Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Super Ligue : un accord financier entre l'UEFA et les clubs anglais ?

Par Youcef Touaitia - Actu Euro 2016, Mise en ligne: le 21/04/2021 à 10h54
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Initialement engagé dans la Super Ligue, le Big Six anglais a finalement jeté l'éponge. Alors qu'ils ont subi de grosses pressions de la part de nombreux acteurs, ces clubs de Premier League auraient négocié un accord financier avec l'UEFA, qui ne digère pas l'attitude des formations espagnoles.

Super Ligue : un accord financier entre l'UEFA et les clubs anglais ?
Aleksander Ceferin s'est réjoui du retour des clubs anglais.

48 heures seulement après sa création, la Super Ligue est déjà au plus mal. La faute aux six clubs anglais engagés qui ont rapidement fait marche arrière. En effet, Manchester City, Manchester United, Liverpool, Chelsea, Arsenal et Tottenham ont tous abandonné l'idée de disputer cette compétition, la faute à une énorme pression mise par les hauts dirigeants de la Premier League, mais aussi par les entraîneurs et les joueurs.

L'UEFA pourrait payer une rallonge

De son côté, Mundo Deportivo va plus loin en affirmant que l'UEFA a un grand rôle dans cette volte-face. Selon le média catalan, les six formations anglaises auraient passé un accord avec l'instance européenne pour obtenir une rallonge financière afin de «rentrer au bercail» . Meilleurs versements aux «plus puissants» ? Avances pour limiter la casse avec la crise sanitaire ? Le journal sportif ne donne pas de précisions et encore moins de chiffres. Tout porte à croire qu'ils pourraient être importants pour justifier l'abandon du projet.

«C'est admirable d'admettre une erreur. Ils sont de retour maintenant et ont beaucoup à offrir non seulement à nos compétitions mais à l'ensemble du football européen. L'important maintenant est d'aller de l'avant, de rebâtir l'unité dont ce sport jouissait auparavant, et d'avancer ensemble» , s'est d'ailleurs félicité le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, qui n'a pas confirmé ou infirmé cette nouvelle publiée par le Mundo Deportivo.

Le Real et le Barça ne lâchent rien

Le média précise par ailleurs que les formations espagnoles, considérées comme les principales responsables de cette scission, ne bénéficieront pas de cet accord annoncé. Elles sont même vues comme des «ennemies» en dépit du discours rassembleur du dirigeant slovène. Pour l'heure, seul l'Atletico Madrid est revenu sur sa décision, alors que le Real Madrid et le FC Barcelone tiennent toujours tête. Pour combien de temps encore ? Réponse dans les prochaines heures.

Que pensez-vous de l'accord annoncé entre l'UEFA et les clubs anglais ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens de la rubrique EURO 2016


Actu Equipe de France

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents




 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB