Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

ASSE : en tribunes aussi, les Verts s'enfoncent tout seuls

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 24/04/2022 à 12h56
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

A l'occasion de leur 30e anniversaire samedi à Geoffroy-Guichard, les Green Angels ont abusé des engins pyrotechniques lors du match de l'AS Saint-Etienne face à l'AS Monaco (1-4) en Ligue 1. Des incidents qui risquent de coûter cher après étude de la commission de discipline.

ASSE : en tribunes aussi, les Verts s'enfoncent tout seuls
Les Green Angels ont provoqué l'interruption du match contre Monaco.

Pendant que les supporters parisiens fêtaient le titre à leur manière, et que les fans lyonnais s'en prenaient à Karl Toko-Ekambi, ceux de l'AS Saint-Etienne se sont également distingués samedi.

La venue de l'AS Monaco (1-4) en Ligue 1 était l'occasion pour les Green Angels de célébrer leur 30e anniversaire. Le problème, c'est que l'association a dépassé les limites.

Le match interrompu à deux reprises

Le groupe ne s'est pas contenté de mettre l'ambiance avec des chants et de magnifiques tifos. Ces fidèles de Geoffroy-Guichard ont aussi utilisé des centaines d'engins pyrotechniques tout au long de la partie. Résultat, l'arbitre Bastien Dechepy a dû interrompre brièvement la rencontre une première fois à la 42e minute. Puis une seconde après la mi-temps, cette fois pendant une demi-heure avec la menace d'un arrêt définitif en cas de récidive. Finalement, malgré de nouveaux fumigènes aperçus, l'homme en noir n'a pas eu à prendre cette décision. Mais nul doute que son rapport sera attentivement étudié par la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel.

Le dernier match à domicile à huis clos ?

Il faut dire que le cas stéphanois a déjà été traité à plusieurs reprises cette saison. On se souvient des fumigènes qui avaient brûlé les filets d'une cage, retardant d'une heure le coup d'envoi du match contre Angers (2-2) en octobre dernier. Du coup, le journal L'Equipe juge un huis clos total « très plausible » pour la réception de Reims le 14 mai, lors de la 37e journée de L1. A la lutte pour son maintien, l'actuel barragiste n'a vraiment pas besoin de ça.

Que pensez-vous des incidents à Geoffroy-Guichard samedi ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Tudor est-il un bon choix pour l'OM ?

OUI
Bof, bof...
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB