Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Nice répond à l'OM - Débrief et NOTES des joueurs (FCM 0-2 OGCN)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 23/01/2022 à 14h54
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Dominateur, Nice s'est logiquement imposé à Metz (0-2), ce dimanche, lors de la 22e journée de Ligue 1. Un cinquième succès consécutif pour le club azuréen qui reprend la deuxième place à l'Olympique de Marseille.

Nice répond à l'OM - Débrief et NOTES des joueurs (FCM 0-2 OGCN)
Gouiri a répondu présent avec Nice.

Nice ne lâche pas le morceau. Malgré la pression mise par l'Olympique de Marseille, solide vainqueur à Lens (0-2), samedi, la formation azuréenne a répondu avec un succès logique à Metz (0-2), ce dimanche, pour le compte de la 22e journée de Ligue 1. Une cinquième victoire de rang en championnat pour les Aiglons, qui confirment leur belle passe pour reprendre la deuxième place à leurs voisins sudistes.

Caillard sauve Metz

Malgré une pelouse dans un état catastrophique, les acteurs de la partie se donnaient à fond et nous offraient des duels très durs. Si les Messins utilisaient bien la largeur du terrain, avec notamment un Delaine très actif dans le couloir droit, les Niçois étaient les plus tranchants. Sur deux actions initiées par Boudaoui sur le côté droit, Gouiri obligeait Caillard à réaliser deux belles parades pour préserver son invincibilité.

Au fil des minutes, la domination azuréenne s'accentuait. Les mêmes circuits se répétaient avec cette fois-ci Stengs, qui tentait une reprise de volée repoussée au premier poteau par Caillard. L'ailier néerlandais, bousculé dans les duels, gâchait par ailleurs une belle opportunité après une belle ouverture de Gouiri, qui ratait lui la cible après un bon relais avec Boudaoui, très en vue sur son aile et particulièrement disponible pour combiner.

Les Aiglons font la différence

En seconde période, Nice poursuivait sa marche en avant. Et finissait par trouver la faille. Sur un coup franc mal dégagé par la défense des Grenats, Gouiri trouvait Thuram, qui s'y prenait en deux temps pour tromper Caillard à bout portant (0-1, 59e). Une ouverture du score logique pour les Aiglons, qui avaient dès lors beaucoup plus de facilité pour répondre au rude combat physique imposé par des Grenats en manque d'inspiration.

Dans le dernier quart d'heure, Nice pensait prendre définitivement le large. Mais après une perte de balle de Kana-Biyik sur un bon pressing de Guessand, Gouiri voyait son but être refusé pour hors-jeu... Ce n'était que partie remise puisque l'ancien Lyonnais transformait un penalty obtenu par Guessand en réussissant une panenka qu'a failli stopper Caillard (0-2, 86e). Un Nice très sérieux qui reprend sa place de dauphin du PSG.

La note du match : 6/10

En dépit d'une pelouse dans un état lamentable, on a eu droit à un match plaisant. Les deux équipes ont mis beaucoup d'impact mais les Niçois ont su se montrer très sérieux pour dominer dans tous les compartiments du jeu. De nombreuses occasions en première période, des buts après la pause, les Aiglons ont répondu présent.

Les buts :

- Metz ne parvient pas à se dégager après un coup franc. A l'entrée de la surface, Gouiri centre au-dessus de la défense pour Thuram, qui s'y prend à deux reprises pour tromper Caillard à bout portant (0-1, 57e).

- Superbement décalé par Gouiri, Guessand s'écroule dans la surface après une légère faute de Pajot. Gouiri se charge du penalty, qu'il marque d'une panenka heureuse puisque Caillard a failli repousser sa tentative (0-2, 86e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Amine Gouiri (7,5/10)

Très en vue, l'attaquant niçois a manqué de nombreuses opportunités en première période, butant à deux reprises sur Caillard. Il a toutefois été décisif en amenant le but de Thuram d'une belle passe en cloche puis en doublant la mise sur penalty, quelques minutes après un but refusé pour hors-jeu. Dans tous les bons coups !

METZ :

Marc-Aurèle Caillard (6) : le gardien messin a réalisé plusieurs arrêts décisifs devant Gouiri et Stengs en première période. Il a failli arrêter le penalty de l'ancien Lyonnais après la pause. Il n'a rien à se reprocher sur ce match.

Thomas Delaine (5) : replacé à droite en l'absence de Centonze, le latéral a été plutôt remuant avec de nombreuses montées dans son couloir. Néanmoins, ses centres n'ont jamais débouché sur des occasions pour son équipe.

Jean-Armel Kana-Biyik (5) : un match assez pénible pour l'ancien Rennais, qui a eu du mal à gérer le jeu dos au but de Dolberg. Surtout, il perd un ballon qui mène à un but de Gouiri, finalement signalé hors-jeu.

Ibrahim Amadou (6) : une première titularisation intéressante pour l'ancien Lillois. Placé en défense centrale, il a plutôt bien géré la profondeur. Une prestation encourageante.

Amadou Salif Mbengue (3) : le latéral gauche a vécu un calvaire. Trop souvent débordé par Lotomba et Boudaoui, le Grenat a passé une première heure très pénible. Offensivement, il n'a rien apporté pour se rattraper.

Boubacar Traore (6) : un bon match pour le jeune milieu, qui a été efficace à la récupération. Il a posé des soucis à Rosario dans les duels.

Vincent Pajot (4) : une copie sans saveur rendue par le capitaine mosellan. Il a mis trop peu d'impact et a même concédé un penalty évitable en fin de match. Un match raté pour lui.

Papa Ndiaga Yade (4) : quelques rushs et dribbles mais rien de bien consistant pour l'ailier sénégalais. Il a été bien contenu par la défense niçoise.

Farid Boulaya (4) : de retour de la CAN, le milieu offensif algérien a peu pesé dans ce match. Il a semblé hors de forme durant une mi-temps. Remplacé à la 46e minute par Warren Tchimbembé (4), qui n'a rien apporté de plus.

Ibrahima Niane (5) : un des rares joueurs messins à avoir pesé sur ce match. Il a bousculé Todibo dans certains duels mais n'a pas vraiment réussi à se montrer dangereux avec des décrochages à outrance. Remplacé à la 59e minute par Louis Mafouta (non noté).

Opa N'Guette (4) : une prestation pauvre pour lui aussi. Bien contenu par Lotomba, il n'a quasiment jamais réussi à déborder sur son aile. Remplacé à la 73e minute par Lenny Joseph (non noté).

NICE :

Walter Benítez (6) : le gardien argentin n'a rien eu à faire en dehors d'une tête de Mafouta stoppée en fin de partie. Une journée très tranquille pour lui.

Jordan Lotomba (7) : un match de qualité pour le latéral droit suisse, qui s'est offert de nombreux déboulés dans son couloir avec notamment un caviar pour Gouiri en début de partie. Plus défensif en seconde période, il a montré un visage solide.

Jean-Clair Todibo (6,5) : le défenseur central a été bousculé dans les duels mais il a tenu bon face à Niane. Il a rendu une copie intéressante.

Dante (7) : dans un fauteuil. Le capitaine niçois n'a clairement pas eu à forcer son talent pour mener à merveille sa barque. Le Brésilien a encore une fois été très sérieux pour bloquer les offensives messines.

Jordan Amavi (6) : malgré les nombreuses montées de Delaine dans sa zone, le latéral gauche n'a pas tremblé. Il a fait le métier en restant sérieux pour bloquer sa zone.

Hichem Boudaoui (7) : gros match pour le milieu algérien. Encore positionné sur l'aile droite, il a fait vivre un calvaire à Mbengue avec ses très nombreuses remises judicieuses pour Gouiri. A l'origine des meilleures opportunités niçoises, le Fennec a bien sécurisé sa zone pour empêcher les Grenats d'y faire leur loi. Remplacé à la 84e minute par Mario Lemina (non noté).

Khéphren Thuram-Ulien (7) : en attendant le retour progressif aux affaires de Lemina, le fils de Lilian a plutôt bien tenu son rang. Le milieu niçois a répondu présent dans les duels et a su ouvrir le jeu vers ses ailiers. C'est encore lui qui débloque le match en reprenant en deux temps un bon ballon de Gouiri.

Pablo Paulino Rosario (6) : le milieu néerlandais a dû s'employer aujourd'hui face aux gabarits messins. Il a été efficace à la récupération même s'il a semblé un peu moins impérial qu'à l'accoutumée. Remplacé à la 69e minute par Morgan Schneiderlin (non noté).

Calvin Stengs (4,5) : aligné sur l'aile gauche en l'absence de Kluivert, l'ailier néerlandais a connu un match compliqué. Sérieusement bousculé dans les duels, il a trop peu pesé malgré une belle frappe repoussée par Caillard en milieu de première période. Remplacé à la 73e minute par Alexis Claude-Maurice (non noté).

Kasper Dolberg (5) : son jeu dos au but a fait du bien en première période. Malgré tout, l'attaquant danois n'a pas réussi à se distinguer devant la cage de Caillard. Timide dans l'ensemble. Remplacé à la 69e minute par Evann Guessand (non noté), qui a obtenu le penalty du second but.

Amine Gouiri (7,5) : lire commentaire ci-dessus.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

METZ 0-2 NICE (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 22e journée
Stade : Stade Saint-Symphorien - Arbitre : A. Delerue

Buts : - K. Thuram-Ulien (58e) A. Gouiri (86e, pen.) pour NICE
Avertissements : J. Kana-Biyik (45+1e), A. Mbengue (55e), P. Yade (57e), pour METZ - P. Rosario (64e), pour NICE

METZ : M. Caillard - I. Amadou, J. Kana-Biyik, A. Mbengue - V. Pajot, B. Traoré - T. Delaine, P. Yade - F. Boulaya (W. Tchimbembé, 46e) - I. Niane (L. Mafouta, 59e), O. Nguette (L. Joseph, 73e)

NICE : W. Benítez - J. Todibo, Dante - J. Lotomba, J. Amavi - H. Boudaoui (M. Lemina, 84e), P. Rosario (M. Schneiderlin, 70e), K. Thuram-Ulien, C. Stengs (A. Claude Maurice, 73e) - K. Dolberg (E. Guessand, 70e), A. Gouiri

Une pelouse catastrophique à Metz

Thuram a ouvert la marque pour Nice (0-1, 57e)

Gouiri a doublé la mise sur penalty (0-2, 86e)







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quel est votre pronostic pour la finale de la Champion's League Liverpool-Real Madrid ?

Victoire de Liverpool
Victoire du Real Madrid
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 58e7Thuram-Ulien
but sur pénalty, 86e7,5Gouiri


MASQUER LA PUB