Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Avec un grand Milik, Marseille fonce vers la Ligue Europa ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 3-2 SCO)

Par Damien Da Silva - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 16/05/2021 à 23h14
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Avec un duo Payet - Milik performant, l'Olympique de Marseille a battu dans les dernières minutes Angers (3-2) ce dimanche lors de la 37e journée de Ligue 1. Avec désormais 3 points d'avance sur Lens dans la course à la 5e place, le club phocéen a simplement besoin d'un nul à Metz la semaine prochaine pour se qualifier en Ligue Europa.

Avec un grand Milik, Marseille fonce vers la Ligue Europa ! - Débrief et NOTES des joueurs (OM 3-2 SCO)
Arkadiusz Milik a été l'auteur d'un triplé.

Ça sent bon la Ligue Europa pour l'Olympique de Marseille ! Ce dimanche, le club phocéen a dominé sur le fil Angers (3-2) au Stade Vélodrome pour le compte de la 37e journée de Ligue 1. Un succès précieux pour les Marseillais, portés par Dimitri Payet et Arkadiusz Milik.

Avec la défaite de Lens, contre Bordeaux (0-3), l'OM, 5e au classement, compte trois points d'avance sur la formation nordiste et une meilleure différence de buts (+7 contre +1). Avec simplement un nul à Metz la semaine prochaine, les Olympiens, déjà assurés de jouer au minimum la Ligue Europa Conférence, seront qualifiés pour la C3.

Marseille séduisant…

En début de match, les Marseillais, alignés dans un 4-3-3, réalisaient une belle entame avec une première frappe dangereuse de Thauvin repoussée par Bernardoni. Dominateur, l'OM parvenait logiquement à faire la différence avec un centre de Lirola pour la tête de Milik, qui ouvrait le score malgré l'intervention de Bernardoni (1-0, 9e). En grande souffrance, le SCO subissait les vagues adverses et Bernardoni devait encore s'interposer sur des tirs de Payet et Lirola !

Constamment sous pression, Angers frôlait la correctionnelle avec une tête de Sakai à bout portant détournée par Bernardoni sur sa barre ! Au fil des minutes, les débats s'équilibraient et les Angevins avaient enfin l'opportunité d'égaliser, mais Bobichon ratait sa frappe dans la surface… Jusqu'à la pause, Marseille reprenait le contrôle du jeu avec un ultime tir de Milik encore dévié par Bernardoni.

Angers relance le suspense, le triplé de Milik !

Dès le retour des vestiaires, l'OM réalisait le break avec une passe sublime de Payet pour Milik, qui ajustait tranquillement Bernardoni (2-0, 49e). Dans la foulée, Angers avait enfin une réaction avec un tir enroulé de Pereira Lage parfaitement sorti par Mandanda… Mais sur le corner suivant, Pereira Lage, au second poteau, profitait d'une déviation de Pavlovic pour marquer de la tête (2-1, 57e). Alors que le match était relancé, Milik était à deux doigts de le plier avec une bourde de Thomas sauvée par Bernardoni. Décidément irréprochable, le gardien du SCO sauvait encore son équipe sur une frappe de Rongier avant une nouvelle alerte sur une tentative trop croisée de Milik.

Après une belle parade de Mandanda sur un coup-franc de Pereira Lage, l'OM craquait dans les dernières secondes avec un télescopage entre Mandanda et Sakai, qui profitait à Thomas (2-2, 85e). Furieux de ce but accordé après l'intervention de la VAR, Sampaoli était expulsé en deux temps ! Quelques secondes plus tard, le match connaissait un nouveau rebondissement avec un penalty sur Dieng, signalé par la VAR, à la suite d'un tacle de Thomas. Sans trembler, Milik transformait sa tentative d'un tir sur la gauche (3-2, 90+4e) ! Triplé du Polonais et explosion de joie pour les Phocéens ! Un succès très important pour Marseille !

La note du match : 7,5/10

Un match plutôt plaisant dans l'ensemble. Dès le début de la partie, les Marseillais ont imposé un bon rythme avec du jeu, des occasions et aussi un but. Même si les Angevins ont eu du mal à répondre dans le jeu pendant un moment, ils ont opposé une résistance plus intéressante après la pause. Avec des espaces et des opportunités pour les deux formations, il y a eu un vrai spectacle avec des rebondissements et un énorme suspense sur la fin.

Les buts :

- Parfaitement lancé dans son couloir par une louche de Payet, Lirola effectue un centre juste pour Milik. Totalement seul, le Polonais reprend le ballon de la tête et ouvre le score malgré l'intervention de Bernardoni (1-0, 9e).

- Sur une longue passe de Rongier pour casser les lignes, Payet, décidément inspiré, effectue une sublime ouverture en profondeur en une touche pour Milik. Lancé, le Polonais décoche une frappe puissante pour ajuster Bernardoni (2-0, 49e).

- Sur un corner, Pavlovic gagne son duel de la tête et réalise une déviation au second poteau. Plus vif que Kamara, Pereira Lage trompe Mandanda à bout portant de la tête (2-1, 57e).

- A la suite d'un coup-franc, Gonzalez et Sakai se gênent avec ensuite un télescopage entre le Japonais et Mandanda. Le gardien relâche le ballon et Thomas, malgré l'intervention de Gonzalez, égalise (2-2, 85e).

- Servi en profondeur, Dieng fait la différence devant Thomas, qui se jette avec un tacle. Furieux, les Marseillais réclament un penalty, mais l'arbitre ne bronche pas… avant l'intervention de la VAR, qui signale bien la faute. Sans trembler, Milik donne la victoire à l'OM d'un tir sur la gauche (3-2, 90+4e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Arkadiusz Milik (8,5/10)

Une vraie efficacité. Dès le début de la partie, le Polonais a été décisif avec cette tête sur un centre de Lirola pour ouvrir le score. Comme à son habitude, l'attaquant de l'Olympique de Marseille a été ensuite intéressant dans ses remises avec de belles combinaisons. Dangereux avant la pause avec un tir repoussé par Bernardoni, le joueur prêté par Naples s'est offert un doublé dès le retour des vestiaires à la suite d'une frappe puissante. Sur une erreur de Thomas, il a été proche d'un triplé, mais Bernardoni a été vigilant. Mais finalement, sur un penalty, il a bien réussi un triplé pour offrir la victoire à l'OM ! Décisif. Remplacé à la 90+4e minute par Leonardo Balerdi (non noté).

MARSEILLE :

Steve Mandanda (5) : le gardien de l'Olympique de Marseille n'a pas eu un match facile. Avec la domination de son équipe, l'international français a été très peu en danger en première période. A l'exception d'un tir non cadré de Bobichon, le Phocéen n'a jamais vraiment eu peur d'encaisser un but sur les 45 premières minutes. Après la pause, il a sorti une belle parade sur une frappe de Pereira Lage, mais n'a rien pu faire dans la foulée sur la tête de l'Angevin. Attentif sur un coup-franc de Pereira Lage, il n'a rien à se reprocher sur le but de Thomas avec un télescopage avec Sakai...

Pol Lirola (7) : une nouvelle belle performance pour le latéral droit de l'Olympique de Marseille. Positionné très haut sur les phases offensives, l'Espagnol a été un gros souci pour les Angevins avec ses courses. Sans surprise, le joueur prêté par la Fiorentina a été déterminant avec cette passe décisive pour l'ouverture du score de Milik. Toujours dangereux sur ses centres par la suite, il a même été proche de marquer avec une belle frappe repoussée par Bernardoni. Petit bémol avec ce duel perdu de la tête face à Pavlovic sur le but de Pereira Lage.

Álvaro González (5,5) : après ses propos forts en conférence de presse, le défenseur central de l'Olympique de Marseille a globalement assumé ce dimanche. Peu inquiété en première période, l'Espagnol a été bien solide dans les duels en prenant régulièrement le meilleur sur le pauvre Diony, particulièrement esseulé. Dans ses relances, il a été aussi propre. Par contre, sur le second but des Angevins, il a été responsable avec cette mésentente avec Sakai.

Duje Caleta-Car (5,5) : pas franchement à son avantage ces dernières semaines, le défenseur central de l'Olympique de Marseille a été meilleur dans cette défense à 4. Bien aidé par les difficultés des Angevins sur le plan offensif, l'international croate a été plutôt rassurant dans ses interventions en affichant une agressivité positive. A noter sa bonne remise pour Sakai, qui a buté à bout portant sur Bernardoni.

Hiroki Sakai (5) : pour son très probable dernier match au Stade Vélodrome avant un départ cet été, le latéral droit évoluait sur le côté gauche ce dimanche. Essentiellement concentré sur ses tâches défensives afin de permettre à Lirola d'être très offensif de l'autre côté, le Japonais a été totalement correct. Rarement pris à défaut, il a parfaitement géré les tentatives angevines dans sa zone. Il a été aussi proche de marquer avec une tête détournée sur sa barre par Bernardoni. Tout comme Gonzalez, il a été coupable sur le second but des Angevins avec ce télescopage avec Mandanda.

Boubacar Kamara (5,5) : un match correct pour le milieu défensif de l'Olympique de Marseille. Avec une équipe phocéenne plutôt offensive, le jeune talent a été précieux à la récupération. Sur certaines situations du SCO, le Marseillais a même été essentiel pour couper les passes adverses. Cependant, il a été parfois dans le dur sur le plan physique et a été trop attentiste sur le but de Pereira Lage.

Valentin Rongier (6,5) : une bonne partie pour le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille. Avec son volume de jeu et ses projections, l'ancien Nantais a été intéressant et a démontré qu'il avait les qualités pour faire des différences dans le système de Jorge Sampaoli. Parfois, il a tout de même manqué de lucidité dans le dernier geste à l'approche de la zone de vérité, à l'image de son décalage raté sur Luis Henrique avant la pause. Mais avec son activité, il a été intéressant avec également cette passe tranchante sur l'action du deuxième but de Milik. Remplacé à la 88e minute par Dario Benedetto (non noté).

Dimitri Payet (8) : avec un Payet à ce niveau toute la saison, l'Olympique de Marseille aurait sûrement vécu un exercice bien différent… Car aligné dans un rôle de numéro 10 et très libre dans ses déplacements, l'international français a été séduisant sur cette partie. Auteur d'une superbe louche pour décaler Lirola sur l'ouverture du score, le Marseillais a été inspiré sur le plan technique et a été quasiment à l'origine de tous les meilleurs mouvements de son équipe. En première période, il aurait pu être récompensé avec un but sans une belle parade de Bernardoni, mais a été passeur décisif au retour des vestiaires avec une ouverture sublime pour Milik. Excellent.

Florian Thauvin (5) : suspendu contre Metz la semaine prochaine, l'ailier disputait son dernier match avec l'Olympique de Marseille avant de rejoindre les Tigres de Monterrey. Et très clairement, l'international français avait envie de bien faire sur cette partie. Dans le jeu, il a été ainsi irréprochable avec une vraie justesse technique et de bonnes combinaisons avec Lirola. Cependant, dans la zone de vérité, l'ancien Bastiais a été maladroit avec une première occasion détournée par Bernardoni puis plusieurs tentatives envoyées dans les tribunes. Discret en seconde période. Remplacé à la 83e minute par Bamba Dieng (non noté), qui a obtenu le penalty de la victoire dans les derniers instants.

Arkadiusz Milik (8,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Luis Henrique (5) : préféré à Nagatomo avec un rôle d'ailier gauche au sein d'un 4-3-3, le Brésilien, grâce à sa vitesse, a été capable de faire des différences sur son côté. Pour autant, le jeune espoir a manqué de précision dans la zone de vérité. Ainsi, il a raté plusieurs gestes simples sur des situations chaudes… En fin de première période, l'Auriverde a tout de même donné un ballon de but à Thauvin, qui a envoyé sa frappe dans les tribunes. Remplacé à la 83e minute par Jordan Amavi (non noté).

ANGERS :

Paul Bernardoni (7) : le gardien d'Angers a été vraiment méritant sur cette rencontre. Dès le début de la partie, l'ancien Bordelais a été parfait devant Thauvin, mais a été un poil en retard sur la tête de Milik sur l'ouverture du score. Pendant longtemps, le portier a ensuite maintenu son équipe dans le match en s'interposant devant Lirola, Payet, Sakai ou encore Milik. Malgré le but encaissé devant Milik après la pause, il a été irréprochable à l'image d'une nouvelle sortie devant le Polonais à la suite d'une erreur de Thomas. Sur le penalty, il n'a pas choisi le bon côté pour sauver (une nouvelle fois) les siens.

Vincent Manceau (4,5) : dans son couloir droit, le latéral d'Angers a eu du mal à tenir le rythme sur les courses dans son dos de Luis Henrique. Pour autant, grâce à la maladresse du Brésilien, il a tout de même bien limité les dégâts avec plusieurs interventions pour dégager le danger.

Mateo Pavlovic (3) : aligné en l'absence de Traoré, le défenseur central d'Angers a incarné une déception. Immédiatement en difficulté, il a été coupable sur l'ouverture du score de Milik en laissant le Polonais seul dans son dos. Très régulièrement pris sur les offensives des Marseillais, il n'a jamais semblé dans le bon tempo avec notamment une sortie totalement ratée devant Payet sur le deuxième but de Milik… Il a été tout de même auteur d'une bonne déviation sur le but de Pereira Lage.

Romain Thomas (3,5) : pas vraiment aidé par un Pavlovic en souffrance, le défenseur central d'Angers n'a pas surnagé sur cette partie. Tout comme son partenaire, le Français a eu du mal à endiguer les vagues de l'Olympique de Marseille avec des problèmes à colmater les nombreuses brèches dans la défense du SCO, à l'image de son repli trop lent sur le deuxième but de Milik ou encore de son erreur sauvée par Bernardoni. Buteur pour égaliser en fin de partie, il a tout gâché dans la foulée avec ce penalty concédé face à Dieng.

Pierrick Capelle (3,5) : dans un rôle de latéral gauche, l'Angevin a été en grande difficulté. Sur le plan défensif, l'ancien Clermontois a été totalement incapable de gérer le problème Lirola, qui n'a pas arrêté de profiter des espaces dans son dos. Même face à Thauvin, il a été bien trop laxiste…

Antonin Bobichon (4,5) : match difficile pour le milieu de terrain d'Angers. Dans le coeur du jeu, il a cruellement eu du mal à exister avec la domination de l'Olympique de Marseille. Sur le plan défensif, son impact a été particulièrement réduit et son apport offensif n'a pas été incroyable. Il a tout de même eu une opportunité d'égaliser, mais son tir n'a pas été cadré. Remplacé à la 70e minute par Mohamed-Ali Cho (non noté).

Thomas Mangani (5) : le capitaine d'Angers a été moyen sur cette partie. Dans l'entrejeu, le milieu de terrain a été en retard dans ses interventions et a subi les débats en première période. Surtout, il a été totalement coupé du ballon pour relancer le jeu. Cependant, sa seconde période a été tout de même plus aboutie.

Farid El Melali (3,5) : une première période ratée. Dans son couloir droit, l'ailier d'Angers n'a absolument pas existé. Face à un Sakai sérieux défensivement, il n'a jamais réussi à faire la moindre différence et n'a pas vraiment brillé par ses efforts. Remplacé à la 45e minute par Jimmy Cabot (4), qui n'a pas franchement réussi à faire mieux. Malgré quelques courses intéressantes, il a été imprécis dans ses transmissions et ses frappes.

Angelo Fulgini (4,5) : dans un rôle de meneur de jeu, le jeune talent a eu du mal à s'exprimer sur cette partie. Avec la maîtrise de l'Olympique de Marseille, l'Angevin a été peu servi dans de bonnes conditions. Malgré ses efforts, il a peu pesé sur le jeu, à l'exception d'une belle passe sur l'occasion gâchée par Bobichon en première période.

Sada Thioub (3,5) : un constat quasiment similaire à El Melali. Tout comme son partenaire, l'ailier d'Angers n'a absolument pas pesé sur les débats offensivement. Et pire encore, son repli défensif a été proche du néant malgré un Lirola très offensif pour faire des différences. Remplacé à la 45e minute par Mathias Pereira Lage (6,5), qui a été séduisant. Immédiatement dans le bon rythme, il a été dangereux avec une frappe repoussée par Mandanda. Sur le corner suivant, il a marqué de la tête et a encore inquiété le portier phocéen sur un coup-franc.

Loïs Diony (5) : malgré un match difficile, l'avant-centre d'Angers a été généreux. Irréprochable dans ses efforts, l'ancien Stéphanois a pourtant beaucoup couru dans le vide et n'a jamais eu la moindre opportunité à se mettre sous la dent. Dans la zone de vérité, il a été trop effacé. Remplacé à la 70e minute par Stéphane Bahoken (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 3-2 ANGERS (mi-tps: 1-0) - FRANCE - Ligue 1 / 37e journée
Stade : Orange Vlodrome - Arbitre : F. Schneider

Buts : A. Milik (9e) A. Milik (48e) A. Milik (90+5e, pen.) pour MARSEILLE - Mathias Lage (57e) R. Thomas (85e) pour ANGERS
Avertissements : V. Rongier (22e), A. Milik (37e), Álvaro González (87e), pour MARSEILLE - Mathias Lage (62e), R. Thomas (90+3e), pour ANGERS

MARSEILLE : S. Mandanda - Álvaro González, D. Caleta-Car - Pol Lirola, H. Sakai - F. Thauvin (C. Dieng, 84e), V. Rongier (D. Benedetto, 88e), B. Kamara, Luis Henrique (J. Amavi, 84e) - D. Payet, A. Milik (L. Balerdi, 90+6e)

ANGERS : P. Bernardoni - M. Pavlovic, R. Thomas - V. Manceau, P. Capelle - A. Bobichon (M. Cho, 71e), T. Mangani - A. Fulgini - F. El Melali (J. Cabot, 46e), S. Thioub (Mathias Lage, 46e) - L. Diony (S. Bahoken, 71e)

La joie de Milik sur l'ouverture du score (1-0, 9e)

Le Polonais a doublé la mise au retour des vestiaires (2-0, 48e)

Pereira Lage a relancé le SCO (2-1, 57e)

Thauvin a disputé son dernier match avec l'OM

Après l'intervention de la VAR, Thomas a égalisé pour Angers (2-2, 85e)

Furieux de cette décision, Sampaoli a été expulsé…

Mais sur penalty, Milik a bien donné la victoire à l'OM (3-2, 90+4e)

Une joie intense pour Longoria

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Angers

A
N
G
E
R
S
but, 9e
but, 48e
but sur pénalty, 90e+5
38,5Milik
but, 85e3,5Thomas


MASQUER LA PUB