Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Monaco chute, 1ère victoire pour les Brestois ! - Débrief et NOTES des joueurs (Brest 2-0 ASM)

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 31/10/2021 à 19h02
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

A l'occasion de la 12e journée de Ligue 1, l'AS Monaco s'est inclinée à Brest (2-0) ce dimanche. Le club breton s'offre un premier succès cette saison, face à des Monégasques incapables de recoller au podium.

Monaco chute, 1ère victoire pour les Brestois ! - Débrief et NOTES des joueurs (Brest 2-0 ASM)
Steve Mounié a ouvert le score à la 18e minute.

Toujours coincée en milieu de tableau avant le début de cette 12e journée de Ligue 1, l'AS Monaco devait s'imposer à Brest pour enfin se rapprocher du podium.

Résultat, le club de la Principauté, passé complètement à côté de son match, a totalement échoué en Bretagne !

Une possession stérile pour Monaco

Dans un mauvais jour, Monaco avait beau monopoliser le ballon et s'installer dans la moitié de terrain adverse, ses offensives n'étaient absolument pas dangereuses en première période. Les Monégasques se heurtaient à un bloc solide et très difficile à contourner.

Surtout pour cette ASM imprécise techniquement, et seulement menaçante sur les frappes non cadrées de Tchouaméni et Caio Henrique. De quoi agacer Kovac, furieux après l'ouverture du score de Mounié (1-0, 18e) sur un coup franc indirect que Le Douaron n'aurait pas dû obtenir ! D'autant qu'il s'agissait de l'une des rares situations brestoises. Quoi qu'il en soit, Monaco devait hausser son niveau technique. Mais alors que l'on s'attendait à voir les visiteurs imposer un rythme supérieur, Brest commençait à enchaîner les phases de possession.

Honorat assomme les Monégasques

L'ASM cadrait sa première frappe par l'intermédiaire de Boadu de la tête avant l'heure de jeu. Mais les situations les plus chaudes étaient bretonnes, à l'image de l'enchaînement d'Honorat et de la tête de Mounié à côté. Pas de quoi provoquer une réaction monégasque. Le public brestois n'était donc pas surpris de voir Honorat (2-0, 79e) doubler la mise après un contre parfaitement négocié ! Voilà comment Brest s'offrait sa première victoire de la saison face à un gros morceau de Ligue 1.

La note du match : 4/10

Avec autant de déchet technique, les deux équipes n'ont pas offert un grand spectacle. On a assisté à une partie assez pauvre en occasions. Heureusement que le match s'est animé dans les 20 dernières minutes.

Les buts :

- Sur un coup franc indirect, près du poteau de corner côté droit, Faivre trouve la tête de Le Douaron au premier poteau. La déviation de l'attaquant brestois arrive au deuxième poteau jusqu'à Mounié qui s'arrache pour pousser le ballon au fond des filets (1-0, 18e).

- En phase de contre, Faivre accélère dans l'axe et ouvre sur Cardona légèrement sur le côté droit. L'attaquant entré en deuxième période centre en une touche et à ras de terre au deuxième poteau pour Honorat, qui reprend parfaitement du gauche droit devant lui (2-0, 79e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Romain Faivre (7,5/10)

Régulièrement critiqué, l'ailier de Brest a parfaitement répondu ce dimanche. L'ancien Monégasque a timidement commencé son match, avec des imprécisions. Mais il tire le coup franc qui amène le but de Mounié. Et se lâche enfin dans ses initiatives en deuxième période, à l'image de son action sur la réalisation d'Honorat. Ou du corner rentrant tenté en fin de rencontre. Remplacé sous une ovation méritée à la 90e par Romain Del Castillo (non noté).

BREST :

Marco Bizot (6) : alors qu'il s'attendait sûrement à un match difficile, le gardien de Brest n'a pas eu à sortir le grand jeu. Les frappes cadrées de Monaco n'étaient pas dangereuses. Pas plus que les centres qu'il a dû intercepter.

Ronael Pierre-Gabriel (7) : conscient de la forme de Caio Henrique ces dernières semaines, le latéral droit a bien serré son adversaire direct. En jambes, il s'est également offert quelques montées tranchantes et a même régalé avec un beau râteau sur Boadu.

Brendan Chardonnet (6,5) : pas du tout gêné par les déplacements de Ben Yedder, le défenseur central a systématiquement suivi ses décrochages. Il est aussi l'auteur d'interventions nécessaires sur des centres menaçants.

Christopher Hérelle (6) : récemment revenu de blessure, l'ancien Niçois évoluait à un bon niveau en première période. Autoritaire, il couvrait bien les duels perdus par Duverne face à Gelson Marins. Mais il s'est blessé seul sur une relance avant la pause. Remplacé à la mi-temps par Lilian Brassier (7), excellent dans son marquage sur Ben Yedder ! Le défenseur central a gagné tous ses duels et a impressionné les supporters qui l'ont vivement applaudi.

Jean-Kevin Duverne (4,5) : en difficulté face à la percussion de Gelson Martins, le droitier aligné latéral gauche a pu compter sur l'aide de ses coéquipiers. Ce n'était évidemment pas simple pour lui d'apporter devant. Mais il a réussi une bonne montrée suivie d'un centre avant une occasion d'Honorat.

Hugo Magnetti (6,5) : toujours aussi généreux dans l'effort, le milieu de terrain n'a jamais cessé de harceler le porteur de balle monégasque. Il a parfois montré trop d'agressivité. Mais il n'est pas étranger aux nombreuses pertes de balle de l'ASM.

Haris Belkebla (6) : discipliné dans le pressing aux côtés de Magnetti, le milieu relayeur a surtout brillé à la récupération. Il n'a pas vraiment eu l'opportunité de montrer ses qualités balle au pied. L'essentiel était ailleurs.

Romain Faivre (7,5) : voir commentaire ci-dessus.

Jérémy Le Douaron (7) : très actif sur toute la largeur du terrain, l'attaquant brestois a beaucoup pesé sur la défense monégasque. Il n'a pas ménagé ses efforts, comme lorsqu'il est allé obtenir un coup franc avec du vice au poteau de corner. Résultat, ce coup de pied arrêté lui permet de devenir passeur décisif pour Mounié. Déçu d'être remplacé à la 58e par Irvin Cardona (non noté), lui aussi passeur décisif en contre pour Honorat.

Franck Honorat (7) : dès l'entame de match, l'ancien Stéphanois a tout de suite annoncé la couleur. L'ailier était là pour percuter, que ce soit dans l'axe ou sur son côté gauche. Dans un premier temps, ll n'a pas réussi à battre Nübel sur son enchaînement dans la surface. Mais il a fini par être récompensé sur le bon service de Cardona.

Steve Mounié (6,5) : plutôt discret en début de match, l'avant-centre est soudainement apparu pour ouvrir le score en opportuniste. Il aurait pu s'offrir un doublé sur un centre fort d'Honorat mais il n'a pas pu cadrer sa tête. On l'a senti fatigué assez rapidement, sans doute parce qu'il n'a cessé de gêner la construction monégasque.

MONACO :

Alexander Nübel (4,5) : finalement, le gardien monégasque a été peu sollicité. Mais il n'est pas décisif sur les deux buts encaissés, notamment sur celui d'Honorat.

Ruben Aguilar (4) : aligné dans la charnière à trois défenseurs, lorsque Monaco avait le ballon, le latéral droit n'a jamais pris l'initiative de monter avec le ballon pour apporter le surnombre. Ou de tenter une passe entre les lignes. Son équipe en avait pourtant besoin face au bloc brestois. Il est néanmoins resté solide sur ses duels défensifs.

Guillermo Maripán (4,5) : souvent pris de vitesse, le défenseur central a réussi des intervention à la limite. Son tacle sur Honorat et son pied haut devant Le Douaron auraient pu lui coûter cher.

Benoît Badiashile (5) : à l'image de son équipe, le Français a manqué de précision sur certaines relances en première période. Parfois en retard, il s'est bien repris après la pause.

Caio Henrique (4) : homme en forme du moment, le latéral gauche n'a pas confirmé à Brest. Il faut dire que le Brésilien s'est vite énervé lorsque l'arbitre l'a injustement sanctionné d'un carton jaune et d'un coup franc qui a amené l'ouverture du score. Il a ensuite manqué de justesse, comme lorsqu'il a préféré frapper en angle fermé au lieu de centrer. Remplacé à la 65e par Ismail Jakobs (non noté), qui a multiplié les centres. Mais un seul a trouvé la tête de Boadu.

Gelson Martins (5,5) : percutant, l'ailier portugais a souvent pris le dessus sur Duverne. Mais il a eu du mal à conclure ses actions à cause de la couverture d'Hérelle et de Brassier par la suite. Remplacé à la 65e par Djibril Sidibé (non noté).

Aurélien Tchouaméni (4) : sa frappe totalement écrasée en première période est un peu le symbole de son match. En manque d'inspiration, l'international tricolore a eu du mal à orienter le jeu de son équipe. Il s'est davantage projeté en deuxième période, sans réussite. Il faut reconnaître que les Brestois l'ont bien pressé, y compris l'attaquant Mounié.

Jean Lucas (4) : malgré quelques gestes techniques réussis, le milieu brésilien n'a trouvé que peu de solutions vers l'avant. Ses mauvais choix ou imprécisions n'ont pas aidé l'ASM. Tout de même auteur d'un bon centre pour la tête de Boadu. Remplacé à la 58e par Aleksandr Golovin (non noté), longtemps annoncé incertain, et qui n'était manifestement pas en mesure d'accélérer le jeu.

Sofiane Diop (3) : plutôt intéressant en début de match, avec de bons échanges avec Caio Henrique sur le côté gauche, le milieu offensif a fait preuve de maladresse sur plusieurs situations, notamment sur coup franc. Il frôle le carton rouge sur un tacle dangereux, ce qui a sans doute inquiété l'entraîneur Niko Kovac. Remplacé à la mi-temps par Myron Boadu (4,5), auteur de bons appels dans le dos de la défense, mais beaucoup trop tendre dans le dernier geste. Sa tête cadrée était un cadeau pour le gardien Bizot…

Kevin Volland (3) : l'Allemand est clairement retombé dans ses travers ce dimanche. Au milieu du bloc adverse, l'attaquant n'a pas réussi à combiner avec ses coéquipiers, parfois par maladresse. Il se procure une belle occasion en deuxième période mais son enchaînement a manqué de spontanéité.

Wissam Ben Yedder (3,5) : difficile à trouver en première période, le capitaine de l'ASM a été assez discret. Son association avec Volland ne fonctionne toujours pas cette saison. Il a gagné en mobilité après la pause. Mais le défenseur central Brassier l'a complètement neutralisé. Remplacé à la 84e par Youssouf Fofana (non noté), auteur d'une frappe cadrée sans danger pour Bizot.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BREST 2-0 MONACO (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 12e journée
Stade : Stade Francis-Le Bl - Arbitre : J. Hamel

Buts : S. Mounié (18e) F. Honorat (79e) pour BREST
Avertissements : H. Magnetti (53e), pour BREST - Caio Henrique (17e), S. Diop (42e), W. Ben Yedder (81e), K. Volland (83e), pour MONACO

BREST : M. Bizot - B. Chardonnet, C. Hérelle (L. Brassier, 46e) - R. Pierre-Gabriel, J. Duverne - H. Magnetti, H. Belkebla - J. Le Douaron (I. Cardona, 58e) - R. Faivre (R. Del Castillo, 90e), F. Honorat - S. Mounié

MONACO : A. Nübel - G. Maripán, B. Badiashile - R. Aguilar, Caio Henrique (I. Jakobs, 65e) - Gelson Martins (D. Sidibé, 65e), A. Tchouaméni, Jean Lucas (A. Golovin, 58e), S. Diop (M. Boadu, 46e) - K. Volland, W. Ben Yedder (Y. Fofana, 84e)

Match difficile pour Ben Yedder

Mounié s'est arraché pour ouvrir le score (1-0, 18e)

La partie a été brièvement interrompue à la 85e







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Quelle équipe européenne hors Ligue 1 préférez-vous ?

FC Barcelone
Real Madrid
Atletico Madrid
Manchester City
Chelsea
Manchester United
Tottenham
Liverpool
Arsenal
Bayern Munich
Dortmund
Milan AC
Inter Milan
Juventus
Napoli
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
but, 79e7Honorat
but, 18e6,5Mounié


MASQUER LA PUB