pelouse d'Angers (2-0), ce vendredi soir, lors de la 18e journée.

Un résultat très important pour la formation dirigée par le Portugais, 18e à égalité de points avec Dijon, première équipe non relégable. De son côté, le SCO perd une place et pointe au 13e rang du championnat.

Nantes a faim, Gillet trouve la faille

Agressifs d'entrée, les Nantais réalisaient une bonne entame de match et étouffaient des Angevins peu sereins dans leurs relances. Des efforts importants payants puisque Gillet concrétisait la domination des visiteurs sur une frappe chirurgicale à l'entrée de la surface (0-1, 19e). Une grande joie pour Sergio Conceiçao, proche de voir Sala doubler la mise dans la foulée sur une frappe malicieuse qui effleurait la barre !

En face, les protégés de Stéphane Moulin ne se relevaient pas et affichaient un niveau moyen malgré une première tentative soudaine de Capelle. En confiance, les Canaris desserraient délibérément l'étreinte et procédaient sur des contres placés pour surprendre les partenaires de Ndoye, partagés entre la volonté d'attaquer et de ne pas s'exposer. C'était d'ailleurs le capitaine du SCO qui n'était pas loin de trouver la faille de la tête avant la pause mais la réussite n'était pas au rendez-vous, tout comme sur une nouvelle tentative de Diedhiou.

Harit dégoûte le SCO

Dès le retour des vestiaires, Harit enfonçait le clou après un gros travail d'Iloki sur un contre éclair (0-2, 48e). Sonnés, les locaux s'en remettaient dès lors aux accélérations vaines de Pépé, qui manquait de lucidité face à l'arrière-garde nantaise, impériale. Iloki, lui, ratait son duel avec Petric sur un nouveau contre assassin avant d'oublier Harit au second poteau sur un nouveau rush.

Même la réussite est revenue !

La tête dans le seau, les joueurs du SCO optaient pour des solutions individuelles mais il était écrit que la défense nantaise resterait imperméable ce soir ! Une impression confirmée sur une tentative judicieuse de Sunu qui rasait les deux poteaux ou la frappe sur la barre de Manceau qui surprenait Riou, intouchable dans son but. Solide, impliqué, agressif, chanceux, le Nantes de Sergio Conceiçao a tout pour remonter au classement !

La note du match : 6,5/10

Une partie relativement agréable à suivre entre une formation nantaise transfigurée et une équipe d'Angers surprise par l'envie de leurs adversaires. Plus ouverte peu avant la pause, la rencontre s'est emballée au retour des vestiaires avec le but signé Harit. Des actions, de l'engagement, de la tension, un beau match !

Les buts :

- Dans l'axe, Sala envoie un long ballon en profondeur vers Stepinski, parti sur la droite. Le Polonais lève la tête et remet en retrait pour Gillet, pas du tout attaqué. D'un plat du pied droit parfait, le Belge trouve le petit filet gauche de Petric, complètement battu (0-1, 19e).

- Corner pour Angers. Sala dégage le ballon et les Nantais lancent une contre-attaque éclair. Au milieu du terrain, Harit adresse une passe en profondeur lumineuse pour Iloki qui efface Petric. A l'affût, Harit devance son partenaire et place le ballon au fond des filets au ras du poteau (0-2, 48e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Emiliano Sala (8/10)

Buteur à deux reprises contre le MHSC, l'Argentin a comme souvent effectué un énorme travail sur le front de l'attaque. Son ouverture lumineuse pour Stepinski est à l'origine du but de Gillet. Dans la foulée, il n'est pas loin de trouver la lucarne gauche de Petric. Toujours combatif, c'est de son dégagement de la tête que démarre le contre meurtrier amenant au but signé Harit. S'il n'a pas marqué, il a été un poison constant pour les défenseurs angevins qui devraient en faire des cauchemars cette nuit…

ANGERS :

Denis Petric (4) : deuxième titularisation consécutive en Ligue 1 pour le Slovène, qui a rapidement dû chercher le ballon dans ses filets sur une subtile frappe de Gillet. Il est également battu par Iloki au retour des vestiaires face à qui il n'a pas su gagner son duel avant le but de Harit.

Vincent Manceau (5,5) : le latéral droit a été un des joueurs les plus dangereux de son équipe. Du déchet, de nombreux ballons récupérés, une frappe sur la barre en fin de match, il peut difficilement s'en vouloir puisqu'il n'est pas impliqué sur les deux buts nantais.

Ismaël Traoré (4) : efficace à la récupération, il ne l'a pas été dans les duels avec Sala, qui l'a littéralement mangé. Ce n'est pas tous les jours que le défenseur central prend l'eau comme ça...

Romain Thomas (4) : on est loin du Thomas si solide de la première partie de la dernière saison... Souvent dépassé dans les duels et dans l'agressivité, le défenseur central a confirmé son début d'exercice assez moyen.

Yohann Andreu (non noté) : rapidement blessé à une cuisse, il cède sa place juste après le premier quart d'heure. Remplacé à la 18e minute par Pablo Martinez (3), immédiatement puni puisque le but de Gillet est venu de son côté après un duel perdu face à Stepinski. Le début de la fin pour lui et les siens…

Jamel Saihi (4) : le Tunisien a mis du temps pour toucher son premier ballon, souvent oublié par ses défenseurs qui ont préféré le dégager loin devant. Finalement, il n'est jamais vraiment entré dans la partie. Déception. Remplacé à la 51e minute par Nicolas Pépé (non noté), qui a été remuant mais bien souvent trop individuel dans ses choix.

Cheikh Ndoye (5,5) : comme souvent, le capitaine angevin a été dangereux dans les duels aériens et n'était pas loin de trouver la faille d'un coup de tête avant la pause. Il a tenté de sonner la révolte mais ses partenaires n'ont jamais su se mettre à son niveau d'implication pour espérer mieux ce soir.

Baptiste Santamaria (4) : moyen dans l'impact au milieu, il se fait avoir par la vitesse d'Iloki sur le deuxième but. On peut lui reprocher son manque d'initiatives sur les phases offensives.

Pierrick Capelle (4) : inexistant pendant 30 minutes, le milieu offensif a pointé le bout de son nez avant la pause pour mettre en difficulté les Nantais. Mais après le repos, il est retombé dans ses travers et n'a finalement jamais vraiment pesé dans cette rencontre.

Famara Diedhiou (4,5) : l'attaquant angevin a beaucoup décroché pour toucher le ballon et attirer les défenseurs au milieu du terrain. Il s'est démené pour trouver la faille, en vain.

Karl Toko Ekambi (4,5) : habitué à mettre le feu dans son couloir, le Camerounais n'a pas réalisé un grand match ce soir. Bien contenu par Dubois, il a réalisé quelques différences ponctuelles mais rien de bien concret. Il faut dire qu'il a joué une grande partie du match avec des douleurs aux jambes... Remplacé à la 62e minute par Gilles Sunu (non noté).

NANTES :

Rémy Riou (6) : une première période relativement tranquille pour le portier nantais, qui ne s'est employé qu'à une reprise sur une tentative lointaine de Capelle. Blessé avant la pause, le capitaine a tenu son rang jusqu'au bout et a eu beaucoup de chance face à des Angevins inefficaces.

Léo Dubois (6,5) : une rencontre intéressante du latéral droit. Plutôt offensif dans son couloir, il n'a pas délaissé ses tâches défensives, se montrant assez solide globalement.

Lima (7) : une partie solide du défenseur nantais, qui n'a jamais paniqué malgré la pression angevine à la fin des deux périodes. Bon pour sa confiance.

Oswaldo Vizcarrondo (6,5) : on connaît le style de jeu du Vénézuélien : de nombreux ballons récupérés, du déchet, mais un gros impact dans les duels.

Diego (6,5) : après 40 premières minutes assez solides, le Brésilien a eu bien plus de mal peu avant la pause devant la fougue angevine. Au retour des vestiaires, il a su élever son niveau de jeu pour retrouver de la solidité.

Jules Iloki (6,5) : excellent contre Montpellier, le milieu nantais a été peu en vue en première période... avant de se mettre en évidence sur un contre éclair, conclu par Harit. Il a multiplié les longues courses dévastatrices mais son manque de lucidité lui a fait réaliser des mauvais choix. Intéressant tout de même.

Guillaume Gillet (7) : après la pluie, le beau temps pour le Belge ? Pas forcément chaud pour rester à Nantes ces dernières semaines, le Belge va probablement revoir ses intentions avec l'arrivée de Sergio Conceiçao. Buteur sur sa première tentative, le Diable Rouge a réalisé un bon match. Une bonne nouvelle pour les fans !

Koffi Djidji (7) : aligné au milieu du terrain, le Nantais a réalisé une très belle partie. Efficace à la récupération (23 ballons), dur sur l'homme, le joueur formé au club a forcément marqué des points ce soir à un poste inhabituel. Conceiçao a dû apprécier ! Remplacé à la 78e minute par Valentin Rongier (non noté).

Amine Harit (7,5) : repositionné dans le couloir gauche, le jeune milieu français a beaucoup tenté en première période sans que cela n'apporte du danger dans la surface adverse. Au retour des vestiaires, il double la mise après avoir orchestré un contre parfait sur un corner angevin. Un but qui l'a libéré puisqu'il s'est permis de nombreux gestes de classe dès lors. Du très bon Harit ! Remplacé à la 81e minute par Wilfried Moimbé (non noté).

Emiliano Sala (8) : lire commentaire ci-dessus.

Mariusz Stepinski (7) : à l'image de Sala, le Polonais n'a cessé de mettre la pression sur les défenseurs angevins. Il offre un véritable caviar à Gillet pour l'ouverture du score et a beaucoup apporté devant. De gros sacrifices de sa part. Remplacé à la 87e minute par Yacine Bammou (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ANGERS 0-2 NANTES (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 18e journée
Stade : Stade Raymond Kopa - 12.859 spectateurs - Arbitre : A. Delerue

Buts : - G. Gillet (18e) A. Harit (48e) pour NANTES
Avertissements : C. N'Doye (29e), pour ANGERS - O. Vizcarrondo (24e), J. Iloki (55e), M. Stepinski (62e), pour NANTES

ANGERS : D. Petric - V. Manceau, I. Traoré, R. Thomas, Y. Andreu (P. Martinez, 18e) - C. N'Doye, J. Saihi (N. Pépé, 51e), B. Santamaria - P. Capelle, F. Diedhiou, K. Toko Ekambi (G. Sunu, 63e)

NANTES : R. Riou - L. Dubois, O. Vizcarrondo, Diego, Lima - J. Iloki, K. Djidji (V. Rongier, 78e), G. Gillet, A. Harit (W. Moimbé, 81e) - M. Stepinski (Y. Bammou, 87e), E. Sala

La rage de Gillet, buteur en première période (19e)

Harit a devancé Iloki pour inscrire le deuxième but nantais (48e)

Sergio Conceiçao a réussi sa première en Ligue 1

La communion des Canaris avec leurs supporters







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui doit gagner le trophée UNFP du meilleur espoir de la saison Ligue 1 ?

Eduardo Camavinga (Rennes)
Sofiane Diop (Monaco)
Aurélien Tchouaméni (Monaco)
Amine Gouiri (Nice)
Maxence Caqueret (Lyon)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Angers

A
N
G
E
R
S
Banc des remplaçants Nantes

N
A
N
T
E
S
>remplacé par Martinez, 18e-Andreu
carton jaune, 29e5,5Ndoye
>remplacé par Pepe, 51e4Saihi
>remplacé par Sunu, 63e4,5Toko Ekambi
carton jaune, 24e6,5Vizcarrondo
carton jaune, 55e6,5Iloki
>remplacé par Rongier, 78e7Djidji
but, 18e7Gillet
but, 48e >remplacé par Moimbé, 81e7,5Harit
>remplacé par Bammou, 87ecarton jaune, 62e7Stepinski


MASQUER LA PUB