Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le show Clauss fait le bonheur de Lens ! - Débrief et NOTES des joueurs (RCL 4-0 ESTAC)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 05/11/2021 à 22h52
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Avec un but et deux passes décisives, Jonathan Clauss a porté le RC Lens face à Troyes (4-0) ce vendredi en ouverture de la 13e journée de Ligue 1. Provisoirement, le club nordiste grimpe ainsi à la 2e place du classement.

Le show Clauss fait le bonheur de Lens ! - Débrief et NOTES des joueurs (RCL 4-0 ESTAC)
Jonathan Clauss a été excellent ce vendredi.

Quelle performance de Jonathan Clauss ! Avec un but et deux passes décisives du piston droit, le RC Lens a surclassé Troyes (4-0) ce vendredi pour le compte de la 13e journée de Ligue 1.

Largement dominateurs et portés par la prestation XXL de Clauss, les Lensois ont déroulé face à des Troyes dépassés. Au classement, le RCL grimpe provisoirement à la 2e place, à 7 points du leader, le Paris Saint-Germain, alors que l'ESTAC occupe le 14e rang.

Clauss intenable !

Dans une superbe ambiance à Bollaert, les Troyens réalisaient une entame sérieuse en privant les Lensois du ballon. Malgré quelques situations intéressantes, l'ESTAC se montrait bien trop brouillon à l'image d'actions gâchées par Rodrigues et Baldé. Et sur une belle action collective, Lens frappait en premier avec un centre de Clauss repris à bout portant par Kalimuendo (1-0, 13e). En confiance, les Nordistes continuaient de pousser et Gallon devait s'interposer sur une bonne frappe lointaine de Kakuta.

Décidément en forme, Clauss réalisait des misères à Koné sur son côté et délivrait un nouveau caviar à Saïd, auteur d'une jolie reprise au premier poteau pour surprendre Gallon (2-0, 30e). Magnifique ! Dans la foulée, Clauss était à deux doigts d'enfoncer le clou, mais son tir devant le gardien s'envolait dans les tribunes. Mais dans tous les bons coups, Clauss suivait bien une frappe de Saïd repoussée par Gallon pour trouver le chemin des filets de la tête (3-0, 36e). Quel match du piston droit ! En démonstration, Lens pensait encore marquer avant la pause par Kalimuendo, mais la VAR signalait un hors-jeu pour quelques millimètres.

Frankowski participe à la fête

Au retour des vestiaires, Clauss continuait son festival avec un superbe coup-franc sorti par Gallon ! Malgré une avance confortable, Lens ne desserrait pas son étau avec un pressing toujours aussi impressionnant pour asphyxier l'ESTAC. Après une nouvelle alerte sur un tir lointain de Kakuta, Troyes craquait encore avec une tentative de Sotoca détournée par Gallon sur Frankowski, qui marquait dans la cage vide (4-0, 61e).

Avec un public en fusion devant la démonstration lensoise, les hommes de Franck Haise se projetaient encore et Ganago, superbement servi par Pereira da Costa, ratait une énorme occasion devant le portier adverse. Sans la moindre réaction, Troyes subissait les débats jusqu'au bout avec une équipe de Lens logiquement en gestion sur les dernières minutes. Une très belle victoire pour le RCL.

La note du match : 7/10

Une rencontre à sens unique, mais un spectacle plaisant. Car dans une belle ambiance à Bollaert, les Lensois ont proposé un joli football avec du rythme, de l'intensité, des actions collectives, des occasions et des buts. Même si la seconde période a été logiquement moins disputée, le RCL a régalé son public et confirme son excellent début de saison.

Les buts :

- Sur une action initiée par Kakuta et Fofana, Saïd décale Clauss sur le côté droit. D'un centre immédiat, le piston lensois trouve dans la surface Kalimuendo, qui marque à bout portant devant la cage vide (1-0, 13e).

- Décalé dans son couloir par Gradit, Clauss profite de l'attentisme de Koné pour effectuer un centre travaillé dans la surface. Grâce à une belle course, Saïd devance Rami et surprend Gallon d'une jolie reprise (2-0, 30e).

- Après une belle combinaison avec Kalimuendo, Saïd tente une frappe à l'entrée de la surface. Loin d'être irréprochable, Gallon repousse mal le ballon et Clauss suit bien pour trouver le chemin des filets de la tête (3-0, 36e).

- A la suite d'une montée de Clauss, le piston droit trouve Kakuta, qui réalise une belle passe en profondeur pour Sotoca. Alors que Gallon s'interpose sur la frappe du Lensois, Frankowski suit bien pour marquer dans la cage vide (4-0, 61e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Jonathan Clauss (9/10)

Quelle performance ! Après un tel match, les observateurs qui militent pour sa sélection en équipe de France vont encore faire du bruit… Car dans un rôle de piston à droite, le Lensois a été tout simplement excellent. Irréprochable défensivement, il a été intenable sur le plan offensif en réalisant des misères au pauvre Koné. Toujours aussi précis dans ses centres, le meilleur passeur de L1 a délivré deux caviars pour Kalimuendo et Saïd, buteurs. Et après une première occasion ratée avec un tir envoyé dans les tribunes, il a bien trouvé le chemin des filets sur une tête. Même sur le but de Frankowski, il a été impliqué en étant à l'origine. Une copie XXL !

LENS :

Wuilker Fariñez (6) : titularisé en l'absence de Leca, suspendu, le gardien de Lens a passé une soirée relativement tranquille. Car si Troyes a été sérieux en début de partie, les attaquants de l'ESTAC, bien trop brouillons, n'ont jamais été dangereux. Bien protégé par sa défense, le Vénézuélien a simplement eu des interventions faciles à réaliser.

Jonathan Gradit (6,5) : un match solide pour le défenseur central de Lens. Parfaitement attentif en début de partie sur une action dangereuse de Rodrigues, le Lensois a ensuite profité de la maîtrise de son équipe pour remporter la majorité de ses duels. Pour ne rien gâcher, il a été propre dans ses transmissions, avec ce décalage pour Clauss sur le but de Saïd.

Kevin Danso (6,5) : tout comme ses partenaires en défense centrale, le joueur de Lens a été solide ce vendredi. Sans crever l'écran, l'Autrichien a imposé sa puissance physique dans plusieurs duels pour prendre le meilleur sur les attaquants de Troyes. De plus, ses relances ont été plutôt précises.

Facundo Medina (6,5) : le défenseur central du RC Lens s'est signalé par son agressivité positive. Avec une grosse envie, l'Argentin a souvent bousculé ses adversaires et a ainsi dicté sa loi dans ses interventions autoritaires. Souvent bien placé, il a gratté de nombreux ballons et a été également facile dans ses passes face au pressing adverse assez faible.

Jonathan Clauss (9) : lire le commentaire ci-dessus.

Cheick Doucoure (7,5) : le milieu de terrain du RC Lens a réalisé une bonne performance sur cette rencontre. Particulièrement actif dans l'entrejeu, il a réalisé un travail sérieux en récupérant plusieurs ballons. A la construction du jeu, le Lensois a également participé à la maîtrise de son équipe avec de nombreuses passes vers l'avant pour décaler ses partenaires.

Seko Fofana (6,5) : une performance simplement moyenne pour le milieu de terrain du RC Lens. Impliqué sur l'action de l'ouverture du score avec un bon décalage pour Saïd, l'Ivoirien a été juste dans l'entrejeu, mais sans surnager. On a aimé ses combinaisons avec Kakuta, même s'il a eu parfois du déchet dans ses tentatives individuelles. Remplacé à la 76e minute par Yannick Cahuzac (non noté).

Przemyslaw Frankowski (7) : forcément, le piston gauche du RC Lens souffre un peu de la comparaison avec Clauss de l'autre côté. Pour autant, le Polonais a été bon et a eu une activité intéressante dans son couloir. Généreux, il s'est bien comporté sur le plan défensif et a eu un bel apport dans ses montées… avec finalement ce but en seconde période pour sublimer sa copie. Remplacé à la 76e minute par Massadio Haïdara (non noté).

Gaël Kakuta (7) : de retour comme titulaire, le meneur de jeu du RC Lens a été à son avantage sur cette rencontre. Toujours aussi intéressant sur le plan technique, il a réalisé un énorme travail avec une passe qui a cassé les lignes sur l'action de l'ouverture du score. Impliqué dans de bons mouvements, l'ancien joueur de Chelsea a rendu une bonne copie avec une nouvelle passe déterminante pour Sotoca sur le but de Frankowski. Remplacé à la 64e minute par David Pereira da Costa (non noté).

Wesley Saïd (8) : malgré sa sortie en première période, il était impossible de ne pas noter sa bonne performance sur les 40 premières minutes. Préféré à Sotoca, sur le banc, l'attaquant a été immédiatement dans le bon rythme. Auteur d'un décalage bien senti pour Clauss sur l'action de l'ouverture du score, il a ensuite trouvé le chemin des filets d'une jolie reprise sur un centre de Clauss. Et sur le troisième but de son équipe, l'ancien Toulousain a été encore impliqué avec un tir lointain détourné par Gallon sur Clauss. Touché à la cuisse, il a été remplacé à la 44e minute par Florian Sotoca (6,5), qui a été dans le bon tempo. Juste dans ses transmissions, il a été impliqué sur le but de Frankowski avec cette frappe repoussée par Gallon sur le Polonais.

Arnaud Kalimuendo (8) : l'attaquant de Lens a été inspiré sur cette rencontre. Dès le début de la partie, l'ancien Parisien a été efficace en profitant d'un caviar de Clauss pour ouvrir le score à bout portant devant la cage vide. Impliqué sur le troisième but de son équipe avec un échange de grande qualité avec Saïd, il a pensé s'offrir un doublé avant la pause, mais la VAR l'a signalé hors-jeu pour quelques millimètres. Il a aussi donné un vrai ballon de but à Clauss, qui a envoyé sa frappe dans les tribunes. Une rencontre réussie. Remplacé à la 64e minute par Ignatius Ganago (non noté), qui a raté une belle occasion devant Gallon.

TROYES :

Gauthier Gallon (2,5) : une rencontre difficile pour le gardien de Troyes. Battu à bout portant sur l'ouverture du score de Kalimuendo, le portier n'a pas dégagé une grande sérénité dans ses interventions avec des difficultés à capter les ballons. Encore surpris par la reprise de Saïd, il a été coupable sur les buts de Clauss et de Frankowski avec deux frappes de Saïd et Sotoca mal repoussées. Dur…

Giulian Biancone (4) : aligné à droite pour permettre la titularisation de Koné à gauche, le piston de Troyes a fait de son mieux pour limiter les dégâts. Obligé à défendre encore et encore, le Troyen a plutôt bien géré son duel direct avec Frankowski. Il y a tout de même un bémol avec son manque d'agressivité sur l'action du troisième but de Lens et son retard sur la réalisation de Frankowski.

Adil Rami (2) : le défenseur central de Troyes n'a pas empêché le naufrage de son équipe. Plutôt intéressant dans ses premières interventions, l'ex-Marseillais a été pris dans son dos sur l'ouverture du score de Kalimuendo. Pire encore, sur le but de Saïd, il a été clairement coupable en étant devancé par le Lensois… Et sur la réalisation de Clauss, le Français a été trop laxiste devant Saïd. Ça fait beaucoup… Remplacé à la 76e minute par Erik Palmer-Brown (non noté).

Jimmy Giraudon (4,5) : dans la défense de Troyes, le capitaine a clairement surnagé. Car malgré les grandes difficultés de l'ESTAC, il a multiplié les interventions et a réussi à dégager plusieurs situations dangereuses. Sans être coupable sur les quatre buts encaissés, le Troyen n'a pas réussi à être héroïque.

Yoann Salmier (3) : tout comme Rami, le défenseur central de Troyes a connu une rencontre compliquée. Dans sa zone, le Troyen a subi les vagues des Lensois avec de grosses difficultés à aider Koné face aux montées incessantes de Clauss. Sur le but de Frankowski, il a été trop laxiste… Un vrai manque d'agressivité dans les duels et une responsabilité importante sur les nombreuses occasions des Lensois.

Youssouf Koné (1) : une véritable catastrophe ! Choisi par Laurent Batlles pour cette rencontre, le latéral gauche n'a pas justifié la confiance de son entraîneur. Inexistant sur le plan offensif, il a été confronté à un Clauss omniprésent tout au long de la rencontre. Totalement dominé, il a été pris sur les 4 buts du RC Lens et a concédé de très nombreuses occasions. Un calvaire. Remplacé à la 62e minute par Issa Kaboré (non noté).

Kouame N'Guessan (4,5) : le milieu de terrain de Troyes a fait son maximum pour limiter les dégâts dans l'entrejeu. Auteur d'un début de match plutôt intéressant, il a logiquement subi les débats par la suite avec la maîtrise des Lensois. Cependant, il a été l'un des seuls joueurs de son équipe à être capable de rivaliser dans le défi physique.

Xavier Chavalerin (3,5) : une performance plutôt décevante pour le milieu de terrain. Dans les duels, l'ancien Rémois a eu du mal à exister en étant clairement dominé sur le plan physique par les Lensois. Et surtout, dans ses projections, le Troyen a été particulièrement brouillon avec plusieurs ballons perdus dans ses transmissions vers l'avant. Remplacé à la 76e minute par Oualid El Hajjam (non noté).

Renaud Ripart (4,5) : il est difficile de lui faire le moindre reproche. Avec sa générosité habituelle, l'attaquant de Troyes n'a pas ménagé ses efforts et a été particulièrement courageux. Cependant, dans la zone de vérité, l'ancien Nîmois n'a pas réussi à faire des différences et à se montrer dangereux. Rarement servi dans de bonnes conditions par ses partenaires, il a beaucoup donné… dans le vide. Remplacé à la 62e minute par Hyun-Jun Suk (non noté).

Gerson Rodrigues (3) : une rencontre ratée pour l'attaquant de Troyes. Et pourtant, l'international luxembourgeois avait clairement envie de bien faire et a proposé de nombreuses solutions en début de partie. Sauf que rapidement, il a affiché un déchet technique très important et a gâché plusieurs situations à l'approche de la cage de Farinez. Ensuite, le Troyen a été trop discret.

Baldé (3) : tout comme Rodrigues, l'ailier de Troyes a été tout simplement trop brouillon. Malgré quelques courses intéressantes, il a souvent forcé sa chance avec des tentatives personnelles et a buté, encore et encore, sur la défense adverse. Imprécis et en échec, il n'a jamais été en mesure de se procurer la moindre situation intéressante dans la zone de vérité. Remplacé à la 62e minute par Dylan Chambost (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LENS 4-0 TROYES (mi-tps: 3-0) - FRANCE - Ligue 1 / 13e journée
Stade : Stade Bollaert-Delelis - Arbitre : T. Lonard

Buts : A. Muinga (14e) W. Saïd (29e) J. Clauss (35e) P. Frankowski (60e) pour LENS
Avertissements : I. Ganago (69e), pour LENS - G. Rodrigues (74e), pour TROYES

LENS : W. Fariñez - J. Gradit, K. Danso, F. Medina - J. Clauss, P. Frankowski (M. Haïdara, 77e) - C. Doucouré, S. Fofana (Y. Cahuzac, 77e) - G. Kakuta (David Costa, 65e), W. Saïd (F. Sotoca, 44e) - A. Muinga (I. Ganago, 65e)

TROYES : G. Gallon - A. Rami (E. Palmer-Brown, 77e), J. Giraudon, Y. Salmier - G. Biancone, R. N'Guessan, X. Chavalerin (O. El Hajjam, 77e), Y. Koné (I. Kaboré, 63e) - G. Rodrigues - R. Ripart (Suk Hyun-Jun, 62e), Baldé (D. Chambost, 63e)

La célébration de Kalimuendo après l'ouverture du score (1-0, 13e)

La joie de Saïd à la suite de son but (2-0, 30e)

Après deux passes décisives, Clauss a également marqué (3-0, 36e)

En seconde période, Frankowski a participé à la fête (4-0, 61e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe européenne hors Ligue 1 préférez-vous ?

FC Barcelone
Real Madrid
Atletico Madrid
Manchester City
Chelsea
Manchester United
Tottenham
Liverpool
Arsenal
Bayern Munich
Dortmund
Milan AC
Inter Milan
Juventus
Napoli
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
but, 35e9Clauss
but, 60e7Frankowski
but, 29e8Saïd
but, 14e8Kalimuendo


MASQUER LA PUB