Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Monaco termine le travail ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 2-1 Sociedad)

Par Romain Lantheaume - Actu Europa League, Mise en ligne: le 25/11/2021 à 23h02
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Vainqueur de la Real Sociedad (2-1) ce jeudi, l'AS Monaco a assuré la première place du groupe B de la Ligue Europa, synonyme de  qualification en 8es de finale, avant même la dernière journée.

Monaco termine le travail ! - Débrief et NOTES des joueurs (ASM 2-1 Sociedad)
Ben Yedder, Fofana et l'ASM qualifiés en 8es de finale.

Malgré l'élimination de l'Olympique de Marseille un peu plus tôt, il y aura deux clubs français en 8es de finale de la Ligue Europa ! Après l'Olympique Lyonnais, l'AS Monaco a validé son billet en s'offrant le scalp de la Real Sociedad (2-1) ce jeudi à l'occasion de la 5e journée du groupe B.

A défaut de briller dans le jeu, l'ASM a frappé un grand coup en faisant mordre la poussière à un adversaire qui était invaincu depuis le 15 août !

Volland ultra-réaliste

Disputé sur un faux rythme, le début de partie n'était pas emballant avec des Basques qui avaient le ballon mais qui peinaient à accélérer pour déstabiliser des Monégasques quelque peu timorés. Mis en danger par une frappe heureusement mal dosée de Januzaj, les hommes de Niko Kovac parvenaient tout de même à exister sur des récupérations hautes. Sur l'une d'elles, les locaux faisaient parler leur efficacité et Volland ouvrait le score à bout portant après un une-deux entre Ben Yedder et Golovin (1-0, 28e).

Fofana répond au tac au tac !

Le club princier traversait un temps fort et il fallait un double arrêt déterminant de Ryan face à Ben Yedder pour sauver les visiteurs. Cela n'empêchait pas l'ASM de se faire surprendre dans son dos sur une passe en profondeur de Januzaj pour Isak qui mystifiait un Nübel hésitant pour égaliser (1-1, 35e). Mais le champion de France 2017 ne doutait pas longtemps et Fofana lui redonnait l'avantage de la tête sur coup franc (2-1, 37e) !

Monaco plie sans rompre

Après cette superbe réaction, l'ASM recommençait toutefois à beaucoup subir en seconde période. La Real assiégeait le camp princier, mais Nübel déviait du bout des doigts la frappe croisée d'Isak, puis Fofana sauvait les meubles face Oyarzabal. Les Monégasques respiraient ensuite mieux sur la fin et Boadu puis Volland disposaient de la balle de break mais la manquaient. Malgré l'expulsion stupide de l'excellent Fofana pour un mauvais geste (89e) et une ultime frayeur sur une frappe ratée d'Oyarzabal, l'ASM tenait son avantage, et son billet, jusqu'au bout des 6 minutes de temps additionnel.

La note du match : 4,5/10

Malgré la belle ambiance mise par les supporters basques, on a assisté à une partie assez décevante avec des Espagnols qui ont dominé mais à qui il a manqué un grain de folie. De son côté, hormis un temps fort après le premier but, Monaco a eu du mal à proposer autre chose que des contres.

Les buts :

- Fofana récupère le ballon au milieu de terrain et transmet à Golovin qui initie le contre avant de s'appuyer sur Ben Yedder qui lui remet dans la surface. Le Russe centre à ras de terre pour Volland, intercalé entre Zaldúa et Elustondo, qui conclut du genou à bout portant (1-0, 28e).

- Depuis le milieu de terrain, Januzaj lance en profondeur Isak entre Maripan et Badiashile. Le Suédois ajuste Nübel, qui a hésité à sortir, d'un piqué (1-1, 35e).

- Sur un coup franc côté gauche, Diop trouve Badiashile qui remise vers le premier poteau où Fofana s'impose dans les airs et conclut de la tête à bout portant (2-1, 37e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Youssouf Fofana (7/10)

De la tête, le milieu de terrain a enfin inscrit son premier but avec l'ASM et celui-ci vaut cher ! Et récompense une grosse prestation. En l'absence de Tchouaméni, l'ancien Strasbourgeois a en effet brillé dans l'entrejeu avec de nombreuses récupérations de balle, dont celle qui débouche sur l'ouverture du score. Auteur aussi d'un sauvetage important en seconde période, il aurait toutefois pu tout gâcher avec son expulsion stupide en fin de rencontre.

MONACO :

Alexander Nübel (4) : ce n'est clairement pas ce soir que le gardien aura rassuré les sceptiques. Auteur d'une hésitation coupable (il n'est pas le seul fautif certes) sur le but adverse, l'Allemand a parfois manqué d'autorité dans ses interventions et une de ses relances ratées aurait pu coûter cher avant la pause. Un bilan assez décevant donc malgré son arrêt face à Isak en seconde période.

Djibril Sidibé (5) : après avoir mis Ryan à contribution en début de partie, le latéral droit s'est concentré sur les tâches défensives et le Tricolore s'en est plutôt bien sorti dans son couloir.

Guillermo Maripán (4,5) : toujours aussi solide dans les duels, le défenseur central signe notamment un retour important en fin de première période. Mais le Chilien a parfois souffert en raison de son manque de vitesse et son mauvais alignement coûte en partie le but adverse. Averti très tôt de manière stupide.

B. Badiashile (5,5) : lui non plus n'est pas exempt de tout reproche sur le but encaissé car il laisse trop d'espace à Isak. Le reste du temps, le défenseur central aura toutefois largement tenu la baraque et rattrapé notamment une sortie ratée de Nübel. Egalement passeur décisif pour Fofana. Blessé et remplacé à la 68e minute par Axel Disasi (non noté).

Caio Henrique (6) : habitué à briller offensivement, le latéral gauche a cette fois régalé… sur le plan défensif. Très sollicité sur son côté en début de partie, le Brésilien a fait preuve de beaucoup de concentration et de rigueur pour repousser les assauts adverses.

Sofiane Diop (5) : son coup franc qui amène le deuxième but et son implication défensive sauvent le match du milieu offensif. En effet, à part en début de partie, le Bleuet a eu du mal à proposer sa percussion habituelle. Remplacé à la 76e minute par Myron Boadu (non noté).

Youssouf Fofana (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Jean Lucas (5) : le Brésilien a représenté un acolyte assez efficace pour Fofana. Le milieu de terrain a lui aussi fourni un travail précieux dans le pressing et la récupération mais avec un volume de jeu inférieur à celui de son collègue et un peu moins de précision aussi.

Aleksandr Golovin (6) : fantomatique en début de partie, le milieu offensif est ensuite sorti de sa boîte et on l'a retrouvé à la baguette, juste et inspiré sur la plupart des occasions monégasques, à l'image de sa passe décisive pour Volland. Un bon match même s'il a parfois disparu de la circulation, la conséquence aussi de la physionomie de la partie et de la domination adverse. Impliqué défensivement. Remplacé à la 90e+1 minute par Chrislain Matsima (non noté).

Kevin Volland (6) : l'attaquant n'a pas eu beaucoup de ballons à exploiter mais il fait mouche dès sa première véritable situation en s'arrachant entre deux défenseurs. Derrière, l'Allemand a beaucoup couru, souvent dans le vide, et il a eu moins de réussite sur sa deuxième tentative en fin de partie. Remplacé à la 90e+1 minute par Eliot Matazo (non noté).

Wissam Ben Yedder (5,5) : titulaire pour la première fois de la saison en Ligue Europa, le capitaine a bien combiné avec Golovin sur l'action du but. Quelques minutes plus tard, l'attaquant dispose d'une balle de break mais Ryan le met en échec deux fois. Il aura eu peu de ballons à exploiter le reste du temps. Remplacé à la 76e minute par Gelson Martins (non noté).

REAL SOCIEDAD :

Mathew Ryan (5) : battu à bout portant, le gardien ne peut pas grand-chose sur les deux buts encaissés. L'Australien a répondu présent le reste du temps avec notamment deux parades importantes devant Ben Yedder pour empêcher le 2-0.

Joseba Zaldúa (5) : auteur d'un contre important dans sa surface en début de partie, le latéral droit s'est montré assez remuant en début de partie. Mais il est averti avant la pause et remplacé à la 46e minute par le plus percutant Andoni Gorosabel (5,5), menaçant sur ses prises de balle.

Aritz Elustondo (3) : une sale soirée pour le défenseur central, battu au duel par Fofana sur le but et qui n'a pas toujours dégagé une grande sérénité, à l'image d'un ballon dangereux perdu en début de partie.

Robin Le Normand (5) : sans briller spécialement, le Français aura été l'un des défenseurs les plus solides de son équipe et il ne lui aura manqué que quelques centimètres pour égaliser en fin de partie.

Ahien Muñoz (4,5) : le latéral gauche s'est montré à son avantage dans le registre offensif et il a bien servi Januzaj, mais il a progressivement manqué de rigueur défensive au fil de la partie et se fait surprendre sur le 2e but.

Mikel Merino (5) : match mitigé pour le milieu de terrain. D'un côté, l'international espagnol a glissé quelques amours de passe, comme il en a le secret, mais il a aussi eu du mal face au pressing monégasque et a perdu des ballons dangereux. Remplacé à la 66e minute par Beñat Turrientes (non noté).

Martín Zubimendi (6) : auteur d'un sauvetage important dès les premières minutes, le milieu de terrain a fait preuve de beaucoup d'intelligence pour colmater les brèches. Solide dans les duels, il a joué juste.

David Silva (3) : très attendu, l'ancien joueur de Manchester City est passé à côté de son match sans avoir l'influence espérée sur le jeu de son équipe, à la possession globalement trop stérile. Sorti dès la mi-temps et remplacé à la 46e minute par A. Barrenetxea (5,5), qui avait du feu dans les jambes lors des premières minutes suivant son entrée mais qui est ensuite rentré dans le rang.

Mikel Oyarzabal (5) : assez effacé en première période, le capitaine de la Real est sorti de sa boîte durant le second acte, proposant davantage de percussion, mais Fofana le contre sur sa plus grosse occasion.

Alexander Isak (6) : auteur du but égalisateur, l'attaquant a parfaitement joué le coup face à Nübel. Avec ses appels et ses qualités de conservation du ballon, le Suédois a obligé la défense monégasque à la surveiller comme de l'huile sur le feu. Remplacé à la 73e minute par Alexander Sørloth (non noté).

Adnan Januzaj (6) : l'ailier a été le joueur le plus en vue en début de match et le Belge a profité des espaces laissés par la défense de l'ASM pour apporter le danger mais il manque le cadre sur sa plus grosse opportunité. Il lance ensuite superbement Isak sur le but avant de baisser pied en seconde période. Remplacé à la 75e minute par Portu (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue Europa sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MONACO 2-1 REAL SOCIEDAD (mi-tps: 2-1) - LIGUE EUROPA - Groupe B (Monaco) / 5e journée
Stade : Stade Louis II - Arbitre : I. Kruzliak

Buts : K. Volland (28e) Y. Fofana (37e) pour MONACO - A. Isak (35e) pour REAL SOCIEDAD
Avertissements : G. Maripán (15e), A. Golovin (33e), K. Volland (74e), Y. Fofana (89e), A. Nübel (90+5e), pour MONACO - Joseba Zaldúa (44e), A. Januzaj (58e), Martín Zubimendi (75e), pour REAL SOCIEDAD

MONACO : A. Nübel - G. Maripán, B. Badiashile (A. Disasi, 68e) - D. Sidibé, Caio Henrique - Y. Fofana, Jean Lucas - K. Volland (C. Matsima, 90+2e) - A. Golovin (E. Matazo, 90+1e), S. Diop (Gelson Martins, 76e) - W. Ben Yedder (M. Boadu, 76e)

REAL SOCIEDAD : M. Ryan - Aritz Elustondo, R. Le Normand - Joseba Zaldúa (Andoni Gorosabel, 46e), Ahien Muñoz - David Silva (A. Barrenetxea, 46e), Martín Zubimendi, Mikel Merino (Beñat Turrientes, 66e) - A. Januzaj (Portu, 75e), A. Isak (A. Sørloth, 73e), Mikel Oyarzabal

Volland a mis l'ASM sur les bons rails (1-0, 28e).

Isak a remporté son duel et égalisé (1-1, 35e).

Fofana s'est arraché et a définitivement remis l'ASM en tête (2-1, 37e).

Les Monégasques savourent la qualif'







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE EUROPA



Sondage Maxifoot
Le coach Peter Bosz est-il toujours l'homme de la situation pour permettre à l'OL d'atteindre ses objectifs ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
but, 37e7Fofana
but, 28e6Volland
but, 35e6Isak


MASQUER LA PUB