Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
J22 : Panorama / Bordeaux traîne la patte, Lille revient dans le coup, Monaco en bel outsider
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 30/01/2010 à 21h28
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La 22e journée de Ligue 1 aura été marquée par le match nul de Bordeaux face à Boulogne-sur-Mer. Fatigués, les Girondins ne sont jamais parvenus à trouver la solution (0-0). Lille, vainqueur 1-0 de Lens, revient dans le coup. De son côté, Monaco, qui a battu Nice 3-2, prouve qu'il faudra compter avec lui. Tour d'horizon des résultats de la soirée.

J22 : Panorama / Bordeaux traîne la patte, Lille revient dans le coup, Monaco en bel outsider
Les Boulonnais ont su tenir Gourcuff et Bordeaux en échec

La 22e journée de Ligue 1 a vu les Girondins de Bordeaux faire match nul face à Boulogne-sur-Mer (0-0). De son côté, Lille s'est imposé 1-0 face à Lens dans le derby du Nord. Le derby de la Côte d'Azur est lui revenu à Monaco, vainqueur 3-2 de Nice. De son côté, Le Mans a prolongé ses souffrances en s'inclinant 3-1 à domicile face à Toulouse. Grenoble a touché un peu plus le fond à Rennes ce samedi soir (4-0). Enfin, Nancy a remporté une précieuse victoire aux dépens de Lorient (1-0).

Bordeaux n'avait pas la pêche (Bordeaux 0-0 Boulogne-sur-Mer)

Petite surprise au stade Chaban-Delmas où Bordeaux n'a pu faire mieux que match nul face à Boulogne-sur-Mer (0-0). Face à une formation boulonnaise regroupée devant ses buts, les Girondins éprouvaient les plus grandes difficultés à se montrer dangereux. Il fallait attendre la 15e minute pour enfin voir une frappe de Fernando des 25 mètres bien captée par Bédénik devant sa ligne. Cinq minutes plus tard, sur un centre de Plasil, Gourcuff voyait sa frappe manquer le cadre d'un rien. A l'heure de jeu, les hommes de Laurent Guyot n'étaient pas loin de créer la surprise. Lancé en profondeur, Cuvillier se présentait seul face à Ramé mais le portier bordelais remportait son duel. Dans la foulée, sur un corner repoussé par la défense boulonnaise, Plasil voyait sa frappe passer juste au-dessus de la barre de Bédénik. Six minutes plus tard, c'est Cavenaghi, sur un centre de Jussiê, qui manquait de la tête le cadre d'un rien. Les hommes de Laurent Blanc laissaient là passer leur chance. Dans le temps additionnel, Chamakh pensait délivrer les Girondins en trompant Bédénik de la tête mais le Marocain était signalé en position de hors-jeu. Malgré ce match nul, Bordeaux, avec 48 points, reste un solide leader. Boulogne, avec 16 points, reste 19e mais revient à hauteur du Mans.

A retenir : Olivier Kapo effectuait ses grands débuts en tant que titulaire en championnat ce samedi soir au sein du milieu de terrain boulonnais. A 29 ans, l'ancien Auxerrois espère bien relancer une carrière qui bat sérieusement de l'aile depuis son départ de l'AJ Auxerre en 2004. Kapo était alors un international tricolore promis à un bel avenir…

Lille revient dans le coup (Lille 1-0 Lens)

Après sa défaite à Sochaux et son élimination des deux coupes nationales, Lille s'est remis dans le sens de la marche en l'emportant 1-0 face à Lens dans le derby du Nord. Les Dogues dominaient le début de partie et étaient les premiers à se montrer dangereux. A la 12e minute, Frau, dans l'axe du terrain, profitait du bon appel de Gervinho pour tenter sa chance, mais la frappe de l'attaquant lillois passait à quelques centimètres du poteau de Runje. A la 23e minute, les hommes de Rudi Garcia trouvaient enfin la faille. Servi par Balmont, Gervinho débordait côté droit et centrait à ras de terre dans la surface pour Hazard qui prenait le meilleur sur deux défenseurs adverses et trompait Runje. A la 41e minute, servi en retrait par Gervinho, Balmont était seul face au gardien croate mais envoyait sa reprise au-dessus de la barre. A l'heure de jeu, les Sang et Or pensaient égaliser mais M. Hamer refusait le but de Yahia pour une faute sur Landreau dans les airs. En fin de rencontre, les Lillois multipliaient les occasions mais sans parvenir à ajouter de deuxième but. Grâce à cette victoire, Lille, avec 40 points, grimpe provisoirement à la 2e place et revient à huit longueurs du leader bordelais. Lens, avec ses 27 points, reste 15e.

A retenir : parti en Angola en janvier disputer la CAN avec la Côte d'Ivoire, Gervinho était de retour sur le flanc droit de l'attaque lilloise ce soir. Et l'ancien Manceau, toujours aussi virevoltant, a fait un bien fou à une formation nordiste qui commençait un peu à tirer la langue lors de ses dernières sorties.

Monaco retrouve des ailes (Monaco 3-2 Nice)

Le derby de la Côte d'Azur a tenu toutes ses promesses avec une victoire de Monaco 3-2 face à Nice. Les Monégasques dominaient le début de rencontre et étaient récompensés de leur maîtrise peu après le quart d'heure de jeu. A la 19e minute, sur un corner tiré par Nenê, Park, au premier poteau, plaçait une bonne tête qui heurtait le poteau d'Ospina avant de finir au fond des filets. A la demi-heure de jeu, les Aiglons n'étaient pas loin d'égaliser. Servi par Ben Saada, Rémy, gêné par une bonne sortie de Ruffier, voyait son contrôle mourir au pied du poteau monégasque. A la 54e minute, Ben Saada égalisait pour le Gym. Suite à un duel perdu par Faé face à Ruffier, l'ancien Bastiais suivait bien et marquait dans le but vide. Mais cinq minutes plus tard, les Monégasques reprenaient l'avantage. Sur un centre-tir de Nenê, Park reprenait juste devant la ligne et signait le doublé. Dans la foulée, à la 61e minute, l'ASM ajoutait un troisième but. Sur un ballon dévié par Alonso, Nenê évitait un défenseur niçois avant de tromper Ospina d'une frappe croisée. A la 80e minute, Digard, d'un beau coup franc situé juste à l'extérieur de la surface, permettait aux Niçois d'y croire encore mais il était trop tard. A noter en fin de rencontre l'exclusion du défenseur de l'OGCN Civelli pour deux cartons jaunes. Grâce à cette victoire, Monaco, avec 39 points, grimpe provisoirement à la 3e place du classement. Nice, avec ses 22 points, reste 16e.

A retenir : depuis sa remontée parmi l'élite en 2002, l'OGC Nice ne s'était encore jamais incliné en Principauté en championnat. C'est désormais chose faite depuis ce soir. Les hommes de Didier Ollé-Nicolle ont pourtant fourni une prestation courageuse qui aurait pu leur valoir un meilleur sort.

Même tarif pour les Grenoblois (Rennes 4-0 Grenoble)

Sur sa pelouse, Rennes a, comme au match aller au stade des Alpes, étrillé Grenoble 4-0. Rapidement dominateurs, les Bretons ouvraient logiquement la marque à la 9e minute. Sur un centre de Marveaux, Briand déviait au premier poteau pour Danzé, au second, qui trompait Viviani. Les Rouge et Noir doublaient la mise avant la pause. A la 39e minute, sur un centre de Briand, Marveaux plaçait une puissante reprise au premier poteau sur laquelle le portier grenoblois devait s'avouer une nouvelle fois vaincu. Les Rennais attaquaient fort la deuxième période. A la 47e minute, sur une louche de Bangoura, Marveaux, peut-être hors-jeu, contrôlait le ballon avant de tromper à nouveau Viviani d'une bonne frappe du gauche. Bangoura y allait ensuite de son petit but. A la 54e minute, servi par Lemoine, le Guinéen effectuait deux feintes de frappe à l'entrée de la surface avant de glisser le ballon au ras du poteau. Le cauchemar des Grenoblois se poursuivait à la 63e minute, avec l'exclusion directe de Cianci, entré en jeu cinq minutes auparavant seulement. On en restait là jusqu'au coup de sifflet final. Grâce à cette victoire, Rennes, avec 34 points, remonte à la 8e place. Grenoble, dont le compteur est toujours bloqué à 7 points, reste bon dernier.

A retenir : Carlos Bocanegra était titulaire au sein de la défense rennaise ce soir face à Grenoble. Priorité de recrutement de Saint-Etienne cet hiver, on voit mal désormais le latéral gauche américain rejoindre les Verts d'ici la fin du mercato.

Le chardon pique encore (Nancy 1-0 Lorient)

Au terme d'une partie plutôt équilibrée et riche en occasions, Nancy s'est imposé 1-0 face à Lorient sur sa pelouse. Les Bretons étaient pourtant les premiers à se montrer dangereux. A la 11e minute, les hommes de Christian Gourcuff étaient proches d'ouvrir le score. Sur une bonne frappe de Fanchone repoussée par Bracigliano, Gameiro suivait bien mais ne parvenait pas à cadrer sa reprise alors qu'il était en bonne position. Les Lorrains réagissaient bien. A la 26e minute, Audard manquait sa sortie mais la tête d'Hadji passait juste au-dessus de la barre transversale. Ce n'était que partie remise. A la 40e minute, bien lancé sur le côté droit, Hadji marquait d'un ballon piqué de l'extérieur de la surface, profitant de la mauvaise sortie du portier lorientais. Une minute plus tard, Bracigliano sauvait son camp sur un pointu de Gameiro. A l'heure de jeu, sur un centre tendu de Fanchone, Diarra se jetait mais manquait le ballon d'un rien. Les hommes de Pablo Correa parvenaient à préserver leur victoire jusqu'au bout. Une victoire qui leur permet, avec 30 points, de grimper à la 12e place du classement. Lorient, avec 32 points, redescend à la 9e place.

A retenir : Marama Vahirua a peut-être évolué sur un terrain qu'il fréquentera régulièrement la saison prochaine. Selon certaines indiscrétions et malgré plusieurs démentis des différentes parties, l'attaquant lorientais, en fin de contrat en juin prochain, pourrait s'être déjà mis d'accord avec l'ASNL.

Toulouse reprend des couleurs (Le Mans 1-3 Toulouse)

Au terme d'une rencontre bien maîtrisée, Toulouse s'est imposé 3-1 au Mans. Au cours d'une première période équilibrée entre deux formations proposant un milieu de terrain densifié, les Violets se procuraient une bonne occasion peu après le quart d'heure de jeu. Sur un bon centre de Braaten depuis le côté droit, Luan, au point de penalty, ne parvenait pas à cadrer sa reprise. A la 29e minute, Luan, encore lui, décochait une bonne frappe à l'entrée de la surface qu'Ovono, rentré de la CAN, repoussait avec brio. Les Toulousains trouvaient enfin le chemin des filets au retour des vestiaires. A la 52e minute, sur un centre de Braaten, Machado reprenait en pleine course de l'intérieur du droit et logeait le ballon dans la lucarne du but sarthois. Les hommes d'Alain Casanova doublaient la mise dix minutes plus tard. Gignac profitait d'un mauvais dégagement de la défense mancelle sur un tir de Machado pour marquer du pointu. A la 70e minute, les hommes d'Arnaud Cormier réduisaient l'écart au tableau d'affichage. Ouali, d'un beau tir du gauche, trouvait le petit filet de Valverde. Mais en fin de match, le Turc Kazim Kazim, entré à l'heure de jeu, scellait la victoire toulousaine en glissant le ballon entre les jambes d'Ovono depuis le côté droit de la surface. Grâce à cette victoire, Toulouse, avec 32 points, remonte à la 10e place. Le Mans, avec 16 points, reste 18e et premier relégable.

A retenir : déjà critiquée par l'entraîneur bordelais Laurent Blanc mardi dernier à l'issue du 8e de finale de Coupe de la Ligue remporté par les Girondins, la pelouse de Léon-Bollée était une nouvelle fois dans un piteux état. Pas évident pour les Manceaux de proposer du jeu dans ces conditions.

La belle affaire de la 22e journée de Ligue 1 est à mettre à l'actif des Lillois. Vainqueurs 1-0 de Lens dans le derby du Nord, les Dogues profitent du match nul de Bordeaux contre Boulogne-sur-Mer (0-0) pour revenir à huit longueurs des Girondins.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB