Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Paris réussit son entredeux ! - Débrief et NOTES des joueurs (Strasbourg 1-4 PSG)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 10/04/2021 à 19h00
Taille du texte: Email Imprimer Tweet

Entre ses deux manches du quart de finale de la Ligue des Champions face au Bayern Munich, le Paris Saint-Germain a facilement évité le piège à Strasbourg (4-1) ce samedi en Ligue 1 pour rester à trois points du leader, Lille.

Paris réussit son entredeux ! - Débrief et NOTES des joueurs (Strasbourg 1-4 PSG)
Mbappé et le PSG n'ont pas tergiversé à Strasbourg.

Malgré une équipe remaniée à trois jours du quart de finale retour de la Ligue des Champions face au Bayern Munich, le Paris Saint-Germain a fait preuve de sérieux et n'a laissé aucune chance à Strasbourg (4-1) qu'il a surclassé ce samedi à l'occasion de la 32e journée de Ligue 1.

Mbappé, encore lui !

Avec sept changements par rapport au onze aligné mercredi à Munich (3-2), les Parisiens entraient dans cette partie avec beaucoup d'énergie en s'installant très haut dans le camp adverse. Les Alsaciens parvenaient toutefois à se sortir par moment du pressing adverse et Thomasson faisait trembler le poteau de Navas sur un missile ! Pour concrétiser sa domination, le PSG s'en remettait une nouvelle fois à Mbappé qui laissait Koné sur place sur une accélération impressionnante et enchaînait par un tir qui battait Sels entre les jambes (0-1, 16e). Le 3e but personnel de la semaine pour le Tricolore !

Navas sorti par précaution

Loin de réagir, les Strasbourgeois tremblaient à nouveau sur une incursion de Mbappé, contré in extremis. Sans forcer, les hommes de Mauricio Pochettino faisaient ensuite le break sur un autre exploit personnel, signé Sarabia (0-2, 27e). Hormis une tête trop croisée de Diallo, les locaux peinaient à se montrer vraiment dangereux et Kean achevait complètement le RCSA juste avant la mi-temps en concluant un contre mené par Mbappé (0-3, 45e).

Seul petit nuage en cette fin d'après-midi jusque-là parfaite pour le PSG : la sortie de Navas, remplacé à la mi-temps par précaution après avoir ressenti une petite douleur musculaire. Logiquement, au vu de leur avance, les visiteurs levaient un peu le pied et perdaient en efficacité : Mbappé ratait un contrôle dans la surface et permettait à Koné de le reprendre, puis Sels mettait Kean en échec.

Paredes régale !

Après la réduction du score par Sahi, tout juste entré en jeu (1-3, 63e), ce match s'emballait et le remuant Chahiri n'hésitait pas à tenter sa chance. En vain. Pas plus de réussite pour Kean et Mbappé, qui se heurtaient à nouveau à Sels. Le gardien s'inclinait en revanche sur le coup franc parfaitement enroulé par Paredes (1-4, 79e). Quel régal ! Avec ce succès, le PSG reste solidement accroché à la 2e place du classement, à trois points du leader lillois, et se met dans de bonnes dispositions avant de retrouver le Bayern.

La note du match : 6,5/10

Strasbourg n'a pas démérité mais l'écart avec le PSG était trop important en première période. La baisse de régime des Parisiens combinée aux premiers changements alsaciens auront débouché sur un second acte plus ouvert et vivant avec des occasions de chaque côté. Avec plus de réalisme, Paris aurait pu s'imposer plus largement.

Les buts :

- Côté gauche de la surface, Mbappé, quasiment à l'arrêt, élimine Koné d'un crochet du droit puis déclenche une accélération foudroyante avant de décocher une frappe du gauche qui bat Sels entre les jambes (0-1, 16e).

- Servi sur une montée de Danilo, Sarabia élimine Mitrovic d'un superbe contrôle puis enchaîne par un crochet du gauche sur Koné avant de battre Sels d'une frappe croisée du droit à l'entrée de la surface (0-2, 27e).

- Sur un contre, Mbappé part à grandes enjambées depuis la ligne médiane et sert parfaitement Kean, dans la course. Dans la surface, l'Italien conclut d'une reprise instantanée du droit au ras du poteau (0-3, 45e).

- Sur un centre de Bellegarde côté droit, Sahi, qui venait tout juste d'entrer, bat Rico de près sur une reprise du droit sous la barre au premier poteau (1-3, 63e).

- Sur un coup franc plein axe aux 20 mètres, Paredes enroule bien son ballon qui s'élève par-dessus le mur et va se loger dans la lucarne droite de Sels (1-4, 79e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Kylian Mbappé (8/10)

Après son doublé face au Bayern, l'attaquant a confirmé sa grosse forme actuelle. Très en jambes, que ce soit dans l'axe, où il a alterné avec Kean, ou à gauche, le meilleur buteur de L1 a fait de grosses différences face à Koné et ouvert le score après une accélération foudroyante avant d'offrir une passe décisive à Kean avant la pause. Quand il est à ce niveau, le Tricolore joue à sa main en L1 malgré un peu plus de déchet en seconde période. Remplacé à la 90e minute par Kenny Nagera (non noté) qui a effectué ses grands débuts en L1.

STRASBOURG :

Matz Sels (4) : le gardien belge s'incline 4 fois et il n'est pas exempt de tout reproche sur l'ouverture du score lorsque Mbappé le bat entre les jambes, mais il effectue trois arrêts importants face à Kean, deux fois, puis Mbappé en seconde période afin d'éviter un revers plus lourd encore aux siens.

Frederic Guilbert (6) : très intéressant depuis son arrivée, le latéral droit aura encore été le Strasbourgeois le plus en vue ce soir, avec des montées ponctuées de bons centres. Défensivement, l'ancien Bordelais a subi mais ne s'est pas laissé marcher sur les pieds !

Lamine Koné (3,5) : le défenseur central était bien entré dans son match avec deux duels remportés face à Mbappé, mais le Tricolore l'élimine d'une accélération foudroyante sur l'ouverture du score puis l'Ivoirien manque de réactivité sur le but de Sarabia. Il a fait ce qu'il a pu mais l'Alsacien a montré ses limites face à ce genre d'adversaire…

Stefan Mitrovic (3) : mis dans le vent par Sarabia sur le 2e but adverse, le défenseur central a lui aussi passé une sale soirée avec un apport limité par rapport à Koné et un positionnement douteux à plusieurs reprises.

Anthony Caci (4,5) : nettement moins en vue que son pendant droit, Guilbert, le latéral gauche a eu du mal à fermer son couloir et il a manqué de justesse sur ses montées. Remplacé à la 82e minute par Lionel Carole (non noté).

Jean-Eudes Aholou (4) : après avoir gratté quelques ballons en début de partie, le milieu de terrain a été progressivement submergé par les vagues parisiennes.

Ibrahima Sissoko (3) : encore moins en vue qu'Aholou, le milieu de terrain a passé une très mauvaise soirée, lui qui a été bougé dans les duels et a perdu trop de ballons. Remplacé à la 59e minute par Mehdi Chahiri (non noté), auteur d'une entrée percutante.

Jeanricner Bellegarde (5,5) : le milieu de terrain a certes fait preuve de déchet, mais il aura eu le mérite de percuter pour tenter d'amener le danger dans la surface adverse. Récompensé avec sa passe décisive pour Sahi. Remplacé à la 81e minute par Kévin Zohi (non noté).

Adrien Thomasson (4) : son missile qui a échoué sur le poteau de Navas laissait présager de belles choses, mais le milieu offensif a ensuite proposé un apport beaucoup trop limité dans le jeu de son équipe.

Dimitri Liénard (3,5) : le milieu de terrain alsacien s'est battu avec son énergie habituelle, mais l'Alsacien a tout de même eu beaucoup de mal à exister dans cette rencontre. Remplacé à la 59e minute par Sanjin Prcic (non noté).

Habib Diallo (3,5) : un match forcément compliqué pour l'avant-centre, qui n'a pas eu beaucoup d'opportunités à se mettre sous la dent. Il croise trop sa tête sur sa seule véritable occasion. Remplacé à la 62e minute par le jeune Moïse Sahi (non noté), qui réduit le score dans la foulée sur son premier ballon.

PARIS SG :

Keylor Navas (5,5) : le contraste avec le match face au Bayern, où il avait été ultra-sollicité et héroïque, a été flagrant et le gardien, sauvé par son poteau face à Thomasson en début de partie, a eu très peu de boulot. Sorti par précaution après avoir ressenti une petite douleur musculaire et remplacé à la 46e minute par Sergio Rico (5), pas spécialement inspiré sur le but de Sahi et qui stoppe ensuite deux frappes molles en fin de partie.

Thilo Kehrer (5) : à défaut de rassurer véritablement en raison de l'opposition limitée, le latéral droit a vécu un match assez tranquille. Plutôt intéressant dans son apport offensif.

Danilo Pereira (5,5) : pas toujours impérial face au Bayern, le défenseur central polyvalent s'en est plutôt bien sorti face aux Alsaciens, avec une grosse présence dans les airs et même une belle montée qui initie le but du 2-0. Mais le Portugais a tout de même commis quelques oublis et il se fait devancer par Sahi sur le but adverse. Pas totalement rassurant…

Presnel Kimpembe (7) : capitaine ce soir, le défenseur central a livré un match solide avec beaucoup de tranchant dans les duels et de nombreuses anticipations qui ont permis d'écarter le danger dans sa surface. Un vrai patron.

Mitchel Bakker (6) : un match solide pour le latéral gauche qui a bien fermé son couloir et colmaté les brèches, à l'image de son retour salvateur dans l'axe en toute fin de partie. Offensivement, le Néerlandais a plutôt bien combiné avec Mbappé.

Leandro Paredes (7) : suspendu face au Bayern, le milieu de terrain a signé un bon retour, ponctué par son superbe but sur coup franc. En plus de son activité, l'Argentin a brillé par la qualité de ses ouvertures dont certaines ont permis de trouver Mbappé et Kean dans la surface.

Ander Herrera (6) : encore un match plein d'activité de la part du milieu de terrain, omniprésent à la récupération et qui a fait transiter de très nombreux ballons. Remplacé à la 89e minute par Xavi Simons (non noté) qui a effectué ses grands débuts en L1.

Pablo Sarabia (6) : titulaire, l'Espagnol en a profité pour saisir sa chance, lui qui a fait parler sa technique pour inscrire le but du 2-0. Souvent dans les bons coups en première période, l'ailier a toutefois un peu baissé pied ensuite.

Rafinha (5) : sur certaines séquences, le milieu offensif a fait parler sa belle relation technique avec Kylian Mbappé. On pouvait toutefois s'attendre à une emprise sur le jeu plus importante de la part du Brésilien mais cela n'aura pas pénalisé son équipe. Remplacé à la 74e minute par Idrissa Gueye (non noté).

Kylian Mbappé (8) : lire le commentaire ci-dessus.

Moise Kean (6,5) : de retour comme titulaire, l'attaquant a encore une fois démontré tout son apport avec ses gros efforts défensifs et ses mouvements judicieux qui lui ont permis de prendre la défense adverse dans le dos à plusieurs reprises. Il profite de l'excellent service de Mbappé pour marquer sur l'un d'eux avant la pause. Auteur de deux arrêts, Sels le prive ensuite du doublé. Remplacé à la 75e minute par Julian Dralxer (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

STRASBOURG 1-4 PARIS SG (mi-tps: 0-3) - FRANCE - Ligue 1 / 32e journée
Stade : Stade de la Meinau - Arbitre : J. Pignard

Buts : D. Sahi (63e) pour STRASBOURG - K. Mbappé (16e) Pablo Sarabia (27e) M. Kean (45e) L. Paredes (79e) pour PARIS SG
Avertissements : - M. Kean (57e), pour PARIS SG

STRASBOURG : M. Sels - L. Koné, S. Mitrovic - F. Guilbert, A. Caci (L. Carole, 82e) - I. Sissoko (S. Prcic, 59e), J. Aholou - A. Thomasson - J. Bellegarde (K. Zohi, 81e), D. Liénard (M. Chahiri, 59e) - H. Diallo (D. Sahi, 61e)

PARIS SG : K. Navas (Sergio Rico, 46e) - Danilo Pereira, P. Kimpembe - T. Kehrer, M. Bakker - L. Paredes, Ander Herrera (X. Simons, 89e) - Rafinha (I. Gueye, 74e) - Pablo Sarabia, K. Mbappé (K. Nagera, 89e) - M. Kean (J. Draxler, 75e)

VIDEO : le superbe coup-franc de Leandro Paredes !

Kean y est allé de son but (0-3, 45e).

Le jeune Sahi a réduit le score pour le Racing (1-3, 63e).

La joie de Paredes.

Mission accomplie pour Mbappé et le PSG.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Voyez-vous Kylian Mbappé prolonger au PSG ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Strasbourg

S
T
R
A
S
B
O
U
R
G
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
4,5Caci
but, 79e7Paredes
but, 27e6Sarabia
but, 16e8Mbappe
but, 45e6,5Kean


MASQUER LA PUB