Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Mollet punit le Gym - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 0-1 MHSC)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 07/11/2021 à 19h13
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Dans un jour sans, Nice n'a jamais trouvé la faille et s'est fait surprendre par Montpellier (0-1) ce dimanche à domicile en Ligue 1. 2e, Lens en profite.

Mollet punit le Gym - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 0-1 MHSC)
Mollet a douché l'Allianz Riviera.

Malgré une pression accentuée en seconde période, Nice a affiché un visage décevant et les hommes de Christophe Galtier ont été punis en subissant le braquage de Montpellier (0-1) ce dimanche à domicile à l'occasion de la 13e journée de Ligue 1. 3es, les Azuréens manquent l'occasion de reprendre la 2e place à Lens.

Nice sans mordant

Durant un début de partie équilibré, les Aiglons mettaient le pied sur le ballon mais en tombant rapidement dans une domination stérile. Faute de justesse dans les passes et de mouvements, les hommes de Christophe Galtier ne parvenaient absolument pas à déstabiliser le bloc adverse, hormis sur quelques fulgurances d'Atal, dont la frappe était contrée par Ristic.

Avec une tentative de Mavididi passée de peu à côté puis deux contacts litigieux dans la surface entre Todibo et Wahi puis Mavididi, le MHSC se montrait quant à lui d'abord menaçant en contre, avant d'avoir de plus en plus de mal à enchaîner les passes au fil des minutes. Malgré l'assaut du but adverse opéré par les Niçois, le spectacle n'est pas au rendez-vous…

Nice pousse, Mollet le douche

Les locaux commençaient enfin à accélérer au retour des vestiaires mais Omlin se couchait parfaitement pour détourner la tentative de Da Cunha, puis Lemina trouvait le haut de la barre sur sa frappe dans la surface ! Derrière, Delort comme Gouiri manquaient de justesse dans la dernière passe lorsqu'ils ne se faisaient pas contrer par des Héraultais exemplaires. Les Niçois finissaient même par reculer et, comme souvent dans ce genre de cas, ce qui devait arriver arriva avec le but assassin de Mollet qui traînait dans la surface (0-1, 80e). Après deux défaites consécutives à l'extérieur, le MHSC tient son match référence, tandis que le Gym subit un véritable coup d'arrêt…

La note du match : 4/10

Sans occasion nette à se mettre sous la dent, brouillonne et fermée, la première période aura été un calvaire à suivre. On n'ira pas jusqu'à dire qu'on a vibré ensuite mais cela a tout de même été mieux au retour des vestiaires avec des Niçois un ton au-dessus et ce scénario inattendu avec le but de Mollet. Il y avait par contre de l'ambiance en tribunes !

Le but :

- Côté gauche, Ristic centre dans la surface. A la lutte avec Mavididi, Bard dévie involontairement au second poteau où Mollet surgit et fusille Benitez (0-1, 80e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Maxime Esteve (7/10)

Du haut de ses 19 ans, le défenseur central a enfilé le costume de taulier et symbolisé la solidité de la défense du MHSC. Vainqueur de 8 de ses 10 duels, le Montpelliérain a réalisé plusieurs interventions salvatrices dans sa surface en seconde période, en n'hésitant pas à donner de sa personne, comme lorsqu'il contre Delort sur son ciseau retourné. Précieux. Blessé et remplacé à la 90e+4 minute par l'ancien Niçois Arnaud Souquet (non noté).

NICE :

Walter Benítez (5) : soirée frustrante pour le gardien niçois, qui n'a quasiment rien eu à faire, hormis un coup franc de Mollet bien négocié, et qui s'incline sur un des rares tirs cadrés de l'adversaire en étant lâché par sa défense…

Youcef Atal (5,5) : le latéral droit aura été l'un des rares Niçois percutants en première période et il a régulièrement fait des différences dans son couloir. L'Algérien aura en revanche manqué de justesse dans ses choix et de précision dans le dernier geste. Blessé et remplacé à la 58e minute par Jordan Lotomba (non noté).

Jean-Clair Todibo (5) : le défenseur central a mis beaucoup d'agressivité dans les duels, parfois trop, et ne passe pas loin de provoquer un penalty sur deux contacts litigieux avec Wahi puis Mavididi en début de partie. Appliqué par ailleurs.

Dante (5) : match contrasté pour le défenseur central, qui a vraiment fait son âge sur certaines actions face à la vivacité des attaquants adverses, mais qui a régné en patron le reste du temps et s'est aussi montré à son avantage dans un registre offensif.

Melvin Bard (4,5) : malheureux sur son duel avec Mavididi, le latéral gauche se transforme malgré lui en passeur décisif pour Mollet. Dommage car l'ancien Lyonnais réalisait plutôt une partie intéressante avec beaucoup d'engagement sur ses montées.

Lucas Da Cunha (5) : à nouveau titulaire, le milieu offensif a montré de belles choses et s'est imposé comme l'un des meilleurs Niçois en première période, avec beaucoup de détermination et une volonté constante de jouer vers l'avant. Omlin le met en échec au retour des vestiaires. Remplacé à la 68e minute par Pablo Rosario (non noté).

Mario Lemina (5,5) : aligné très bas, le milieu de terrain a souvent donné l'impression d'évoluer comme le 3e défenseur central. Intéressant dans son placement et ses interceptions, le Gabonais a fait un match sérieux mais il a trop peu souvent dépassé sa fonction pour tenter de déséquilibrer le bloc adverse. Il trouve tout de même la barre au retour des vestiaires. Remplacé à la 68e minute par Kasper Dolberg (non noté).

Khéphren Thuram-Ulien (6) : préféré à Rosario, le milieu de terrain a donné raison à son coach en proposant un gros volume de jeu et en affichant beaucoup de détermination sur chacune de ses interventions. Un certain déchet technique mais aussi de bons jaillissements. Remplacé à la 90e minute par Calvin Stengs (non noté).

Hassane Kamara (4,5) : très actif, le milieu offensif a multiplié les courses dans un rôle très libre qui l'a conduit à aller des deux côtés du terrain. Trop brouillon toutefois dans ses choix (seulement 71% de passes réussies). Remplacé à la 46e minute par Alexis Claude Maurice (4), qui a bien commencé puis qui a manqué de constance et de réalisme, comme les autres offensifs du Gym.

Andy Delort (4) : très attendu face au club qu'il a quitté l'été dernier, l'attaquant est globalement passé à côté de son match. Que ce soit dans ses centres ou ses tirs, il aura manqué ce zeste de réussite dont bénéficie habituellement le buteur pour trouver la faille. Son apport dans le jeu aura été inconstant.

Amine Gouiri (4,5) : comme Delort, l'attaquant n'a pas été inspiré dans ses choix dans la zone de vérité, à l'image de son tir en pivot qui passe au-dessus sur la première situation niçoise du match. Une activité convenable mais un peu en-deçà de ses standards.

MONTPELLIER :

Jonas Omlin (6) : vigilant sur le tir lointain de Da Cunha, le gardien a globalement été peu inquiété mais le Suisse a réalisé plusieurs bonnes sorties devant les attaquants adverses sur des seconds ballons dans la surface. Sauvé par sa barre sur le tir de Lemina.

Salomon Sambia (5) : un match sérieux pour le latéral droit qui s'est avant tout échiné à bien fermer son couloir, même s'il est capable d'apporter plus offensivement.

Maxime Esteve (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Mamadou Sakho (5) : avec le jeune Esteve, le défenseur central a tenu la baraque et répondu présent dans les duels avec les attaquants niçois. Auteur de plusieurs contres importants, il a toutefois manqué de clairvoyance sur quelques dégagements et rendu le ballon à l'adversaire.

Mihailo Ristic (5,5) : auteur du centre qui amène le but de Mollet, le latéral gauche a lâché les chevaux offensivement en fin de rencontre après avoir passé l'essentiel de la partie à se concentrer sur les tâches défensives pour fermer son couloir.

Jordan Ferri (5,5) : le milieu de terrain a affiché une belle activité dans l'entrejeu avec des efforts constants et précieux dans le pressing.

Joris Chotard (4,5) : match moyen pour le milieu de terrain, en difficulté dans les duels et qui a souffert de la comparaison avec Ferri en termes de volume de jeu.

Elye Wahi (4) : titulaire en l'absence de Savanier et suite à son entrée réussie contre Nantes, l''ailier a commencé fort le match et posé des problèmes à la défense niçoise avec sa vitesse et sa percussion mais il a ensuite eu tendance à s'éteindre au fil de la partie. Remplacé à la 67e minute par Nicholas Gioacchini (non noté).

Florent Mollet (6,5) : après avoir passé la majeure partie du match à courir dans le vide et à se montrer peu en réussite sur ses coup francs, le milieu offensif a eu le mérite d'y croire jusqu'au bout pour inscrire le but de la victoire.

Stephy Mavididi (5) : un poison. Très présent en début de partie, l'ailier a pesé sur la défense niçoise et frôlé le cadre sur un tir. L'Anglais a ensuite disparu de la circulation par moment mais contribue au but de Mollet avec sa présence dans la surface. Remplacé à la 82e minute par Béni Makouana (non noté).

Valère Germain (3) : son équipe ayant été privée de possession durant l'essentiel du match, l'attaquant a été complètement sevré de ballons et il a fait preuve de déchet les rares fois où il l'a touché. Un dur retour dans son ancien jardin...

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

NICE 0-1 MONTPELLIER (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 13e journée
Stade : Allianz Riviera - Arbitre : A. Gautier

Buts : - F. Mollet (80e) pour MONTPELLIER
Avertissements : K. Thuram-Ulien (63e), M. Bard (77e), pour NICE

NICE : W. Benítez - J. Todibo, Dante - Y. Atal (J. Lotomba, 58e), M. Bard - L. Da Cunha (K. Dolberg, 68e), M. Lemina (P. Rosario, 68e), K. Thuram-Ulien (C. Stengs, 90e), H. Kamara (A. Claude Maurice, 46e) - A. Delort, A. Gouiri

MONTPELLIER : J. Omlin - M. Esteve (A. Souquet, 90+4e), M. Sakho - S. Sambia, M. Ristic - J. Ferri, J. Chotard - F. Mollet, S. Mavididi (B. Makouana, 82e) - S. Wahi (N. Gioacchini, 67e) - V. Germain

Un match longtemps insipide…

Mollet héros du jour côté MHSC.

La joie des Montpelliérains.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe européenne hors Ligue 1 préférez-vous ?

FC Barcelone
Real Madrid
Atletico Madrid
Manchester City
Chelsea
Manchester United
Tottenham
Liverpool
Arsenal
Bayern Munich
Dortmund
Milan AC
Inter Milan
Juventus
Napoli
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Montpellier

M
O
N
T
P
E
L
L
I
E
R
5,5Atal
4,5Bard
but, 80e6,5Mollet


MASQUER LA PUB