Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le champion sans pitié - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 0-4 PSG)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 14/05/2022 à 22h51
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

En totale démonstration, le Paris Saint-Germain, déjà sacré champion de France, a martyrisé Montpellier (0-4), ce samedi, lors de la 37e journée de Ligue 1. Sans Neymar, suspendu, Kylian Mbappé, Lionel Messi et Angel Di Maria ont délivré un récital dans l'Hérault.

Le champion sans pitié - Débrief et NOTES des joueurs (MHSC 0-4 PSG)
Messi et Mbappé ont été énormes.

Avec Lyon-Nantes, ce Montpellier-Paris Saint-Germain était l'autre match sans enjeu de cette 37e et avant-dernière journée de Ligue 1. Une partie que les joueurs de la capitale, déjà champions de France, n'ont pas pris à la légère.

Sans Neymar, suspendu, les trois autres stars offensives, à savoir Kylian Mbappé, Lionel Messi et Angel Di Maria, ont proposé une prestation de classe internationale pour écrabouiller le MHSC (0-4), ce samedi. Une performance de très grande qualité qui a forcément dû plaire aux supporters franciliens en dépit de la fin de saison en roue libre de leurs préférés.

Un récital durant 45 minutes

Sans pression, les Parisiens partaient très fort. Après avoir chauffé les gants de Bertaud, Messi profitait d'un service idéal de Mbappé pour ouvrir la marque d'un plat du pied chirurgical (0-1, 6e). On retrouvait le duo quelques instants plus tard avec cette fois-ci une superbe ouverture de La Pulga pour le Français, qui perdait son duel avec Bertaud. Sans Neymar, les deux stars s'entendaient à merveille. Et c'était sur une passe de l'extérieur du pied exceptionnelle de Mbappé que Messi prenait tout son temps pour effacer le gardien héraultais et s'offrir le doublé (0-2, 20e).

Complètement dépassés, les Montpelliérains ne savaient plus où donner de la tête. Déchaîné dans le couloir gauche, Mbappé réalisait encore une fois un travail exceptionnel pour trouver Di Maria, qui après un ballon prolongé par un défenseur adverse, trouvait la faille sur une reprise de volée contrée (0-3, 27e). Passes millimétrées, petits ponts, coup du foulard, les visiteurs se régalaient. Mbappé aurait même pu enfoncer encore un peu plus le clou sur sa frappe enroulée qui percutait le poteau. Une mi-temps incroyable du PSG.

Mbappé récompensé

Après la pause, Paris poursuivait sa marche en avant à un rythme moins effréné mais assez suffisant pour faire encore mal à Montpellier. Souquet, baladé dans tous les sens durant une heure, pouvait s'estimer heureux de ne pas concéder un penalty après un accrochage avec Mbappé... avant de faire la faute quelques minutes plus tard. Un penalty que le champion du monde n'avait aucun mal à transformer (0-4, 60e). Un récital des joueurs de la capitale, qui n'étaient pas du tout inquiétés en dehors d'un centre vicieux de Mollet qui touchait l'extéreur du poteau de Donnarumma.

Dans les vingt dernières minutes, les Parisiens desserraient l'étreinte et permettaient à leurs adversaires de respirer. Malgré tout, les jeunes Michut et Simons souhaitaient profiter des miettes laissées par Mauricio Pochettino pour se montrer. Sur un ballon du Néerlandais, Messi passait d'ailleurs proche du triplé sur une reprise de volée peu académique. Une dernière action pour un PSG qui a rendu une de ses meilleures copies de la saison. Dommage que ce soit fait dans un match sans enjeu qui sera vite oublié...

La note du match : 5/10

Il n'y a jamais eu match. On a probablement eu droit à la meilleure version du PSG cette saison tant Mbappé, Messi et Di Maria ont survolé cette partie. Des gestes techniques à foison, des transmissions de grande classe, on a été gâtés. Malheureusement, il faut deux équipes pour faire un match... et Montpellier est passé complètement à côté. Un match sans enjeu que les Parisiens n'ont pas raté.

Les buts :

- Sur un corner rapidement joué à gauche, Mbappé sert Messi qui lui remet. L'attaquant français temporise et retrouve La Pulga, qui voit Di Maria laisser passer le ballon entre ses jambes pour enchaîner avec un plat du pied placé du pied gauche dans le petit filet opposé (0-1, 6e).

- Donnarumma envoie un long ballon de la main pour Bernat, qui transmet à Mbappé. Sur le côté gauche, l'attaquant français distille un centre magnifique de l'extérieur du pied pour Messi, qui seul dans la surface, efface Bertaud pour marquer dans le but vide (0-2, 20e).

- A gauche, Mbappé réalise un nouveau festival pour centrer au second poteau vers Di Maria. Malgré un ballon dévié, l'Argentin tente une reprise de volée qui trouve le chemin des filets suite à un contre d'un défenseur héraultais (0-3, 27e).

- Lancé dans la surface d'un bon ballon en cloche de Di Maria, Mbappé se fait rattraper et faucher par Souquet. Le buteur français ne tremble pas et trompe Bertaud d'une frappe à ras de terre sur sa gauche (0-4, 60e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kylian Mbappé (9,5/10)

Un match de folie pour l'attaquant français. Absolument intenable, il a littéralement écrabouillé la défense montpelliéraine. La preuve, il est impliqué sur les quatre buts avec deux passes décisives, notamment la seconde de l'extérieur du pied, d'une beauté rare, amenant aussi la réalisation de Di Maria. Il obtient lui-même un penalty qu'il transforme sans trembler. Une prestation extraordinaire pour le Parisien. Malgré ce match quasiment parfait, l'ancien joueur de Monaco n'a plus qu'un but d'avance sur Wissam Ben Yedder, triple buteur contre Brest, au classement des meilleurs réalisateurs avec 25 pions.

MONTPELLIER :

Dimitry Bertaud (4) : une sale soirée pour le gardien héraultais. Malgré tout, il réalise 5 arrêts pour éviter à son équipe une défaite historique à la maison.

Arnaud Souquet (1) : le pauvre latéral droit montpelliérain a vécu un enfer ce soir. A chaque fois que Mbappé a accéléré, l'ancien Niçois a mordu la poussière. Dépassé sur tous les buts, toutes les accélérations du Parisien, il finit par concéder un penalty pour l'enfoncer plus bas que terre. Terrible. Remplacé à la 76e minute par Junior Sambia (non noté).

Nicolas Cozza (4) : un des rares à avoir montré un visage combatif dans cette terrible soirée. Le défenseur central a sauvé la baraque sur certaines interventions difficiles après le 0-3.

Thuler (3) : un match compliqué. Le Brésilien a été souvent dépassé par la vivacité de Messi, qui l'a systématiquement attiré plus haut pour ne pas garder son alignement avec ses partenaires. Remplacé à la 53e minute par Nicholas Gioacchini (non noté).

Maxime Esteve (2) : une soirée cataclysmique. Baladé par Di Maria et Messi, le défenseur central a pris l'eau sur chaque attaque parisienne. Il a été en retard dans toutes ses interventions.

Mihailo Ristic (2) : le latéral gauche serbe a pris très cher ce soir face à Di Maria, qui lui a tout fait. Le Montpelliérain a laissé le Parisien étaler sa palette technique très étoffée sans jamais lui proposer d'opposition sérieuse.

Jordan Ferri (3) : en dehors de quelques ouvertures bien senties, le capitaine du soir n'a pas pesé. Le milieu passé par l'OL a aussi été décevant dans son attitude en ne poussant pas assez ses partenaires à se rebiffer.

Joris Chotard (4) : un des seuls à montrer de l'envie dans ce match. Le milieu montpelliérain a réalisé un bon pressing pour gêner les relances de Wijnaldum et Herrera.

Florent Mollet (3,5) : le seul à s'être montré dangereux avec une frappe vicieuse dans un angle fermé sur le poteau. A côté de ça, rien de plus pour le meneur de jeu passé par Metz. Remplacé à la 77e minute par Leo Leroy (non noté).

Sacha Delaye (3) : de la bonne volonté mais une prestation très légère pour le jeune milieu. Il n'a quasiment pas vu le ballon ce soir. Remplacé à la 73e minute par Ambroise Oyongo (non noté).

Stephy Mavididi (3) : un match très ingrat pour l'attaquant anglais. En dehors d'un frappe qui manque le cadre en début de partie, on ne l'a pas vu à la Mosson. Remplacé à la 53e minute par Valère Germain (non noté).

PARIS SG :

Gianluigi Donnarumma (6) : le gardien parisien n'a pas eu grand-chose à faire ce soir. En dehors de quelques situations très peu dangereuses en première période, il a passé un match très tranquille. A noter son excellent dégagement à la main qui mène au deuxième but parisien.

Thilo Kehrer (6,5) : comme sur toutes ses dernières sorties, le défenseur allemand, placé à droite, a été sobre et propre. Solide dans son couloir, il a bien sécurisé sa zone pour empêcher les Montpelliérains de progresser. Remplacé à la 85e minute par Achraf Hakimi (non noté).

Marquinhos (7) : à côté de Ramos, le capitaine parisien semble bien plus à l'aise. Solide, il s'est montré très appliqué en ne laissant aucune miette à ses adversaires. Une belle soirée pour le défenseur central brésilien, qui remonte la pente après un début de printemps très compliqué.

Sergio Ramos (7) : on voit quand même la différence avec le défenseur central espagnol sur le terrain... Toujours tourné vers l'avant, il n'a jamais hésité à jouer verticalement pour faire reculer le bloc adverse. L'ancien joueur du Real Madrid a, comme à son habitude, cherché à marquer en étant très présent sur les coups de pied arrêtés offensifs. Du bon Ramos.

Juan Bernat (6,5) : une bonne sortie pour le latéral gauche espagnol. Sans trop en faire, il a apporté son soutien à Mbappé dans le couloir pour enfoncer la tête de Souquet. Il a joué à son rythme et plutôt proprement. Remplacé à la 85e minute par Nuno Mendes (non noté).

Ander Herrera (6) : de retour dans le onze de départ, le milieu espagnol a fait le job. Sans être exceptionnel, il a bien travaillé dans l'entrejeu. Un match de devoir pour l'ancien joueur de Manchester United. Remplacé à la 69e minute par Édouard Michut (non noté).

Georginio Wijnaldum (4) : au fond du trou depuis son arrivée, le milieu néerlandais avait l'occasion de se rassurer. Raté. Très discret, il a touché quasiment trois fois moins de ballons qu'Herrera, quatre fois moins que Verratti, en première période. En dehors d'une tête en extension en début de match, on l'a trop peu vu. Très clairement le moins bon des Parisiens. Remplacé à la 69e minute par Xavi Simons (non noté).

Marco Verratti (7) : avec des attaquants aussi impliqués et efficaces, le milieu italien a été forcément plus à l'aise. Omniprésent dans la construction du jeu, le champion d'Europe a su distribuer les bons ballons pour lancer le trio offensif. Il n'a jamais forcé pour être très nettement au-dessus du lot.

Ángel Di María (8) : il y en a un qui veut visiblement un nouveau contrat... Positionné sur l'aile droite, El Fideo a été incroyable d'abnégation. Un pressing de tous les instants qu'il n'a probablement pas réalisé depuis son arrivée dans la capitale, des ouvertures de classe, des passes millimétrées et un but pour enfoncer le clou avant la demi-heure de jeu. Il est aussi à l'origine du penalty obtenu par Mbappé. Un gros match pour lui, son meilleur de la saison. Remplacé à la 89 minute par Djeidi Gassama (non noté).

Lionel Messi (9) : l'attaquant argentin a probablement livré sa meilleure partition depuis son arrivée. Dans un rôle de meneur de jeu très libre, La Pulga a fait souffrir la défense montpelliéraine en se plaçant toujours entre les lignes ou à la limite du hors-jeu, comme sur ses deux buts pleins de sang-froid. A la création, le septuple Ballon d'Or a distribué caviar sur caviar avec une facilité déconcertante. Du très bon Messi qui a rappelé celui du FC Barcelone.

Kylian Mbappe (9,5) : lire commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONTPELLIER 0-4 PARIS SG (mi-tps: 0-3) - FRANCE - Ligue 1 / 37e journée
Stade : Stade de la Mosson - Arbitre : J. Stinat

Buts : - L. Messi (6e) L. Messi (20e) Á. Di María (26e) K. Mbappé (60e, pen.) pour PARIS SG
Avertissements : A. Souquet (41e), J. Ferri (88e), pour MONTPELLIER - Ander Herrera (34e), X. Simons (70e), K. Mbappé (85e), Marquinhos (90+3e), pour PARIS SG

MONTPELLIER : D. Bertaud - Thuler (N. Gioacchini, 53e), N. Cozza, M. Esteve - A. Souquet (S. Sambia, 76e), M. Ristic - F. Mollet (L. Leroy, 76e), J. Ferri, J. Chotard, S. Delaye (A. Oyongo, 73e) - S. Mavididi (V. Germain, 53e)

PARIS SG : G. Donnarumma - Marquinhos, Sergio Ramos - T. Kehrer (A. Hakimi, 84e), Juan Bernat (Nuno Mendes, 85e) - G. Wijnaldum (X. Simons, 69e), M. Verratti, Ander Herrera (E. Michut, 68e) - Á. Di María (D. Gassama, 89e), L. Messi, K. Mbappé

Messi a inscrit un doublé à la Mosson (6e, 20e)

Di Maria a participé à la fête (27e)

Mbappé a inscrit son 25e but en Ligue 1 sur penalty

Messi en mode Barça à Montpellier







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Aimeriez-vous voir Zidane succéder à Deschamps sur le banc des Bleus après le Mondial 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Montpellier

M
O
N
T
P
E
L
L
I
E
R
but, 26e8Di María
but, 20e
but, 20e
29Messi
but sur pénalty, 60e9,5Mbappe


MASQUER LA PUB