Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lille : Ben Arfa, une possible menace pour Yilmaz

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 24/01/2022 à 21h50
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

En difficulté et nerveux, Burak Yilmaz vit une saison compliquée à Lille. Pas sûr que l'attaquant turc conserve sa place de titulaire. Surtout si la recrue Hatem Ben Arfa confirme ses débuts prometteurs.

Lille : Ben Arfa, une possible menace pour Yilmaz
Hatem Ben Arfa entre pendant le coup de colère de Burak Yilmaz.

Ce n'est pas la première fois que l'on assiste à cette scène. Remplacé à la 76e minute à Brest (défaite 2-0) samedi, Burak Yilmaz n'a pas caché sa colère.

L'attaquant du LOSC s'est exprimé avec de grands gestes en direction du banc. Sans doute pour contester le choix de l'entraîneur Jocelyn Gourvennec.

Yilmaz n'y arrive plus

Rien de grave pour le technicien qui, devant les médias, minimise la réaction du Turc. Le coach de Lille sait peut-être que le mécontentement de Yilmaz a aussi un lien avec ses mauvaises performances.

En effet, l'avant-centre de 36 ans a perdu l'efficacité qui le rendait si redoutable lors du précédent exercice (16 buts en L1 en 2020-2021). Cette saison, Yilmaz n'a inscrit que 4 réalisations dont 2 sur penalty, notamment à cause d'une étonnante maladresse. Le cadre des Dogues peut presque s'estimer heureux de rester titulaire jusqu'à présent. Car la hiérarchie pourrait bouger prochainement après l'arrivée d'Hatem Ben Arfa.

La première prometteuse de Ben Arfa

Entré à la place de Yilmaz samedi, le milieu offensif a réalisé des débuts prometteurs. Son profil est évidemment différent. Mais ses décrochages pour participer à la construction ont beaucoup apporté. D'autant que le gaucher n'a pas oublié de se projeter à la finition, d'où son occasion neutralisée par le gardien Bizot. «Une bonne entrée» saluée par Gourvennec, qui a déjà apprécié sa capacité à «créer des décalages, faire des différences» , ainsi que «sa touche technique et sa clairvoyance» . Et l'entraîneur n'est pas le seul bluffé.

De son côté, Pierre Ménès ne s'attendait pas à voir Ben Arfa ans cet état de forme. «J'ai été surpris par la rentrée de Hatem, par sa qualité, sa vélocité et ses déplacements. Je n'avais pas l'impression qu'il était comme ça à Rennes et encore moins à Bordeaux, a commenté le journaliste sur son site, avant d'évoquer son rôle dans le groupe. (…) Il est plutôt en concurrence avec Yilmaz qui lui est en crise de confiance et de nerfs. Donc il y a une chance qu'il apporte quelque chose.» D'ici quelques semaines, Jonathan David pourrait bien changer de partenaire en pointe.

Selon vous, Hatem Ben Arfa peut-il s'imposer à Lille ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Regrettez-vous l'absence de Giroud dans la liste de Didier Deschamps ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
mi-saison
2021-22
FLOP
transferts
en Ligue1

mi-saison 2021-22
Votre Equipe type
2021
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB