Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Lyonnais braqués et éliminés - Débrief et NOTES des joueurs (OL 0-2 ASM)

Par Romain Lantheaume - Actu Coupe De France, Mise en ligne: le 21/04/2021 à 23h13
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Puni pour son manque de réalisme, avec trois poteaux trouvés en première période, l'Olympique Lyonnais a été victime d'un hold-up parfait de la part de l'AS Monaco (0-2) ce mercredi. Les Gones sont éliminés en quarts de finale de la Coupe de France.

Les Lyonnais braqués et éliminés - Débrief et NOTES des joueurs (OL 0-2 ASM)
Soirée frustrante pour Caqueret et l'OL...

Braqué, frustré et éliminé, l'Olympique Lyonnais a très mal débuté sa série de trois matchs déterminants en s'inclinant à domicile face à l'AS Monaco (0-2) ce mercredi en quart de finale de la Coupe de France.

Mis en échec à trois reprises par les montants à 0-0, les Gones peuvent avoir de très gros regrets.

Des cartons et des poteaux !

A la lutte pour le titre et le podium en Ligue 1, les deux équipes entraient dans ce match avec énormément de nervosité et trois cartons jaunes avaient déjà été distribués par Stéphanie Frappart après seulement neuf minutes ! Progressivement, l'OL prenait l'ascendant et se montrait de plus en plus tranchant sous la houlette d'un Depay inspiré, mais Majecki mettait tour à tour Bard puis Paqueta en échec, tandis que le tir de Cornet frôlait la barre.

Dans ce match intense mais toujours tendu, comme en atteste l'expulsion de Rudi Garcia, les Monégasques parvenaient ensuite à jouer plus haut mais sans déstabiliser des Gones bien en place. Après ce petit temps faible, les locaux ripostaient sérieusement par Cornet, Marcelo puis Caqueret qui se heurtaient tous aux montants ! L'ASM avait eu chaud.

Le coup parfait de l'ASM

Au retour des vestiaires, Cornet pensait enfin concrétiser la mainmise des siens, mais la VAR annulait son but en raison d'un léger hors-jeu. Le tournant du match car, dans la foulée, le club princier, jusqu'alors inoffensif et sérieusement secoué, obtenait un penalty par Ballo-Touré, touché en pleine tête sur un pied haut de Diomandé, expulsé. Ben Yedder transformait la sentence (0-1, 53e). Si Pollersbeck sauvait ensuite les meubles face au buteur, le gardien ne pouvait rien en revanche sur le coup de canon de Volland (0-2, 62e).

Les Lyonnais ne s'en remettent pas...

Les hommes de Niko Kovac venaient de réussir le braquage parfait face à des Lyonnais en infériorité numérique. Après avoir un temps sombré dans la nervosité, les Gones tentaient de reprendre le fil du match mais les entrées d'Aouar, Slimani et Toko-Ekambi ne suffisaient pas à mettre une véritable pression sur le but des Monégasques qui connaîtront dimanche l'identité de leur adversaire en demi-finale. Ce jour-là, l'OL devra se reprendre face à Lille en L1…

La note du match : 6/10

Après dix premières minutes hachées par les nombreuses fautes, les deux équipes ont proposé une affiche intéressante avec beaucoup d'intensité et d'occasions pour l'OL malgré une ASM longtemps inoffensive. Après le temps fort monégasque au retour des vestiaires, le rythme a un peu baissé et on a vite compris que Lyon ne parviendrait pas à revenir dans la partie…

Les buts :

- Lancé dans la surface, Ballo-Touré devance Dubois avant de prendre le pied haut de Diomandé en pleine tête. Ben Yedder transforme le penalty en prenant Pollersbeck à contre-pied (0-1, 53e).

- Lancé en profondeur par Caio Henrique, Ben Yedder pénètre dans la surface avant d'oublier le ballon dans sa course, mais il parvient à servir Volland qui fixe Marcelo et, dans un angle fermé, crucifie Pollersbeck d'un pétard en pleine lucarne (0-2, 62e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Wissam Ben Yedder (7/10)

Titularisé à la dernière minute suite au forfait de Stevan Jovetic, l'attaquant a vécu une première période compliquée mais il se réveille ensuite et joue un rôle clé avec un but sur penalty et une passe décisive. Dès lors beaucoup plus tranchant dans ses mouvements et ses appels, le capitaine monégasque a fait mal à la défense de l'OL. Remplacé à la 82e minute par Gelson Martins (non noté).

LYON :

Julian Pollersbeck (5) : après une première période tranquille, le gardien s'incline sur penalty et sur un missile de Volland. Entre ces deux buts, le Gone a maintenu son équipe en vie en réalisant un arrêt décisif face à Ben Yedder mais cela n'a pas suffi…

Sinaly Diomande (3,5) : en première période, le défenseur central a imposé sa puissance dans les duels en ne laissant que les miettes aux attaquants adverses. Mais l'Ivoirien paie au prix fort son manque de justesse sur certaines interventions et sa faute grossière et la double peine qui en découle (penalty et carton rouge) plombent son équipe…

Marcelo (5) : difficile de l'accabler sur le but de Volland, qui fait mouche dans un angle fermé. Peu mis sous pression, le défenseur central avait rendu une bonne copie en première période avec de belles ouvertures et sa tête qui est allée mourir sur le poteau…

Mattia De Sciglio (4,5) : encore un match très moyen pour l'Italien, qui n'a pas commis de grosse erreur mais qui n'a pas non plus été très présent, avec un placement parfois douteux. Averti pour un mauvais geste sur Ballo-Touré.

Léo Dubois (5,5) : grosse débauche d'énergie de la part du piston droit, qui a joué très haut durant la première demi-heure. Mais le Tricolore s'est montré trop brouillon dans la zone de vérité, ce qui n'a pas aidé son équipe à mieux finir ses actions. Défensivement, il a eu plus de mal à gérer Ballo-Touré en seconde période. Remplacé à la 80e minute par Cenk Özkacar (non noté).

Thiago Mendes (5) : des efforts corrects dans le pressing mais l'apport du milieu de terrain dans la construction aura été inconstant et gâché par des pertes de balle. Remplacé à la 76e minute par Bruno Guimaraes (non noté).

Maxence Caqueret (6,5) : sur une bonne dynamique, le milieu de terrain a bouclé une grosse première période avec beaucoup de présence dans le pressing et à la récupération et des orientations de jeu souvent justes qui ont débouché sur plusieurs occasions. Comme son équipe, le jeune Gone a été moins en vue ensuite.

Melvin Bard (6) : le piston gauche aura été avec Cornet le plus généreux des Lyonnais ce soir. Au four et au moulin, le jeune Gone a très bien maîtrisé son couloir en première période, avec de bonnes couvertures, tout en s'offrant quelques incursions dans la surface. Un peu plus en difficulté ensuite.

Lucas Paquetá (4) : aligné en numéro dix, le Brésilien n'a vraiment pas affiché un visage rayonnant ce soir. Réputé pour sa qualité de passes, le milieu de terrain a eu tendance à faire les mauvais choix dans les 30 derniers mètres. Décevant. Remplacé à la 69e minute par Houssem Aouar (non noté).

Memphis Depay (4,5) : un Memphis aux deux visages. Auteur d'un début de match tonitruant avec de superbes inspirations dans ses passes et ses dribbles qui ont permis de faire la différence, le capitaine de l'OL s'est peu à peu éteint. Et une fois son équipe menée, l'attaquant a sombré dans la nervosité même s'il est vrai que plusieurs fautes non sanctionnées permettent de comprendre son agacement. Remplacé à la 70e minute par Karl Toko-Ekambi (non noté).

Maxwell Cornet (5) : une énorme envie mais trop de déchet dans le dernier geste pour l'Ivoirien, aligné comme attaquant et qui se procure trois des plus grosses occasions de l'OL mais manque le cadre et se heurte au poteau avant de voir son but refusé pour hors-jeu. Le symbole du manque de réalisme lyonnais ce soir. Remplacé à la 69e minute par Islam Slimani (non noté).

MONACO :

Radoslaw Majecki (6) : solide, le gardien de but répond présent face à Bard puis Paqueta du bout des doigts en première période. Une bonne présence en fin de partie lorsque l'OL poussait timidement. Le Polonais n'oubliera toutefois pas de remercier ses montants qui le sauvent à trois reprises.

Axel Disasi (6) : un match sérieux pour le défenseur central, qui a proposé une bonne présence dans les duels et qui contre un tir dangereux de Slimani en fin de partie.

B. Badiashile (5,5) : un peu moins en vue que Disasi, le défenseur central a réalisé un travail de l'ombre important en colmatant les brèches laissées notamment par Caio Henrique.

Caio Henrique (4,5) : aligné axe gauche, le défenseur a passé une première période difficile, Cornet lui faussant régulièrement compagnie. Davantage positionné dans le couloir ensuite, le Brésilien a affiché plus de sérénité et proposé un certain apport offensif durant le temps fort de son équipe, notamment sur le deuxième but.

Ruben Aguilar (4) : match un peu décevant de la part du piston droit qui n'a pas ménagé ses efforts, comme à son habitude, mais qu'on a finalement très peu vu à l'oeuvre dans les 30 mètres adverses.

Youssouf Fofana (6) : le milieu de terrain aura été l'un des rares Monégasques réguliers sur ce match avec de gros efforts dans le pressing et une bonne faculté à faire ressortir les ballons.

Aurélien Tchouaméni (5) : un match sobre pour le milieu de terrain, quelque peu bousculé en première période mais qui a donné satisfaction ensuite à la récupération. Nettement moins en vue que d'habitude dans le volume de jeu et l'apport offensif.

Fodé Ballo Touré (6) : bien muselé par Dubois en première période, le piston gauche sort de sa boîte au retour des vestiaires, le temps d'obtenir un penalty, d'offrir un caviar que Ben Yedder ne conclut pas puis de se prendre un carton jaune après avoir provoqué une altercation. Présent au bon moment ! Remplacé à la 64e minute par Djibril Sidibé (non noté).

Sofiane Diop (non noté) : très vite blessé et remplacé à la 15e minute par Aleksandr Golovin (4) qui a rendu une copie très moyenne. Malgré des efforts importants, le Russe a peiné à faire des différences et il n'a pas brillé par sa précision sur coups de pied arrêtés.

Wissam Ben Yedder (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Kevin Volland (6,5) : auteur d'une vilaine faute après seulement 20 secondes, l'Allemand n'a pas été à la fête en première période. Beaucoup plus explosif ensuite et auteur d'un beau but sur une frappe d'une rare puissance. Remplacé à la 82e minute par Willem Geubbels (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Coupe de France sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

LYON 0-2 MONACO (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Coupe de France / 1/4
Stade : Groupama Stadium - Arbitre : S. Frappart

Buts : - W. Ben Yedder (54e, pen.) K. Volland (61e) pour MONACO
Avertissements : S. Diomande (7e), Thiago Mendes (9e), Lucas Paquetá (49e), S. Diomande (51e), M. De Sciglio (57e), M. Depay (68e), pour LYON - K. Volland (1e), F. Ballo (57e), pour MONACO

LYON : J. Pollersbeck - S. Diomande, Marcelo, M. De Sciglio - L. Dubois (C. Özkacar, 80e), Thiago Mendes (Bruno Guimarães, 75e), M. Caqueret, M. Bard - Lucas Paquetá (H. Aouar, 69e) - M. Cornet (I. Slimani, 69e), M. Depay (K. Toko Ekambi, 70e)

MONACO : R. Majecki - A. Disasi, B. Badiashile - R. Aguilar, Caio Henrique - S. Diop (A. Golovin, 15e), Y. Fofana, A. Tchouaméni, F. Ballo (D. Sidibé, 64e) - W. Ben Yedder (W. Geubbels, 82e), K. Volland (Gelson Martins, 82e)

Diomandé a plombé l'OL

Ben Yedder ne s'est pas fait prier pour en profiter (0-1, 53e)

Volland a enfoncé le clou (0-2, 62e).

Les Monégasques en demies !

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 2 / CdF / CdL


Sondage Maxifoot
Voyez-vous Kylian Mbappé prolonger au PSG ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment

Les VIDEOS populaires du moment



 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
but sur pénalty, 54e7Ben Yedder
but, 61e6,5Volland


MASQUER LA PUB