Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

En infériorité numérique, Marseille s'enlise dans la crise - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-1 FCM)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 09/02/2024 à 22h53
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Rapidement à 10 contre 11, l'Olympique de Marseille n'a pas été en mesure de prendre le meilleur sur le FC Metz (1-1) ce vendredi lors de la 21e journée de Ligue 1. Un nouveau résultat décevant pour le club phocéen, incapable de gagner depuis 5 matchs en championnat.

En infériorité numérique, Marseille s'enlise dans la crise - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-1 FCM)
Les Marseillais ne gagnent plus...

Les Marseillais n'y arrivent toujours pas ! Dans une spirale négative, l'Olympique de Marseille a été tenu en échec par le FC Metz (1-1) en ouverture de la 21e journée de Ligue 1 ce vendredi au Vélodrome.

Après l'expulsion de Samuel Gigot en première période, les Phocéens ont pourtant trouvé la faille par Faris Moumbagna, mais Mathieu Udol a égalisé dans la foulée. Sur une série de 5 matchs sans victoire en championnat, l'OM se trouve provisoirement à la 7e place du classement. Metz, qui a stoppé l'hémorragie après 7 défaites consécutives, reste au 16e rang.

Gigot voit rouge !

Après les banderoles critiques des fans, les Phocéens tentaient d'imposer immédiatement une grosse intensité face à des Messins prêts à piquer sur des contres. Sur un premier bon mouvement olympien, Oukidja se montrait attentif pour capter un tir trop écrasé d'Aubameyang. Dominateurs, les Marseillais manquaient cependant d'efficacité à l'approche de la zone de vérité avec plusieurs situations mal négociées, à l'image d'une frappe totalement dévissée d'Ounahi, pourtant seul dans la surface.

Puis le match connaissait un tournant avec l'expulsion de Gigot, après l'intervention de la VAR, pour une faute sur Mikautadze, qui filait à la cage. Dans la foulée, Moumbagna tombait dans la surface après un contact avec Traoré, mais l'arbitre et la VAR ne bronchaient pas... Même en infériorité numérique, l'OM se procurait la plus grosse occasion de la partie avec un centre d'Aubameyang pour la tête d'Ounahi, mais Oukidja sauvait les siens !

Moumbagna buteur, Udol lui répond

Au retour des vestiaires, les Grenats étaient à deux doigts d'ouvrir le score avec un tir de Mikautadze repoussé par Lopez ! Puis après une première frappe lointaine d'Aubameyang détournée par Oukidja, Merlin suivait bien et centrait pour Moumbagna, buteur à bout portant (1-0, 56e). Mais la réaction de Metz était immédiate avec un centre de Camara repris de la tête par Udol (1-1, 61e). Coup de froid sur le Vélodrome...

Face à un bloc défensif lorrain très bas, Marseille tentait bien de réagir sans franchement parvenir à inquiéter Oukidja. Sans la moindre ambition dans le jeu, le FCM se contentait très clairement de ce résultat dans les dernières minutes. Malgré de meilleures intentions, l'OM restait inoffensif jusqu'au bout et concédait ce nul sous les sifflets du public.

La note du match : 5,5/10

Dans une ambiance particulière au Vélodrome avec la gronde des supporters, ce match a eu le mérite d'être intense. Avec la volonté de réagir, les Marseillais ont eu l'envie de pousser, mais les Messins ont bien répondu sur des contres. Puis bien évidemment, le scénario de la rencontre a été animé par l'expulsion rapide de Gigot. Par la suite, les débats ont été ouverts avec des occasions et des buts.

Les buts :

- Sur le côté gauche, Aubameyang provoque et tente une frappe lointaine, détournée par un défenseur avant l'intervention d'Oukidja. Attentif, Merlin suit bien avant de réaliser un centre en retrait pour Moumbagna, buteur à bout portant (1-0, 56e).

- A la suite d'un corner mal dégagé par l'OM, Camara, sur le côté droit, prend son temps avant de réaliser un centre. Seul au premier poteau, Udol devance Balerdi d'une tête plongeante afin de surprendre Lopez (1-1, 61e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Mathieu Udol (6,5/10)

À gauche, le piston du FC Metz s'est essentiellement concentré sur ses tâches défensives. Avec les montées de Clauss et les mouvements de Ndiaye, le capitaine messin a fait de son mieux pour limiter les combinaisons dans sa zone. Dans l'ensemble, il s'est bien battu pour maîtriser les assauts olympiens et a sublimé sa copie avec cette tête pour égaliser.

MARSEILLE :

Pau López (5) : le gardien de l'Olympique de Marseille n'a pas eu grand-chose à faire sur cette rencontre. Malgré des Messins tranchants sur des attaques rapides, l'Espagnol a été globalement peu inquiété sur les tentatives des Grenats en première période, même s'il a eu un petit frisson sur un centre de Van den Kerkhof. An retour des vestiaires, il a été par contre décisif en s'interposant devant Mikautadze. Quelques minutes plus tard, le Phocéen a été trop court sur la tête d'Udol.

Jonathan Clauss (5) : bel et bien titulaire après des dernières semaines animées, le latéral droit de l'Olympique de Marseille a réalisé une performance correcte. Malgré quelques transmissions loupées, l'international français a affiché de l'agressivité pour gratter des ballons. Pris dans son dos en début de partie, il s'est bien repris ensuite sur le plan défensif et a tenté de combiner avec ses coéquipiers sur ses montées.

Samuel Gigot (2) : une performance loupée pour le capitaine de l'Olympique de Marseille. Pourtant, sur les premières minutes, le défenseur central a été impeccable dans les duels et a coupé plusieurs situations adverses grâce à sa couverture. Mais sur un dribble de Mikautadze, il s'est mis à la faute en retenant le Géorgien, qui filait à la cage, et a été expulsé après l'intervention de la VAR. Une erreur qui a plombé son équipe.

Leonardo Balerdi (5) : un match correct pour le défenseur central de l'Olympique de Marseille. Toujours agressif dans les duels, l'Argentin a été encore plus présent après l'expulsion de Gigot pour s'imposer dans ses interventions. Dans ses premières relances, l'ex-joueur du Borussia Dortmund a eu du déchet, mais a eu le mérite de jouer vers l'avant, notamment sur de longs ballons. Sur l'égalisation d'Udol, il a été tout de même pris dans sa zone.

Quentin Merlin (5,5) : après ses débuts compliqués contre Lyon (0-1), le latéral gauche de l'Olympique de Marseille a connu une partie moyenne. Trop souvent secoué dans les duels, l'ancien Nantais a eu du mal à maîtriser ses adversaires sur les offensives rapides des Messins en première période, avant un léger réveil après la pause. Offensivement, il a beaucoup proposé à l'image d'un bon centre en retrait pour Harit en début de match. Et grâce à ses efforts, le Phocéen a été récompensé avec ce centre pour le but de Moumbagna. Remplacé à la 67e minute par Ulisses Garcia (non noté).

Jean Onana (6) : toujours titulaire en raison des absences de Veretout, Kondogbia et Rongier, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a fait son travail dans l'entrejeu. A la récupération, le Camerounais a eu un impact intéressant en s'imposant dans les duels. Par contre, sur les phases avec le ballon, il a tout de même eu du mal à jouer vers l'avant. Mais il faut tout de même insister sur son apport défensif à 10 contre 11.

Azzedine Ounahi (4) : une nouvelle copie mitigée pour le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille. Pourtant, dans son activité, l'international marocain a été intéressant avec une vraie propreté technique et des projections. Mais justement, dans la zone de vérité, l'ancien Angevin a cruellement manqué d'efficacité avec deux frappes totalement loupées et une tête sur Oukidja.

Amine Harit (non noté) : positionné entre les lignes, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille n'a pas vraiment eu l'opportunité de s'exprimer. Sur les premières offensives phocéens, le Marocain a été parfois trop altruiste, à l'image d'une passe pour Ounahi qui a envoyé une frappe dans les tribunes. Juste dans ses décalages, il a été rapidement victime de l'expulsion de Gigot et été remplacé à la 32e minute par Bamo Meïté (5), qui a réalisé une entrée simplement correcte. Sans crever l'écran, l'Ivoirien a tenu son rôle et n'a pas été fautif sur les meilleures situations du FC Metz.

Iliman Ndiaye (3,5) : aligné sur le côté droit, l'ailier de l'Olympique de Marseille continue de représenter une déception. Auteur d'une volée loupée en début de partie, le Sénégalais a ensuite tenté de faire des différences sur des fulgurances individuelles. Mais trop souvent individualiste dans ses tentatives, il a régulièrement oublié ses partenaires et s'est heurté à la défense adverse. Remplacé à la 67e minute par Ismaïla Sarr (non noté).

Faris Moumbagna (6,5) : pour sa première titularisation avec l'OM, l'attaquant a trouvé le chemin des filets. Avec sa puissance physique, le Camerounais a incarné un point d'appui intéressant. Cependant, dans la zone de vérité, il s'est signalé par quelques imprécisions sur le plan technique en première période. Puis lors du second acte, le Marseillais a été présent pour ouvrir le score sur un centre de Merlin. Un premier but important pour l'OM. Remplacé à la 84e minute par Luis Henrique (non noté).

Pierre-Emerick Aubameyang (6) : positionné à gauche dans ce schéma en 4-3-3, l'attaquant de l'Olympique de Marseille a fait de son mieux pour peser sur les débats. Actif, le Gabonais a percuté, mais a parfois manqué de précision dans ses tentatives, à l'image d'une frappe trop écrasée devant Oukidja. Cependant, il a été généreux dans ses efforts et a tout de même donné un ballon de but à Ounahi, auteur d'une tête sur le gardien adverse. D'ailleurs, il a été à l'origine de l'ouverture du score avec cette frappe repoussée par Oukidja sur Merlin, passeur décisif pour Moumbagna.

METZ :

Alexandre Oukidja (6) : le gardien du FC Metz a tenu son rôle sur cette rencontre. Malgré la domination de l'Olympique de Marseille, l'Algérien n'a pas été en difficulté sur le début du match avec surtout des tirs non-cadrés pour les Phocéens. Cependant, le portier des Grenats a été tout de même l'auteur d'une belle parade sur une tête à bout portant d'Ounahi en première période. Après la pause, il s'est bien interposé devant Aubameyang, mais n'a rien pu faire sur le but de Moumbagna.

Kevin Van den Kerkhof (5) : dans un rôle de piston à droite, l'international algérien a affiché un visage intéressant. Libre dans ses projections pour piquer sur des contres, le Messin a posé des soucis à Merlin en créant plusieurs situations dangereuses, avec notamment ce centre pour Mikautadze, qui a buté sur Lopez. Aidé sur le plan défensif par Sané, il a tout de même concédé quelques situations. Remplacé à la 90e minute par Arthur Atta (non noté).

Sadibou Sané (5,5) : choisi pour renforcer la défense centrale sur cette rencontre, le jeune talent du FC Metz a été à la hauteur de la confiance de son entraîneur Laszlo Boloni. Souvent face à Aubameyang pour compenser les montées de Van den Kerkhof, il s'est bien battu dans les duels pour gratter quelques bons et a été présent dans les airs. Attention par contre à ses relances avec quelques imprécisions.

Ismaël Traoré (5) : dans l'axe de cette défense à trois, le Messin a également fait son boulot. Souvent confronté à Moumbagna, l'ancien Angevin a bien suivi le Camerounais dans ses déplacements et a été rarement en difficulté. Par contre, il a tout de même eu très chaud sur une action litigieuse où il aurait pu concéder un penalty avec un accrochage avec son adversaire.

Christopher Hérelle (5) : une rencontre moyenne pour le défenseur central du FC Metz. Loin de crever l'écran dans les duels, l'ancien Brestois a eu moins de travail que ses partenaires avec un jeu olympien qui a souvent penché de l'autre côté. Dans la couverture de la profondeur, le Messin a été attentif face aux Marseillais, mais a été pris sur le but de Moumbagna.

Matthieu Udol (6,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Kevin N'Doram (6) : dans l'entrejeu, le milieu de terrain du FC Metz a rempli ses missions sur cette partie. Avec un volume de jeu intéressant, il s'est bien battu pour gêner la maîtrise des Marseillais dans le jeu. Présent dans les duels, l'ancien Monégasque a aussi eu de la qualité dans ses relances pour lancer les offensives de son équipe. Remplacé à la 45e minute par Joseph N'Duquidi (4), dont l'entrée a été peu convaincante. Dans l'entrejeu, le Messin a eu du mal à trouver sa place et a souvent subi les débats dans les duels.

Danley Jean Jacques (4) : une copie très moyenne pour le milieu de terrain du FC Metz. Dans l'entrejeu, le Messin a eu du mal à exister en étant régulièrement dominé dans les duels par les Marseillais, même après l'expulsion de Gigot. Pour ne rien arranger, il a eu un impact très faible dans le jeu avec quelques ballons perdus.

Lamine Camara (6) : après une Coupe d'Afrique des Nations prometteuse, le Sénégalais se retrouve attendu avec le FC Metz. Sur cette partie, le milieu de terrain s'est beaucoup donné avec une activité essentielle à la récupération. Capable de se projeter pour lancer des contres rapides, il a parfois manqué de lucidité dans ses transmissions, mais a délivré ce centre pour l'égalisation d'Udol.

Didier Lamkel Ze (4,5) : maintenu titulaire après son but contre Lorient (1-2), l'attaquant du FC Metz a tenté de faire mal aux Marseillais sur le côté gauche. Grâce à sa vitesse et sa puissance physique, le Camerounais a bien débuté la partie, mais a mal négocié quelques situations dans le dernier geste. Pour autant, il s'est battu sur tous les ballons et a permis des contres intéressants. Remplacé à la 74e minute par Cheikh Sabaly (non noté).

Georges Mikautadze (4) : comme depuis son retour cet hiver, l'attaquant du FC Metz a laissé une impression mitigée. Dans le jeu, le Géorgien a peu pesé et s'est surtout signalé par ses duels perdus et ses ballons imprécis. Pour autant, sur une bonne inspiration, le joueur prêté par l'Ajax Amsterdam a tout de même provoqué l'expulsion de Gigot. Et après ? Il a loupé une occasion en butant sur Lopez. Remplacé à la 74e minute par Benjamin Tetteh (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 1-1 METZ (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 21e journée
Stade : Orange Vlodrome - Arbitre : H. Ben El Hadj

Buts : F. Moumbagna (56e) pour MARSEILLE - M. Udol (61e) pour METZ
Avertissements : S. Gigot (31e), J. Onana (82e), J. Clauss (87e), pour MARSEILLE

MARSEILLE : P. López - S. Gigot, L. Balerdi - J. Clauss, Q. Merlin (U. Garcia, 68e) - J. Onana, A. Ounahi, A. Harit (B. Meité, 33e) - I. Ndiaye (I. Sarr, 68e), F. Moumbagna (Luis Henrique, 85e), P. Aubameyang

METZ : A. Oukidja - S. Sané, I. Traoré, C. Hérelle - K. Van Den Kerkhof (A. Atta, 90+1e), M. Udol - K. N'Doram (J. Nduquidi, 46e), L. Camara, D. Jean Jacques - D. Lamkel Zé (C. Sabaly, 75e), G. Mikautadze (B. Tetteh, 75e)

Les fans de l'OM ont affiché leur mécontentement

Gigot a été expulsé dès la première période

Moumbagna a marqué son premier but avec Marseille (1-0, 56e)

De la tête, Udol a égalisé dans la foulée (1-1, 61e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Jean-Louis Gasset est-il un bon choix pour relancer l'OM ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2023-24
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2023-24
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
but, 56e6,5Moumbagna
but, 61e6,5Udol


MASQUER LA PUB