Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le meilleur effectif de Ligue 1 cette saison (2021-2022)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 23/05/2022 à 12h02
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Au terme d'une saison riche en émotions, il est grand temps de faire le bilan individuel des joueurs du championnat de France. Maxifoot vous dévoile son meilleur effectif et son équipe type de la saison.

Le meilleur effectif de Ligue 1 cette saison (2021-2022)
Kylian Mbappé, le meilleur joueur de L1 cette saison.

La saison 2021-2022 a livré son verdict final samedi ! Déjà sacré depuis plusieurs semaines, le Paris Saint-Germain a ainsi été accompagné, après un énorme suspense, par l'Olympique de Marseille et l'AS Monaco sur le podium. Au terme de cet exercice, la rédaction de Maxifoot a décidé d'établir le meilleur effectif du championnat de France en prenant en compte la complémentarité des éléments avec la participation de Romain Rigaux, Gilles Campos, Eric Bethsy, Romain Lantheaume, Youcef Touaitia et Alexis Goudlijian.

Dans cet effectif de rêve, vous pourrez noter la présence de quatre Marseillais, quatre Rennais, trois Parisiens, trois Monégasques, deux Niçois, deux Lensois, deux Nantais, un Strasbourgeois, un Lyonnais et un Montpelliérain, choisis non pas selon leur valeur marchande ou leur statut, mais en fonction de leurs performances réelles.

Le meilleur effectif de Ligue 1 cette saison (hypothèse de 23 joueurs sous contrat)

GARDIENS (3) : Walter Benitez (OGC Nice), Alban Lafont (FC Nantes), Matz Sels (Strasbourg)

Comme chaque année, le niveau à ce poste a été particulièrement élevé en L1 sur cet exercice. Gardien de la co-meilleure défense du championnat (36 buts encaissés), Walter Benitez a été logiquement choisi. Grâce à ses performances, l'Argentin a réalisé 14 matchs sans encaisser de but afin de contribuer à la solidité de l'OGC Nice. Pour l'accompagner, le Nantais Alban Lafont a également fait l'unanimité.

Sur cette saison, le capitaine des Canaris a passé un cap et a été essentiel dans les résultats de son équipe. Enfin, le portier de Strasbourg Matz Sels a été récompensé grâce à ses belles prestations. Au sein du collectif alsacien, le Belge a incarné une pièce essentielle afin de participer à la saison magnifique de l'équipe dirigée par Julien Stéphan.

DÉFENSEURS (7) : Nayef Aguerd (Rennes), Jonathan Clauss (RC Lens), Caio Henrique (AS Monaco), Marquinhos (Paris Saint-Germain), Nuno Mendes (Paris Saint-Germain), William Saliba (Olympique de Marseille), Jean-Clair Todibo (OGC Nice)

Sans surprise, les meilleures défenses de Ligue 1 ont été récompensées dans ce secteur de jeu. Malgré un coup de mou après l'élimination en Ligue des Champions, le Parisien Marquinhos incarne un patron indispensable dans l'axe. Nommé meilleur espoir lors des Trophées UNFP, le Marseillais William Saliba s'impose aussi comme une évidence pour l'épauler. Les défenseurs niçois Jean-Clair Todibo et rennais Nayef Aguerd ont également impressionné la rédaction avec une belle régularité tout au long de la saison. C'est simple, les 4 joueurs étaient déjà présents dans notre effectif à la mi-saison !

Au poste de latéral droit, il n'y a eu aucun débat sur la présence de Jonathan Clauss. Devenu international français, le piston du RC Lens, malgré un petit coup de mou en cours de saison, a affiché d'excellentes statistiques avec 5 buts et 11 passes décisives. Sur le côté gauche, Nuno Mendes a représenté une belle satisfaction pour le Paris Saint-Germain. Sérieux défensivement, le talent prêté par le Sporting Portugal a réussi à faire son trou. Enfin, le Monégasque Caio Henrique a été l'un des symboles de la révolte de son équipe sur la seconde partie de saison. Avec 9 passes décisives et 2 buts, le Brésilien a été en plus déterminant.

MILIEUX (4) : Seko Fofana (RC Lens), Gerson (Olympique de Marseille), Mattéo Guendouzi (Olympique de Marseille), Aurélien Tchouaméni (AS Monaco)

Deux vraies confirmations dans l'entrejeu. Déjà présents dans notre effectif à la mi-saison, le Lensois Seko Fofana et le Marseillais Mattéo Guendouzi ont été tout simplement essentiels. L'Ivoirien (8 buts et 1 passe décisive) et le Français (4 buts et 8 passes décisives) ont eu des rôles indispensables pour faire fonctionner leur équipe respective. Avec une grosse montée en puissance à partir de janvier, Aurélien Tchouaméni a également été plébiscité.

Le Monégasque a surnagé sur cette seconde partie de saison avec un impact XXL sur la folle remontée du club de la Principauté. Et pour compléter ce secteur de jeu, le Marseillais Gerson a été finalement choisi. Malgré des débats autour de ses débuts très compliqués, le Brésilien a finalement séduit grâce à ses performances abouties depuis janvier. Avec 9 buts et 7 passes décisives, le Phocéen a été souvent l'homme providentiel pour accrocher la 2e place avec l'OM.

MILIEUX OFFENSIFS (5) : Ludovic Blas (FC Nantes), Benjamin Bourigeaud (Rennes), Lucas Paqueta (Olympique Lyonnais), Dimitri Payet (Olympique de Marseille), Téji Savanier (Montpellier)

Si Gerson a régulièrement sauvé l'Olympique de Marseille sur ce sprint final, que dire de Dimitri Payet ? Même si sa seconde partie de saison a été moins régulière, le milieu offensif a représenté un leader fiable pour les Olympiens (12 buts et 10 passes décisives). Brillants sur les premiers mois, le Lyonnais Lucas Paqueta et le Montpelliérain Téji Savanier ont moins convaincu après la trêve. Pour autant, le Brésilien (9 buts et 6 passes décisives) et le Français (8 buts et 7 passes décisives) sont restés des membres essentiels pour l'OL et le MHSC.

A l'inverse, Benjamin Bourigeaud a pris une nouvelle dimension depuis le début de l'année 2022. A son avantage dans le style offensif de Rennes, l'ancien Lensois a régalé en enchaînant les copies XXL pour un total de 11 buts et 13 passes décisives. Enfin, le Nantais Ludovic Blas mérite aussi sa place dans cet effectif. L'ex-Guingampais a été indispensable pour les Canaris avec un apport énorme sur les résultats des siens (10 buts et 5 passes décisives).

ATTAQUANTS (4) : Wissam Ben Yedder (AS Monaco), Gaëtan Laborde (Rennes), Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain), Martin Terrier (Rennes)

Bien évidemment, les deux meilleurs buteurs de la saison en Ligue 1 sont présents dans notre groupe : Kylian Mbappé (28 buts) et Wissam Ben Yedder (25 buts). Également meilleur passeur (19 passes décisives), le Parisien a été, sans le moindre doute possible, le meilleur joueur de notre championnat. Et de son côté, le Monégasque, pourtant un temps envoyé sur le banc au cours de la saison, a affolé les compteurs lors de la remontée de l'ASM.

Enfin, 2e meilleure attaque de L1 derrière le Paris Saint-Germain, Rennes a réussi l'exploit de placer deux attaquants dans notre effectif. Impressionnant, Martin Terrier a passé un cap évident et a eu un gros apport dans la réussite des Bretons (21 buts et 4 passes décisives). Et pour finir, Gaëtan Laborde a également retenu notre attention. Malgré des performances moins flamboyantes après la trêve, l'ex-Héraultais a continué d'être décisif (15 buts et 8 passes décisives) pour boucler la meilleure saison de sa carrière.

Ils auraient également pu faire partie de l'effectif :

Sélectionner 23 noms n'a pas été facile et il fallait faire des choix. D'autres joueurs auraient aussi pu intégrer cet effectif. Au poste de gardien, le Lyonnais Anthony Lopes et le Rémois Predrag Rajkovic n'ont pas démérité, mais ont fait les frais d'une énorme concurrence. Nommé meilleur portier aux Trophées UNFP, le Parisien Gianluigi Donnarumma a été pénalisé par l'alternance au sein de son club (16 matchs en L1), et n'a pas toujours convaincu. En défense, le Strasbourgeois Gerzino Nyamsi et le Nantais Nicolas Pallois ont été évoqués. Sur les côtés, le Monégasque Vanderson a séduit son monde, mais le Brésilien devra réaliser une saison complète pour intégrer l'effectif. Le Rennais Hamari Traoré a été vraiment très proche d'intégrer ce groupe, mais a été victime de la forte représentation de son équipe.

Dans l'entrejeu, le constat est d'ailleurs similaire pour son partenaire Lovro Majer. Les Marseillais Boubacar Kamara et Valentin Rongier, mais aussi le Parisien Marco Verratti ont fait parler. Dans un registre plus offensif, le Strasbourgeois Adrien Thomasson et l'Angevin Sofiane Boufal se sont également distingués. Enfin, le Lyonnais Moussa Dembélé et le Niçois Andy Delort ont retenu notre attention, mais ont été pénalisés par des périodes irrégulières.

Exemples d'équipe type de la saison (2021-2022)

Avec 23 joueurs de cette qualité, les combinaisons possibles sont nombreuses. Quel schéma tactique et quel onze adopter ? A chacun de se forger un avis. Maxifoot vous propose deux versions : un 4-2-1-3 et un 3-4-1-2…

Et vous, quels joueurs vous ont impressionnés cette saison ? Quel onze aligneriez-vous ? Pour en débattre, rendez-vous ci-dessous dans l'espace «Publiez un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB