Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
L’OM a retrouvé ses attaquants - L’avis du spécialiste (OM 2-1 Bordeaux)
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 16/01/2011 à 23h00
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Sans être brillant, l'OM, après trois matchs nuls, a renoué avec la victoire en s'imposant 2-1 face à un Bordeaux toujours aussi décevant. Si la performance des Phocéens n'a pas de quoi l'enthousiasmer, Didier Deschamps peut tout de même se réjouir d'avoir vu Gignac et Brandao trouver le chemin des filets.

L’OM a retrouvé ses attaquants - L’avis du spécialiste (OM 2-1 Bordeaux)
Brandao et Gignac, tous les deux buteurs face à Bordeaux.

L'avis de Pierre-Damien Lacourte

Après cinq matchs de suite sans victoire en championnat, dont trois nuls pour terminer l'année 2010, l'Olympique de Marseille a renoué avec le succès en s'imposant 2-1 face aux Girondins de Bordeaux ce dimanche soir. Dans un stade Vélodrome qui avait fait le plein pour l'occasion, les hommes de Didier Deschamps ont su faire le nécessaire face à des Marine et Blanc, qui arboraient un nouveau maillot pour leur 130e anniversaire ce soir, toujours aussi à la peine dans le jeu et fébriles défensivement.

Gignac avait dit vrai

Si la prestation des Marseillais n'a rien d'emballante, Didier Deschamps pourra tout de même se féliciter d'avoir vu ses attaquants, André-Pierre Gignac (23e), et Brandao (45e), retrouver le chemin des filets. En conférence de presse cette semaine, l'ancien Toulousain avait promis qu'on reverrait le vrai Gignac. L'international tricolore disait donc vrai. De son côté, le Brésilien, auteur d'un gros raté en deuxième période, est encore sorti sous les sifflets du Vélodrome malgré son but.

Bordeaux pas au niveau ?

Si Modeste a réduit le score sur penalty en fin de match (74e), les motifs de satisfaction sont rares pour Jean Tigana. Après cette nouvelle désillusion, une question se pose : et si Bordeaux n'avait tout simplement pas le niveau pour se mêler à la lutte pour les premières places cette saison ? 10es après cette défaite, les Girondins n'en finissent plus d'accumuler du retard. Un retard qui pourrait rapidement devenir insurmontable.

L'homme du match : André-Pierre Gignac (Marseille)

L'attaquant marseillais avait promis qu'on allait retrouver le vrai Gignac en 2011. L'ancien Toulousain n'a pas menti. Isolé sur le côté gauche en début de rencontre, l'international tricolore a su trouver le chemin des filets en repassant dans l'axe. Enfin décisif.

Ils ont brillé

Outre Gignac, Heinze a également réalisé un bon match au sein de la défense marseillaise. L'Argentin, toujours bien placé, a gagné de nombreux duels. Fanni a très bien pris son couloir droit, où il a complètement éteint Ben Khalfallah. Au milieu de terrain, Lucho a été à l'origine de quelques mouvements intéressants. Valbuena a été opportuniste sur le but de Brandao. Dans le camp d'en face, isolé en pointe, le jeune Diabaté a pesé comme il a pu sur la défense marseillaise. L'entrée de Jussiê à la pause a fait du bien aux Bordelais.

Ils ont déçu

Pour la première fois cette saison peut-être, André Ayew a été peu en vue au milieu de terrain. Le Ghanéen a semblé avoir du mal à se situer sur le terrain. Chez les Bordelais, Ludovic Sané a souvent été pris de vitesse dans le couloir droit. De l'autre côté, Trémoulinas s'est rendu coupable de plusieurs erreurs et aurait mérité d'être exclu pour un tacle dangereux sur Valbuena. En charnière centrale, Ciani a commis une grosse erreur qui coûte un but à son équipe. Au milieu de terrain, Gouffran et Ben Khalfallah ont été inexistants.

La note du match : 5/10

Très hachée, cette rencontre a eu toutes les peines du monde à démarrer. Par la suite, les deux équipes se sont surtout adonnées à un gros combat physique. Bref, pas un grand spectacle au Vélodrome.

Les buts

- A la 23e minute, sur le côté gauche, Taiwo, après un contrôle de la main ayant échappé à l'arbitre, centre au second poteau pour Gignac qui, libre de tout marquage, glisse le ballon entre les jambes de Carrasso (1-0).

- A la 45e minute, Ciani veut laisser le ballon à Carrasso mais ne voit pas Valbuena. Ce dernier en profite pour s'en emparer et centrer pour Brandao qui ne se fait pas prier pour crucifier le portier bordelais (2-0).

- A la 74e minute, une faute de Diawara sur Maazou offre un penalty aux Bordelais, que Modeste se charge de transformer en ajustant Mandanda, pourtant parti du bon côté (2-1).

Avec cette victoire, l'OM, qui compte désormais 32 points, occupe la 5e place du classement. Bordeaux est lui 10e avec 27 points.


Ligue 1 / 20e journée
Marseille 2-1 Bordeaux (2-0)
Stade Vélodrome (Marseille)
Arbitre : M. Stéphane Bré
Buts : Gignac (23e), Brandao (45e) pour Marseille ; Modeste (74e, sp) pour Bordeaux
Avertissements : Brandao (72e), Diawara (73e) pour Marseille ; Trémoulinas (34e) pour Bordeaux

Marseille : Mandanda (cap.) - Fanni, Diawara, Heinze, Taiwo - Lucho, Cissé, A. Ayew – Valbuena (Rémy, 76e), Brandao (Cheyrou, 78e), Gignac. Entraîneur : Didier Deschamps.

Bordeaux : Carrasso – L. Sané, Fernando, Ciani, Trémoulinas – S. Sané (Jussiê, 46e), Diarra (cap.) – Gouffran (Maazou, 71e), Plasil, Ben Khalfallah – Diabaté (Modeste, 63e). Entraîneur : Jean Tigana.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

Ligue 1 - les fiches CLUB

La note du match
5,0
Très hachée, cette rencontre a eu toutes les peines du monde à démarrer. Par la suite, les deux équipes se sont surtout adonnées à un gros combat physique. Bref, pas un grand spectacle au Vélodrome.

Sondage Maxifoot
Aimeriez-vous voir Zidane succéder à Deschamps sur le banc des Bleus après le Mondial 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB