Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Sans génie, l'OM limite la casse - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-1 Strasbourg)

Par Romain Rigaux - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 30/04/2021 à 23h06
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Mené au score, l'Olympique de Marseille a arraché un point contre Strasbourg (1-1) en ouverture de la 35e journée de Ligue 1. L'OM a égalisé dans les dernières minutes grâce à l'entrant Benedetto.

Sans génie, l'OM limite la casse - Débrief et NOTES des joueurs (OM 1-1 Strasbourg)
La déception des Marseillais

Soirée décevante pour l'Olympique de Marseille. En ouverture de la 35e journée de Ligue 1, le club phocéen a partagé les points à domicile avec Strasbourg (1-1) ce vendredi. Sans imagination face à une solide équipe alsacienne, les Marseillais ont été punis sur un corner en seconde période, avant de réagir dans les dernières minutes. Comme souvent avec cet OM version Sampaoli.

Alors que Lens effectue un déplacement difficile à Paris samedi, l'OM avait l'occasion de faire un bon coup dans la course à la 5e place. Les Olympiens restent finalement à la 6e place, à égalité de points avec les Sang et Or, et pourraient se faire doubler par Rennes qui jouera à Bordeaux dimanche. 15e avec 38 points, Strasbourg loupe l'occasion de faire un grand pas vers le maintien.

L'OM sans idée

Dès l'entame, les Marseillais posaient le pied sur le ballon et faisaient tourner le cuir pour chercher la faille dans un bloc strasbourgeois positionné très bas, dans une position d'attente. Une domination stérile pour l'OM qui affichait 70% de possession au premier quart d'heure mais ne s'était toujours pas procuré la moindre occasion. Comme souvent dans ce genre de situation, c'est sur coup de pied arrêté que venait le danger. Balerdi s'offrait la première grosse opportunité du match sur un tir repoussé à bout portant par Sels.

Il s'agissait du seul arrêt du gardien strasbourgeois dans un premier acte très pauvre en occasions. Marseille ne parvenait pas à déstabiliser son adversaire, la faute à du déchet dans la dernière passe notamment. Mais aussi à une grosse rigueur défensive alsacienne. Strasbourg finissait mieux la première période. Ajorque envoyait un tir croisé près du poteau de Mandanda, puis trouvait les gants du portier marseillais sur une tête au second poteau. Juste avant la pause, Mandanda devait encore intervenir sur un tir dévié de Guilbert.

Benedetto sauve un point

La seconde période est repartie sur les mêmes bases, et l'OM avait toujours autant de mal à se montrer dangereux dans le camp adverse. Comme en première période, Strasbourg s'offrait les meilleures opportunités. Et après deux arrêts sur des tirs de Liénard, Mandanda devait s'incliner sur un but de Mitrovic, d'un coup de tête sur corner (0-1, 74e) ! Mais comme très souvent depuis l'arrivée de Jorge Sampaoli, l'OM trouvait les ressources en fin de match pour égaliser sur une tête de Benedetto, tout juste entré en jeu (1-1, 86e) ! Mais, cette fois, Marseille ne renversait pas son adversaire dans les dernières minutes pour arracher les trois points.

La note du match : 4/10

Une première période pauvre en occasions entre un Strasbourg très défensif et un OM incapable de déstabiliser son adversaire. Il n'y a pas eu beaucoup de frissons au cours des 45 premières minutes. La physionomie du match n'a pas changé après la pause, jusqu'à l'ouverture du score des Strasbourgeois. Derrière, la partie s'est un peu animée et Marseille a maintenu le suspense en poussant après son égalisation.

Les buts :

- Sur un corner tiré par Liénard, Mitrovic s'élève plus haut que Gonzalez et marque d'un coup de tête puissant (0-1, 74e).

- Lancé côté gauche par Gueye, Luis Henrique centre devant le but pour Benedetto, qui devance Caci pour marquer de la tête (1-1, 86e)

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Dimitri Liénard (7/10)

Dans la course au maintien, le Racing sait qu'il pourra compter sur son milieu de terrain expérimenté. Très présent sur la pelouse du Stade Vélodrome, il n'a pas ménagé ses efforts pour gratter des ballons. Il a été très bon dans ses transitions, amenant le danger sur ses montées balle au pied. Après deux tirs stoppés par Mandanda, il offre la passe décisive à Mitrovic sur corner. Remplacé à la 76e par Ibrahima Sissoko (non noté).

MARSEILLE :

Steve Mandanda (6) : assez peu inquiété en première période, le gardien marseillais doit intervenir sur une tête d'Ajorque peu puissante et un tir dévié de Guilbert près de son poteau. Dans le second acte, il s'impose sur les deux tirs de Liénard, mais cède sur la tête imparable de Mitrovic.

Leonardo Balerdi (6) : le défenseur argentin a dégagé une belle sérénité dans ses interventions. Défensivement, il s'illustre notamment en repoussant devant son but le ballon d'Ajorque en première période. Dans l'autre surface, il aurait pu ouvrir le score si Sels n'avait pas repoussé son tir.

Álvaro González (4) : assez peu inquiété pendant une heure, le défenseur espagnol est battu par Mitrovic sur l'ouverture du score strasbourgeoise. Il est pris dans les airs par le capitaine du Racing.

Duje Caleta-Car (5) : de retour dans le onze de départ après avoir purgé sa suspension, le défenseur n'a pas été mis en grand danger. Il a été présent dans les airs. Un match sérieux.

Pol Lirola (5) : le piston droit marseillais n'a pas brillé cette fois-ci. Il a encore joué très haut, mais la défense strasbourgeoise a bien géré ses déplacements.

Florian Thauvin (3) : la grosse déception. L'attaquant marseillais n'a quasiment jamais pesé dans cette rencontre, qu'il a traversé comme une âme en peine. Il se procure une seule occasion sur sa spéciale en seconde période, mais Sels détourne son tir.

Boubacar Kamara (5) : chargé d'organiser le jeu, le milieu marseillais est le joueur qui a touché le plus de ballons dans cette partie (120). Sans pour autant réussir à déstabiliser l'adversaire sur ses passes qui ont parfois manqué de justesse. Défensivement, il a fait le job. Remplacé à la 83e par Dario Benedetto (non noté), qui égalise pour l'OM en reprenant un centre de la tête au second poteau.

Valentin Rongier (4) : auteur d'une bonne entrée contre Reims la semaine dernière, le milieu marseillais était titularisé pour la première fois depuis février. Mais contrairement à son dernier match, l'ancien Nantais n'a pas eu la même réussite dans l'entrejeu. Il a manqué de précision dans ses passes et n'a pas su se projeter pour soutenir ses attaquants. Remplacé à la 57e par Pape Gueye (non noté), qui décale bien Luis Henrique sur l'action du but marseillais.

Yuto Nagatomo (3) : trouvé régulièrement dans son couloir en début de match, le latéral japonais a fait trop peu de différences face à Guilbert. Le piston strasbourgeois est en revanche souvent passé dans son dos. Remplacé à la 57e par Luis Henrique (non noté), passeur décisif pour Benedetto à la suite d'un bon appel sur son côté gauche et d'un bon centre devant le but.

Dimitri Payet (4) : décisif lors des quatre derniers matchs, le Réunionnais avait perdu la recette ce soir. Peu inspiré et bien muselé, le maitre à jouer de l'OM n'a pas fait beaucoup de différences. Il a fallu attendre l'heure de jeu pour le voir s'illustrer sur une frappe au-dessus. Insuffisant pour faire gagner son équipe.

Arkadiusz Milik (4,5) : comme à chaque fois, l'attaquant polonais a multiplié les appels et les décrochages. Mais ses partenaires n'ont pas réussi à le servir correctement, hormis sur un centre qui lui permet de placer une tête au second poteau, captée par Sels.

STRASBOURG :

Matz Sels (6) : auteur d'un arrêt décisif devant Balerdi en première période, le gardien strasbourgeois répond encore présent après la pause sur une tête de Milik puis un tir de Thauvin. Il s'incline finalement en fin de match sur la tête de Benedetto, en touchant le ballon.

Frederic Guilbert (5) : le latéral droit strasbourgeois a dominé Nagatomo pendant une heure dans son couloir. Il a effectué plusieurs tacles précieux. Mais il se fait déposer par Luis Henrique sur le but égalisateur de l'OM.

Alexander Djiku (7) : défensivement, il a été le meilleur des trois défenseurs strasbourgeois dans l'axe. Il a multiplié les bonnes interventions, à l'image de son bon retour devant Lirola en première période, et repoussé le danger sur chaque ballon qui arrivait dans sa surface.

Lamine Koné (5) : le défenseur strasbourgeois le plus en difficulté. Sans faire un mauvais match, il est parfois intervenu en retard. Il a aussi manqué de justesse dans la relance.

Stefan Mitrovic (7) : solide dans l'axe de la défense à trois, le capitaine du Racing rend une bonne copie. Défensivement, il a bien répondu au duel proposé par Milik. Mais on retiendra surtout son but en reprenant le corner de Liénard d'un coup de tête puissant.

Anthony Caci (5) : le piston gauche n'a pas été beaucoup inquiété dans son couloir, où il a bien géré Lirola et Thauvin avec l'aide de Liénard. Trop passif, il est cependant battu par Benedetto sur l'égalisation marseillaise.

Jeanricner Bellegarde (6) : très appliqué défensivement, le milieu de terrain a aussi posé beaucoup de problèmes aux Marseillais en multipliant les projections vers l'avant dès la récupération du ballon. Ses courses ont souvent fait mal à l'OM. Remplacé à la 90e+1 par Dion Moise Sahi (non noté).

Jean-Eudes Aholou (6) : à l'image de son équipe, le milieu défensif a multiplié les efforts pour empêcher l'OM d'entrer dans les vingt derniers mètres. Il a bien bloqué les espaces et intercepté plusieurs ballons. Un match sérieux.

Dimitri Liénard (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Habib Diallo (3) : soirée difficile pour l'ancien Messin. Il a certes beaucoup travaillé défensivement, mais son apport offensif a été décevant lorsqu'il a eu l'opportunité de faire des différences. Coupable de plusieurs pertes de balle évitables, il n'a jamais vraiment fait les bons choix, hormis sur ce décalage qui amène une frappe de Liénard. Remplacé à la 86e par Mahame Siby (non noté).

Ludovic Ajorque (5,5) : l'attaquant strasbourgeois a été sans cesse recherché par ses coéquipiers. Et souvent, il a bien utilisé le ballon. Mobile et technique, il s'est procuré deux occasions mais loupe le cadre de peu, puis trouve les gants de Mandanda.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 1-1 STRASBOURG (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 35e journée
Stade : Orange Vlodrome - Arbitre : S. Frappart

Buts : D. Benedetto (86e) pour MARSEILLE - S. Mitrovic (73e) pour STRASBOURG
Avertissements : V. Rongier (55e), Pol Lirola (81e), A. Milik (90+2e), P. Gueye (90+4e), pour MARSEILLE - L. Koné (53e), H. Diallo (85e), pour STRASBOURG

MARSEILLE : S. Mandanda - L. Balerdi, Álvaro González, D. Caleta-Car - Pol Lirola, Y. Nagatomo (Luis Henrique, 57e) - F. Thauvin, V. Rongier (P. Gueye, 58e) - B. Kamara (D. Benedetto, 83e) - D. Payet, A. Milik

STRASBOURG : M. Sels - L. Koné, S. Mitrovic, A. Djiku - F. Guilbert, A. Caci - J. Bellegarde (D. Sahi, 90+1e), J. Aholou, D. Liénard (I. Sissoko, 76e) - H. Diallo (M. Siby, 86e), L. Ajorque

 Mitrovic ouvre le score pour Strasbourg (0-1, 74e)

Benedetto devance Caci pour égaliser (1-1, 86e)

L'attaquant marseillais est félicité par Lirola







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Tudor est-il un bon choix pour l'OM ?

OUI
Bof, bof...
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
Banc des remplaçants Strasbourg

S
T
R
A
S
B
O
U
R
G
but, 73e7Mitrovic


MASQUER LA PUB