Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Des Three Lions sans mordant - Débrief et NOTES des joueurs (Angleterre 0-0 Ecosse)

Par Romain Rigaux - Actu Euro 2020, Mise en ligne: le 18/06/2021 à 23h04
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Séduisante lors de son entrée en lice contre la Croatie, l'Angleterre s'est montrée moins inspirée face à l'Ecosse (0-0), ce vendredi, lors de la 2e journée du groupe D de l'Euro. Les Anglais partagent toujours la tête de leur poule avec la République tchèque.

Des Three Lions sans mordant - Débrief et NOTES des joueurs (Angleterre 0-0 Ecosse)
Sterling et Kane n'ont pas trouvé la faille contre l'Ecosse

Sur la pelouse de Wembley, il n'était pas question que de trois points ce vendredi entre l'Angleterre et l'Ecosse, qui entretiennent une rivalité parfois proche de l'aversion. Il était aussi question d'honneur. Et les Ecossais sont ressortis de cette bataille avec le sourire après un match nul (0-0).

Plus percutante, la sélection écossaise a fait mieux que se défendre face à un voisin sans imagination dans ce derby et reste en vie dans le groupe D de l'Euro. Les Anglais, eux, ont déçu après leurs bons débuts face à la Croatie.

Le poteau de Stones

L'Ecosse a fait jeu égal avec l'Angleterre dans une première période disputée mais assez pauvre en occasions de but. Les Ecossais ont dominé le début de la rencontre et Adams se procurait la première opportunité sur une frappe contrée devant son but par Stones. Réveillés par cette action, les Anglais répondaient quelques minutes plus tard sur une tête de Stones, encore lui, qui trouvait le poteau de Marshall sur un corner.

Si les Three Lions ont repris la possession du ballon après un premier quart d'heure compliqué, ce sont les hommes de Steve Clarke qui restaient les plus entreprenants et s'offraient la deuxième opportunité d'ouvrir le score à la demi-heure de jeu sur une reprise de O'Donnell repoussée par Pickford. Contrairement à ce qui était prévu, les Ecossais tenaient tête à des Anglais plus forts techniquement mais qui avaient du mal à bousculer leurs adversaires, faisant tourner la balle sans se créer davantage d'occasions jusqu'à la pause.

Les Three Lions ont manqué d'idées

Plus tranchante au retour des vestiaires, l'Angleterre poussait pour tenter de faire la différence en début de seconde période sous l'impulsion d'un Sterling remuant notamment. Une pression stérile puisque la Tartan Army résistait face aux assauts adverses et se procurait même une nouvelle occasion dangereuse sur une reprise de Dykes repoussée devant son but par James. Un bon résumé de ce second acte dominé par une équipe anglaise supérieure techniquement mais mise en danger sur les contres écossais.

Sans idée en fin de match, l'Angleterre devait finalement se résoudre à partager les points. La sélection de Gareth Southgate ne profite pas du nul de la République tchèque contre la Croatie (1-1) et partage toujours la première place du groupe D avec les Tchèques. Trois longueurs derrière, l'Ecosse peut encore croire à une qualification pour les huitièmes de finale avant d'affronter la Croatie lors de la dernière journée.

La note du match : 4/10

Les deux équipes ont livré un match à la «britannique». On a vu de l'engagement et des situations dangereuses, mais finalement cette rencontre a été plutôt décevante techniquement et en terme d'occasions de but.

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Mason Mount (7/10)

Le milieu offensif de Chelsea a été l'un des rares à bouger la défense écossaise. Il n'a pas ménagé ses efforts pour aller gratter des ballons dans les pieds adverses et se projeter dans la surface dès qu'il en a eu l'occasion. Excellent dans ses passes, il a été à l'origine de la plupart des situations dangereuses de l'Angleterre et s'offre une belle occasion sur une frappe repoussée par Marshall.

ANGLETERRE :

Jordan Pickford (6) : le gardien anglais répond présent en première période sur une reprise de O'Donnell qui filait vers son but sur sa droite. Il n'a pas eu grand-chose à faire, mais il a été bon lorsque c'était nécessaire.

Reece James (6) : titularisé à la place de Walker, le joueur de Chelsea s'est montré à l'aise dans cette partie. Il a été vigilant sur les montées de Robertson et repousse un ballon devant son but sur une reprise de Dykes.

John Stones (6) : le défenseur de Manchester City est décisif dans sa surface en début de match, en contrant un tir d'Adams, et il aurait pu marquer dans la foulée sur une tête propulsée sur le poteau écossais. Derrière, il n'a pas fait de grosse erreur mais il a été dominé dans les airs par Dykes à plusieurs reprises.

Tyrone Mings (6,5) : déjà très bon contre la Croatie, le défenseur d'Aston Villa a une nouvelle fois répondu présent. Solide dans les duels et présent dans les airs, le natif de Bath n'est pas facile à bouger.

Luke Shaw (5,5) : le latéral gauche de Manchester United rend une copie sérieuse. Il a été peu mis en difficulté défensivement et n'a pas hésité à prendre son couloir pour offrir des solutions.

Declan Rice (4) : dans une première période où l'Ecosse sautait le milieu de terrain avec de longs ballons, il n'a pas vraiment eu l'opportunité de briller défensivement. Il a essayé de se rendre disponible pour organiser le jeu derrière, mais son apport a été finalement assez limité.

Kalvin Phillips (5) : excellent contre la Croatie, le milieu de Leeds n'a pas reproduit sa prestation du premier match. Assez neutre dans le jeu et brouillon dans le camp adverse, il a néanmoins répondu présent dans les duels.

Philip Foden (4) : la pépite de Manchester City n'a pas eu beaucoup d'opportunités de briller. Quelques gestes de classe, comme cet enchaînement contrôle dans la course et frappe près du poteau, mais peu de danger apporté devant le but écossais. Remplacé à la 63e par Jack Grealish (non noté).

Mason Mount (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Raheem Sterling (4,5) : l'ailier de Manchester City n'a pas réalisé un grand match lui aussi. Assez discret en première période, il a essayé de faire plus de différences après le retour des vestiaires, mais c'était insuffisant pour faire mal à la défense écossaise.

Harry Kane (3) : l'avant-centre de Tottenham n'est pas encore rentré dans son Euro. Décevant contre la Croatie, le capitaine de Three Lions s'est encore peu montré à son avantage ce soir. Il a été un peu plus trouvé par ses coéquipiers et inspiré dans ses passes en seconde période, mais il n'a jamais été dangereux dans la surface. Remplacé à la 74e par Marcus Rashford (non noté).

ECOSSE :

David Marshall (6) : malgré la domination anglaise, le gardien écossais n'a rien eu à faire en première période. Après la pause, il est vigilant pour repousser la frappe de Mount.

Scott McTominay (5) : titularisé à droite de la défense à trois écossaise, le milieu de Manchester United est rentré timidement dans son match. Sa perte de balle, en tentant de dribbler Sterling, débouche sur une occasion pour Mount. Du mieux ensuite et des relances intéressantes.

Grant Hanley (7) : le patron de la défense écossaise a parfaitement tenu son rang pour replacer ses coéquipiers et éteindre Kane dans cette rencontre. Solide !

Kieran Tierney (6) : absent sur blessure contre la Croatie, le défenseur d'Arsenal a apporté son sens du placement pour couper des passes dangereuses en direction de sa surface.

Billy Gilmour (6) : s'il a d'abord beaucoup couru après le ballon, le jeune milieu de Chelsea n'a pas démérité ensuite. Très actif dans le pressing, il n'a pas ménagé ses efforts pour aider son équipe à préserver sa cage inviolée et il s'est montré précis dans ses transmissions. Remplacé à la 76e par Stuart Armstrong (non noté).

Stephen O'Donnell (6) : entreprenant dans son couloir droit, le piston écossais réalise un bon travail pour servir Adams et s'offrir une belle occasion sur une reprise de volée. Défensivement, il a été précieux pour bloquer Sterling et Shaw.

John McGinn (4) : le milieu écossais s'est dépensé sans compter dans l'entrejeu pour essayer de gratter des ballons. Il a été agressif mais plusieurs fois en retard.

Callum McGregor (5) : le milieu écossais n'a pas été le plus impressionnant défensivement, mais il a fait du bien à son équipe grâce à sa technique et sa qualité de passe.

Andrew Robertson (6) : le capitaine écossais a été propre sur le terrain, aussi bien dans ses interventions défensives que dans le jeu. On l'a toutefois connu un peu plus entreprenant offensivement.

Lyndon Dykes (5) : sa mission était claire : jouer tous les ballons aériens pour dévier de la tête vers un partenaire. Une tâche ingrate qu'il a plutôt bien effectuée durant toute la première période. Cela a été un peu plus difficile après la pause, mais il n'a jamais lâché.

Che Adams (5,5) : l'attaquant de Southampton a fait beaucoup de bien à son équipe en se rendant toujours disponible pour proposer des solutions et servir ensuite ses partenaires. Il se procure la première opportunité du match sur un tir contré par Stones. Remplacé à la 86e par Kevin Nisbet (non noté).

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

ANGLETERRE 0-0 ECOSSE (mi-tps: 0-0) - EURO 2020 - groupe D / 2e journée
Stade : Wembley Stadium, London - Arbitre : Antonio Mateu, Spain

Buts :
Avertissements : - J. McGinn (16e), S. O'Donnell (87e), pour ECOSSE

ANGLETERRE : J. Pickford - J. Stones, T. Mings - R. James, L. Shaw - K. Phillips, D. Rice - M. Mount - P. Foden (J. Grealish, 63e), R. Sterling - H. Kane (M. Rashford, 74e)

ECOSSE : D. Marshall - S. McTominay, G. Hanley, K. Tierney - S. O'Donnell, A. Robertson - B. Gilmour (S. Armstrong, 76e), C. McGregor - J. McGinn - C. Adams (K. Nisbet, 86e), L. Dykes

 Stones a trouvé le poteau sur cette tête

Kane a été peu dangereux

Foden est sorti la tête basse







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
chargement des commentaires ...



 
 

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Sondage Maxifoot
Didier Deschamps est-il encore l'homme de la situation en équipe de France ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Les articles populaires du moment

Ça a fait le buzz depuis 7 jours

Les VIDEOS populaires du moment




 A SUIVRE
L'équipe de rêve
EURO
2020
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
5,5Shaw


MASQUER LA PUB