Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Une défense perfectible, mais Paris continue son sans-faute - Débrief et NOTES des joueurs (Brest 2-4 PSG)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 20/08/2021 à 22h57
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Globalement dominateur, le Paris Saint-Germain s'est imposé sur la pelouse de Brest (4-2) ce vendredi en ouverture de la 3e journée de Ligue 1. Malgré cette victoire méritée, les Parisiens ont encore affiché des faiblesses défensives.

Une défense perfectible, mais Paris continue son sans-faute - Débrief et NOTES des joueurs (Brest 2-4 PSG)
La joie des Parisiens à Brest.

Sans dégager une grande sérénité défensive, les Parisiens enchaînent sur ce début de saison ! A l'occasion de la 3e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain a pris le meilleur sur Brest (4-2) ce vendredi. Dominateur, le PSG a globalement mérité ce succès, mais a tout de même tremblé face à des valeureux bretons.

Toujours invaincu, Paris affiche donc un bilan parfait pour le moment avec 3 victoires en 3 matchs pour prendre provisoirement la première place du classement. De son côté, Brest occupe le 12e rang.

Le PSG domine, mais Brest s'accroche !

Dans une belle ambiance à Francis-Le Blé, les Parisiens monopolisaient immédiatement le ballon et se procuraient une première occasion avec un duel remporté par Bizot devant Mbappé ! A l'image d'un Hakimi très offensif, le PSG insistait mais Verratti, seul dans la surface, manquait d'efficacité avec une frappe envoyée directement dans les tribunes. Alors que les Brestois semblaient de mieux en mieux dans ce match, Icardi avait une énorme opportunité d'ouvrir le score, mais l'Argentin ratait le ballon face à Bizot !

Toujours dangereux, le PSG trouvait logiquement la faille avec une volée d'Herrera à l'entrée de la surface pour surprendre Bizot (0-1, 24e). Logiquement en confiance, les hommes de Mauricio Pochettino géraient tranquillement les débats et Hakimi, décidément omniprésent, était proche de faire le break avec une parade décisive de Bizot. A force de subir, Brest craquait avec une frappe de Wijnaldum contrée par Brassier et une tête puissante de Mbappé pour propulser le ballon dans la cage adverse (0-2, 36e). Alors que Paris avait le match en main, les Bretons relançaient le suspense juste avant la pause avec une talonnade magnifique de Faivre pour Honorat, qui ajustait Navas d'un tir placé (1-2, 42e) !

Paris tremble, mais…

Après une mi-temps marquée par une panne de courant dans le stade, les Franciliens reprenaient tranquillement le contrôle du ballon avec de grosses phases de possession au retour des vestiaires. Poussés par un public exemplaire, les troupes de Michel Der Zakarian ne lâchaient rien et profitaient du moindre espace pour se projeter sur des contres. Sans inquiéter Bizot, le PSG calmait sérieusement les ardeurs adverses avec une maîtrise totale des débats sur un petit rythme pendant de longues minutes.

Puis, le vice-champion de France en titre profitait d'une énorme bévue de Bizot sur une frappe lointaine puissante de Gueye pour faire le break (1-3, 73e) ! Dans la foulée, Navas sortait le grand jeu pour s'interposer devant Pierre-Gabriel, mais le Costaricien s'inclinait sur une reprise de Mounié quelques minutes plus tard (2-3, 85e). Peu sereins, les Parisiens punissaient les Brestois sur un contre avec un lob somptueux de Di Maria (2-4, 90+1e) ! Cette fois-ci, le match était bien plié !

La note du match : 7,5/10

Dans un Stade Francis-Le Blé plein, l'ambiance était belle ce vendredi. Sur le terrain, le Paris Saint-Germain a rapidement imposé sa domination avec de la maîtrise, de belles combinaisons, des occasions puis des buts. Mais poussé par un public exemplaire, Brest n'a rien lâché et a été capable de relancer le suspense juste avant la pause. Ainsi, malgré un rythme pas toujours incroyable, la seconde période a été intéressante à suivre avec une fin de partie particulièrement animée.

Les buts :

- Sur une bonne combinaison entre Herrera, Diallo et Mbappé, l'attaquant s'infiltre dans la surface et réalise un centre. De la tête, Chardonnet dégage le ballon à l'entrée de la surface sur Herrera. Immédiatement, l'Espagnol effectue une volée et surprend Bizot (0-1, 24e).

- A la suite d'un centre de Mbappé, Hakimi remet le ballon en retrait de la tête pour Wijnaldum. Le Néerlandais tente tout de suite sa chance, mais sa frappe est contrée par Brassier. Lancé, Mbappé suit bien et propulse le ballon de la tête dans la cage de Bizot (0-2, 36e).

- Juste avant la pause, Mounié trouve Faivre à l'entrée de la surface. Inspiré, le Brestois réalise une talonnade magnifique dans son dos pour lancer Honorat. Devant Navas, l'ancien Clermontois ne tremble pas et relance le suspense d'un tir placé (1-2, 42e).

- Après un corner renvoyé par la défense de Brest, Gueye se retrouve avec le ballon à 35 mètres de la cage adverse. Totalement seul, le Sénégalais décoche une belle frappe puissante et profite d'une bévue de Bizot pour faire le break (1-3, 73e).

- Servi dans l'entrejeu, Faivre se projette et profite du laxisme des Parisiens pour s'avancer vers la surface. D'un centre au second poteau dans le dos de Kimpembe, le Brestois trouve Mounié, qui trompe Navas d'une reprise (2-3, 85e).

- A la suite d'un centre repoussé par Navas, Di Maria se projette en contre et sollicite un une-deux avec Hakimi. Parfait, le Marocain retrouve l'Argentin, qui effectue un lob somptueux pour prendre le meilleur sur Bizot (2-4, 90+1e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Idrissa Gueye (7,5/10)

Une bonne performance ! Immédiatement titulaire pour son retour, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain évoluait dans un rôle assez défensif. Bien présent pour couvrir les montées d'Hakimi sur le côté droit, le Sénégalais a réalisé un travail précieux à la récupération. Sans afficher une grande créativité dans l'utilisation du ballon, il a été actif et impliqué dans la construction du jeu. En seconde période, il a sublimé sa bonne copie avec ce but sur une frappe lointaine avec une erreur de Bizot.

BREST :

Marco Bizot (2) : le gardien de Brest n'a pas été assez solide. Pourtant, le Néerlandais a réalisé plusieurs parades, avec notamment des duels remportés face à Mbappé ou encore Hakimi. Mais sur le premier but d'Herrera, il n'a clairement pas été irréprochable. Et s'il n'a rien à se reprocher sur le but de Mbappé, il a été aussi coupable, avec une intervention ratée, sur la réalisation de Gueye. En fin de partie, le portier a été crucifié par le lob de Di Maria. Ça fait beaucoup…

Ronael Pierre-Gabriel (4) : avec un Mbappé toujours aussi actif dans son couloir, le latéral de Brest n'a pas eu un match facile. Essentiellement concentré sur ses tâches défensives, l'ancien Monégasque a été en difficulté sur les accélérations du Parisien. A plusieurs reprises, il a été ainsi à la limite, notamment sur le premier but encaissé. En fin de partie, il a eu une occasion de marquer, mais a buté sur Navas. Remplacé à la 85e minute par Jean-Kévin Duverne (non noté).

Brendan Chardonnet (4,5) : le capitaine de Brest a été un peu malheureux sur cette rencontre. Sur les attaques du Paris Saint-Germain, le défenseur central a fait de son mieux pour limiter les dégâts. Mais dans l'ensemble, il a souvent été pris dans les duels et a détourné le centre de Mbappé pour Herrera sur le premier but du Paris Saint-Germain.

Lilian Brassier (4) : tout comme son partenaire en défense centrale, le Brestois a éprouvé quelques difficultés ce vendredi. Pris sur la première occasion de Mbappé, il a été souvent en retard. Et comme Chardonnet, le défenseur a été malheureux en contrant la frappe de Wijnaldum pour le but de Mbappé. Dur…

Jere Uronen (3) : le latéral gauche de Brest a vécu un calvaire. Pourquoi ? Car Hakimi n'a jamais arrêté de monter ! Dans son duel direct avec le Marocain, le Finlandais a éprouvé de grosses difficultés et a été trop souvent en retard. Trop facilement pris sur les occasions initiées par Hakimi, il a été aussi battu sur le but de Mbappé.

Haris Belkebla (4,5) : de retour après sa blessure à la cheville, le milieu de terrain de Brest n'a pas eu une reprise facile. Avec la maîtrise du Paris Saint-Germain, il a beaucoup couru dans le vide pour tenter de gêner ses adversaires. Malgré quelques difficultés dans ses transmissions, il a eu le mérite de tout donner jusqu'au bout dans le combat. Remplacé à la 73e minute par Hugo Magnetti (non noté).

Hiang'a Mbock (5,5) : le jeune joueur de Brest n'a pas démérité. Car même si Brest a été en difficulté dans l'entrejeu, le milieu de terrain a eu un volume de jeu intéressant et a été actif à la récupération. Sans beaucoup se projeter, il a été propre dans ses passes.

Franck Honorat (6,5) : sur le côté droit, l'ailier de Brest avait toujours cette envie de provoquer. Même s'il n'a pas toujours été en réussite dans ses tentatives, l'ancien Clermontois a proposé des solutions et a réussi à déstabiliser Diallo face à lui. Puis bien sûr, il a profité de cette talonnade magique de Faivre pour se présenter devant Navas et relancer le suspense avec ce but d'une frappe placée. Courageux, il a aussi donné un ballon de but à Pierre-Gabriel en seconde période.

Romain Faivre (7,5) : placé dans un rôle de meneur de jeu, le Brestois était logiquement surveillé par les Parisiens. Et pourtant, sur plusieurs contres, l'ex-Monégasque a été juste techniquement pour décaler ses partenaires. Avant la pause, il a fait parler sa classe avec cette talonnade magnifique pour servir Honorat sur le premier but des siens. A son avantage sur le plan technique, le jeune talent a été à l'origine de plusieurs bons mouvements en seconde période, avec une nouvelle passe décisive pour Mounié.

Irvin Cardona (4) : l'ailier de Brest a été trop discret sur cette partie. Contrairement à ses coéquipiers sur le plan offensif, il a eu du mal à peser sur les contres des Brestois. Dans ses choix, l'ancien Monégasque n'a pas toujours été juste avec plusieurs situations mal négociées. De plus, il a été clairement bousculé dans son duel avec Hakimi. Remplacé à la 73e minute par Jérémy Le Douaron (non noté).

Steve Mounié (6,5) : l'attaquant de Brest a bien évidemment eu un match particulier avec la grosse domination du Paris Saint-Germain. Et pourtant, il n'a vraiment pas démérité. Sur tous les ballons, il s'est battu et a réussi à gêner Kimpembe. Sans être dangereux en première période, le Brestois a été déterminant avec son travail sur l'action de la réalisation d'Honorat. Et en fin de partie, il a marqué ce but sur une reprise entre les jambes de Navas.

PARIS SG :

Keylor Navas (4,5) : toujours titulaire malgré la présence dans le groupe de Donnarumma, le gardien du Paris Saint-Germain a réalisé une performance moyenne. Très peu en danger avec la domination de son équipe, l'international costaricien a été pris sur la première occasion des Brestois avec ce but d'Honorat. Par la suite, il a été cependant serein dans ses interventions, avec une bonne parade devant Pierre-Gabriel en fin de partie. Mais dans les derniers instants, l'ancien Madrilène n'a pas été déterminant sur le but de Mounié, avec une reprise entre ses jambes.

Achraf Hakimi (7,5) : comme à son habitude, le latéral du Paris Saint-Germain a affiché un visage très offensif. Dans son couloir, l'international marocain s'est beaucoup projeté et a proposé de bonnes solutions à ses partenaires. En première période, il a été proche de marquer avec une frappe détournée par Bizot, mais a été récompensé de ses efforts avec son implication sur le but de Mbappé. Même défensivement, l'ancien joueur du Real Madrid a été à la hauteur, à l'image d'un bon retour dans sa surface en première période. En fin de partie, il a délivré une passe décisive sur le but de Di Maria. Une récompense pour une générosité XXL.

Thilo Kehrer (5,5) : aligné malgré le retour de Marquinhos, sur le banc, le défenseur central du Paris Saint-Germain confirme son début de saison plutôt correct. Dans ses interventions, l'international allemand a été juste et s'est signalé dans le domaine aérien. Jamais pris à défaut, il a justifié la confiance de son entraîneur Mauricio Pochettino sans crever l'écran.

Presnel Kimpembe (3,5) : toujours capitaine sur cette partie, le défenseur central du Paris Saint-Germain a eu un vrai combat physique à livrer face à Mounié. Et l'international français a été en difficulté ! Tout d'abord, il a été dominé sur l'action du premier but de Brest avec ce duel perdu face à son adversaire direct. Et sur la réalisation de Mounié en fin de match, il a été encore pris dans son dos…

Abdou Diallo (3,5) : intéressant dans le couloir gauche sur ce début de saison, le joueur du Paris Saint-Germain a signé un match décevant. Dans ses montées, l'ancien Monégasque a encore eu un visage séduisant avec quelques centres dangereux et surtout de bonnes combinaisons, notamment sur l'action de l'ouverture du score. Mais défensivement, il a été pris sur plusieurs mouvements brestois, notamment sur le but d'Honorat. Trop souvent absent...

Idrissa Gueye (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Marco Verratti (6,5) : pour sa première titularisation cette saison, l'Italien a déjà régalé les supporters du Paris Saint-Germain. Avec sa qualité technique, le milieu de terrain francilien a réalisé des décalages intéressants sur les offensives de son équipe. Petit bémol, il a tout de même eu du déchet avec quelques ballons dangereux perdus pour permettre des contres adverses. Il a aussi raté une énorme occasion en première période alors qu'il était seul dans la surface. Remplacé à la 71e minute par Julian Draxler (non noté).

Ander Herrera (7) : une bonne performance pour l'Espagnol. Immédiatement dans le bon tempo, le milieu de terrain a été à son avantage avec la domination du Paris Saint-Germain. Juste techniquement, l'ancien Mancunien a donné une occasion de but à Mbappé, qui a buté sur Bizot. Puis quelques minutes plus tard, il a parfaitement lancé le PSG avec une volée, à l'entrée de la surface, pour ouvrir le score. Par la suite, l'Ibère a joué juste sans en faire trop.

Georginio Wijnaldum (5) : aligné dans un rôle plus offensif, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a été plutôt moyen. Peu trouvé par ses partenaires dans de bonnes conditions, l'international néerlandais n'a pas forcément été inspiré à l'approche de la zone de vérité. Il a tout de même été impliqué sur le but de Mbappé avec une frappe contrée par Brassier.

Mauro Icardi (4) : toujours titulaire en raison des absences de Messi et Neymar, l'attaquant du Paris Saint-Germain n'a pas eu un match facile. Malgré la domination de son équipe, l'international argentin, pourtant généreux dans ses efforts, n'a pas réussi à se montrer dangereux. Sur sa seule occasion devant Bizot, il a raté le ballon… Et dans le jeu, son apport reste réduit. Touché, il a été remplacé à la 85e minute par Arnaud Kalimuendo (non noté).

Kylian Mbappe (6,5) : associé à Icardi en attaque, l'attaquant du Paris Saint-Germain était très libre dans ses déplacements, surtout sur le côté gauche. Dès les premières minutes, il a eu l'opportunité d'ouvrir le score, mais a buté sur Bizot. Impliqué dans les meilleures actions du PSG en début de partie, l'international français a contribué à l'ouverture du score d'Herrera avec un centre repoussé par la défense adverse. Et ensuite, l'ancien Monégasque a été récompensé de ses efforts avec ce but de la tête. Petit bémol avec son ballon perdu dans l'entrejeu sur la première réalisation des Brestois et une seconde période moins aboutie. Remplacé à la 80e minute par Angel Di Maria (non noté), qui a scellé la victoire de son équipe avec un joli lob.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

BREST 2-4 PARIS SG (mi-tps: 1-2) - FRANCE - Ligue 1 / 3e journée
Stade : Stade Francis-Le Bl - Arbitre : E. Wattellier

Buts : F. Honorat (42e) S. Mounié (85e) pour BREST - Ander Herrera (23e) K. Mbappé (36e) I. Gueye (73e) Á. Di María (90e) pour PARIS SG
Avertissements : L. Brassier (52e), pour BREST - M. Verratti (53e), K. Mbappé (65e), pour PARIS SG

BREST : M. Bizot - B. Chardonnet, L. Brassier - R. Pierre-Gabriel (J. Duverne, 85e), J. Uronen - H. Belkebla (H. Magnetti, 74e), H. Mananga Mbock - R. Faivre - F. Honorat, I. Cardona (J. Le Douaron, 74e) - S. Mounié

PARIS SG : K. Navas - T. Kehrer, P. Kimpembe - A. Hakimi, A. Diallo - I. Gueye - Ander Herrera, M. Verratti (J. Draxler, 72e) - G. Wijnaldum - K. Mbappé (Á. Di María, 81e), M. Icardi (A. Muinga, 86e)

La célébration collective des Parisiens sur l'ouverture du score d'Herrera (0-1, 24e)

Mbappé a réalisé le break de la tête (0-2, 36e)

Honorat a remercié Faivre de son caviar (1-2, 42e)

La mi-temps a été marquée par une panne de courant dans le stade

Gueye a été presque surpris de marquer sur une frappe lointaine (1-3, 73e)

Faivre a été excellent ce vendredi

La rage de Mounié après son but (2-3, 85e)

Après son lob, Di Maria a savouré (2-4, 90+1e)

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
chargement des commentaires ...



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Faut-il tolérer l'attitude et la réaction de Messi au moment de sa sortie du terrain face à Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
but, 42e6,5Honorat
but, 85e6,5Mounié
but, 73e7,5Gueye
but, 23e7Herrera
but, 36e6,5Mbappe


MASQUER LA PUB