Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Avec un bon Mbappé, Paris s'arrache sur le fil ! - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-1 SCO)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 15/10/2021 à 22h54
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Pas franchement inspiré, le Paris Saint-Germain s'est tout de même imposé face à Angers (2-1) ce vendredi en ouverture de la 10e journée de Ligue 1. Mené au score, le club de la capitale a pu compter sur Kylian Mbappé pour renverser la situation.

Avec un bon Mbappé, Paris s'arrache sur le fil ! - Débrief et NOTES des joueurs (PSG 2-1 SCO)
Kylian Mbappé a fait la différence pour le PSG.

Après une défaite à Rennes (0-2), le Paris Saint-Germain a retrouvé la victoire. Privé de nombreux cadres en raison de la trêve internationale, le vice-champion de France en titre a battu sur le fil Angers (2-1) ce vendredi au Parc des Princes en ouverture de la 10e journée de Ligue 1.

Peu tranchants et menés au score après le but de Sofiane Boufal, les Parisiens se sont reposés sur Kylian Mbappé, passeur décisif pour Danilo Pereira puis buteur sur penalty, afin de l'emporter. Au classement, le PSG reste leader avec 9 points d'avance sur Lens, 2e, et 11 sur le SCO, 4e.

Angers réalise le coup parfait

Dès le début de la partie, les Parisiens prenaient le contrôle du ballon, mais les Angevins tentaient de les gêner avec un pressing et une défense assez haute. Globalement acculé, le SCO restait dangereux sur des contres et il fallait deux belles interventions de Pereira pour stopper des offensives tranchantes. Sur un service en or de Verratti, Icardi avait une énorme opportunité, mais Capelle sauvait les siens avec une intervention tout de même litigieuse dans sa surface.

A l'image d'un festival de Boufal conclu par une frappe trop croisée ou d'une reprise de Fulgini trop écrasée, Angers ne déméritait pas et jouait tous les coups à fond. A l'exception d'un joli sauvetage de Bernardoni sur un centre contré de Dagba, les hommes de Baticle se montraient solides et étaient récompensés avec l'ouverture du score de Fulgini sur un centre de Boufal (0-1, 36e) ! Juste avant la pause, le PSG pensait égaliser, mais Herrera était logiquement signalé hors-jeu par la VAR...

Mbappé déterminant !

Au retour des vestiaires, Paris avait de grosses difficultés à réagir face à un bloc défensif angevin très bien en place. Trop peu inspirés à l'approche de la cage adverse, les Parisiens n'inquiétaient absolument pas Bernardoni avec seulement une frappe non cadrée de Rafinha en plus de 15 minutes en seconde période… Outre la superbe ovation du Parc des Princes pour le retour à la compétition de Bernat, il ne se passait pas grand-chose sur la pelouse. Mais après l'heure de jeu, Mbappé, généreux dans ses efforts, relançait les siens avec un centre déposé sur la tête de Pereira, qui égalisait dans le but vide (1-1, 69e).

Une égalisation idéale pour enflammer la fin de la rencontre ? Absolument pas. Avec une possession stérile, le PSG se montrait incapable de créer des brèches dans la défense du SCO… Puis sur une tête d'Icardi, Capelle détournait le ballon de la main dans la surface et la VAR intervenait pour signaler un penalty ! Malgré les plaintes des Angevins pour une potentielle faute d'Icardi en début d'action, l'arbitre ne revenait pas sur sa décision. Devant Bernardoni, Mbappé ne tremblait pas avec un tir sur la droite (2-1, 87e). Dans la foulée, Wijnaldum était proche de sceller cette partie avec une tête sur le poteau, mais le score n'évoluait plus pour une victoire arrachée par Paris.

La note du match : 5,5/10

Une rencontre tout de même intéressante à suivre. Pourtant, le spectacle proposé n'a pas toujours été incroyable avec un rythme assez irrégulier. Mais face à la maîtrise du ballon du Paris Saint-Germain, Angers avait un plan de jeu bien en place avec des contres tranchants. Avec l'ouverture du score du SCO, le scenario n'a pas favorisé une partie spectaculaire avec surtout des Parisiens peu inspirés face à un bloc adverse regroupé… malgré un dénouement animé.

Les buts :

- A la suite d'un ballon récupéré par Cabot sur Verratti, Boufal, décalé sur la droite par Cho, réalise un centre au second poteau. Oublié par Dagba, Fulgini ouvre le score à bout portant (0-1, 36e).

- Après un corner, Mbappé se retrouve servi sur le côté droit. Après une fixation, le Parisien effectue un centre dans la surface. Pereira devance la sortie de Bernardoni et égalise de la tête (1-1, 69e).

- Sur un centre de Mbappé, Icardi reprend le ballon de la tête et Capelle détourne sa tentative de la main. Avec l'intervention de la VAR, l'arbitre désigne le point de penalty. D'une frappe sur la droite, Mbappé transforme sa tentative (2-1, 87e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kylian Mbappé (7,5/10)

Il a assumé son rôle de leader ! Avec Icardi en pointe, l'attaquant du Paris Saint-Germain était très libre dans ses déplacements. Avec ses dribbles, l'international français a réalisé des différences. Mais paradoxalement, son impact dans la zone de vérité a été plutôt limité en première période, avec aucune occasion franche à se mettre sous la dent malgré une situation mal négociée devant Bernardoni. Mais généreux, il a été récompensé de ses efforts avec ce centre pour permettre l'égalisation de Pereira puis avec ce penalty transformé en fin de partie pour donner la victoire à son équipe. Remplacé sous l'ovation du public parisien à la 90+3e minute par Eric Dina-Ebimbe (non noté).

PARIS SG :

Gianluigi Donnarumma (4,5) : titulaire en l'absence de Navas, revenu blessé de sélection, le gardien du Paris Saint-Germain a eu un match plutôt rageant. Peu inquiété sur l'ensemble de la partie, l'Italien n'a pas forcément eu l'opportunité de briller. Et sur l'ouverture du score d'Angers, l'ancien portier de l'AC Milan n'a strictement rien pu faire en étant pris à bout portant.

Colin Dagba (3,5) : aligné dans le couloir droit pour faire souffler Hakimi, sur le banc, le latéral du Paris Saint-Germain n'a pas été à la hauteur de la confiance de son entraîneur Mauricio Pochettino. Sur le plan défensif, il n'a pas dégagé une grande sérénité et a été coupable sur l'ouverture du score en oubliant Fulgini dans son dos. Dans ses montées, le Tricolore a été une vraie déception avec des difficultés à créer des décalages. A noter tout de même un centre dangereux, détourné par Capelle mais sauvé par Bernardoni. Remplacé à la 71e minute par Achraf Hakimi (non noté).

Thilo Kehrer (5) : dans le onze de départ en raison du retour tardif de sélection de Marquinhos, le défenseur central du Paris Saint-Germain a réalisé un match assez moyen. Sans démériter dans les duels, l'Allemand n'a pas crevé l'écran et a rendu une copie mitigée en raison de ses difficultés sur les courses angevines dans son dos.

Presnel Kimpembe (5) : capitaine pour cette rencontre, le défenseur central du Paris Saint-Germain n'a pas dégagé une grande assurance. Face aux courses de Cho, l'international français a été parfois à la limite, malgré un bon retour dans sa surface en première période. Sur plusieurs actions, il a été clairement trop attentiste, notamment sur l'ouverture du score de Fulgini.

Abdou Diallo (4) : préféré à Mendes et Bernat, remplaçants, le latéral gauche du Paris Saint-Germain a été également une déception. Dans son couloir, son apport offensif, malgré la maîtrise de son équipe, a été trop faible. De plus, défensivement, l'ancien Monégasque a également eu du mal à suivre les courses tranchantes des Angevins, notamment sur le but de Fulgini avec un repli défensif très en retard. Remplacé à la 62e minute par Juan Bernat (non noté), qui a ainsi effectué son grand retour à la compétition sous l'ovation du Parc des Princes plus d'un an après sa grave blessure au genou.

Ander Herrera (6) : même dans un match plutôt compliqué pour son équipe à la création, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a incarné l'une des rares satisfactions. Dans l'entrejeu, l'Espagnol s'est souvent signalé par sa capacité à créer des décalages par ses transmissions. Même par ses projections, il a continué à apporter du danger, avec malheureusement pour lui un but refusé pour un hors-jeu avant la pause.

Danilo Pereira (6,5) : titulaire pour faire souffler Gueye, sur le banc, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a été intéressant. Son début de partie a été de qualité avec plusieurs retours défensifs et un impact à la récupération. Moins souverain dans l'entrejeu par la suite, il a cependant sublimé sa copie avec cette tête pour égaliser en seconde période.

Marco Verratti (5) : le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a au moins eu le mérite de faire des différences. Car dans une équipe peu inspirée à l'approche de la zone de vérité, l'Italien a été l'un des seuls Parisiens à créer du danger, à l'image d'un vrai ballon de but donné à Icardi lors du premier acte. Un gros bémol à noter : son ballon perdu qui se trouve à l'origine de l'ouverture du score d'Angers.

Rafinha (4) : préféré à Draxler ou encore Wijnaldum, remplaçants, le milieu offensif du Paris Saint-Germain a été assez décevant. Rarement dans le bon rythme, le Brésilien a multiplié les mauvais choix et les imprécisions techniques. Incapable de faire la moindre différence à l'approche de la cage de Bernardoni, il n'a pas été à la hauteur de cette opportunité. Remplacé à la 62e minute par Georginio Wijnaldum (non noté).

Mauro Icardi (4) : titulaire en raison des absences des attaquants sud-américains, l'attaquant du Paris Saint-Germain a été trop discret. Peu trouvé par ses coéquipiers sur l'ensemble de la partie, l'Argentin a eu du mal à peser sur les débats. Sur un service en or de Verratti, il aurait cependant pu bénéficier d'un penalty pour une intervention litigieuse de Capelle, mais l'arbitre n'a pas bronché. En fin de partie, il a tout de même obtenu un penalty pour une main de Capelle, mais a potentiellement réalisé une faute en début d'action sur Thomas…

Kylian Mbappé (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

ANGERS :

Paul Bernardoni (4,5) : comme Donnarumma, le gardien d'Angers risque d'être un peu frustré. Malgré la maîtrise du Paris Saint-Germain, le portier du SCO a été globalement peu inquiété. Sur ses rares interventions, l'ancien Bordelais a été propre, avec notamment une bonne sortie devant Mbappé. On a aussi aimé son joli sauvetage sur un centre de Dagba détourné par Capelle. Mais sur l'égalisation de Pereira, il s'est un peu trompé… Et sur le penalty, il n'a pas été héroïque.

Vincent Manceau (6) : performant dans une défense à trois depuis le début de la saison, le défenseur central d'Angers a confirmé sur cette rencontre. Pourtant souvent confronté à Mbappé, l'Angevin a bien géré les duels et a signé plusieurs interventions importantes. Sérieux, il a bien protégé son gardien face aux offensives parisiennes.

Ismaël Traoré (5) : le capitaine d'Angers a longtemps réalisé un match de qualité… Sans être omniprésent, le défenseur central a formé un trio solide avec ses partenaires dans l'axe en parvenant à gérer Icardi dans les duels. Dans les airs, il a été particulièrement précieux avec des interventions autoritaires pour dégager le danger, mais a été pris dans son dos sur l'égalisation de Pereira.

Romain Thomas (5) : dans cette défense à trois, l'Angevin a été le moins solide. Sans être mauvais, il a été parfois à la limite, notamment sur la grosse opportunité d'Icardi en première période. Pour autant, le défenseur central s'est bien battu et a été tout de même correct dans ses interventions sur la suite de la partie. Potentiellement victime d'une faute d'Icardi au début de l'action sur le penalty obtenu par le PSG…

Jimmy Cabot (6,5) : aligné comme piston à gauche, le joueur d'Angers a tout simplement confirmé son bon début de saison. Sérieux dans ses efforts défensifs afin de tenir son couloir, il a brillé dans sa capacité à se projeter sur des contres tranchants. Auteur de la récupération du ballon face à Verratti sur l'action de l'ouverture du score, l'ancien Lorientais a été capable de réaliser cette belle course pour lancer ses attaquants.

Batista Mendy (6,5) : dans l'entrejeu, le milieu de terrain d'Angers n'a pas eu un match évident à gérer. Mais il a été à la hauteur ! Car malgré une rencontre où il a beaucoup couru dans le vide, l'ancien Nantais a tout de même eu un impact intéressant à la récupération. Et surtout, dans ses transmissions, il a souvent eu l'envie de créer du danger, avec plusieurs passes de qualité pour ses attaquants en profondeur.

Thomas Mangani (6) : tout comme Mendy, le milieu de terrain d'Angers a livré une performance courageuse dans le coeur du jeu. Peut-être un peu moins inspiré dans ses passes par rapport à son coéquipier, il a été par contre très efficace à la récupération. Dans un rôle de l'ombre, l'Angevin a eu un apport particulièrement précieux.

Pierrick Capelle (4) : positionné en tant que piston à gauche à la place d'Ebosse, remplaçant, l'Angevin a réalisé des efforts importants. Plutôt efficace dans son repli défensif pour gérer un Dagba peu tranchant, l'ancien Clermontois a  eu quelques frayeurs : une intervention litigieuse sur Icardi dans sa surface, mais aussi un centre de Dagba détourné puis sauvé par Bernardoni. On soulignera tout de même plusieurs situations bien négociées dans sa surface… mais aussi son laxisme devant Mbappé sur l'égalisation de Pereira. Coupable aussi de la main sur le penalty obtenu par le PSG.

Angelo Fulgini (6,5) : dans un rôle de meneur de jeu, le joueur d'Angers a effectué une bonne performance. Sur les contres du SCO, il n'a pas toujours réalisé les bons choix, mais a eu le mérite d'avoir des inspirations pour créer du danger. Après une première alerte sur une reprise trop écrasée, il a été récompensé de ses efforts avec un but sur une frappe à bout portant à la suite d'un centre de Boufal. Précieux. Remplacé à la 76e minute par Stéphane Bahoken (non noté).

Mohamed-Ali Cho (4) : des qualités, mais du déchet. Par ses courses, l'attaquant d'Angers a clairement posé des soucis aux défenseurs parisiens, notamment à Kimpembe. Cependant, le jeune talent, souvent esseulé, n'a pas toujours été juste dans ses choix et a perdu de nombreux ballons. Finalement peu dangereux, il a tout de même décalé Boufal sur l'ouverture du score de Fulgini. Remplacé à la 62e minute par Billal Brahimi (non noté).

Sofiane Boufal (7) : une belle copie ! Associé à Cho en attaque, l'attaquant du SCO a bonifié tous ses ballons. A son avantage sur le plan technique, le Marocain a posé des problèmes aux Parisiens par sa capacité à faire des différences individuellement. Après un premier festival conclu par un tir trop croisé, il a été déterminant avec ce superbe centre pour permettre le but de Fulgini. Inspiré, il a fait mal au PSG malgré une seconde période moins aboutie. Remplacé à la 76e minute par Azzedine Ounahi (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

PARIS SG 2-1 ANGERS (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 10e journée
Stade : Parc des Princes - Arbitre : B. Dechepy

Buts : Danilo Pereira (69e) K. Mbappé (87e, pen.) pour PARIS SG - A. Fulgini (36e) pour ANGERS
Avertissements : M. Verratti (90+3e), pour PARIS SG - P. Capelle (85e), R. Thomas (87e), pour ANGERS

PARIS SG : G. Donnarumma - T. Kehrer, P. Kimpembe - C. Dagba (A. Hakimi, 72e), A. Diallo (Juan Bernat, 63e) - Ander Herrera (J. Draxler, 72e), Danilo Pereira, M. Verratti - Rafinha (G. Wijnaldum, 63e), M. Icardi, K. Mbappé (E. Ebimbe, 90+4e)

ANGERS : P. Bernardoni - V. Manceau, I. Traoré, R. Thomas - B. Mendy, T. Mangani - J. Cabot, P. Capelle - A. Fulgini (S. Bahoken, 77e) - M. Cho (B. Brahimi, 64e), S. Boufal (A. Ounahi, 77e)

La joie de Boufal après l'ouverture du score (0-1, 36e)

Bernat a réalisé son grand retour sous l'ovation du Parc

Pereira a égalisé de la tête (1-1, 69e)

Sur l'action du penalty obtenu par le PSG, Icardi réalise visiblement une faute sur Thomas

La célébration de Mbappé avec Hakimi (2-1, 87e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui doit tirer les penalties au PSG ?

Mbappé
Neymar
Messi
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
but, 69e6,5Danilo Pereira
but sur pénalty, 87e7,5Mbappe
but, 36e6,5Fulgini


MASQUER LA PUB