Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Trois points et des blessés pour Marseille - Débrief et NOTES des joueurs (FCL 0-3 OM)

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 08/05/2022 à 18h58
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

A l'occasion de la 36e journée de Ligue 1, l'Olympique de Marseille s'est facilement imposé à Lorient (3-0) ce dimanche. Le club phocéen reprend ainsi la 2e place, mais peut s'inquiéter pour ses nouveaux blessés.

Trois points et des blessés pour Marseille - Débrief et NOTES des joueurs (FCL 0-3 OM)
Cengiz Ünder a délivré une passe décisive pour Dieng.

Mis sous pression par l'AS Monaco, qui lui avait provisoirement chipé la 2e place de Ligue 1, l'Olympique de Marseille devait réagir à Lorient.

Mission accomplie puisque le demi-finaliste malheureux de la Conference League s'est baladé au Moustoir (3-0), sans jamais être inquiété.

Dreyer a retardé l'inévitable

Malgré l'intensité proposée par les Lorientais dès l'entame, les Marseillais ne se laissaient pas surprendre. Les hommes de Jorge Sampaoli, bien qu'affaiblis par plusieurs absences, dont celle de Payet, prenaient rapidement le contrôle du match.

Leur domination ne se concrétisait pas en termes d'occasions dans les 20 premières minutes, durant lesquelles Bakambu devait sortir sur blessure et laisser sa place à Dieng. Pas de quoi perturber la marche en avant de l'OM qui se heurtait à un Dreyer héroïque sur les têtes de Gerson et Dieng ! En revanche, le gardien de Lorient était battu sur le geste peu académique de Dieng (0-1, 39e), après un bon travail à la fois défensif et offensif d'Ünder !

Bakambu, Caleta-Car, Gerson, Dieng…

De quoi récompenser une première période plutôt convaincante de l'OM, face à des Merlus seulement dangereux sur la tête de Laporte non cadrée juste avant la pause. On se demandait alors si Lorient avait les moyens de proposer autre chose. Mais les locaux n'avaient pas le temps de répondre puisque Guendouzi (0-2, 48e) les assommait dès le retour des vestiaires ! Serein, l'OM laissait alors le ballon à son adversaire et gérait tranquillement la deuxième période.

L'équipe de Christophe Pélissier n'était absolument pas dangereuse et s'exposait à d'éventuelles contres, à l'image de la transition qui permettait à Gerson (0-3, 67e) d'enfoncer le clou. L'OM s'offrait ainsi un succès important pour récupérer la 2e place, mais avec un goût amer à cause des sorties sur blessures de Caleta-Car, Gerson et Dieng. En attendant d'en savoir plus sur ces pépins physiques, ça fait beaucoup avant le choc face à Rennes samedi prochain.

La note du match : 4/10

Inoffensif, Lorient a été incapable d'offrir une belle opposition à l'OM. On n'a longtemps vu qu'une seule équipe sur le terrain. Et comme les Marseillais ont surtout géré en deuxième période, le spectacle n'était pas vraiment au rendez-vous.

Les buts :

- Pressé par Guendouzi et Ünder, Morel finit par perdre le ballon sur le côté gauche. Après une récupération autoritaire, l'ailier de l'OM centre pour Dieng, qui profite de la passivité de Silva et Mendes pour marquer d'un geste peu académique de l'extérieur du pied (0-1, 39e).

- Lancé en profondeur par Gueye, Gerson résiste au duel face à Mendes et trouve Luan Peres. Le défenseur brésilien remet en retrait pour Guendouzi, auteur d'un joli contrôle orienté dans la surface avant sa frappe croisée du pied gauche (0-2, 48e).

- Servi sur le côté droit en contre, Dieng temporise pour attendre des solutions et centre parfaitement au deuxième poteau dans la course de Gerson. Seul, le Brésilien n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (0-3, 67e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Mattéo Guendouzi (8/10)

Pour ceux qui s'inquiétaient, rassurez-vous, le milieu de l'OM a encore des jambes. Il a dominé l'entrejeu à la fois physiquement et techniquement, obligeant les Lorientais à commettre de nombreuses fautes pour l'arrêter. Cela n'a pas suffi pour l'empêcher de marquer, lui qui était déjà à l'origine de l'ouverture du score de Dieng avec un bon pressing haut.

LORIENT :

Matthieu Dreyer (6) : l'addition aurait été plus lourde sans ses deux exploits. Sur les têtes de Dieng et Gerson, le gardien de Lorient a réalisé deux énormes arrêts réflexes ! Malheureusement pour lui, cela n'a servi qu'à retarder l'inévitable.

Houboulang Mendes (2) : c'est simple, le latéral droit aligné dans l'axe est impliqué sur les trois buts concédés. Entre passivité et manque de rigueur dans le marquage, il a plombé son équipe.

Julien Laporte (6) : souvent bien placé, le défenseur central a intercepté plusieurs ballons dangereux dans la surface. Il a eu la balle du 1-1 juste avant la mi-temps, mais il n'a pas réussi à cadrer sa tête sur corner.

Jérémy Morel (3) : mais pourquoi l'ancien Marseillais n'a-t-il pas dégagé ce ballon n'importe où ? Pressé par Guendouzi et Ünder, il s'est fait bouger par l'ailier marseillais sur l'ouverture du score de Dieng. Lui qui avait pourtant empêché Gueye de marquer quelques minutes auparavant.

Igor Silva (3,5) : en difficulté dans ses sorties de balle, le Brésilien n'a pas aidé son équipe à contourner le pressing adverse. Il est également attentiste sur le but de Dieng. Remplacé à la 61e par Dango Ouattara (non noté).

Enzo Le Fée (6,5) : c'était incontestablement le meilleur Lorientais de la partie. Juste techniquement et capable de se projeter, il a été la seule véritable menace pour les Marseillais, qui ont eu du mal à stopper ses transitions vers l'avant.

Fabien Lemoine (3) : l'ex-Rennais a réussi l'exploit de ne prendre son carton jaune qu'à la 56e minute ! Une sacrée perf après tant de fautes commises, à chaque fois pour compenser ses retards. Remplacé à la 60e par Thomas Monconduit (non noté), plus subtil que son capitaine pour commettre des fautes.

Laurent Abergel (4) : malgré son activité au pressing et à la récupération, le milieu de terrain n'a eu que très peu de réussite compte tenu de sa débauche d'énergie. Il ne pouvait pas grand-chose face à la supériorité technique des Marseillais. Remplacé ç la 74e par Bonke Innocent (non noté).

Vincent Le Goff (4) : combattif, le piston gauche a quand même eu du mal à contenir les actions sur son couloir. Avec Morel, ils n'ont pas réussi à contrer les initiatives d'Ünder en première période. Plus offensif lors du deuxième acte, il a mal négocié une bonne situation après avoir éliminé Saliba.

Terem Moffi (2) : invisible, l'avant-centre n'a tout simplement pas existé. Il était dominé par la charnière olympienne sur ses rares ballons. De toute façon, il n'était pas dans le bon timing et avait tendance à partir trop tôt dans la profondeur. Remplacé à la 61e par Ibrahima Koné (non noté), un peu plus trouvé par ses coéquipiers, mais bien pris par la défense de l'OM.

Armand Laurienté (3) : comme son coéquipier Moffi, l'attaquant n'a jamais été servi dans de bonnes conditions. Il a dû décrocher loin de la surface adverse pour toucher quelques ballons. Sur coup franc non plus, il n'a pas été en réussite dans son exercice favori. Remplacé à la 74e par Quentin Boisgard (non noté).

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5) : dans la concurrence entre ses gardiens, Sampaoli pourra difficilement s'appuyer sur cette rencontre. Préféré à Pau Lopez, le Français n'a eu aucune intervention difficile à réaliser.

William Saliba (6) : hormis sa perte d'appui sur le débordement de Le Goff, le défenseur central a passé un match assez tranquille. Il a bien contenu Moffi sur les rares ballons arrivés jusqu'à l'attaquant. Et a rattrapé l'erreur de Caleta-Car qui aurait pu coûter cher.

Duje Caleta-Car (5) : malgré la faiblesse offensive des Merlus, le Croate a trouvé le moyen de se faire une belle frayeur. Il se troue sur un centre a priori anodin, que Saliba a pu intercepter derrière lui. Blessé et remplacé à la 52e par Sead Kolasinac (non noté), coupable de plusieurs erreurs techniques qui ont sûrement agacé Sampaoli.

Luan Peres (6,5) : parfois critiqué pour ses limites offensives, le défenseur titularisé côté gauche a montré des choses intéressantes. Son centre aurait pu permettre à Gerson de marquer de la tête, sans l'arrêt énorme de Dreyer. Et sa montée au retour des vestiaires contribue au but de Guendouzi. Il sera quand même difficile de lui accorder la passe décisive.

Valentin Rongier (7) : avec son volume de jeu habituel, le latéral droit ou milieu de terrain a été omniprésent ! Il a souvent été disponible entre les lignes pour faciliter la circulation, voire tenter sa chance même si sa frappe à l'entrée de la surface a été contrée. A noter tout de même un oubli de marquage qui a failli profiter à Laporte juste avant la pause.

Boubacar Kamara (7) : c'est vrai, les Lorientais étaient nettement inférieurs techniquement. Mais s'ils n'ont pas réussi à trouver de la verticalité, c'est aussi parce que le milieu défensif exerçait un pressing haut et constant. Il n'a pas non plus oublié de soutenir sa défense, à l'image du centre de Le Goff intercepté après l'erreur de Saliba.

Cengiz Ünder (7,5) : en perte de vitesse ces dernières semaines, l'ailier turc a retrouvé des sensations sur cette rencontre. Même si ses centres étaient parfois trop courts, il était clairement le Marseillais le plus entreprenant en début de match, n'hésitant pas à repiquer vers l'axe pour combiner. On retiendra surtout la qualité de son pressing, sa récupération autoritaire et son centre décisif pour Dieng.

Mattéo Guendouzi (8) : voir commentaires ci-dessus.

Pape Gueye (5,5) : dominateur à l'impact physique, le milieu de terrain a davantage brillé à la récupération que dans l'utilisation du ballon. Ses nombreuses pertes de balle ont eu tendance à hacher le jeu. Il est tout de même à l'origine du but de Guendouzi avec une ouverture pour Gerson. Et aurait pu ouvrir le score sans le sauvetage de Morel.

Gerson (6,5) : plutôt discret en début de match, le Brésilien aurait pu donner l'avantage à l'OM de la tête si Dreyer ne s'était pas interposé. Il réalise une meilleure deuxième période, en étant impliqué sur le but de Guendouzi avant de conclure lui-même sur le centre parfait de Dieng. Blessé et remplacé à la 67e par Pol Lirola (non noté).

Cédric Bakambu (non noté) : auteur d'une entame intéressante avec de bons appels en profondeur, l'ancien Sochalien a dû sortir sur blessure après quelques minutes de jeu. Remplacé à la 17e par Bamba Dieng (7,5), capable de disparaître sur certaines séquences, et de réapparaître pour inscrire un but d'un geste peu académique, avant un joli centre décisif pour Gerson réalisé avec lucidité. Lui aussi blessé et remplacé à la 67e par Luis Henrique (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LORIENT 0-3 MARSEILLE (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 36e journée
Stade : Stade Yves Allainmat - Le Moustoir - Arbitre : B. Dechepy

Buts : - C. Dieng (39e) M. Guendouzi (48e) Gerson (67e) pour MARSEILLE
Avertissements : F. Lemoine (56e), pour LORIENT - W. Saliba (65e), pour MARSEILLE

LORIENT : M. Dreyer - H. Mendes, J. Laporte, J. Morel - Igor Silva (D. Faissal Ouattara, 61e), V. Le Goff - E. Le Fée, L. Abergel (B. Innocent, 73e) - F. Lemoine (T. Monconduit, 61e) - T. Moffi (I. Koné, 61e), A. Laurienté (Q. Boisgard, 74e)

MARSEILLE : S. Mandanda - W. Saliba, D. Caleta-Car (S. Kolasinac, 53e) - V. Rongier, Luan Peres - M. Guendouzi, B. Kamara, P. Gueye - C. Ünder, C. Bakambu (C. Dieng, 17e, puis Luis Henrique, 71e), Gerson (Pol Lirola, 70e)

Dreyer a réalisé deux arrêts énormes !

Guendouzi célèbre contre son ancienne équipe (0-2, 48e)

Dieng fait partie des blessés côté marseillais

L'OM récupère la 2e place







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Après la défaite au match aller 2-1 à Benfica, voyez-vous l'OM réussir à se qualifier pour les demi-finales de la Ligue Europa ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2023-24
TOP 10
transferts
en Ligue1

mi-saison 2023-24
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 48e8Guendouzi
but, 67e6,5Gerson


MASQUER LA PUB