Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Avec un Trapp déterminant, Francfort s'offre la Ligue Europa ! - Débrief et NOTES des joueurs (Francfort 1-1 (5-4 tab) Rangers)

Par Romain Rigaux - Actu Europa League, Mise en ligne: le 19/05/2022 à 00h08
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Au bout du suspense, l'Eintracht Francfort a remporté la finale de la Ligue Europa 2021-2022 en dominant les Glasgow Rangers lors de la séance de tirs au but (1-1, 5-4 tab). L'ancien gardien du PSG, Kevin Trapp, a été décisif dans cette partie.

Avec un Trapp déterminant, Francfort s'offre la Ligue Europa ! - Débrief et NOTES des joueurs (Francfort 1-1 (5-4 tab) Rangers)
Francfort remporte la Ligue Europa 2021-2022 !

42 ans après sa dernière finale européenne et son sacre en Coupe UEFA, l'Eintracht Francfort n'a pas laissé passer cette belle occasion. Au terme d'une finale indécise au stade Ramón Sánchez-Pizjuán (Séville), ce mercredi soir, le club allemand a pris le dessus sur les Glasgow Rangers lors de la séance de tirs au but (1-1, 5-4 tab) pour soulever la Ligue Europa 2021-2022  !

Francfort domine mais ne concrétise pas

Le crâne ensanglanté de Rode après seulement cinq minutes de jeu donnait le ton de cette rencontre. Dès le coup d'envoi, les deux équipes livraient un gros combat et le ballon allait d'un camp à l'autre dans une partie relativement brouillonne. Mais à ce petit jeu, ce sont les Allemands qui se montraient les plus dangereux avec notamment deux grosses opportunités pour Knauff, dont le tir était détourné par le gardien McGregor (20e), puis Ndicka, dont la tête trouvait le petit filet (21e).

A l'approche de la demi-heure de jeu, les Gers se procuraient enfin une opportunité de but sur un tir d'Aribo qui passait tout près du poteau de Trapp (26e). Mais c'est bien l'Eintracht, plus tranchant sur ses offensives, qui avait les meilleures occasions. Les Allemands manquaient toutefois de réussite dans le dernier geste pour prendre l'avantage. Le parfait résumé d'un premier acte opposant deux équipes moyennes et trop imprécises dans la zone de vérité. Même si les Ecossais, à l'image d'une tête de Lundstram détournée par Trapp au-dessus de sa barre transversale (36e), ont montré qu'ils restaient dangereux sur leurs rares occasions.

Du suspense jusqu'au bout

Au retour des vestiaires, Francfort appuyait sur l'accélérateur pour essayer de faire rapidement la différence dans le second acte. Mais ce sont les Rangers, à la suite d'une double erreur de Sow puis Tuta, qui prenaient l'avantage dans cette finale grâce à Aribo, opportuniste pour récupérer le ballon et battre Trapp d'un tir du gauche à ras de terre (0-1, 57e) ! Malgré ce coup dur, les Allemands ne rendaient pas les armes. Après quelques minutes de flou, ils repartaient à la charge et égalisaient assez rapidement sur un centre de Kostic repris devant le but par Borré (1-1, 69e) !

Dans une fin de deuxième acte crispante pour les supporters, les deux équipes ne concrétisaient pas leurs opportunités. Il fallait donc en passer par la prolongation. Dans ces trente minutes supplémentaires, la fatigue touchait peu à peu les organismes. Ce qui n'arrangeait pas les Allemands, toujours aussi peu adroits sur leurs nombreux tirs : en témoignent les 18 frappes allemandes non cadrées dans cette finale. En face, Kent avait la balle de match au bout du pied mais tombait sur un grand Trapp, auteur d'un arrêt exceptionnel à bout portant pour emmener les deux équipes à la séance des tirs au but (118e). Une séance remportée par Francfort suite à la tentative de Ramsey stoppée par Trapp. Le gardien allemand aura joué un rôle majeur dans cette finale !

La note du match : 6/10

Une première période assez décevante qui a eu du mal à offrir un grand spectacle, notamment en raison d'un niveau technique très moyen. Heureusement, le second acte s'est emballé avec l'ouverture du score des Rangers puis l'égalisation de Francfort. Le suspense jusqu'à la séance des tirs au but a offert un scénario haletant.

Les buts :

- Sur un long dégagement de Trapp, la défense écossaise repousse le ballon. Sow manque sa tête à 40 mètres de son but puis Tuta tombe derrière en tentant de rattraper l'erreur de son coéquipier. Aribo en profite et arme une frappe du gauche à l'entrée de la surface sur la droite de Trapp (0-1, 57e).

- Depuis la gauche, Kostic adresse un centre fort à mi-hauteur devant le but. Borré devance Bassey en se jetant pour marquer du pied droit (1-1, 69e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kevin Trapp (8/10)

Comme plusieurs anciens du PSG ces dernières saisons, le gardien allemand a lui aussi connu la joie de remporter une Coupe d'Europe. Et il a joué un rôle essentiel dans cette finale. Vigilant sur une tête de Lundstram (37e), un centre-tir de Sakala (85e) ou encore une frappe lourde de Barisic (106e), le portier est surtout décisif en toute fin de prolongation sur un arrêt à bout portant devant Kent (118e). Durant la séance des tirs au but, il a effectué le seul arrêt, face à Ramsey, pour faire triompher son équipe. Francfort peut lui dire merci !

EINTRACHT FRANCFORT :

Kevin Trapp (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Almamy Touré (6) : l'ancien Monégasque a fait son match. Le défenseur central a répondu présent dans les airs pour repousser les centres écossais dans sa surface. Il a livré un beau combat avec Kent.

Lucas Melo «Tuta» (4) : sa finale restera marquée par cette glissade qui permet aux Rangers de marquer le premier but. Heureusement, il pourra se consoler avec le sacre de son équipe. Remplacé à la 58e par Makoto Hasebe (non noté).

Evan N'Dicka (6) : le défenseur central français a livré une bonne finale. Une domination constante dans le domaine aérien et un placement intelligent pour empêcher les attaquants adverses d'entrer dans sa surface. Il a failli profiter d'un tir raté de Lindstrøm pour marquer sur une tête qui termine finalement dans le petit filet (21e). Remplacé à la 101e par Christopher Lenz (non noté).

Ansgar Knauff (6,5) : un sacré match dans son couloir droit. Il a montré du tonus avec de bonnes interventions et des montées intéressantes, qui ont débouché notamment sur un tir du gauche détourné par McGregor (20e) et une superbe remise en tacle pour la reprise de Lindstrøm (59e). A noter tout de même une mauvaise intervention dans sa surface qui a offert une occasion à Kent (55e).

Sebastian Rode (6) : son match avait mal commencé. Touché au crâne par les crampons de Lundstram après seulement cinq minutes de jeu, il a rapidement dû porter un gros bandage sur la tête. Ce qui ne l'a pas empêché de conserver sa vision de jeu pour délivrer 4 passes clés, le record du match. Remplacé à la 90e par Kristijan Jakic (non noté).

Djibril Sow (4) : le milieu de terrain ne gardera pas forcément un bon souvenir de sa performance dans cette finale. Il est fautif sur l'ouverture du score écossaise en loupant totalement sa tête, ce qui permet à Aribo de filer au but pour marquer. Il n'avait pas eu plus de réussite sur une frappe peu appuyée et captée par le gardien (12e), ni sur un tir au-dessus (22e). Remplacé à la 106e par Ajdin Hrustic (non noté), qui ne trouve pas le cadre sur une frappe en dehors de la surface (108e).

Filip Kostic (7) : le piston gauche de Francfort a été à la hauteur de cette finale. Il s'est montré disponible en multipliant les courses dans son couloir pour apporter le danger dans la surface adverse, à l'image de sa passe décisive sur un centre pour Borré (69e). Déroutant pour ses adversaires, il a eu des occasions mais n'a pas trouvé le cadre (30e, 32e, 89e).

Jesper Lindstrøm (5) : il a pu faire apprécier sa technique, à l'image de son petit numéro dans la surface avant de chercher un partenaire en première période, et n'a pas hésité à tenter sa chance dès qu'il en a eu l'occasion. Sa frappe ratée aurait pu profiter Ndicka, dont la tête trouve le petit filet (21e). Il n'est pas en réussite sur une belle reprise repoussée par son coéquipier Kamada devant le but (29e), même si le gardien semblait sur la trajectoire. Remplacé à la 71e par Jens Petter Hauge (non noté).

Daichi Kamada (6) : l'attaquant japonais a été vraiment intéressant. Gênant pour la défense grâce à son placement, il a été précieux dans son jeu en une touche de balle pour mettre ses partenaires en position de tir. Une tentative de lob qui passe juste au-dessus (67e).

Rafael Borré (6) : sa finale a longtemps ressemblé à un long chemin de croix. Positionné en pointe, il a eu peu de ballons à se mettre sous le crampon pendant une heure. Et lorsqu'il touchait le cuir, c'était souvent pour le rendre à l'adversaire. Mais son but a relancé son équipe (69e) et lui a redonné un coup de boost. Derrière, il a été un poison pour la défense écossaise en jouant tous les coups à fond.

GLASGOW RANGERS :

Allan McGregor (5) : à 40 ans et 107 jours, il est devenu le troisième joueur quadragénaire de l'histoire à disputer une finale de Coupe d'Europe. S'il a surtout vu les tirs adverses passer à côté du cadre, il s'oppose devant Kamada (12e) puis stoppe les tirs de Sow (12e) et Knauff (20e). Il est battu à bout portant par Borré (69e) et n'arrête aucune tentative durant la séance des tirs au but.

James Tavernier (6) : l'arme fatale des Gers n'a pas marqué dans cette finale. Il faut dire que le latéral droit a été bien embêté par un Kostic remuant dans son couloir. Il a tout de même beaucoup participé offensivement et trouve le cadre sur un coup franc capté par Trapp (120e).

Connor Goldson (5) : du bon et du moins bon pour le défenseur central. Malgré de bonnes interventions, il a fait preuve de naïveté sur quelques actions adverses et il a échappé à un penalty pour une intervention limite sur Borré dans la surface. Derrière, il a aussi offert une occasion à Kamada à la suite d'une perte de balle sur une glissade (67e).

Calvin Bassey (6,5) : il est coupable sur le but de Borré qui le devance pour couper le centre de Kostic (69e). Cela vient un peu ternir un match plutôt impressionnant de sa part, avec plusieurs interventions décisives dans sa surface.

Borna Barisic (5,5) : le latéral gauche n'a pas ménagé ses efforts dans son couloir. Il a eu une bonne activité défensive et n'a pas hésité à se projeter. Une belle frappe repoussée par Trapp (106e). Remplacé à la 117e par Kemar Roofe (non noté).

Ryan Jack (4) : le milieu de terrain a fait un match très moyen. Il a assez peu pesé défensivement (2 tacles, 1 interception) et n'a pas offert d'occasion à ses partenaires. Il se procure une opportunité sur une frappe qui passe au-dessus (45e+1). Remplacé à la 74e par Steven Davis (non noté).

John Lundstram (5) : le milieu des Rangers rend une copie correcte. Il a fait le job défensivement (1 tacle, 4 interceptions, 4 dégagements). Il aurait pu marquer sur une tête détournée par Trapp (37e).

Glen Kamara (4) : l'international finlandais a livré une finale assez décevante. Peu en vue offensivement, il s'est surtout illustré défensivement en déviant un tir de Lindstrøm (49e). Remplacé à la 91e par Scott Arfield (non noté).

Ryan Kent (6) : l'ailier véloce des Rangers a eu une belle activité sur son côté gauche. Avec ses accélérations et sa technique intéressante, il a fait des différences (4 dribbles réussis sur 7 tentés) mais n'a pas réussi à concrétiser ses occasions (55e, 113e). En fin de prolongation, Trapp l'empêche de marquer le but de la victoire sur un arrêt à bout portant exceptionnel (118e).

Joe Aribo (6) : l'attaquant nigérian s'est démené et a été souvent cherché en point d'appui. Avec courage, il s'est battu sur chaque ballon pour apporter le danger dans la surface adverse. Et s'il ne trouve pas le cadre sur une frappe à côté du poteau (26e), il est finalement récompensé de ses efforts en donnant l'avantage aux siens (57e). Cela n'a pas suffi... Remplacé à la 101e par James Sands (non noté).

Scott Wright (4) : il a été globalement discret, ne pesant quasiment pas offensivement. Pourtant, sa faculté à se mettre rapidement dans le sens du jeu pour accélérer faisait de lui une arme intéressante en début de match. Mais il est trop souvent venu s'empaler sur la défense adverse et n'a plus beaucoup existé au fil des minutes. Remplacé à la 74e par Fashion Sakala (non noté), remplacé à son tour la 117e par Aaron Ramsey (non noté), qui rate son penalty.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

EINTR. FRANCFORT 1-1 GLASGOW RANGERS (mi-tps: 0-0) - LIGUE EUROPA - Finale
Stade : Estadio Ramn Snchez Pizjun - Arbitre : S. Vincic

Buts : R. Borré (69e) pour EINTR. FRANCFORT - J. Ayodele-Aribo (57e) pour GLASGOW RANGERS
Avertissements : - J. Ayodele-Aribo (62e), S. Wright (73e), pour GLASGOW RANGERS

EINTR. FRANCFORT : K. Trapp - A. Touré, Lucas Melo (M. Hasebe, 58e), O. N'Dicka (C. Lenz, 100e) - A. Knauff, F. Kostic - S. Rode (K. Jakic, 90e), D. Sow (A. Hrustic, 105e) - J. Lindstrøm (J. Hauge, 71e), D. Kamada - R. Borré

GLASGOW RANGERS : A. McGregor - C. Goldson, C. Ughelumba - J. Tavernier, B. Barisic (K. Roofe, 117e) - R. Jack (S. Davis, 74e), J. Lundstram, G. Kamara (S. Arfield, 90e) - S. Wright (F. Sakala, 74e, puis A. Ramsey, 118e), J. Ayodele-Aribo (J. Sands, 101e), R. Kent

 Aribo avait donné l'avantage aux Rangers (0-1, 57e)

Borré a égalisé pour Francfort (1-1, 69e)

L'arrêt décisif de Trapp à la... 119e minute

La tristesse des Gers...

La joie des Allemands







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Tudor est-il un bon choix pour l'OM ?

OUI
Bof, bof...
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Eintr. Francfort

E
I
N
T
R
.

F
R
A
N
C
F
O
R
T
Banc des remplaçants Glasgow Rangers

G
L
A
S
G
O
W

R
A
N
G
E
R
S
but, 69e6Borré
but, 57e6Aribo


MASQUER LA PUB