Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le TOP 15 des jeunes pépites de la L1

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 05/01/2024 à 20h00
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

La Ligue 1 regorge de jeunes joueurs prometteurs promis à une belle carrière dans les plus grands clubs européens. A mi-parcours de l'exercice 2023-2024, Maxifoot dresse un bilan des jeunes pépites du championnat de France.

Le TOP 15 des jeunes pépites de la L1
Zaïre-Emery est la nouvelle pépite du football français.

Après les matchs aller du championnat, la rédaction de Maxifoot s'est réunie pour faire un bilan des jeunes joueurs les plus prometteurs de la Ligue 1 et vous propose son classement des jeunes pépites de notre championnat de France, avec la participation de Damien Da Silva, Youcef Touaitia, Eric Bethsy, Gilles Campos, Alexis Goudlijian et Clément Barbier.

Ce classement a été réalisé en fonction de deux critères principaux : les joueurs sont nés en 2001 ou après (22 ans au maximum), ils ont le potentiel pour atteindre le plus haut niveau et continuer leur carrière dans les plus grands clubs au cours des prochaines années.

A noter que cette liste n'a de valeur qu'au jour d'aujourd'hui. A l'issue de la saison, si certains joueurs auront certainement continué à confirmer, d'autres à se révéler, d'autres encore pourraient bien quitter ce classement malgré leur explosion au cours des derniers mois. De nombreux joueurs ont souvent été promis à un bel avenir avant de réaliser une carrière décevante. Ces jeunes devront continuer à travailler dur, mais également compter sur un brin de chance en évitant les graves blessures et en choisissant une future destination judicieuse sportivement et pas uniquement dictée par l'argent.

TOP 15 des jeunes pépites de la L1

1. Warren Zaïre-Emery (17 ans, PSG)

C'est la nouvelle pépite du football français. Warren Zaïre-Emery est devenu cette année, à 17 ans et 255 jours, le plus jeune international français depuis Maurice Gastiger (17 ans et 128 jours) en 1914. La suite logique d'une carrière en pleine ascension pour un milieu de terrain qui a découvert le groupe professionnel du Paris Saint-Germain la saison dernière, avant d'en devenir un titulaire indiscutable depuis le début de l'exercice 2023-2024. Luis Enrique en a fait le taulier de son entrejeu, appréciant sa fougue, son impact physique ainsi que sa capacité à se montrer décisif. Aussi bien en Ligue 1 (2 buts et 2 passes décisives cette saison) qu'en Ligue des Champions, où il a marqué un but contre Dortmund et délivré trois passes décisives face à Newcastle et au Milan AC.

2. Leny Yoro (18 ans, Lille)

Voici l'autre prodige du football français. Contrairement à Warren Zaïre-Emery, Leny Yoro n'est pas encore international, mais le défenseur central lillois découvrira rapidement les Bleus s'il poursuit sur cette voie. Cette saison, le jeune joueur de 18 ans a disputé 21 matchs avec le LOSC, dont 19 en tant que titulaire, et marqué 3 buts. Ses performances exceptionnelles lui ont non seulement permis de s'installer dans le onze de départ de Paulo Fonseca, mais l'ont aussi élevé au rang des jeunes talents les plus convoités du football mondial. Il est aujourd'hui suivi par le Real Madrid, le Bayern Munich ou encore le PSG. Face à ces intérêts, Lille a fixé son prix à 50 millions d'euros.

3. Nuno Mendes (21 ans, PSG)

En enrôlant Nuno Mendes en 2021, le PSG a réalisé un très joli coup. Si les blessures nous privent de son talent depuis de trop nombreux mois, le latéral gauche a tout de même eu le temps de prouver son excellent niveau au cours des dernières années sous le maillot parisien. Il a une technique presque comparable à celle d'un milieu offensif, un physique explosif et n'a pas peur de prendre des risques dans son couloir. A cela, l'international portugais ajoute une véritable progression dans son travail défensif. Un joueur complet, en somme, qui peut devenir une référence à son poste dans les années à venir. A condition que son corps le laisse tranquille.

4. Lucas Chevalier (22 ans, Lille)

Lille n'a pas mis très longtemps pour trouver le successeur de Mike Maignan. Si Lucas Chevalier a encore du chemin à parcourir pour atteindre le niveau du gardien numéro 1 de l'équipe de France, il est néanmoins sur la bonne voie. Lancé fin 2022 dans le grand bain de la Ligue 1, le portier lillois a poursuivi sa progression et il est devenu indéboulonnable dans la cage du LOSC. Régulièrement décisif, le natif de Calais commence à devenir une référence dans le championnat de France. Lorsqu'il s'en ira, il est fort probable que beaucoup se demanderont où est sa place au milieu des Bernard Lama, Grégory Wimbée, Mickaël Landreau, Vincent Enyeama et autres Maignan.

5. Gonçalo Ramos (22 ans, PSG)

Son début de saison avec le PSG ne doit pas faire oublier son talent. Gonçalo Ramos n'a pas encore réussi à s'imposer dans la capitale française, certes, mais il faut dire que la rotation imposée à son poste par Luis Enrique – qui ne semble pas fan de son profil - ne l'aide pas à s'adapter à sa nouvelle équipe et à un nouveau championnat. Avec Benfica (41 buts en 106 matchs) et l'équipe du Portugal (7 buts en 8 sélections), le Lusitanien a déjà démontré son grand talent de buteur. Le PSG l'exploite-t-il au mieux ? Pas sûr. Mais nul doute que Ramos a toutes les qualités pour devenir un avant-centre qui comptera sur la scène mondiale dans le futur. A Paris ou ailleurs.

6. Manuel Ugarte (22 ans, PSG)

Il aura fallu cinq ans au PSG pour trouver enfin un milieu de terrain capable de faire (un peu) oublier Thiago Motta. Le profil de l'Uruguayen est différent de celui de l'Italien, mais son rôle devant la défense est tout aussi important. Il apporte de l'impact physique et du caractère dans l'entrejeu, mais surtout de l'équilibre dans l'équipe de Luis Enrique. Auteur d'un début de saison brillant, il n'a pas mis longtemps pour séduire les supporters parisiens qui étaient nombreux à se demander si leur club ne faisait pas une erreur en misant 60 millions d'euros sur lui. La question se pose un peu moins désormais, même si sa baisse de niveau au cours des dernières semaines invite à la prudence.

7. Khephren Thuram (22 ans, Nice)

Khephren Thuram perpétue la tradition familiale en marchant dans les traces de son père, Lillian, et de son frère, Marcus. Le joueur formé à Monaco a explosé sous les couleurs de Nice, où son activité dans l'entrejeu et ses percées balle au pied font le bonheur des Niçois. Joueur travailleur, agile et technique, le milieu de terrain glisse sur le terrain grâce à ses longues foulées. Un profil qui plaît à de nombreux clubs, comme Liverpool, le Bayern Munich, la Juventus Turin ou encore le PSG. Nul doute que l'Aiglon possède le potentiel pour évoluer, un jour, dans une très grande formation en Europe.

8. Bradley Barcola (21 ans, PSG)

La carrière de Bradley Barcola a connu une accélération fulgurante. Après quelques apparitions en Ligue 1 lors de la saison 2021-2022, le jeune ailier a explosé lors de l'exercice suivant et cumulé les titularisations sous le maillot lyonnais à partir de janvier 2023. En six mois, il a ainsi marqué 5 buts et délivré 9 passes décisives. Ses performances ont convaincu le PSG de débourser 50 millions d'euros pour le faire venir dans la capitale l'été suivant. Depuis, l'ex-Gone commence à faire son trou dans le onze de Luis Enrique grâce à des prestations sérieuses. Il doit toutefois améliorer ses statistiques (1 but et 3 passes décisives en 21 matchs) pour devenir un élément incontournable dans la capitale.

9. Folarin Balogun (22 ans, Monaco)

Sa saison dernière, en prêt à Reims, a mis en lumière les talents de buteur de Folarin Balogun. Avec 21 buts inscrits en 37 matchs, l'international américain s'est imposé comme l'une des fines gâchettes de la Ligue 1 dès sa première saison en France. Ses performances n'ont pas convaincu Arsenal, où il a été formé, d'en faire un membre de son effectif. Mais Monaco a décidé de lui faire confiance en déboursant 30 millions d'euros pour le faire revenir dans l'Hexagone l'été dernier. Si le natif de New York n'a pas retrouvé son efficacité rémoise (4 buts en 14 matchs cette saison), nul doute qu'il possède le talent pour devenir un grand attaquant.

10. Elye Wahi (21 ans, Lens)

Pour oublier Loïs Openda, le RC Lens a misé 30 millions d'euros sur Elye Wahi l'été dernier. Un montant élevé mais compréhensible pour un jeune attaquant qui sortait d'une saison à 19 buts et 6 passes décisives en 33 matchs de L1 avec Montpellier. Jusqu'à présent, l'ex-Montpelliérain n'a pas encore totalement fait oublier son prédécesseur belge, mais ses buts en Ligue des Champions face à Arsenal et au PSV Eindhoven ont prouvé qu'il pouvait déjà répondre présent au plus haut niveau. L'international Espoirs français a des qualités de buteur indéniables, mais il lui reste encore à progresser collectivement pour convaincre les plus grands clubs de lui offrir une place dans leur effectif.

11. Lee Kang-in (22 ans, PSG)

Arrivé en provenance de Majorque dans un relatif anonymat, Lee Kang-in est en train de séduire tout le monde à Paris. Avec 13 titularisations cette saison, le Sud-Coréen est déjà plus qu'une doublure au PSG, où Luis Enrique apprécie son activité, sa justesse et sa capacité à se montrer décisif. A l'image de son but dès la 3e minute face à Toulouse qui a placé rapidement le PSG sur les rails de la victoire lors du dernier Trophée des Champions. Généreux dans l'effort, très bon techniquement et doté d'une bonne frappe de balle, Lee possède les ingrédients pour devenir un grand joueur.

12. Eliesse Ben Seghir (18 ans, Monaco)

Le 28 décembre 2022, Eliesse Ben Seghir a donné le ton dès son premier match en L1 : entré à la mi-temps contre Auxerre, le milieu offensif a inscrit un doublé et offert une victoire inespérée à Monaco (3-2). La suite ? 13 titularisations, 2 autres buts et une passe décisive, mais surtout une grosse impression laissée grâce à une maturité étonnante. Difficile de croire que le jeune Monégasque débutait sa carrière professionnelle la saison dernière, tant il évoluait avec décontraction et malice sur les pelouses de l'Hexagone. Malheureusement, les blessures l'ont empêché de confirmer dans la première partie de cette saison. Mais son talent ne fait aucun doute.

13. Désiré Doué (18 ans, Rennes)

C'est le nouveau talent formé par le Stade Rennais. S'il n'est pas encore considéré comme un titulaire chez les Rouge et Noir, Désiré Doué offre des prestations de grande qualité depuis un an. Son sang-froid et sa maturité balle au pied font de ce milieu polyvalent un joueur très spécial. Il va toutefois devoir travailler sur sa faculté à conclure devant le but adverse pour améliorer ses statistiques (6 buts et 2 passes décisives en 53 matchs). S'il parvient à ajouter cette efficacité à sa palette déjà bien fournie, le jeune Rennais pourrait bien tutoyer les sommets dans les années à venir.

14. Habib Diarra (20 ans, Strasbourg)

Habib Diarra est une pépite gardée précieusement par Strasbourg. Il faut dire que le jeune milieu de terrain a joué un grand rôle dans le maintien de son équipe en Ligue 1 la saison dernière. Avec 3 buts et 3 passes décisives, mais surtout une grande influence dans le jeu du Racing, l'international Espoirs français a montré une progression fulgurante qu'il doit poursuivre après un début d'exercice 2023-2024 un peu plus difficile. C'est compréhensible lorsqu'il faut digérer l'intérêt de clubs comme l'OM et Lens, mais aussi des approches en Angleterre et en Allemagne. Capable d'évoluer comme sentinelle, milieu relayeur, derrière l'attaquant et même sur un côté, le Strasbourgeois possède une belle panoplie qui ne cherche qu'à être développée.

15. Maghnes Akliouche (21 ans, Monaco)

Avec Eliesse Ben Seghir, c'est l'autre nouveau talent sorti de la pouponnière de l'AS Monaco. Cette saison, Maghnes Akliouche a profité des blessures dans son secteur pour gratter du temps de jeu et confirmer son potentiel sur les pelouses de Ligue 1. Du haut de ses 21 ans, le milieu offensif fait preuve d'une justesse assez bluffante pour son âge et affiche des statistiques intéressantes (3 buts et 1 passe décisive en 13 matchs cette saison). Mais surtout, le natif de Tremblay-en-France apporte un vrai plus dans le jeu de son équipe. Redoutable techniquement et intelligent dans son placement, il est un poison pour les défenseurs adverses.

On ne les oublie pas, ils peuvent faire davantage parler d'eux !

La Ligue 1 possède d'autres jeunes talents qui auraient pu intégrer cette liste, qui n'est évidemment pas exhaustive. Plusieurs joueurs en sont au tout début de leur carrière et devront confirmer leur potentiel en jouant plus régulièrement en équipe première. On pense par exemple au Lillois Ayyoub Bouaddi (16 ans), au Nantais Bastien Meupiyou (17 ans), au Lensois Ayanda Sishuba (18 ans) ou au Lyonnais Mahamadou Diawara (18 ans).

D'autres ont déjà montré de belles promesses et il faudra garder un oeil sur eux : le Lorientais Eli Junior Kroupi, le Niçois Badredine Bouanani (19 ans), le Lensois Abduqodir Khusanov (19 ans), le Clermontois Cheick Oumar Konaté (19 ans), le Montpelliérain Khalil Fayad (19 ans). On restera aussi attentif aux futures performances du Strasbourgeois Emanuel Emegha (20 ans), du Lensois Andy Diouf (20 ans), du Rémois Oumar Diakité (20 ans). On attend beaucoup plus du Lillois Hakon Arnar Haraldsson (20 ans), qualifié de talent lors de son arrivée l'été dernier.

A 21 ans, certains joueurs entrent dans une période de confirmation ou sont de véritables découvertes. Les Rémois Mohamed Daramy et Amir Richardson montrent de belles choses en Champagne. Le Montpelliérain Becir Omeragic, le Strasbourgeois Abakar Sylla et le Lillois Tiago Santos sont aussi des éléments à suivre de près. Les Rennais Fabian Rieder et Arnaud Kalimuendo doivent montrer plus pour atteindre le très haut niveau. A 22 ans, ces joueurs possèdent déjà un certain bagage mais ils ont encore besoin de prouver au plus haut niveau : le Lensois Neil El Aynaoui, le Lillois Bafodé Diakité, le Rennais Adrien Truffert ou encore le Brestois Martin Satriano.

Ils ont quitté notre classement depuis la dernière édition de janvier 2022 :

Joueurs sortis de la liste car limite d'âge dépassée : Gianluigi Donnarumma (PSG), Jonathan David (Lille), Jean-Clair Todibo (Nice), Amine Gouiri (Rennes), Alban Lafont (Nantes), Rayan Cherki (Lyon), Sofiane Diop (Nice)

Joueurs sortis de la liste après un transfert à l'étranger : Aurélien Tchouaméni (Real Madrid), Sven Botman (Newcastle), William Saliba (Arsenal), Mattéo Guendouzi (Lazio), Boubacar Kamara (Aston Villa), Mohamed-Ali Cho (Real Sociedad), Yacine Adli (Milan AC)

+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2021 (diffusé le 7 janvier 2022)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2020 (diffusé le 24 décembre 2020)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2019 (diffusé le 10 janvier 2020)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2018 (diffusé le 11 janvier 2019)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2017 (diffusé le 5 janvier 2018)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2016 (diffusé le 6 janvier 2017)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2015 (diffusé le 6 janvier 2016)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2014 (diffusé le 2 janvier 2015)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2013 (diffusé le 3 janvier 2014)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2012 (diffusé le 4 janvier 2013)

Et pour vous, qui est le joueur de L1 possédant le plus grand potentiel pour devenir une star ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Jean-Louis Gasset est-il un bon choix pour relancer l'OM ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2023-24
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2023-24
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB