Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

A 10, Marseille s'est arraché ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 2-1 FCN)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 20/08/2022 à 22h53
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Dans une rencontre disputée, l'Olympique de Marseille a pris le meilleur sur le FC Nantes (2-1) ce samedi lors de la 3e journée de Ligue 1. En infériorité numérique, le club phocéen a arraché la victoire en fin de partie.

A 10, Marseille s'est arraché ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 2-1 FCN)
Alexis Sanchez a été intéressant avec l'OM.

L'Olympique de Marseille a de la ressource. Pourtant en infériorité numérique après l'expulsion de Samuel Gigot, le club phocéen l'a tout de même emporté face au FC Nantes (2-1) ce samedi au Stade Vélodrome à l'occasion de la 3e journée de Ligue 1.

Après l'ouverture du score de Chancel Mbemba, les Marseillais ont concédé l'égalisation sur un penalty, qui a entraîné le rouge de Gigot, transformé par Ludovic Blas. Mais l'OM, leader provisoire au classement avec le RC Lens, n'a rien lâché avec un but contre son camp de Nicolas Pallois.

L'OM domine mais…

Dans une belle ambiance au Vélodrome, les Phocéens, sur une attaque rapide, se procuraient la première occasion de la partie avec un duel remporté par Lafont devant Clauss. Sous pression, les Canaris subissaient les vagues olympiennes avec notamment un Sanchez inspiré pour sa première titularisation.

Après deux grosses alertes sur un tir du Chilien puis une tête de Gerson, le capitaine nantais continuait de dégager une grande sérénité dans ses interventions pour mettre l'OM en échec. Au fil des minutes, le pressing olympien perdait logiquement en qualité et le FCN en profitait pour retrouver des couleurs dans la maîtrise du ballon. Jusqu'à la pause, les Marseillais restaient les plus dangereux avec une frappe non cadrée de Guendouzi sur un joli service de Sanchez puis un contrôle raté de Tavares face à Lafont.

Blas répond à Mbemba, Pallois malheureux !

Au retour des vestiaires, les hommes de Tugor repartaient sur le même rythme en exerçant une grosse pression dans le camp adverse. Et pourtant, les Nantais étaient à deux doigts d'ouvrir le score avec un énorme loupé de Simon face à Lopez. En réaction, l'OM avait aussi une belle opportunité mais Suarez butait sur Lafont. Trop offensif, Marseille se découvrait et frôlait la correctionnelle avec un arrêt à bout portant de Lopez face à Simon ! Coupés en deux, les Phocéens semblaient dans le dur sur le plan physique… Et pourtant, à la suite d'un corner, Mbemba profitait d'un tir dévié de Clauss pour ouvrir le score à bout portant (1-0, 71e).

Puis sur un ballon haut anodin dans la surface, Gigot retenait Mohamed et l'arbitre n'hésitait pas en sifflant un penalty et en expulsant le Marseillais, pour un second carton jaune. Face à Lopez, Blas ne tremblait pas d'un tir en force (1-1, 78e). Dans la foulée, Lopez évitait le pire en sauvant un ballon juste devant sa ligne ! Mais sans rien lâcher, l'OM parvenait à reprendre l'avantage avec une tête de Suarez envoyée par Pallois dans sa propre cage (2-1, 82e) ! Même à 10 contre 11, Marseille tenait bon jusqu'au bout pour s'imposer.

La note du match : 7/10

Avec un Vélodrome bouillant, l'Olympique de Marseille et le FC Nantes se sont livrés un match ouvert et animé. Si les Phocéens ont globalement dominé la première période avec plusieurs occasions, les Nantais ont bien réagi après la pause, en profitant des espaces laissés, pour emballer les débats. Jusqu'au bout, il y a eu un vrai suspense avec une fin de partie très animée.

Les buts :

- Sur un corner mal dégagé de Payet par les Nantais, Clauss, à l'entrée de la surface, tente un tir trop écrasé et détourné. A l'affût, Mbemba reprend le ballon à bout portant pour ouvrir le score (1-0, 71e).

- A la suite d'un ballon haut anodin dans la surface, Gigot se met à la faute en retenant Mohamed. L'arbitre n'hésite pas et siffle un penalty en expulsant le Marseillais pour un second carton jaune. Avec une frappe en force, Blas transforme sa tentative (1-1, 78e).

- Après un tir de Payet dévié par un Nantais, Suarez continue de se battre et reprend le ballon de la tête. Trop court, Pallois veut dégager le cuir mais le propulse dans sa propre cage (2-1, 82e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Chancel Mbemba (7/10)

Sur le côté droit de la défense centrale de l'Olympique de Marseille, l'international congolais a réalisé un match solide. Malgré un Simon capable de faire des différences sur le plan individuel face à lui, l'ancien joueur du FC Porto a remporté la majorité de ses duels et a dégagé plusieurs ballons chauds dans sa surface. Et bien évidemment, il a sublimé sa copie en inscrivant son premier but sur un tir à bout portant.

MARSEILLE :

Pau López (6,5) : immédiatement titulaire pour son retour de blessure, le gardien de l'Olympique de Marseille a réalisé une bonne reprise. Peu inquiété en début de rencontre, le portier espagnol a simplement eu des interventions faciles à négocier en première période. Malgré un superbe arrêt face à Simon au retour des vestiaires, il n'a pas réussi à garder sa cage inviolée sur le penalty de Blas. On a aussi aimé son intervention sur sa ligne pour sauver les siens.

Chancel Mbemba (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Samuel Gigot (3,5) : dans l'axe de cette défense à trois, le Marseillais a plombé son match après la pause. Pourtant, en première période, le Français a profité de sa puissance physique pour récupérer plusieurs ballons. Mais souvent pris dans son dos par la suite sur les occasions nantaises, il a été coupable d'une faute sur Mohamed en concédant un penalty et en étant expulsé pour deux jaunes.

Leonardo Balerdi (4) : maintenu dans le onze de départ malgré des performances mitigées sur ce début de saison, l'Argentin a encore connu un match difficile. Avec un Blas remuant dans sa zone, le défenseur central de l'Olympique de Marseille a éprouvé des difficultés, à l'image d'un énorme oubli dans son dos sur la grosse occasion de Simon. Remplacé à la 64e minute par Sead Kolasinac (non noté).

Jonathan Clauss (6) : dans son rôle de piston sur le côté droit, l'international français n'a pas ménagé ses efforts. Toujours aussi actif dans son couloir, le joueur de l'Olympique de Marseille a proposé de nombreuses solutions. Correct sur le plan défensif, l'ex-Lensois n'a cependant pas été décisif dans la zone de vérité, à l'image d'un duel raté face à Lafont en première période. Il faut noter son implication, avec un tir dévié, sur le but de Mbemba.

Valentin Rongier (5,5) : toujours capitaine en l'absence de Payet, sur le banc, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a un rôle important dans l'ombre pour compenser les montées de ses pistons. Et sur le plan défensif, l'ancien Nantais a été vraiment irréprochable avec des efforts XXL pour couper plusieurs situations adverses. Malgré quelques frayeurs dans ses relances, il a été globalement propre.

Jordan Veretout (6) : pour sa première titularisation avec l'OM, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille a réalisé un match sérieux. Tout comme Rongier, l'ancien joueur de l'AS Roma a eu un rôle surtout défensif pour combler les brèches. Par contre, l'international français s'est tout de même permis quelques projections, avec notamment un bon ballon de but donné à Clauss, qui a perdu son duel devant Lafont.

Nuno Tavares (5,5) : après deux buts en deux matchs, le piston gauche de l'Olympique de Marseille a confirmé ses bons débuts. Totalement correct défensivement, le joueur prêté par Arsenal a été encore intéressant dans le jeu grâce à ses projections. Auteur d'un bon centre sur une occasion de Guendouzi, le Portugais a été également proche de marquer, mais a raté son contrôle devant Lafont. Attention à un second acte plus brouillon.

Gerson (5) : à l'image de son début de saison, le Brésilien a effectué un match en demi-teinte. Parfois trop nonchalant dans ses passes ou son pressing, le milieu de terrain a été tout de même capable de belles séquences, avec notamment un caviar déposé pour Tavares. A l'approche de la zone de vérité, il a cependant manqué de précision. Touché physiquement, il a été remplacé à la 53e minute par Luis Suarez (non noté), qui a raté un premier duel face à Lafont. Mais par ses courses, le Colombien a eu un impact et a été récompensé de sa générosité en provoquant le but contre son camp de Pallois.

Mattéo Guendouzi (4) : aligné plus haut sur le terrain pour cette rencontre en soutien de Sanchez, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille n'a pas totalement justifié la confiance de son entraîneur Igor Tudor. Bien évidemment, avec son activité et sa générosité, l'international français a été intéressant par ses déplacements. Cependant, techniquement, l'ancien talent d'Arsenal a cruellement manqué de précision dans la surface adverse avec plusieurs occasions mal négociées, dont un duel perdu face à Lafont. Remplacé à la 64e minute par Dimitri Payet (non noté), ovationné pour son entrée en jeu et intéressant dans le jeu. Sur les deux buts, il a été impliqué avec un corner et un tir dévié.

Alexis Sánchez (6,5) : à l'occasion de sa première titularisation sous les couleurs de l'OM, l'international chilien a affiché de très belles promesses. Clairement au-dessus sur le plan technique, l'attaquant a fait vivre un enfer aux Nantais par ses déplacements et a été particulièrement précieux par ses combinaisons. Cependant, comme ses partenaires, le Phocéen a manqué d'efficacité dans le dernier geste, à l'image d'un tir sauvé par Girotto. On a adoré son ballon de but offert à Guendouzi, qui a raté sa frappe. Remplacé à la 64e minute par Cengiz Ünder (non noté), qui a été sorti, en étant agacé, à la 83e minute pour faire entrer Duje Caleta-Car (non noté) après le rouge de Gigot.

NANTES :

Alban Lafont (6,5) : après sa démonstration contre Lille (1-1) la semaine dernière, le gardien du FC Nantes a été encore irréprochable sur cette rencontre. Auteur d'un arrêt sur un premier duel face à Clauss, le capitaine des Canaris a ensuite dégagé une belle sérénité dans ses interventions malgré les nombreuses vagues de l'Olympique de Marseille, avec notamment une nouvelle parade devant Suarez. Il n'a pas grand-chose à se reprocher sur le but à bout portant de Mbemba et la réalisation contre son camp de Pallois.

Fábio (5) : préféré à Corchia pour cette partie, le latéral droit du FC Nantes a été moyen. Offensivement, son apport a été relativement faible, à l'exception d'un ballon de but offert à Simon. Et sur le plan défensif, le Brésilien a fait de son mieux pour limiter les dégâts malgré quelques lacunes sur les tentatives de Tavares, avec notamment un énorme oubli dans son dos sur l'occasion du Portugais. Remplacé à la 61e minute par Dennis Appiah (non noté).

Jean-Charles Castelletto (5) : dans l'ensemble, le défenseur central du FC Nantes a fait de son mieux pour limiter les dégâts dans sa zone. Alors que les attaques de l'Olympique de Marseille ont penché de l'autre côté, il a été attentif sur plusieurs situations, notamment dans la surface, pour soulager les siens sur certains ballons chauds.

Andrei Girotto (5) : le défenseur central du FC Nantes a connu un match compliqué. Pourquoi ? Ses difficultés portent un nom : Sanchez. Particulièrement mobile et technique, le Chilien a posé des soucis au Brésilien, qui a eu vraiment du mal à le maîtriser notamment par rapport à plusieurs combinaisons lors des 45 premières minutes. Par contre, il faut souligner son retour important sur une occasion du Marseillais. Malgré une seconde période plus intéressante, il a été aussi pris sur le but de Mbemba. Remplacé à la 87e minute par Marcus Coco (non noté).

Nicolas Pallois (4,5) : comme souvent, le défenseur central a longtemps incarné un véritable patron pour le FC Nantes. Contrairement à Castelletto, l'ancien Bordelais a eu du boulot avec de nombreux mouvements marseillais dans sa zone. Et à plusieurs reprises, le Nantais a vraiment bien épaulé Merlin pour prendre le meilleur sur Gerson ou Clauss. Malheureusement, il a totalement plombé sa copie avec ce but contre son camp en fin de partie. Dur…

Quentin Merlin (5) : sur cette rencontre, le jeune talent du FC Nantes a été essentiellement contraint à défendre en raison de la domination de l'Olympique de Marseille. Et sans démériter, le latéral gauche a parfois été laxiste sur les montées de Clauss. Sur ses projections, il a été assez moyen avec quelques centres peu précis.

Samuel Moutoussamy (5) : aligné en l'absence de Sissoko, blessé, dans l'entrejeu, le milieu de terrain du FC Nantes a globalement subi les débats. Avec la domination des Marseillais, il a fait de son mieux pour tenter de couper les attaques rapides phocéennes. Dans le jeu, le Nantais a été correct pour servir ses partenaires.

Chirivella (4,5) : une performance un peu trop neutre pour l'Espagnol. Sans être mauvais, le milieu de terrain du FC Nantes n'a pas toujours été irréprochable dans ses efforts défensifs sur les attaques rapides de l'Olympique de Marseille. Par contre, dans l'utilisation du ballon, l'ancien de Liverpool a fait du bien à son équipe. Remplacé à la 87e minute par Lohann Doucet (non noté).

Ludovic Blas (7) : toujours titulaire malgré un avenir incertain cet été, le milieu offensif du FC Nantes a été important pour son équipe. Libre dans ses déplacements, l'ex-Guingampais a beaucoup décroché et a gêné les Marseillais par ses déplacements entre les lignes. A son avantage sur le plan technique, il a distribué de bons ballons, avec notamment un ballon de but donné à Simon. Il a été récompensé avec cette réalisation sur un penalty tiré en force.

Evann Guessand (5) : titularisé au détriment de Mohamed, sur le banc, l'attaquant du FC Nantes a eu le mérite d'apporter sa puissance physique. Grâce à sa taille, il a été en mesure d'incarner un point d'appui pour ses partenaires sur de longs ballons. Cependant, le joueur prêté par l'OGC Nice n'a jamais été capable d'inquiéter Lopez. Remplacé à la 61e minute par Mostafa Mohamed (non noté), qui a donc obtenu un penalty et a pesé sur les débats.

Moses Simon (3) : une prestation décevante pour l'attaquant du FC Nantes. Pourtant, à plusieurs reprises, l'international nigérian a eu des situations individuelles intéressantes face à Mbemba. Mais globalement, le Nantais n'a pas été capable de faire des différences et a été bien maîtrisé par les Marseillais. Un énorme bémol supplémentaire : son manque d'efficacité avec son raté incroyable sur un centre de Fabio puis son occasion loupée devant Lopez en seconde période.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 2-1 NANTES (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 3e journée
Stade : Stade Orange Vlodrome - Arbitre : J. Pignard

Buts : C. Mbemba (70e) N. Pallois (82e, csc) pour MARSEILLE - L. Blas (78e, pen.) pour NANTES
Avertissements : V. Rongier (55e), S. Gigot (60e), S. Gigot (76e), Pau López (76e), J. Veretout (90+4e), pour MARSEILLE - E. Guessand (59e), pour NANTES

MARSEILLE : Pau López - C. Mbemba, S. Gigot, L. Balerdi (S. Kolasinac, 65e) - J. Clauss, Nuno Tavares - V. Rongier, J. Veretout - Gerson (L. Suárez, 53e), M. Guendouzi (D. Payet, 65e) - A. Sánchez (C. Ünder, 65e, puis D. Caleta-Car, 83e)

NANTES : A. Lafont - J. Castelletto, Andrei Girotto (M. Coco, 87e), N. Pallois - Fábio (D. Appiah, 62e), Q. Merlin - L. Blas, Chirivella (L. Doucet, 87e), S. Moutoussamy, M. Simon - E. Guessand (Mostafa Mohamed, 62e)

Pour sa première titularisation, Sanchez a été intéressant

Mbemba a marqué son premier but avec l'OM (1-0, 71e)

Sur un penalty, Blas a égalisé (1-1, 78e)

Suarez a provoqué le but contre son camp de Pallois (2-1, 82e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
A votre avis, Cristiano Ronaldo va t-il signer dans le club saoudien d'Al Nassr ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
but, 70e7Mbemba
but contre son camp (csc), 82e4,5Pallois
but sur pénalty, 78e7Blas


MASQUER LA PUB