Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Sérieux, les Gones se qualifient pour la finale ! - Débrief et NOTES des joueurs (OL 3-0 VA)

Par Damien Da Silva - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 02/04/2024 à 22h37
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Ce mardi, l'Olympique Lyonnais a logiquement pris le meilleur sur Valenciennes (3-0) en demi-finale de la Coupe de France. Si Saïd Benrahma a brillé, le club rhodanien a fait la différence avec un doublé d'Alexandre Lacazette.

Sérieux, les Gones se qualifient pour la finale ! - Débrief et NOTES des joueurs (OL 3-0 VA)
Alexandre Lacazette et Saïd Benrahma ont porté l'OL.

Les Lyonnais disputeront la finale de la Coupe de France ! Dominateur, l'Olympique Lyonnais a logiquement battu Valenciennes (3-0) ce mardi en demi-finale au Groupama Stadium.

Si l'équipe de Ligue 2 a tenu en première période, les Gones d'un bon Saïd Benrahma se sont qualifiés grâce à un doublé d'Alexandre Lacazette et un but de Gift Orban. Le 25 mai prochain, l'OL va défier le vainqueur du match PSG-Rennes au Stade Pierre-Mauroy.

Lyon pousse, VA résiste...

Dans une grosse ambiance, les Lyonnais se procuraient immédiatement une première occasion sur une tête de Nuamah repoussée par Louchet, mais le Ghanéen était logiquement signalé hors-jeu. Après une nouvelle alerte sur un tir trop écrasé de Benrahma, les Valenciennois frôlaient encore la correctionnelle sur un centre de Tagliafico sur le poteau de Louchet !

Malgré une entame compliquée, la lanterne rouge de L2 avait réussi à résister et parvenait à calmer le jeu pendant plusieurs minutes. Dominateurs, les Gones manquaient d'efficacité dans la zone de vérité, à l'image d'un tir non-cadré de Nuamah sur un service de Benrahma. Avant la pause, VA pensait ouvrir le score par Doucouré, mais la VAR annulait logiquement ce but pour une faute de Knockaert sur O'Brien en amont.

Doublé pour Lacazette, un but d'Orban pour finir !

Au retour des vestiaires, l'arbitre Stéphanie Frappart sifflait un penalty généreux pour l'OL pour une faute de Cuffaut sur Lacazette dans la surface et n'inversait pas sa décision malgré l'intervention de la VAR. En force dans l'axe, le capitaine des Gones transformait sa tentative (1-0, 51e). Quelques minutes plus tard, Lacazette pliait les débats en s'offrant un doublé d'une frappe en pivot sur un service de Benrahma (2-0, 57e). Le public rhodanien exultait !

Totalement sonnés, les joueurs de L2 peinaient à réagir avec un contrôle du jeu total pour les hommes de Pierre Sage. Puis sur une bonne récupération de Tagliafico, l'OL scellait le sort de cette rencontre avec un centre de Cherki repris par Orban devant la cage vide (3-0, 75e). Sous les chants de fans en fusion, les Lyonnais, malgré une ultime opportunité loupée par Orban, maîtrisaient les dernières minutes et obtenaient une qualification logique pour la finale de la Coupe de France. Les supporters fêtaient même ce succès sur la pelouse !

La note du match : 5/10

Une demi-finale de Coupe de France simplement correcte. Dans une belle ambiance, les Lyonnais ont rapidement dominé les débats, mais les Valenciennois ont eu le mérite de résister. Surtout, dans l'impact et dans l'intensité, il y a eu un vrai combat digne de cette compétition. Par contre, le rythme et le niveau technique ont été parfois décevants... Les Gones ont eu le mérite d'accélérer au retour des vestiaires. 

Les buts :

- Lancé dans la surface par Benrahma, Lacazette provoque Cuffaut et tombe au sol après un léger contact. Sans hésiter, l'arbitre désigne le point de penalty et n'inverse pas sa décision malgré l'intervention de la VAR. D'un tir en force dans l'axe, le capitaine de l'OL ouvre le score (1-0, 51e).

- Trouvé dans la surface par une passe de Caqueret, Benrahma prend son temps avant de servir Lacazette d'un centre. Lucide, l'attaquant des Gones fixe Cuffaut avant de s'offrir un doublé d'un tir croisé (2-0, 57e).

- Sur un ballon récupéré très haut par Tagliafico, auteur d'un tacle autoritaire, Benrahma prend son temps avant de décaler Cherki dans la surface. Avec un centre puissant, le Lyonnais trouve Orban, buteur devant la cage vide (3-0, 75e).

Les NOTES des Lyonnais

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur de l'OL.

L'homme du match : Alexandre Lacazette (7/10)

Le capitaine de l'Olympique Lyonnais a fait la différence. Bien surveillé par les défenseurs centraux de Valenciennes, l'attaquant a eu du mal à se mettre en évidence, malgré les centres de Nuamah ou Benrahma, en première période. Mais après la pause, l'ancien d'Arsenal a obtenu un penalty, généreux, face à Cuffaut au retour des vestiaires et l'a transformé dans la foulée. Puis sur un service de Benrahma, il s'est même offert un doublé. Le héros de la qualification. Remplacé à la 71e minute par Gift Orban (non noté), buteur devant la cage vide sur un centre de Cherki et auteur d'un gros raté dans les derniers instants.

LYON :

Lucas Perri (5) : essentiel lors de la qualification au tour précédent, le gardien de l'Olympique Lyonnais n'a pas eu besoin de forcer son talent ce mardi. Bien protégé par ses défenseurs, le Brésilien a été peu inquiété et a simplement eu des interventions faciles à réaliser.

Clinton Mata (5) : préféré à Maitland-Niles pour cette rencontre, le défenseur polyvalent de l'Olympique Lyonnais a laissé une impression mitigée. Défensivement, l'Angolais n'a pas toujours été irréprochable dans les duels, en laissant notamment des espaces à Basse sur le premier acte. Même dans ses montées, le latéral lyonnais a parfois eu du déchet. Sa seconde période a été plus sérieuse. Remplacé à la 79e minute par Ainsley Maitland-Niles (non noté).

Jake O'Brien (6) : le défenseur central de l'Olympique Lyonnais a réalisé un match sérieux. Sans crever l'écran, l'Irlandais a tenu son rang pour surveiller les déplacements de Doucouré. Solide dans les duels, l'ancien joueur de Crystal Palace a eu le mérite d'être globalement propre dans ses transmissions pour servir ses coéquipiers.

Duje Caleta-Car (6) : une performance solide pour l'international croate. Contrairement à O'Brien, le défenseur central prêté à l'Olympique Lyonnais a été bien plus présent dans les duels, avec notamment une présence importante dans les airs. Rarement en danger, il a par contre eu quelques imprécisions dans ses relances.

Nicolás Tagliafico (6,5) : de retour, le latéral gauche de l'Olympique Lyonnais a rendu une bonne copie. Avec la domination de son équipe, l'Argentin a été libéré de ses tâches défensives et a pu se projeter vers l'avant. Juste dans ses passes, il a souvent décalé Benrahma et a créé du danger avec un centre directement sur le poteau de Louchet. On a aimé son tacle rageur pour récupérer le ballon sur l'action du troisième but de son équipe.

Maxence Caqueret (6) : une rencontre correcte pour le milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais. Comme à son habitude, le Gone a profité de la domination de son équipe pour se projeter vers l'avant. Sans dominer dans les duels, il a eu un volume de jeu intéressant et a pesé avec cette passe pour décaler Benrahma sur le second but de Lacazette.

Nemanja Matic (5,5) : dans un rôle de sentinelle, le Serbe a joué à son rythme ce mardi. Facile pour couper plusieurs tentatives offensives des Valenciennois, le milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais a été bon à la récupération. Globalement propre dans ses transmissions, il a été à son avantage pour orienter le jeu du club rhodanien. Remplacé à la 71e minute par Rayan Cherki (non noté), passeur décisif pour le but d'Orban avec un centre puissant.

Orel Mangala (6) : aligné au détriment de Tolisso, le Belge a été à la hauteur de la confiance de son entraîneur Pierre Sage. Avec une grosse activité, le milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais a été omniprésent pour s'imposer dans les duels. Comme Caqueret, il s'est souvent projeté et a été d'une grande justesse dans ses combinaisons. Blessé, il a été remplacé à la 55e minute par Corentin Tolisso (non noté).

Ernest Nuamah (5) : de retour dans le onze de départ, l'ailier de l'Olympique Lyonnais a manqué d'efficacité. Et pourtant, sur son côté, le Ghanéen a été rapidement dangereux avec une tête, repoussée par Louchet, malgré une position de hors-jeu. Par la suite, il a posé des soucis à Basse, mais a été encore trop imprécis avec un tir qui a frôlé le poteau adverse. Dans l'ensemble, le Lyonnais a donc apporté du danger, mais sans être décisif. Remplacé à la 79e minute par Mama Baldé (non noté).

Alexandre Lacazette (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Said Benrahma (7) : l'Algérien a été à l'origine des meilleures actions de l'Olympique Lyonnais. Actif dans son couloir, l'ailier prêté par West Ham a créé du danger dans la surface valenciennoise grâce à ses centres. Précis, il a d'ailleurs donné un vrai ballon de but à Nuamah, qui n'a pas cadré sa frappe. Au retour des vestiaires, le Lyonnais a d'ailleurs lancé Lacazette, qui a obtenu et transformé un penalty, avant d'être passeur décisif sur le second but de son capitaine. Enfin, il a aussi décalé Cherki sur la réalisation d'Orban. Vraiment intéressant.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LYON 3-0 VALENCIENNES (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Coupe de France / 1/2
Stade : Groupama Stadium - Arbitre : S. Frappart

Buts : A. Lacazette (51e, pen.) A. Lacazette (57e) G. Orban (75e) pour LYON
Avertissements : Clinton Mata (39e), A. Lacazette (51e), pour LYON - L. Woudenberg (73e), Flamarion (90+2e), S. Basse (90+5e), pour VALENCIENNES

LYON : L. Perri - Jake O'Brien, D. Caleta-Car - Clinton Mata (A. Maitland-Niles, 80e), N. Tagliafico - M. Caqueret, N. Matic (R. Cherki, 72e), O. Mangala (C. Tolisso, 56e) - Ernest Appiah Nuamah (Mama Baldé, 80e), A. Lacazette (G. Orban, 72e), S. Benrahma

VALENCIENNES : J. Louchet - J. Cuffaut, L. Woudenberg - A. Linguet (Y. El Amri, 72e), S. Basse - J. Moursou (S. Banse, 73e), J. Masson (Flamarion, 80e) - A. Knockaert (M. Foe-Ondoa, 87e) - M. Lilepo, I. Hamache - S. Doucouré (A. Boutoutaou, 80e)

L'ambiance était belle au Groupama Stadium

Benrahma a créé du danger

Lacazette a ouvert le score sur penalty (1-0, 51e)

Sur un service de Benrahma, Lacazette s'est offert un doublé (2-0, 57e)

Orban a scellé la qualification des siens (3-0, 75e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Après la défaite au match aller 3-2 à domicile face au FC Barcelone, voyez-vous le PSG réussir à se qualifier pour les demi-finales de la Ligue des Champions ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2023-24
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2023-24
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but sur pénalty, 51e
but, 57e
27Lacazette


MASQUER LA PUB