Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

La grosse opération des Dogues ! - Débrief et NOTES des joueurs (LOSC 1-0 Salzbourg)

Par Damien Da Silva - Actu Champion's League, Mise en ligne: le 23/11/2021 à 22h56
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Avec une belle solidarité, Lille a pris le meilleur sur Salzbourg (1-0) ce mardi en Ligue des Champions. Avant la dernière journée de la phase de groupes, le LOSC prend ainsi la tête de la poule G.

La grosse opération des Dogues ! - Débrief et NOTES des joueurs (LOSC 1-0 Salzbourg)
Jonathan David a libéré le LOSC.

Lille se trouve en bonne position pour se qualifier en 8es ! A l'occasion de la 5e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions, Lille s'est imposé face au RB Salzbourg (1-0) ce mardi. Dans une rencontre accrochée, les Dogues ont affiché une grande solidarité pour conserver ce résultat après l'ouverture du score de l'inévitable Jonathan David.

Désormais en tête de la poule G, le LOSC, avant de défier Wolfsbourg le 8 décembre, compte 1 point d'avance sur le club autrichien, 2e, et 2 sur le FC Séville, 3e. En Allemagne, le champion de France en titre aura simplement besoin d'un nul pour valider son billet en 8es.

David lance le LOSC !

Dans une grosse ambiance au Stade Pierre Mauroy, le match était immédiatement très ouvert avec deux équipes joueuses et capables de rapidement se projeter. A ce petit jeu, les Autrichiens se procuraient la première opportunité de la partie avec une sortie ratée de Grbic mais Sanches, avec un joli retour, sauvait les siens. Asphyxiés ensuite par le pressing adverse, les Dogues connaissaient de longues minutes difficiles, mais parvenaient à réagir sur une belle occasion pour Yilmaz, qui loupait cependant totalement sa volée…

Mais dans la foulée, le Turc se rattrapait avec un festival très heureux et le ballon, après une intervention d'Ulmer, revenait dans la surface sur David, qui ajustait Köhn à bout portant (1-0, 31e). Par la suite, les Lillois, en confiance, donnaient le sentiment de gérer les débats jusqu'à la pause avec une meilleure maîtrise du ballon.

Des Lillois sérieux et solidaires

Au retour des vestiaires, les Lillois conservaient de bonnes intentions, à l'image d'un Reinildo toujours aussi omniprésent et précieux par ses interventions sur Adeyemi. Avec une grosse solidarité défensive, le LOSC résistait aux tentatives autrichiennes sans véritablement concéder la moindre occasion. Sur un dribble d'Adeyemi, Djalo donnait une énorme frayeur aux fans nordistes en concédant un coup-franc qui aurait pu être un penalty pour quelques millimètres…

Dans le dernier quart d'heure, Bamba, lancé par Sanches, avait l'occasion de faire le break, mais Wöber sauvait les siens sur sa ligne ! Renforcé par l'entrée en jeu d'Onana, Lille restait particulièrement solide et parvenait à repousser, sans vraiment forcer, les offensives adverses. Courageux, les hommes de Jocelyn Gourvennec restaient impeccables jusqu'au coup de sifflet final pour empocher une victoire très précieuse.

La note du match : 5/10

Dans une grosse ambiance à Pierre Mauroy, ce match a été intéressant à suivre. Le début de la rencontre a été particulièrement ouvert, avec un avantage à ce petit jeu aux Autrichiens. Avec de l'intensité et du rythme, les Lillois ont ensuite réussi à reprendre le dessus. Et après l'ouverture du score, le LOSC a affiché une belle maîtrise pour obtenir un résultat précieux. Cependant, il faut aussi souligner un déchet technique important et des occasions assez rares.

Le but :

- Sur un long ballon de Celik, Yilmaz tente de faire la différence avec un dribble et trouve, avec de la chance, dans la surface David, qui lui remet le ballon. Alors qu'Ulmer intervient, le cuir revient sur le Canadien, qui ajuste Köhn à bout portant (1-0, 31e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Reinildo (7,5/10)

Une superbe performance pour le latéral gauche de Lille. Dès le début de la partie, le Mozambicain a annoncé la couleur avec une grosse activité. Sérieux défensivement avec de bonnes interventions face à Sucic ou encore Adeyemi, le Lillois a aussi brillé par sa capacité à faire des différences sur son côté dans ses montées pour participer au jeu des siens. Omniprésent jusqu'au bout, il a crevé l'écran et a rendu une copie digne de la Ligue des Champions.

LILLE :

Ivo Grbic (5,5) : le gardien de Lille a été correct sur cette rencontre. Pourtant, le portier prêté par l'Atletico Madrid n'a pas toujours dégagé une grande sérénité, à l'image d'une sortie ratée bien sauvée par Sanches. Mais par la suite, il a été attentif sur les tentatives des Autrichiens, notamment une frappe d'Ulmer en première période.

Mehmet Çelik (6) : le latéral droit de Lille a été à la hauteur de ce rendez-vous européen. Sur son côté, l'international turc a bien limité les dégâts sur le plan défensif avec de bonnes interventions malgré un Ulmer actif. Moins présent qu'un Reinildo offensivement, il a été tout de même déterminant avec ce long ballon sur l'action de l'ouverture du score.

José Fonte (7) : le capitaine de Lille a été bon. Pour gérer un Adeyemi remuant, le défenseur central du LOSC a fait parler son expérience avec un sens du placement impressionnant et de nombreuses interventions autoritaires. Dans sa surface, l'international portugais a été particulièrement précieux pour sauver plusieurs situations chaudes.

Tiago Djaló (5,5) : toujours titulaire en l'absence de Botman, en phase de reprise, le défenseur central a été moyen. Sans prendre l'eau, le Portugais a parfois éprouvé des difficultés sur les courses d'Adeyemi, avec notamment cette occasion où il a été obligé de faire faute et de concéder un carton jaune. Cependant, rassuré par Fonte, il a plutôt bien géré le reste de la partie, malgré un nouveau coup-franc sur Adeyemi qui aurait pu être un penalty pour quelques millimètres…

Reinildo (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Timothy Weah (6) : aligné sur le côté droit en raison de la suspension d'Ikoné, l'ailier de Lille n'a pas démérité. Malgré quelques imprécisions dans ses transmissions, l'international américain a posé des soucis aux Autrichiens par ses courses et sa vitesse. En première période, l'ancien Parisien a notamment réalisé une belle différence pour donner un ballon de but à David, qui a été mis en échec dans la surface. Pas toujours juste, mais généreux. Remplacé à la 83e minute par Yusuf Yazici (non noté).

Renato Sanches (6,5) : de retour pour cette rencontre, l'international portugais a évolué dans l'axe. Et comme à son habitude, le milieu de terrain de Lille a été précieux par sa capacité à faire des différences par ses projections mais aussi ses passes. Bien présent sur le plan défensif, à l'image d'un retour décisif dans sa surface en première période après une sortie ratée de Grbic, il a été régulièrement à l'origine des actions du LOSC, avec un vrai ballon de but donné à Bamba, qui a échoué, en fin de partie.

Xeka (6) : titularisé à cause de l'indisponibilité d'André, suspendu, le milieu de terrain de Lille a parfaitement tenu son rang ce mardi. Moins dans la lumière que Sanches, le Portugais avait un rôle plus défensif. A la hauteur dans le combat, il a gratté plusieurs ballons et a été relativement propre dans ses transmissions, peu risquées, pour trouver ses coéquipiers.

Jonathan Bamba (6,5) : bien présent après son retour de blessure, l'ailier de Lille a été, comme Weah, intéressant par ses courses. Sur le côté gauche, le Français a profité d'un Reinildo actif pour poser des soucis à Kristensen. Outre un vrai ballon de but donné à Yilmaz, qui a raté sa reprise, il a souvent réussi à déstabiliser le bloc adverse. Petit bémol ? Une grosse occasion ratée avec un sauvetage de Wöber sur sa ligne.

Burak Yilmaz (5,5) : du déchet, mais aussi une énorme envie… Et heureusement que le Turc a cette générosité XXL pour compenser. Car sur le début de la rencontre, l'attaquant de Lille a été tout simplement épouvantable avec des ballons dangereux perdus, mais aussi une grosse occasion loupée, avec une volée envoyée dans les tribunes. Mais sans se décourager, il a continué de se battre et a réalisé un festival très heureux pour permettre l'ouverture du score de David après plusieurs contres. Avec cet état d'esprit, il a été précieux par la suite pour se battre sur tous les ballons. Remplacé à la 69e minute par Amadou Onana (non noté), dont l'entrée a été très précieuse dans le combat.

Jonathan David (7) : l'homme en forme de Lille a encore frappé ! Après son doublé face à l'AS Monaco (2-2) vendredi en Ligue 1, l'avant-centre du LOSC a encore été efficace ce mardi. Intéressant dans ses combinaisons avec Weah et Bamba, l'international canadien a été tueur sur sa première occasion en ouvrant le score à bout portant devant Köhn. Sans être très dangereux par la suite, le Lillois a tout de même pesé, par sa présence, sur la défense adverse. Remplacé à la 90+2e minute par Isaac Lihadji (non noté).

RED BULL SALZBOURG :

Philipp Köhn (4,5) : le gardien de Salzbourg a connu un match rageant. Avec des Lillois finalement peu dangereux sur l'ensemble de la rencontre, il n'a pas été très inquiété. Aidé par la maladresse de Yilmaz sur la première situation du LOSC, le portier du club autrichien n'a rien pu faire sur l'ouverture du score de David, auteur d'un tir à bout portant. Et ensuite ? Quasiment rien à faire puisqu'il a été sauvé par Wöber sur l'occasion de Bamba.

Rasmus Kristensen (3,5) : une rencontre particulièrement difficile pour le latéral droit de Salzbourg. Mal entré dans son match avec un premier centre totalement raté, il a enchaîné avec une faute grossière, logiquement sanctionnée d'un jaune, sur Reinildo. En souffrance face à Bamba, le Danois a été également bien trop laxiste face à Yilmaz sur l'action de l'ouverture du score.

Jérôme Onguéné (5,5) : le défenseur central du RB Salzbourg n'a pas forcément démérité. Avec sa présence physique, l'ancien Sochalien a récupéré plusieurs ballons, notamment dans le domaine aérien. Plutôt intéressant dans les duels, le Camerounais a été cependant un peu attentiste sur l'action de l'ouverture du score, même si Yilmaz a eu une énorme réussite.

Maximilian Wöber (6) : avec une grosse faute sur Yilmaz dès le début de la partie, le défenseur central de Salzbourg a rapidement annoncé la couleur. Toujours présent dans les duels pour distribuer quelques coups, il a été totalement pris sur l'ouverture du score de David, en étant effacé par un dribble de Yilmaz. Une copie mitigée malgré un sauvetage sur sa ligne sur l'occasion de Bamba.

Andreas Ulmer (4,5) : le latéral gauche de Salzbourg a connu un match compliqué. Pourtant, en début de partie, il a posé de gros soucis aux Lillois par son activité, avec notamment une frappe bien captée par Grbic. Mais le défenseur a été malheureux avec cette intervention qui a profité à David sur l'ouverture du score. Et forcément, il a ensuite un peu marqué le pas, avec des difficultés à gérer les courses de Weah.

Mohamed Camara (6) : le milieu de terrain du RB Salzbourg a été plutôt intéressant sur cette rencontre. Dans un rôle axial, il a été performant à la récupération avec de nombreux ballons grattés. Mais surtout, le Malien a affiché une belle propreté dans ses transmissions pour permettre à son équipe de se projeter vers l'avant.

Luka Sucic (3) : une performance décevante pour l'Autrichien. Dans l'entrejeu, le milieu de terrain du RB Salzbourg a multiplié les imprécisions. Pas assez tueur après une sortie ratée de Grbic, il a été repris par Sanches et a visiblement eu du mal à oublier cette opportunité mal négociée. Car par la suite, le jeune joueur a été brouillon avec un impact réduit sur le jeu des siens. Remplacé à la 58e minute par Nicolas Capaldo (non noté).

Nicolas Seiwald (3,5) : tout comme Sucic, le jeune talent du RB Salzbourg a incarné une déception sur cette partie. Très rapidement, l'Autrichien a semblé dépassé par les événements. Trop imprécis dans ses passes vers l'avant, il a affiché une frustration de plus en plus importante au fil de la partie, avec notamment ce carton jaune pour un tampon sur Sanches. Dominé. Remplacé à la 85e minute par Bernardo (non noté).

Brenden Aaronson (3) : une prestation ratée pour le meneur de jeu du RB Salzbourg. Placé entre les lignes, l'Américain a gâché de nombreuses situations intéressantes à l'approche de la zone de vérité, à l'image d'un contre mal négocié en première période. Avec une grande imprécision, il n'a jamais été en mesure de faire la différence dans les derniers mètres. Remplacé à la 85e minute par Maurits Kjærgaard (non noté).

Benjamin Sesko (4) : aligné en l'absence d'Okafor, l'attaquant n'a pas justifié la confiance de son entraîneur sur cette partie. Dès les premières minutes, le Slovène a affiché des difficultés sur le plan technique, avec plusieurs situations intéressantes mal jouées. Peu inspiré dans ses remises, il n'a jamais réussi à inquiéter Grbic. Remplacé à la 58e minute par Chukwubuike Adamu (non noté).

Karim Adeyemi (5,5) : courtisé par les plus grands clubs européens, le jeune talent du RB Salzbourg a rendu une copie en plusieurs temps. Son début de match a été vraiment intéressant avec un bel impact et des courses pour créer du danger dans la défense du LOSC. Mais ensuite, comme son équipe, l'Allemand a un peu disparu de la circulation avec des difficultés à peser sur les débats… Avant de retrouver la lumière en seconde période avec des percussions qui ont posé des soucis aux Lillois.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue des Champions sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LILLE 1-0 RB SALZBOURG (mi-tps: 1-0) - LIGUE des CHAMPIONS - 1er tour, grp G (Lille) / 5e journée
Stade : Stade Pierre-Mauroy - Arbitre : A. Taylor

Buts : J. David (31e) pour LILLE
Avertissements : Tiago Djaló (14e), Xeka (67e), J. Bamba (90+5e), pour LILLE - R. Kristensen (8e), N. Seiwald (35e), M. Kjærgaard (90e), K. Adeyemi (90+6e), pour RB SALZBOURG

LILLE : I. Grbic - José Fonte, Tiago Djaló - M. Çelik, Reinildo - T. Weah (Y. Yazici, 84e), Renato Sanches, Xeka, J. Bamba - B. Yilmaz (A. Onana, 70e), J. David (I. Lihadji, 90+3e)

RB SALZBOURG : P. Köhn - J. Onguéné, M. Wöber - R. Kristensen, A. Ulmer - M. Camara - L. Sucic (N. Capaldo, 59e), N. Seiwald (Bernardo, 85e) - B. Aaronson (M. Kjærgaard, 85e) - K. Adeyemi, B. Sesko (C. Adamu, 59e)

L'ambiance était belle à Lille

David a lancé le LOSC (1-0, 31e)

A l'image de la défense nordiste, Fonte a été solide

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens LIGUE des CHAMPIONS


Sondage Maxifoot
Quelle équipe européenne hors Ligue 1 préférez-vous ?

FC Barcelone
Real Madrid
Atletico Madrid
Manchester City
Chelsea
Manchester United
Tottenham
Liverpool
Arsenal
Bayern Munich
Dortmund
Milan AC
Inter Milan
Juventus
Napoli
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Lille

L
I
L
L
E
but, 31e7David


MASQUER LA PUB