Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le Real contre vents et marées - Débrief et NOTES des joueurs (Real 2-1 Barça)

Par Youcef Touaitia - Actu Espagne, Mise en ligne: le 10/04/2021 à 22h57
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Chirurgical et effrayant de froideur en première période, le Real Madrid a résisté pour s'imposer contre le FC Barcelone (2-1), ce samedi, lors du choc de la 30e journée de Liga. Un succès qui permet à la Maison Blanche de dépasser la formation catalane pour s'installer provisoirement en tête du championnat d'Espagne.

Le Real contre vents et marées - Débrief et NOTES des joueurs (Real 2-1 Barça)
Benzema a ouvert la marque dans le Clasico.

La Liga est loin, très loin d'être terminée. Contraint de ne pas perdre pour éviter d'être distancé, le Real Madrid a remporté son deuxième Clasico de la saison face au FC Barcelone (2-1), ce samedi, lors de la 30e journée.

Bien que dominé dans le jeu et sur le fil en seconde période, le club royal a été d'une efficacité assez incroyable lors du premier acte pour prendre provisoirement seul la tête du championnat d'Espagne, à égalité de points avec l'Atletico Madrid, qui compte un match en moins, et une unité de plus que la formation blaugrana.

Les Merengue cliniques

Les Blaugrana partaient fort et enchaînaient les combinaisons audacieuses, à l'image de Jordi Alba, très offensif dans le couloir gauche. Un début de match intéressant pour les visiteurs qui étaient punis sur la première attaque madrilène. Parfaitement servi par Vazquez, Benzema réussissait une superbe Madjer pour tromper Ter Stegen au premier poteau (1-0, 13e). Un but magnifique qui donnait énormément confiance aux Merengue, dès lors plus incisifs dans leurs percées vers l'avant.

Symbole de la montée en puissance du Real, Vinicius, qui réalisait d'énormes dégâts dans la défense barcelonaise, dépassée par sa vivacité. L'ailier brésilien obtenait d'ailleurs un coup franc à l'entrée de la surface que Kroos transformait à l'aide d'une déviation malheureuse du pauvre Dest (2-0, 28e). Totalement à la rue, Barcelone frisait même la correctionnelle sur une contre-attaque meurtrière de Vinicius puisque Valverde touchait le poteau alors que Vazquez butait sur Ter Stegen. Peu avant la pause, c'était au tour de Messi de toucher le poteau sur un corner quasiment parfait.

Le Real a failli couler après la pause

Pour ne rien arranger aux affaires barcelonaises, des pluies torrentielles s'abattaient sur Madrid. Des conditions climatiques très compliquées auxquelles les visiteurs parvenaient tout de même à s'accommoder puisque Mingueza profitait d'une belle feinte de Griezmann sur un centre de Jordi Alba pour tromper Courtois (2-1, 59e). Alors qu'Araujo déviait un ballon sur son propre poteau, Courtois devait s'employer pour détourner un ballon sur une nouvelle percée dangereuse des Catalans, bien plus pressants.

Létale en première période, la Maison Blanche était bien plus brouillonne lors du second acte, à l'image de Vinicius, moins précis dans ses gestes, alors que Kroos manquait une tête pourtant simple à bout portant. A l'image de la météo, le dernier quart d'heure était indécis avec une action litigieuse dans la surface suite à un contact entre Mendy et Braithwaite qui aurait pu déboucher sur un penalty pour Barcelone. Casemiro quittait même ses partenaires prématurément pour deux cartons jaunes consécutifs à l'approche du temps additionnel. Une expulsion sans conséquence puisque le Real parvenait à garder son avantage, malgré une frappe sur la barre de Moriba sur la dernière action, jusqu'au bout. Le Real s'en sort bien !

La note du match : 8/10

Un très bon Clasico entre deux équipes aux styles diamétralement opposés. Un Barça qui a fait le jeu en monopolisant le ballon, un Real létal en contre en première période et qui a eu énormément d'occasions sur des attaques rapides, la partie a été plaisante. Les pluies intenses qui se sont abattues ont ajouté du charme à ce match particulièrement chaud sur le dernier quart d'heure.

Les buts :

- Après une très grosse percée, Valverde lance Vazquez sur le côté droit. Le latéral espagnol lève la tête et trouve Benzema qui devance Araujo pour placer une Madjer parfaite au premier poteau (1-0, 13e).

- Vinicius réalise d'énormes dégâts à l'entrée de la surface et obtient un coup franc pour une faute d'Araujo. Excentré sur la gauche, Kroos le tire et trouve le dos de Dest, qui trompe malencontreusement Ter Stegen malgré la présence de Jordi Alba au niveau du poteau droit (2-0, 28e).

- Décalé sur la gauche par Messi, Jordi Alba centre dans la boîte. Griezmann s'efface en laissant passer entre ses jambes le ballon, repris par Mingueza, qui trompe Courtois sur sa gauche (2-1, 59e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Karim Benzema (7,5/10)

Un excellent match pour l'attaquant français. Auteur de l'ouverture du scoe d'une sublime Madjer, le capitaine merengue a été juste dans tout ce qu'il a entrepris. Ses décrochages ont fait très mal aux défenseurs barcelonais, qui n'ont jamais su s'adapter. On l'a même vu redescendre très bas pour prêter main forte à ses partenaires. Un match de patron lors duquel il n'a pas toujours été très bien servi. Remplacé à la 72e minute par Mariano Diaz (non noté).

REAL MADRID :

Thibaut Courtois (6) : auteur d'un très bel arrêt devant Messi peu avant la pause, le gardien belge a eu pas mal de chance ce soir puisqu'il a été sauvé par ses poteaux à la fin de chaque période. Il ne s'en plaindra pas.

Lucas Vázquez (7) : le latéral droit espagnol a réalisé 40 minutes de haute volée, avec notamment une passe décisive pour Benzema et une grosse occasion pour mettre un troisième but. Il est contraint de céder sa place après un choc avec Busquets. Remplacé à la 43e minute par Alvaro Odriozola (3), qui s'est montré offensif mais surtout terriblement fébrile dans son couloir. L'ancien joueur de la Real Sociedad a fait à peu près tout et n'importe quoi dans le repli en seconde période.

Éder Militão (6,5) : en l'absence de Ramos et Varane, le défenseur central brésilien a montré qu'il pouvait enfin assumer son statut. Même sous l'énorme pression catalan en seconde période, il est resté sur ses appuis pour éviter la mauvaise surprise. Au moins, Zidane sait qu'il a un soldat sur qui il peut compter.

Nacho (6,5) : un constat similaire pour son partenaire de la charnière défensive, qui a été sérieux dans tout ce qu'il a entrepris. Il a plutôt bien bouché les espaces face aux attaquants catalans.

Ferland Mendy (5) : un match en deux actes. Une bonne première heure avec des montées intéressantes dans son couloir. Puis 30 minutes plus compliquées, marquées par une action très litigieuse dans la surface suite à un accrochage avec Braithwaite. Le penalty n'aurait pas été scandaleux...

Luka Modric (6,5) : encore un bon match pour le milieu de terrain croate. Au four et au moulin, le vice-champion du monde a été d'une efficacité insolente sur ses sorties de balle, avec une utilisation toujours aussi impressionnante de l'extérieur de son pied droit. Même s'il a énormément subi dans la dernière demi-heure, il a su mouiller le short.

Casemiro (6) : du génie, tout simplement. Le milieu brésilien a réussi l'exploit de subir six fautes sur les 45 premières minutes, preuve que sa conservation de balle et son placement dans la lutte pour celle-ci sont uniques. Il a annihilé le milieu adverse à lui seul grâce à sa gestion parfaite du tempo. Malheureusement, sa prestation est incomplète puisqu'il a été expulsé pour deux cartons jaunes consécutifs largement évitables en toute fin de partie. A son niveau d'expérience, il aurait pu faire autrement.

Toni Kroos (6) : le milieu allemand a fourni une copie correcte. Buteur sur coup franc à l'aide d'une déviation de Dest, le champion du monde 2014 a été propre dans ses ouvertures vers l'avant. Il rate toutefois une belle occasion sur une tête trop écrasée juste avant la pause. Remplacé à la 72e minute par Isco (non noté).

Federico Valverde (6) : comme à son habitude, l'Uruguayen fait son match contre le Barça. Positionné haut sur le terrain, c'est lui qui débloque le match grâce à une percée dont il a le secret pour servir Vazquez, passeur décisif sur le but de Benzema. Ses énormes efforts ont beaucoup usé les Blaugrana. Remplacé à la 61e minute par Marco Asensio (non noté).

Karim Benzema (7,5) : lire commentaire ci-dessus.

Vinícius Júnior (7) : dans la droite lignée de ses récentes performances, l'ailier brésilien a été énorme en première période. Grâce à sa pointe de vitesse, il a fait vivre un calvaire à Dest et Mingueza, semant la zizanie dans la défense adverse. Il a été un peu moins lucide après la pause avec des actions mal négociées qui auraient pu plomber définitivement Barcelone. Remplacé à la 72e minute par Marcelo (non noté).

FC BARCELONE :

Marc-André Ter Stegen (4) : le gardien allemand n'a pas été décisif. S'il peut difficilement être pointé du doigt sur le coup franc de Kroos, le dernier rempart catalan, sauvé deux fois par ses poteaux, n'a pas donné l'impression qu'il pouvait empêcher la défaite.

Óscar Mingueza (6,5) : le jeune défenseur central a passé 45 premières minutes en enfer. Systématiquement pris à défaut par l'intenable Vinicius, il n'a jamais réussi à freiner l'ailier brésilien. Et puis, le déclic après la pause, avec un second acte assez monstrueux. Grâce à sa grinta, il a réduit l'écart au score sur une montée rageuse et aurait même pu doubler la mise sur une frappe croisée dans la foulée. La nuit puis le jour.

R. Araújo (4,5) : toujours là pour s'opposer aux Merengue, mais trop souvent en retard. Berné comme un bleu sur l'ouverture du score de Benzema, il commet la faute qui mène au but sur coup franc de Kroos. Il est aussi proche de marquer contre son camp sur une déviation en seconde période. Une soirée difficile. Remplacé à la 72e minute par Ilaix Moriba (non noté), qui touche la barre en fin de partie.

Clément Lenglet (5) : un nouveau Clasico moyen pour le défenseur central français. En retard dans ses interventions, il n'a pas été très inspiré sur ses relances. Surtout, les Merengue sont passés trop facilement dans sa zone en première période. Il a un peu plus de répit lors du second acte en raison des mauvais choix madrilènes dans le dernier tiers du terrain.

Sergino Dest (2) : il va très certainement falloir se poser des questions sur le réel niveau du latéral droit néerlandais. Ce soir, il a mordu la poussière un nombre incalculable de fois sur les percées de Vinicius. Il a donné l'impression de ne jamais comprendre qu'il fallait regarder dans son dos sur les contres madrilènes. C'est d'ailleurs avec cette partie de son corps qu'il trompe malencontreusement Ter Stegen sur un coup franc de Kroos. Remplacé à la 46e minute par Antoine Griezmann (6,5), qui a réalisé une entrée en jeu plus qu'intéressante. Il a pesé sur la défense et se distingue avec une feinte intelligente sur le but de Mingueza.

Sergio Busquets (5) : la sentinelle barcelonaise a eu du mal ce soir. Parfois dépassé dans l'impact, le milieu catalan a souffert dans les duels face à Casemiro. Remplacé à la 64e minute par Sergi Roberto (non noté).

Frenkie De Jong (5,5) : une rencontre neutre pour le Néerlandais. Il a réussi quelques décalages mais il n'a jamais vraiment voulu dépasser ses fonctions pour tenter de contourner le dense bloc madrilène.

Jordi Alba (6,5) : le latéral gauche a d'abord bien commencé avec plusieurs bonnes combinaisons avec Messi. Puis il a décidé de déserter son couloir, dans lequel Valverde et Vazquez ont lancé plusieurs raids, dont celui qui mène à l'ouverture du score de Benzema. Il remonte néanmoins la pente en seconde période en faisant très mal à Odriozola avec des déboulés incessants, dont un qui mène au but de Mingueza. Un bon match malgré quelques mauvais choix dans le dernier quart d'heure.

Pedri (5,5) : le milieu espagnol a montré de belles choses jusqu'au 20 mètres. Son défaut ? il ne tente jamais sa chance. Du coup, ses partenaires sont parfois réticents à lui glisser le ballon, comme cette action où Alba aurait pu lui offrir une balle du but en fin de match. Remplacé à la 81e minute par Francisco Trincao (non noté).

Lionel Messi (6) : certes, la Pulga vient d'enchaîner avec un 7e Clasico sans marquer. Mais en dehors de la finition défaillante, l'attaquant argentin a été impliqué dans toutes les actions dangereuses de son équipe. Il touche la barre puis bute sur Courtois avant la pause et se retrouve à l'origine du but de Mingueza grâce à un bon décalage pour Alba. Pas extraordinaire mais un match correct.

Ousmane Dembélé (5) : replacé dans une position plus axiale, l'ailier français a eu du mal. Il n'a jamais réussi à mettre en difficulté Mendy et a souvent joué contre nature. Une déception malgré quelques bons débordements. Remplacé à la 81e minute par Martin Braithwaite (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Liga espagnole sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

REAL MADRID 2-1 FC BARCELONE (mi-tps: 2-0) - ESPAGNE - Primera Division / 30e journée
Stade : Estadio Alfredo Di Stfano - Arbitre : Jess Gil

Buts : K. Benzema (13e) T. Kroos (28e) pour REAL MADRID - Óscar Mingueza (60e) pour FC BARCELONE
Avertissements : Nacho (69e), Casemiro (89e), Casemiro (90e), pour REAL MADRID - Pedri (23e), R. Araújo (26e), Jordi Alba (84e), Piqué (90+5e), pour FC BARCELONE

REAL MADRID : T. Courtois - Éder Militão, Nacho - Lucas Vázquez (Álvaro Odriozola, 43e), F. Mendy - Casemiro - F. Valverde (Marco Asensio, 61e), L. Modric, T. Kroos (Isco, 72e), Vinícius Júnior (Marcelo, 72e) - K. Benzema (Mariano Díaz, 72e)

FC BARCELONE : M. ter Stegen - Óscar Mingueza, R. Araújo (Ilaix Kourouma, 72e), C. Lenglet - S. Dest (A. Griezmann, 46e), Jordi Alba - Busquets (Sergi Roberto, 64e), F. de Jong - L. Messi, Pedri (Francisco Trincão, 81e) - O. Dembélé (M. Braithwaite, 81e)

 Benzema a ouvert la marque d'une belle Madjer (1-0, 13e)

Kroos a fait le break sur coup franc (2-0, 28e)

Vinicius a fait de sacrés dégâts en première période

Mingueza a réduit l'écart au score pour le Barça (2-1, 59e)

Septième Clasico de rang sans but pour Messi

 VIDEO : le but génial de Benzema

 







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens de la rubrique Espagne


Liga - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Voyez-vous Kylian Mbappé prolonger au PSG ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
but, 28e6Kroos
but, 13e7,5Benzema
but, 60e6,5Óscar Mingueza
6,5Alba


MASQUER LA PUB