Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le TOP 15 des jeunes pépites de la L1

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 07/01/2022 à 11h14
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

La Ligue 1 regorge de jeunes joueurs prometteurs promis à une belle carrière dans les plus grands clubs européens. A mi-parcours de l'exercice 2021-2022, Maxifoot dresse un bilan des jeunes pépites du championnat de France.

Le TOP 15 des jeunes pépites de la L1
David, Donnarumma et Tchouaméni font partie des talents de la L1

Après les matchs aller du championnat, la rédaction de Maxifoot s'est réunie pour faire un bilan des jeunes joueurs les plus prometteurs de la Ligue 1 et vous propose son classement des jeunes pépites de notre championnat de France, avec la participation de Damien Da Silva, Youcef Touaitia, Eric Bethsy, Romain Lantheaume et Alexis Goudlijian.

Ce classement a été réalisé en fonction de deux critères principaux : les joueurs sont nés en 1999 ou après (22 ans au maximum), ils ont le potentiel pour atteindre le plus haut niveau et continuer leur carrière dans les plus grands clubs au cours des prochaines années.

A noter que cette liste n'a de valeur qu'au jour d'aujourd'hui. A l'issue de la saison, si certains joueurs auront certainement continué à confirmer, d'autres à se révéler, d'autres encore pourraient bien quitter ce classement malgré leur explosion au cours des derniers mois. De nombreux joueurs ont souvent été promis à un bel avenir avant de réaliser une carrière décevante. Ces jeunes devront continuer à travailler dur, mais également compter sur un brin de chance en évitant les graves blessures et en choisissant une future destination judicieuse sportivement et pas uniquement dictée par l'argent.

TOP 15 des jeunes pépites de la L1

(+/- = évolution par rapport à l'an dernier, E = Nouvelle Entrée)

1. Gianluigi Donnarumma (22 ans, Paris SG) (E)

Vainqueur du Trophée Yachine 2021, récompensant le meilleur gardien de l'année, après avoir été élu meilleur joueur de l'Euro avec l'Italie l'été dernier, le portier du Paris Saint-Germain est déjà un joueur reconnu. Avec six saisons comme numéro 1 en Serie A, «Gigio» s'éloigne de l'étiquette de «jeune pépite» par rapport à son expérience, mais il entre encore dans les critères de sélection (pour la dernière année) et peut encore progresser. S'il partage actuellement son temps de jeu avec Keylor Navas au PSG, l'ancien Rossonero deviendra certainement l'unique n°1 dans la capitale dès la saison prochaine. Difficile d'imaginer un autre avenir proche pour celui qui a le potentiel pour devenir l'un des meilleurs gardiens de l'histoire du football et peut évoluer dans tous les plus grands clubs.

2. Jonathan David (21 ans, Lille) (+12)

L'attaquant de Lille ne devrait pas s'attarder très longtemps dans le nord de la France. Son talent et ses performances ont poussé de grands clubs à s'intéresser à lui, le Real Madrid et Arsenal notamment suivent de près ses prestations. Arrivé au LOSC à l'été 2020, l'international canadien a pourtant connu des débuts difficiles. Mais il a fini par convaincre tout le monde en empilant les buts sous le maillot lillois. Avec 27 réalisations sur l'année civile 2021, David se classe à la 11e place des meilleurs buteurs parmi les cinq principaux championnats européens. De belles statistiques pour un joueur qui aime aussi jouer pour les autres.

3. Aurélien Tchouaméni (21 ans, Monaco) (E)

Suivi par de grands clubs européens depuis ses débuts chez les Girondins de Bordeaux, le jeune milieu de terrain continue de franchir des paliers. Depuis son arrivée à Monaco en janvier 2020, le natif de Rouen affiche une véritable progression et s'impose comme l'un des milieux les plus talentueux de la Ligue 1. Puissant dans les duels, intelligent dans son placement et capable de se projeter vers la surface adverse pour marquer, le Monégasque est un joueur complet. Ses belles performances sous le maillot de l'ASM lui ont ouvert les portes de l'équipe de France (7 sélections), où il n'a jamais déçu lorsque Didier Deschamps a fait appel à lui. Son profil est très apprécié au Real Madrid et à Chelsea notamment.

4. Sven Botman (21 ans, Lille) (+2)

Recruté par Lille en 2020, le défenseur central néerlandais a tout pour devenir un grand joueur à son poste. Arrivé avec l'étiquette de joueur dur sur l'homme et à l'aise dans les duels, le Batave a démontré d'autres qualités chez le champion de France en titre. Il a beaucoup progressé dans son jeu balle au pied depuis son arrivée au LOSC, où il est devenu la première rampe de lancement du jeu lillois. Il s'est aussi amélioré dans sa lecture du jeu, sa science du placement étant un véritable atout pour les Dogues. Approché par plusieurs cadors européens l'été dernier, l'ancien joueur de l'Ajax Amsterdam devrait faire le bonheur d'un grand club dans les années à venir.

5. William Saliba (20 ans, Marseille) (E)

Boudé par Mikel Arteta à Arsenal, le jeune défenseur central a décidé de rejoindre l'Olympique de Marseille en prêt l'été dernier afin de retrouver du temps de jeu et prouver que l'entraîneur espagnol se trompait sur son cas en refusant de l'utiliser. Et les fans des Gunners peuvent en effet s'interroger sur ce choix. A Marseille, l'ancien Stéphanois est immédiatement devenu un élément incontournable du onze de Jorge Sampaoli, qui apprécie sa lecture du jeu et sa sérénité dans la relance. L'OM espère pouvoir le conserver à l'issue de la saison, mais le natif de Bondy ne devrait pas manquer de sollicitations. Sans compter qu'Arteta pourrait finalement revoir son jugement…

6. Mattéo Guendouzi (22 ans, Marseille) (E)

Comme William Saliba, le milieu de terrain voulait quitter Arsenal. Et comme son compatriote, il a choisi l'OM pour se relancer. Mais, pour lui, c'est davantage un problème de relation avec Mikel Arteta qui a mis fin à son aventure à Arsenal. Le joueur passé par le PSG et Lorient est déjà très respecté à Marseille, où son caractère, son volume de jeu et ses qualités techniques ont rapidement séduit tous les supporters. Ses performances ont aussi convaincu Didier Deschamps de faire régulièrement appel à lui en équipe de France au cours des derniers mois, et de lui offrir sa première sélection contre la Finlande, le 16 novembre dernier.

7. Jean-Clair Todibo (22 ans, Nice) (E)

Transféré définitivement à Nice l'été dernier, après six mois en prêt, Jean-Clair Todibo est sans aucun doute l'un des meilleurs défenseurs de L1. Ce n'était pourtant pas gagné d'avance pour un joueur qui a connu un échec retentissant lors de son passage au FC Barcelone. Mais l'ancien Toulousain a su rebondir et faire parler ses qualités qui l'ont rendu indispensable sur la Côte d'Azur. Sa lecture du jeu, son sens du placement, son efficacité dans le duel et sa justesse dans la relance sont des atouts précieux pour le Gym de Christophe Galtier. Sans doute a-t-il visé trop haut, trop tôt en rejoignant le Barça en 2019. S'il continue à évoluer à ce niveau, il aura l'occasion de retenter sa chance dans un très grand club à l'avenir. Et avec plus d'expérience cette fois.

8. Boubacar Kamara (22 ans, Marseille) (-4)

L'Olympique de Marseille se prépare à perdre l'un des meilleurs talents sortis de son centre de formation depuis Samir Nasri et André Ayew. En fin de contrat en juin, le minot devrait franchir une nouvelle étape dans un futur proche. Et il ne manque pas de prétendants. En effet, Manchester United, le Milan AC, le FC Barcelone, Chelsea ou encore l'AS Rome surveillent de près ses performances à l'OM, où il est devenu indispensable au milieu de terrain ces dernières saisons. Son gros volume de jeu, son sens du placement et sa justesse technique lui ont permis de s'adapter facilement à un rôle qu'il a découvert tardivement, lui le défenseur central de formation.

9. Amine Gouiri (21 ans, Nice) (-2)

Formé à l'Olympique Lyonnais, l'attaquant a choisi de rejoindre Nice à l'été 2020 pour aller chercher un meilleur temps de jeu. Et le natif de Bourgoin-Jallieu a pris son envol avec les Aiglons. Auteur de 12 buts en L1 lors de sa première saison au Gym, il a démontré une grande efficacité devant le but et porté l'attaque niçoise en 2020-2021. Pour sa deuxième saison sur la Côte d'Azur, l'ex-Gone a connu quelques passages à vide et doit composer avec la nouvelle concurrence d'Andy Delort, mais il reste le meilleur buteur de l'OGCN à mi-saison, avec 8 réalisations en championnat.

10. Mohamed-Ali Cho (17 ans, Angers) (E)

C'est sans doute la grande révélation de la Ligue 1 cette saison. A seulement 17 ans, l'attaquant du SCO Angers bluffe par sa maturité, mais aussi par sa vitesse, sa percussion et son culot. Polyvalent et capable d'évoluer à tous les postes sur le front de l'attaque, le natif de Stains a le potentiel pour réaliser une très belle carrière. La liste de ses prétendants le confirme : le Borussia Dortmund, l'Atletico Madrid, Chelsea ou encore le Milan AC sont déjà tous tombés sous le charme. Pas sûr, donc, que le championnat de France aura le temps de voir grandir ce talent. Pour espérer en profiter encore un peu, Angers a fixé son prix à 40 millions d'euros.

11. Yacine Adli (21 ans, Bordeaux) (E)

Dans la grisaille bordelaise, le jeune milieu offensif est l'un des rares rayons de soleil. Alors que le club aquitain traverse depuis plusieurs mois une grave crise, le joueur formé au Paris Saint-Germain a été l'une des rares satisfactions tant il a surnagé dans un effectif bancal. A tel point que le Milan AC, qui l'a acheté l'été dernier avant de le prêter pour une saison aux Girondins, a songé à le faire venir en Lombardie dès cet hiver pour compléter l'effectif de Stefano Pioli plus tôt que prévu. Joueur talentueux et de caractère, le natif de Vitry-sur-Seine a le potentiel pour réaliser une belle carrière. Sa prochaine étape à Milan, où l'attend une pression bien plus importante, permettra de savoir s'il est capable de l'exploiter dans un grand club.

12. Nuno Mendes (19 ans, Paris SG) (E)

Arrivé en provenance du Sporting Portugal avec l'étiquette de futur grand, le jeune latéral gauche n'a pas encore confirmé toutes les attentes sous le maillot du Paris Saint-Germain. A 19 ans, l'international portugais prend ses marques et doit s'adapter à une pression bien plus importante. Comme il le reconnaît lui-même, le natif de Sintra a encore des progrès à faire, notamment sur le plan défensif. Cela viendra avec l'expérience qu'il est en train d'accumuler au PSG, où sa vitesse de course, ses qualités techniques et son volume de jeu pourraient faire des merveilles dans les années à venir. Un peu de patience.

13. Alban Lafont (22 ans, Nantes) (E)

A 22 ans, le capitaine du FC Nantes a franchi un cap cette saison. Plus régulier et décisif dans son but, l'ancien Toulousain a permis à son équipe de boucler une première partie d'exercice à la 7e place au classement de la Ligue 1 grâce à des performances très solides qui ont rapporté des points. Bon sur sa ligne et dans l'anticipation, le natif de Ouagadougou est aussi de plus en plus à l'aise sur les sorties aériennes. L'ancien portier de la Fiorentina a toutes les qualités pour ajouter son nom à la longue liste des excellents gardiens français. Pour cela, il lui faudra passer un nouveau palier en rejoignant un top club dans les années à venir.

14. Rayan Cherki (18 ans, Lyon) (E)

A force d'entendre son nom depuis plusieurs années maintenant, on en oublierait presque que le jeune milieu offensif de l'Olympique Lyonnais n'a que 18 ans. Et donc les défauts qui accompagnent souvent la jeunesse. Le feu follet doit épaissir son volume de jeu, développer son sens du collectif et progresser dans l'aspect défensif. Des lacunes qui ne lui ont pas encore permis de s'installer dans le onze de départ de l'OL malgré un talent indéniable observé dans les équipes de jeunes, en club comme en sélection. La qualité est là, mais le jeune Gone doit encore travailler pour progresser et démarrer enfin sa carrière. Car, même s'il n'a que 18 ans, Cherki donne tout de même l'impression de connaître un petit retard à l'allumage.

15. Sofiane Diop (21 ans, Monaco) (E)

Si plusieurs de ses coéquipiers de l'AS Monaco ont affiché un certain manque de régularité ces derniers mois, le jeune milieu offensif monégasque, lui, déçoit rarement. Capable en une touche de trouver des déséquilibres dans les petits espaces, l'ancien Rennais apporte sa fluidité dans le jeu de l'ASM. Niko Kovac en avait fait un élément important de son onze titulaire. Son successeur, Philippe Clement, devrait aussi se laisser séduire par ce jeune talent qui parvient à bonifier son jeu au niveau des statistiques cette saison (7 buts et 5 passes décisives en 28 matchs).

On ne les oublie pas, ils peuvent faire davantage parler d'eux !

La Ligue 1 possède d'autres jeunes talents qui auraient pu intégrer cette liste, qui n'est évidemment pas exhaustive. Plusieurs pépites sont promises à un bel avenir mais ont besoin de jouer plus pour confirmer leur potentiel. On pense par exemple aux Lyonnais Malo Gusto (18 ans) et Castello Lukeba (18 ans), au Parisien Xavi Simons (18 ans), au Montpelliérain Elye Wahi (18 ans) et au Rémois Hugo Ekitike (19 ans).

D'autres ont déjà montré de belles promesses et il faudra garder un oeil sur eux : le Messin Pape Matar Sarr (19 ans), le Rémois Nathanaël Mbuku (19 ans), le Brestois Lucien Agoumé (19 ans) ou encore le Stéphanois Adil Aouchiche (19 ans). On restera aussi attentif aux futures performances du Lillois Amadou Onana (20 ans), des Monégasques Benoit Badiashile (20 ans) et Myron Boadu (20 ans), du Lyonnais Sinaly Diomandé (20 ans). En revanche, on attend plus du Lillois Isaac Lihadji (19 ans).

A 21 ans, certains joueurs entrent dans une période de confirmation ou sont de véritables découvertes. L'Angevin Azzedine Ounahi a séduit les observateurs ces derniers mois, tout comme le Marseillais Bamba Dieng. Le Lensois Cheick Doucouré, le Lillois Tiago Djalo, le Lyonnais Maxence Caqueret et le Stéphanois Etienne Green sont aussi des éléments à suivre de près. On continuera de surveiller également le Lillois Angel Gomes, le Lorientais Enzo Le Fée ou encore le Niçois Melvin Bard.

A 22 ans, ces joueurs possèdent déjà un certain bagage mais ils ont encore besoin de prouver au plus haut niveau. On pense au Marseillais Pape Gueye, aux Niçois Justin Kluivert et Hicham Boudaoui, au Lorientais Terem Moffi. Le Monégasque Youssouf Fofana a connu une première moitié de saison 2021-2022 plus difficile et doit désormais prouver qu'il est capable de franchir un nouveau palier. On attend aussi de voir un peu plus ses coéquipiers Krépin Diatta et Ismail Jakobs.

Ils ont quitté notre classement de l'année dernière (2020) :

Joueurs sortis de la liste car limite d'âge dépassée : Kylian Mbappé (PSG), Houssem Aouar (Lyon), Jeff Reine-Adélaïde (Lyon)

Joueurs sortis de la liste après un transfert à l'étranger : Eduardo Camavinga (Real Madrid), Moïse Kean (Juventus Turin), Jonathan Ikoné (Fiorentina), Mohamed Simakan (RB Leipzig), Boubakary Soumaré (Leicester)

Joueurs sortis de la liste par choix : Youssouf Fofana (Monaco), Benoît Badiashile (Monaco), Maxence Caqueret (Lyon)

+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2020 (diffusé le 24 décembre 2020)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2019 (diffusé le 10 janvier 2020)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2018 (diffusé le 11 janvier 2019)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2017 (diffusé le 5 janvier 2018)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2016 (diffusé le 6 janvier 2017)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2015 (diffusé le 6 janvier 2016)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2014 (diffusé le 2 janvier 2015)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2013 (diffusé le 3 janvier 2014)
+ Revoir l'article des jeunes pépites de 2012 (diffusé le 4 janvier 2013)

Et pour vous, qui est le joueur de L1 possédant le plus grand potentiel pour devenir une star ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» ...







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel est votre pronostic pour la finale de la Champion's League Liverpool-Real Madrid ?

Victoire de Liverpool
Victoire du Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB