Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le gros coup de Monaco qui relance la course à l'Europe ! - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 2-3 Monaco)

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 15/04/2022 à 22h56
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Sérieuse et réaliste, l'AS Monaco a remporté un précieux succès sur la pelouse du Stade Rennais (3-2), ce vendredi, en ouverture de la 32e journée de Ligue 1. Le club de la Principauté revient à trois points du podium.

Le gros coup de Monaco qui relance la course à l'Europe ! - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 2-3 Monaco)
Encore un bon match pour la paire Fofana-Tchouaméni

La belle opération de l'AS Monaco ! Ce vendredi, en ouverture de la 32e journée de Ligue 1, le club de la Principauté est venu s'imposer sur la pelouse du Stade Rennais (3-2) - qui restait sur six victoires et un nul en championnat - pour confirmer qu'il sera bien un candidat à l'Europe dans cette fin de saison.

L'ASM remonte provisoirement à la 4e place du classement, à trois points seulement de la 3e place de Rennes, qui se retrouve sous la menace de ses poursuivants.

Une entame de match animée !

Pourtant, les Rennais ne pouvaient pas mieux démarrer cette rencontre et ouvraient le score sur leur première occasion. Tait jaillissait sur un centre de Traoré pour marquer d'une tête puissante qui ne laissait aucune chance à Nübel (1-0, 3e). Mais les Monégasques réagissaient bien. Et après un piqué de Volland juste au-dessus de la barre transversale, Vanderson égalisait pour l'ASM d'une frappe croisée du droit à ras de terre sur un merveilleux service de Golovin (1-1, 12e).

Après ce début de match intense, le rythme retombait légèrement dans ce premier acte. Les Bretons avaient la possession et faisaient tourner le ballon pour essayer de trouver la faille dans un bloc monégasque bien en place. Mais les Rouge et Noir ne concrétisaient pas cette domination pour inquiéter Nübel dans la cage adverse. La faute à un déchet dans la dernière passe, mais aussi au travail défensif rigoureux des Monégasques, qui ont peu approché la surface adverse après leur égalisation.

Monaco s'échappe en seconde période

C'est donc sur un nul assez logique que les deux équipes regagnaient les vestiaires à la pause. Et les Rennais ne montraient rien de plus en revenant sur la pelouse en seconde période. Les hommes de Bruno Genesio se montraient même plus approximatifs que lors du premier acte. A l'image de la mésentente entre Santamaria et Omari qui permettait à Ben Yedder de se présenter seul devant Alemdar pour donner l'avantage à l'ASM (1-2, 57e).

Malgré deux opportunités de Martin et Guirassi, les Rouge et Noir n'étaient pas en mesure de mettre en difficulté une sérieuse équipe de Monaco. Les Bretons étaient trop brouillons et payaient une nouvelle erreur sur une mauvaise relance d'Omari qui permettait à Boadu de faire le break dans cette partie (1-3, 77e). Un soir sans pour Rennes qui, malgré un penalty de Terrier (2-3, 90e+3), concédait sa première défaite à domicile en championnat dans cette année 2022.

La note du match : 6/10

Les 15 premières minutes laissaient présager un match un peu fou. Finalement, le rythme est retombé après l'égalisation monégasque en première période. Il a fallu attendre l'heure de jeu et le deuxième but de Monaco pour voir la partie s'animer. Le deuxième but rennais est toutefois intervenu trop tard pour relancer le suspense.

Les buts :

- Trouvé dans le couloir droit par Bourigeaud, Traoré sollicite Laborde pour un une-deux et centre devant le but. Tait arrive lancé et marque d'un coup de tête puissant (1-0, 3e).

- Depuis son côté gauche, Golovin lance Vanderson dans la profondeur à l'opposé. Le Brésilien devance Meling pour marquer d'une reprise soudaine du droit à ras de terre qui file dans le petit filet opposé (1-1, 12e).

- Vanderson gagne son duel de la tête et envoie le ballon vers l'avant. Santamaria et Omari hésitent à sortir sur le ballon, Volland en profite et lance Ben Yedder à la limite du hors-jeu. L'attaquant monégasque file seul au but et bat Alemdar d'une frappe croisée du droit (1-2, 57e).

- Sur une relance ratée d'Omari plein axe, Tchouaméni récupère le ballon, avance jusqu'à la surface rennaise et lance Vanderson sur le côté droit. Le Brésilien centre devant le but vers Boadu, qui marque à bout portant (1-3, 77e).

- Terrier se charge de tirer le penalty et marque d'une frappe du droit pour prendre Nübel à contre-pied (2-3, 90e+3).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Vanderson (8/10)

C'est vraiment la bonne pioche de Monaco ! Très bon depuis son arrivée sur le Rocher cet hiver, le Brésilien a encore pesé dans son couloir droit. Il est récompensé avec un but en première mi-temps qui permet à Monaco de revenir rapidement dans le match après l'ouverture du score rennaise. En seconde période, c'est lui qui dévie le ballon de la tête avant la passe décisive de Volland pour Ben Yedder, puis il offre une passe décisive à Boadu. Remplacé à la 79e par Sofiane Diop (non noté), qui concède le penalty pour une faute sur Truffert en fin de match.

RENNES :

Dogan Alemdar (4) : le gardien rennais n'a pas été décisif dans cette rencontre. Il est battu par les tirs de Vanderson et Ben Yedder, puis il ne peut pas grand-chose sur le but de Boadu.

Hamari Traoré (6) : comme souvent, le Malien a joué très haut sur le terrain pour amener du danger dans son couloir. Il est décisif sur son centre qui permet à Tait d'ouvrir le score. Remplacé à la 81e par Lorenz Assignon (non noté).

Warmed Omari (3) : orphelin d'Aguerd, malade, le jeune défenseur était en manque de repères au poste de central gauche. Et cela s'est vu. Sa mésentente avec Santamaria amène le deuxième but monégasque, puis c'est sa relance manquée qui permet à Monaco de faire le break.

Baptiste Santamaria (4) : titularisé à un poste inhabituel de défenseur central en l'absence d'Aguerd, le milieu n'a pas affiché une grande sérénité dans cette position. Son hésitation avec Omari coûte cher sur le deuxième but de Monaco.

Birger Meling (4,5) : le latéral gauche rennais a eu du mal à exister offensivement. Défensivement, il est pris par la passe de Golovin sur le but de Vanderson. Remplacé à la 57e par Adrien Truffert (non noté), qui obtient le penalty en fin de match.

Benjamin Bourigeaud (5) : très libre sur le terrain, le milieu rennais a encore démontré toute son intelligence de jeu en première période pour compenser les déplacements de ses partenaires et créer des situations dangereuses par la passe. A l'image de son coup franc vers Traoré qui amène l'ouverture du score rennaise. Il a été moins rayonnant dans le second acte.

Jonas Martin (5) : le milieu de terrain rennais a eu une activité importante dans l'entrejeu pour essayer de rassurer ses deux défenseurs.

Lovro Majer (4) : malgré sa qualité technique indéniable, le milieu croate n'a pas particulièrement brillé dans cette rencontre. Il a été généreux mais trop brouillon. Remplacé à la 81e par Loum Tchaouna (non noté).

Flavien Tait (6) : de retour dans le onze de départ, le milieu de terrain a été important pour son équipe. D'abord offensivement, en ouvrant le score pour Rennes d'une tête imparable ; puis défensivement, en grattant des ballons dans l'entrejeu (3 interceptions).

Martin Terrier (5) : toujours très intelligent dans ses déplacements, l'attaquant rennais n'a cessé d'offrir des solutions à ses coéquipiers. Mais il a été pendant longtemps en manque de réussite dans ses gestes et ses choix. Il trouve tout de même le chemin des filets sur un penalty en fin de match. A noter aussi une bonne activité défensive (5 tacles, 1 interception).

Gaëtan Laborde (4) : remuant devant, l'attaquant rennais se démarque parfaitement afin de servir d'appui pour Traoré avant  le centre du Malien qui permet à Tait d'ouvrir le score. Derrière, il n'a pas eu beaucoup de bons ballons à exploiter, mais il a été généreux pour faire les efforts défensifs. Remplacé à la 71e par Sehrou Guirassy (non noté).

MONACO :

Alexander Nübel (5) : le gardien monégasque n'a finalement pas été très sollicité. Impuissant sur le but de Tait, il est ensuite décisif sur un tir Martin. Il doit s'incliner sur le penalty de Terrier en fin de match.

Ruben Aguilar (6) : le latéral droit de Monaco a fait un bon match défensif. Il n'a pas pris trop de risques offensivement et s'est surtout concentré sur ses tâches défensives, avec sérieux.

Axel Disasi (6) : le défenseur central se fait une petite frayeur en première période sur une glissade qui aurait pu profiter à Terrier. Mais il a globalement maîtrisé son match en imposant sa puissance physique dans la surface.

Benoit Badiashile (5) : le jeune défenseur a réussi plusieurs interventions dans sa surface mais il a aussi eu quelques hésitations. Il lâche le marquage sur Laborde avant le premier but rennais.

Caio Henrique (5) : le latéral gauche n'a pas vécu une première période facile face à Traoré et Laborde dans son couloir. L'ouverture du score rennaise vient d'ailleurs de son côté. Il a été plus solide en seconde période.

Vanderson (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Aurélien Tchouaméni (7,5) : encore un très bon match pour le milieu de l'ASM. Il a défendu avec beaucoup d'intelligence pour multiplier les interceptions (6). C'est l'une d'elles qui lui permet de récupérer le ballon et d'initier l'action qui amène le troisième but monégasque.

Youssouf Fofana (7) : le milieu de Monaco confirme son retour en forme. En Bretagne, il a encore été précieux défensivement mais aussi dans le jeu, avec une volonté de toujours jouer vers l'avant. Un match costaud !

Aleksandr Golovin (6) : déjà passeur décisif la semaine dernière contre Troyes, le Russe a récidivé avec une merveille de passe en direction de Vanderson qui égalise pour l'ASM en début de match. Il a fait étalage de sa qualité technique mais il a manqué de réussite sur deux tirs près du poteau. Remplacé à la 78e par Ismail Jakobs (non noté).

Wissam Ben Yedder (6,5) : l'attaquant de Monaco a inscrit son 19e but de la saison en L1 sur un service de Volland. Un but important qui permet à l'ASM de prendre l'avantage dans ce match. Dans le jeu, il a été disponible et précieux dans la conservation du ballon. Remplacé à la 72e par Myron Boadu (non noté).

Kevin Volland (7) : débarrassé de ses pépins physiques, l'Allemand va mieux et cela se voit. Il a retrouvé sa connexion avec Ben Yedder en offrant une passe décisive à son capitaine sur le deuxième but monégasque. Il aurait pu compter une deuxième offrande si Golovin avait marqué sur sa belle passe dans la surface. Son activité offensive et défensive a été précieuse pour son équipe dans cette partie.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

RENNES 2-3 MONACO (mi-tps: 1-1) - FRANCE - Ligue 1 / 32e journée
Stade : Roazhon Park - Arbitre : S. Frappart

Buts : F. Tait (3e) M. Terrier (90+3e, pen.) pour RENNES - Vanderson (12e) W. Ben Yedder (57e) M. Boadu (77e) pour MONACO
Avertissements : W. Omari (85e), pour RENNES - Vanderson (43e), B. Badiashile (46e), Caio Henrique (84e), pour MONACO

RENNES : D. Alemdar - W. Omari, B. Santamaría - H. Traoré (L. Assignon, 81e), B. Meling (A. Truffert, 57e) - F. Tait, J. Martin - L. Majer (L. Tchaouna, 81e) - B. Bourigeaud, M. Terrier - G. Laborde (S. Guirassy, 71e)

MONACO : A. Nübel - A. Disasi, B. Badiashile - R. Aguilar, Caio Henrique - Y. Fofana, A. Tchouaméni - K. Volland - Vanderson (S. Diop, 79e), A. Golovin (I. Jakobs, 78e) - W. Ben Yedder (M. Boadu, 72e)

 Tait a ouvert le score pour Rennes (1-0, 3e)

Vanderson a égalisé d'une frappe du droit (1-1, 12e)

Ben Yedder donne l'avantage à Monaco (1-2, 57e)

Boadu a fait le break (1-3, 77e)

Terrier a marqué sur penalty dans les dernières secondes (2-3, 90e+3)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 3e6Tait
but sur pénalty, 90e+35Terrier
but, 12e8Vanderson
but, 57e6,5Ben Yedder


MASQUER LA PUB