Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
CM 2010 : quelle liste des 23 ? (1/2)
Par Jérémy Vasseur - Equipe De France, Mise en ligne: le 09/02/2010 à 14h05
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La Coupe du Monde 2010 approche à grands pas. Raymond Domenech communiquera le 2 mai prochain la liste des 23 joueurs qui défendront les couleurs de l'équipe de France durant l'évènement. Maxifoot vous livre les probabilités de sélection pour chaque gardien et défenseur français susceptible de se rendre en Afrique du Sud.

CM 2010 : quelle liste des 23 ? (1/2)
Raymond Domenech prépare secrètement sa liste des 23

Au terme d'une piètre campagne de qualification et d'un match de barrage qui a fait couler beaucoup d'encre, l'équipe de France est, malgré tout, parvenue à se qualifier pour la Coupe du Monde 2010. L'objectif premier étant atteint, Raymond Domenech doit désormais se pencher sur le groupe des 23 joueurs qu'il emmènera avec lui en Afrique du Sud. En tenant compte du système tactique (4-2-3-1) prôné par le sélectionneur, des dernières sélections et des états de forme du moment, Maxifoot désigne aujourd'hui les gardiens et les défenseurs français qui ont le plus de chance de participer à la compétition la plus prestigieuse du football international.

GARDIENS (3)

Reconnu dans le monde entier comme étant une très bonne école de gardiens de but, le football français dispose de bon nombre de portiers de haut niveau. Trois spécialistes du poste seront sélectionnés pour la Coupe du Monde.

Les favoris

Hugo Lloris (100%)

Meilleur gardien de Ligue 1, Hugo Lloris (23 ans, 8 sélections) sera le portier titulaire de l'Equipe de France en Afrique du Sud. Ses récentes prestations en Ligue des Champions avec l'Olympique Lyonnais et, surtout, face à l'Irlande lors des fameux barrages, ont prouvé que l'ancien Niçois savait répondre présent dans les grands rendez-vous. Raymond Domenech le sait bien. Si les Bleus sont au Mondial, Lloris y est pour beaucoup.

Steve Mandanda (100%)

Steve Mandanda (24 ans, 12 sélections) a eu sa chance en Bleu, il ne l'a pas saisie. Portier titulaire à l'issue de l'Euro 2008 et des retraites internationales de Grégory Coupet et de Sébastien Frey, le Marseillais, ne s'est que trop rarement montré sous son meilleur jour en sélection. Ses nombreuses imprécisions, notamment dans le domaine aérien, ont eu raison de son statut de n°1. L'ancien Havrais reste néanmoins une valeur sûre en tant que remplaçant dans le groupe France, comme l'a démontré sa bonne rentrée en Serbie (1-1) après l'expulsion de Lloris.

Cédric Carrasso (70%)

Convoqué lors des derniers rassemblements de l'équipe de France, Cédric Carrasso (28 ans, aucune sélection) n'a pas encore pu faire l'étalage de son talent chez les Bleus. Ses bonnes performances avec les Girondins de Bordeaux et son état d'esprit irréprochable font de lui le principal candidat pour la place de troisième gardien.

Les outsiders

Mickaël Landreau (25%)

Compte tenu de la jeunesse de Lloris (23 ans) et de Mandanda (24 ans), Raymond Domenech pourrait être tenté de prendre l'option d'un troisième gardien expérimenté qui aurait pour mission de conseiller et d'encourager ses deux collègues. Très proche du sélectionneur, Mickaël Landreau (30 ans, 11 sélections), qui avait déjà connu ce statut en 2006, aurait alors le profil tout indiqué.

Stéphane Ruffier (5%)

Fortement médiatisé depuis sa formidable prestation face au Paris Saint-Germain en janvier dernier, Stéphane Ruffier (23 ans, aucune sélection) réalise une saison de très haut-niveau dans les buts de l'AS Monaco. De nombreuses voix réclament désormais sa sélection dans le groupe France, mais le fait qu'il n'ait jamais participé à un match de Coupe d'Europe depuis ses débuts professionnels devrait le priver de ce Mondial.

DEFENSEURS (8)

Durant la campagne des éliminatoires pour le Mondial, le secteur défensif est apparu comme le gros point faible de l'équipe de France. Après avoir testé plusieurs combinaisons, Raymond Domenech est parvenu à trouver son arrière-garde type. Afin de doubler les postes, le sélectionneur devrait inscrire le nom de huit défenseurs de métier sur sa liste, malgré la possibilité de n'en retenir que sept et de compter sur la polyvalence d'un Jérémy Toulalan, capable  - si besoin - d'évoluer en charnière centrale. Cette dernière option - qui ne devrait pas plaire à l'intéressé - aurait permis l'ajout d'un joueur offensif supplémentaire dans le groupe.

Les Favoris

William Gallas (100%)

Défenseur le plus expérimenté chez les Bleus, William Gallas (32 ans, 78 sélections) est le patron d'une arrière-garde française qui tarde à prendre ses marques depuis maintenant deux ans. L'ancien compère de Lillian Thuram en charnière centrale, semble être revenu à son meilleur niveau avec Arsenal, après une dernière saison relativement décevante. Une chose est sûre : l'équipe de France aura besoin d'un grand Gallas sur le terrain si elle veut briller au Mondial.

Eric Abidal (100%)

Titulaire sur le flanc gauche de la défense du FC Barcelone, Eric Abidal (30 ans, 45 sélections) est principalement utilisé en charnière centrale en sélection, aux côtés de William Gallas. Sa polyvalence et son expérience du très haut niveau lui permettent d'être incontournable aux yeux de Domenech, malgré certains écarts de concentration qui ont couté plusieurs buts aux Bleus.

Patrice Evra (100%)

Considéré à juste titre comme l'un des meilleurs arrières gauches du monde avec Manchester United, Patrice Evra (28 ans, 26 sélections) semble indéboulonnable à son poste. Son apport offensif est indéniable, sa complicité avec Thierry Henry a commencé à prendre forme sur le terrain durant les derniers matches des Bleus.

Bakary Sagna (100%)

Joueur le plus utilisé durant les qualifications, Bakary Sagna (26 ans, 16 sélections) s'est rapidement imposé comme le successeur de Willy Sagnol au poste de latéral droit. Après des débuts plutôt convaincants, l'ancien Auxerrois a connu une vraie baisse de régime ces dernières semaines, tant en sélection qu'avec Arsenal. Des prestations en dents de scie qui ne lui coûteront pas sa place chez les Bleus.

Sébastien Squillaci (95%)

Patron de la défense du FC Seville, Sébastien Squillaci (29 ans, 18 sélections) ralliera l'Afrique du Sud, sauf énorme surprise. Titulaire lors de la double-confrontation victorieuse face à la Lituanie au printemps dernier, l'ancien Lyonnais n'a jamais démérité. Son jeu de tête peut se relever précieux pour les Bleus, tant sur les phases défensives qu'offensives.

Rod Fanni (80%)

Elu meilleur latéral droit de Ligue 1 la saison dernière, Rod Fanni (28 ans, 4 sélections) a toujours répondu présent lorsque Raymond Domenech a fait appel à ses services. Puissant et technique à la fois, le défenseur du Stade Rennais devrait jouer le rôle de doublure de Bakary Sagna. A moins que son probable transfert à l'étranger l'été prochain ne perturbe sa fin de saison.

Julien Escudé (75%)

Régulièrement convoqué, Julien Escudé (30 ans, 12 sélections) n'est pas en réussite avec les Bleus, à l'image du but inscrit contre son camp face à la Roumanie (1-1) en septembre dernier. Néanmoins, Raymond Domenech devrait lui maintenir sa confiance car dans son esprit, le défenseur gaucher du FC Seville apparait comme la meilleure solution de rechange en cas d'absence d'Eric Abidal, William Gallas ne souhaitant pas quitter l'axe droit de la charnière centrale. Ses automatismes avec Sébastien Squillaci constituent pour lui un autre atout.

Gaël Clichy (70%)

Remplaçant de Patrice Evra au poste de latéral gauche, Gaël Clichy (24 ans, 3 sélections) traverse une période difficile avec Arsenal et enchaîne les petits pépins physiques depuis le début de saison. Malgré tout, sa présence dans les 23 ne semble pas être remise en cause. A l'heure actuelle…

Les outsiders

Adil Rami (25%)

Brillant avec le Lille OSC depuis maintenant trois saisons, Adil Rami (24 ans, aucune sélection) est un prétendant plus que sérieux à l'équipe de France au vu de ses prestations régulières. Raymond Domenech garde d'ailleurs un oeil attentif sur les prestations du joueur qu'il avait convoqué en mars 2009 face à la Lituanie. Même s'il n'était pas retenu pour ce Mondial, nul doute que le défenseur nordiste fera partie intégrante de l'avenir à moyen terme des Bleus.

Benoît Trémoulinas, Aly Cissokho (15 %)

Jeunes talents promis à une belle carrière, Aly Cissokho (22 ans, aucune sélection) et Benoît Trémoulinas (24 ans, aucune sélection) pourraient avoir une belle carte à jouer si la méforme de Clichy persistait. Alors que les performances actuelles des deux hommes plaident pour le Bordelais dont le style de jeu ressemble particulièrement à celui de Bixente Lizarazu, le Lyonnais a l'avantage de connaître le groupe puisqu'il avait été appelé en novembre dernier pour pallier l'absence de latéral gauche d'Arsenal.

Marc Planus, Mickaël Ciani, Jean-Alain Boumsong, Abdoulay Konko, Mathieu Chalmé (5%)

Leaders du championnat de France, les Girondins de Bordeaux comptent sur une charnière efficace et complémentaire formée par Marc Planus (27 ans, aucune sélection) et Mickaël Ciani (25 ans, aucune sélection). Et si l'un des deux hommes profitait d'un excellent parcours de son club en C1 pour créer la sensation de la liste et arracher cette quatrième place de défenseur central, actuellement occupée par Escudé ? A moins que Raymond Domenech ne privilégie l'aspect affectif en faisant appel à Jean-Alain Boumsong (30 ans, 27 sélections), son renfort de dernière minute préféré. A des années lumières de son meilleur niveau sur le terrain, le colosse lyonnais n'en reste pas moins un leader de vestiaire et un coéquipier modèle, comme l'a démontré son comportement durant le Mondial 2006 alors qu'il n'a pas disputé la moindre seconde de jeu.

Après Pascal Chimbonda en 2006 et Bafétimbi Gomis en 2008, y aura-t-il une énorme surprise dans le groupe France 2010 ? Même au pied du mur, Raymond Domenech n'est pas avare de fantaisie. Quasi-inconnu du grand public, Abdoulay Konko (25 ans, aucune sélection) a bien été présélectionné en novembre dernier avant les barrages face à l'Irlande. Néanmoins, on voit mal le latéral droit du FC Seville bouleverser la hiérarchie en à peine quelques semaines, tout comme Mathieu Chalmé, pourtant très performant avec les Girondins de Bordeaux.

Voici le nom des gardiens et défenseurs qui semblent, à l'heure actuelle, bien partis pour disputer la prochaine Coupe du Monde. Gardiens : Lloris, Mandanda, Carrasso / Défenseurs : Gallas, Abidal, Sagna, Evra, Squillaci, Fanni, Clichy, Escudé.

Rendez-vous dès demain pour étudier de près les milieux de terrain et attaquants français susceptibles d'intégrer la liste des 23 pour le Mondial 2010.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique MONDIAL 2018


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Qui doit gagner le trophée UNFP du meilleur joueur de la saison Ligue 1 ?

Neymar (PSG)
Memphis Depay (Lyon)
Kylian Mbappé (PSG)
Wissam Ben Yedder (Monaco)
Burak Yilmaz (Lille)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Ça a fait le buzz depuis 7 jours


Liens de la rubrique EURO 2016


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB