Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Un derby bouillant ! - Débrief et NOTES des joueurs (OGCN 2-2 ASM)

Par Youcef Touaitia - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 19/09/2021 à 15h00
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Au terme d'un derby très intense, Nice et Monaco n'ont pas réussi à se départager (2-2), ce dimanche, lors de la 6e journée de Ligue 1. Quasiment injouable, Amine Gouiri a été le héros malheureux du Gym avec son penalty manqué en fin de match.

Un derby bouillant ! - Débrief et NOTES des joueurs (OGCN 2-2 ASM)
Gouiri a failli donner la victoire à Nice.

Le troisième derby du week-end a probablement été le plus plaisant à suivre. Après Strasbourg-Metz et Lens-Lille, Nice et Monaco nous ont proposé un sacré match, ce dimanche, lors de la 6e journée de Ligue 1.

Au terme d'une rencontre enlevée, les deux équipes azuréennes n'ont pas réussi à se départager (2-2). Un résultat décevant pour le Gym, qui a eu l'occasion de tuer la partie par Amine Gouiri, pourtant auteur d'une très grosse prestation mais malchanceux sur un penalty dans le dernier quart d'heure.

Monaco concrétise sa domination

Dans un Allianz Riviera à huis clos suite aux incidents contre Marseille, la partie débutait sur un petit rythme. Un premier quart d'heure marqué par la blessure au genou de Dolberg, remplacé par Delort. Sous une chaleur de plomb, les deux équipes se craignaient et peinaient à développer leur jeu. Malgré tout, les Monégasques avaient plus de facilité à se rapprocher du but adverse, Benitez étant obligé de s'employer pour repousser une tête de Ben Yedder.

Au fil des minutes, la domination asémiste se précisait. Bard réalisait un sauvetage in extremis pour empêcher le capitaine monégasque de trouver la faille à bout portant. Trop en dedans, les Aiglons souffraient et multipliaient les erreurs techniques jusqu'à craquer. Sur une action parfaitement construite, Golovin se jetait pour reprendre une offrande de Gelson Martins (0-1, 39e). Le premier but concédé par le Gym depuis le coup d'envoi de l'exercice.

Gouiri, héros malheureux

Nice ne doutait pas et réagissait au retour des vestiaires. Sur un caviar de Gouiri, Delort ajustait Nübel d'une tête parfaite (1-1, 51e). Un but qui faisait plonger Monaco, dès lors beaucoup moins transcendant. Alors que l'entrée d'Atal apportait de l'énergie, l'OGCN passait tout proche de prendre l'avantage sur une tête de Rosario repoussée sur sa ligne par le gardien allemand puis sur une frappe de Delort écartée par Disasi. A force de pousser, Nice passait finalement devant. Sur une grosse percée de Gouiri, Delort servait Boudaoui, sans pitié au second poteau (2-1, 74e).

Une joie de courte durée puisque Ben Yedder transformait un penalty obtenu par Caio Henrique pour une faute de Stengs (2-2, 77e). Pas de quoi inquiéter le Gym, qui obtenait à son tour un penalty pour une main de Badiashile sur un tir de Delort. Cependant, Gouiri, à l'origine de l'action après un gros travail, ratait complètement sa tentative en tirant à côté du but. Un manqué qui empêchait Nice d'enchaîner avec un quatrième succès consécutif, alors que Boadu gâchait lui aussi une balle de match devant Benitez. Pas de vainqueur mais deux équipes frustrées.

La note du match : 8/10

Un match assez pénible durant 30 minutes puis une très grosse heure par la suite, avec une seconde période très intense. Entre les buts, les rebondissements, le scénario fou, les cris des protagonistes dans une enceinte vide, on a eu droit à un vrai bon match. Il n'a manqué que les supporters !

Les buts :

- Disasi trouve Fofana sur une passe qui casse les lignes niçoises. Le milieu chercher Ben Yedder, qui parvient à lancer Gelson Martins sur sa droite. Sans trembler, l'ailier portugais centre fort devant le but, où Golovin se jette pour ouvrir la marque (0-1, 39e).

- Sur le côté gauche, Bard lance Gouiri dans la profondeur. L'ancien joueur de l'OL centre dans la boîte pour Delort, qui place une tête croisée imparable sur la droite de Nübel (1-1, 51e).

- Gouiri réalise une énorme percée dans l'axe et résiste au retour de Tchouaméni. Le buteur niçois décale à droite Delort, qui centre fort sur sa gauche. Gouiri laisse passer le ballon qui arrive jusqu'à Boudaoui, sans pitié sur sa frappe à ras de terre au second poteau (2-1, 74e).

- Après un bon travail, Ben Yedder sert Caio Henrique, fauché par un retour maladroit de Stengs. Penalty pour Ben Yedder, qui loge le ballon en plein dans la lucarne gauche de Benitez (2-2, 77e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Amine Gouiri (8/10)

Alors oui, certains supporters niçois lui en voudront d'avoir raté son penalty en fin de match. Il n'en demeure pas moins que l'attaquant français a été assez monstrueux. Toujours disponible, il a rendu complètement fous les Monégasques. Passeur décisif d'un magnifique centre sur le premier but, il est à l'origine de celui de Boudaoui avec une énorme percée dans l'axe. L'action du penalty arrive aussi d'une autre percée rageuse qui a fait d'énormes dégâts. L'ancien joueur de l'OL se mordra longtemps les doigts de son raté mais sans lui, difficile de penser que Nice aurait pu revenir dans ce match.

NICE :

Walter Benítez (6,5) : décisif sur une remise de Ben Yedder, le gardien argentin a concédé son premier but de la saison face à Golovin. Cela ne l'a pas empêché de rester concentré et de sortir un arrêt déterminant devant Boadu en fin de match.

Jordan Lotomba (4) : un match pauvre pour le latéral droit suisse. Trop timide offensivement, il oublie complètement Golovin sur l'ouverture du score. Il sort blessé au mollet. Remplacé à la 57e minute par Youcef Atal (non noté).

Jean-Clair Todibo (6,5) : lui, au moins, n'a pas fait semblant. Très agressif sur le porteur du ballon, le défenseur central français a gagné de nombreux duels. Une prestation encore une fois convaincante.

Dante (5,5) : le capitaine niçois a été un ton en dessous. Il s'est montré défaillant sur certaines ouvertures et a pris quelques courants d'air sur les actions asémistes en première période.

Melvin Bard (5,5) : comme il lui est souvent reproché, le latéral gauche a eu des moments d'absence en laissant des trous que les Monégasques ont exploité. Il a un peu serré la vis au retour des vestiaires et se retrouve notamment à l'origine du premier but grâce à son ouverture pour Gouiri.

Hichem Boudaoui (6,5) : encore un match de devoir pour le milieu algérien, qui a joué sur l'aile gauche tout le match. Malgré cette position toujours aussi inhabituelle, il a bien travaillé, permettant à Nice de repasser devant grâce à un but d'un plat du pied. Un couteau suisse qui a bien tranché.

Pablo Paulino Rosario (7,5) : grosse prestation du milieu néerlandais, qui a tenu la dragée haute à la paire Fofana-Tchouaméni. Proche de marquer de la tête sur corner, il a été excellent à la récupération et dans les duels. Remplacé à la 89e minute par Kephren Thuram (non noté).

Mario Lemina (6) : le taulier de l'entrejeu niçois a été un ton en dessous. Il a connu une première demi-heure pénible avec plusieurs pertes de balle avant de se reprendre en seconde période en étant efficace à la récupération.

Calvin Stengs (3) : replacé dans une position plus naturelle d'ailier droit, le Néerlandais a encore une fois été décevant. En dehors d'un centre pour Gouiri qui a mené à une occasion de Delort, on ne l'a pas vu offensivement. Pire encore, il concède le penalty sur Caio Henrique après un repli raté. Remplacé à la 89e minute par Flavius Daniliuc (non noté).

Amine Gouiri (8) : lire commentaire ci-dessus.

Kasper Dolberg (non noté) : un match qui a duré 15 minutes pour l'attaquant danois. Touché au genou gauche dans un duel, il a dû céder sa place après avoir boîté de nombreuses minutes. Remplacé à la 15e minute par Andy Delort (7,5), qui a été très bon. Auteur de son premier but sur une tête puissante, il se mue en passeur décisif pour Boudaoui. En tout cas, il a montré à son coach qu'il est déjà prêt à faire mal.

MONACO :

Alexander Nübel (5,5) : fusillé sur les deux buts, le gardien allemand a enfin réussi à sortir une parade sur une tête de Rosario. C'est maigre mais après un tel début de saison, cela ne pourra lui faire que du bien.

Guillermo Maripán (5) : le Chilien a eu du mal face à Gouiri, qui a eu beaucoup trop de facilité pour s'engouffrer dans sa zone en seconde période.

Axel Disasi (6) : un match solide pour le défenseur central passé par Reims. C'est sur une passe verticale qu'il a amené l'ouverture du score de Golovin. Il réalise un énorme sauvetage avant sa sortie sur une frappe de Delort. Remplacé à la 72e minute par Krépin Diatta (non noté).

B. Badiashile (5) : lui aussi a eu des difficultés devant Gouiri. Il a en plus permis failli plomber son équipe en concédant le penalty raté par l'attaquant niçois pour une main dans la surface.

Caio Henrique (6) : le latéral gauche a bien contenu les montées de Lotomba. Il est décisif en seconde période en obtenant un penalty pour une faute de Stengs.

Youssouf Fofana (6,5) : un match plus que correct pour le milieu monégasque, qui s'est bien battu face à la paire Lemina-Rosario. Il est impliqué sur le premier but avec une passe intelligente pour trouver Ben Yedder.

Aurélien Tchouaméni (5,5) : l'international français a été moins bien qu'à l'accoutumée. Il a eu du mal à tenir tête à Rosario et a souffert sur les percées très tranchantes de Gouiri. Moins efficace à la récupération que sur les derniers matchs.

Djibril Sidibé (4) : en difficulté sur les montées de Boudaoui, le latéral droit oublie complètement l'international algérien sur le second but. Quelques minutes plus tôt, c'est d'ailleurs de son côté que Gouiri a bien travaillé pour offrir un caviar à Delort.

Aleksandr Golovin (5,5) : assez discret, le milieu offensif russe a fait preuve d'opportunisme en trouvant la faille sur une offrande de Gelson Martins. Un but qui sauve sa prestation trop irrégulière. Remplacé à la 72e minute par Sofiane Diop (non noté).

Gelson Martins (6) : une bonne heure de jeu pour l'ailier portugais. Remuant, il s'est montré disponible. Il est passeur décisif sur l'ouverture du score de Golovin. Remplacé à la 62e minute par Kevin Volland (non noté).

Wissam Ben Yedder (6,5) : même s'il a été peu en vue dans l'ensemble, le capitaine monégasque a été létal. Sur le premier but, il crée le décalage sur sa passe pour Gelson Martins. Il marque un penalty en étant à l'origine de l'action après un bon travail avant de servir Caio Henrique. Remplacé à la 82e minute par Myron Boadu (non noté), qui a manqué la balle de match en fin de partie.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

NICE 2-2 MONACO (mi-tps: 0-1) - FRANCE - Ligue 1 / 6e journée
Stade : Allianz Riviera - Arbitre : F. Letexier

Buts : A. Delort (51e) H. Boudaoui (73e) pour NICE - A. Golovin (39e) W. Ben Yedder (77e, pen.) pour MONACO
Avertissements : Y. Atal (58e), Dante (87e), pour NICE - B. Badiashile (81e), S. Diop (88e), D. Sidibé (90+2e), pour MONACO

NICE : W. Benítez - J. Todibo, Dante - J. Lotomba (Y. Atal, 57e), M. Bard - C. Stengs (F. Daniliuc, 89e), P. Rosario (K. Thuram-Ulien, 89e), M. Lemina, H. Boudaoui - A. Gouiri, K. Dolberg (A. Delort, 15e)

MONACO : A. Nübel - A. Disasi (K. Diatta, 72e), G. Maripán (S. Pavlovic, 81e), B. Badiashile - D. Sidibé, Y. Fofana, A. Tchouaméni, Caio Henrique - W. Ben Yedder (M. Boadu, 81e) - Gelson Martins (K. Volland, 62e), A. Golovin (S. Diop, 72e)

 Delort a marqué son premier but avec Nice

Delort, passeur décisif pour Boudaoui

Nübel a enfin réalisé un bel arrêt







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
A votre avis, Cristiano Ronaldo va t-il signer dans le club saoudien d'Al Nassr ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
5,5Bard
but, 73e6,5Boudaoui
but sur pénalty, 77e6,5Ben Yedder
but, 39e5,5Golovin


MASQUER LA PUB