Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Sadran remet les footballeurs à leur place
Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 28/01/2011 à 11h36
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Olivier Sadran ne semble pas apprécier l'attitude des footballeurs. Le président du Toulouse FC estime que les joueurs devraient s'inspirer des nageurs, qui s'entraînent beaucoup plus chaque jour et qui réussissent également à obtenir leur bac. Quand un dirigeant s'essaye au tacle...

Sadran remet les footballeurs à leur place
Olivier Sadran ne supporte pas l'attitude de certains joueurs

Adepte des petites piques lancées en conférence de presse, Olivier Sadran n'a pas raté l'opportunité qui lui était offerte d'en balancer quelques-unes en présentant ses voeux à la presse. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le président de Toulouse n'est pas tendre avec les joueurs de football. En faisant un large tour d'horizon de l'actualité toulousaine, le dirigeant du TFC en a profité pour évoquer le soutien économique de sa formation au club de natation des Dauphins du TOEC, où est notamment passée Laure Manaudou.

Les footballeurs ne sont pas le «centre du monde»

Visiblement, Sadran est un grand fan des nageurs qu'il juge exemplaires et bien plus travailleurs que les footballeurs. A l'heure où les joueurs perçoivent des salaires astronomiques et se plaignent quand même de leur condition de jeu ou de leur rémunération pas assez élevée, il a tenu à faire l'éloge des nageurs. «Un nageur ne s'entraîne pas deux heures par jour comme les footballeurs, mais six heures. Cela démarre souvent à 5h du matin et ça se finit à 22h. Et en même temps, ils arrivent à avoir le bac, c'est quand même extraordinaire», a-t-il expliqué.

Un comportement à suivre pour Sadran, qui regrette l'attitude de l'équipe de France lors de la Coupe du monde 2010, en Afrique du Sud, qui a terni l'image du football. «Si tous les nôtres avaient le bac, et ils sont capables de l'avoir, cela éviterait certaines dérives». Sous les projecteurs toute la saison et suivis par des millions de supporters, certains footballeurs devraient arrêter de croire qu'ils sont les «seuls au monde» et le «centre du monde». «Des gens font des efforts tout aussi violents qu'eux, voire beaucoup plus durs», a-t-il ajouté. Visiblement, il fallait que ça sorte...



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB