Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Mercato : pas de "méga transfert", mais... Les prévisions de Gérard Lopez pour les clubs européens

Par Romain Lantheaume - Actu Transferts, Mise en ligne: le 19/04/2020 à 14h02
Taille du texte: Email Imprimer

Bien au fait des réalités du mercato, le propriétaire de Lille, Gérard Lopez, estime que la crise actuelle aura des effets plutôt limités sur la valeur des joueurs.

Mercato : pas de
Lopez confiant en vue du prochain mercato.

«C'est comme s'il y avait eu une attaque nucléaire et qu'il fallait reconstruire, mais sur d'autres bases. Demain, Mbappé coûtera au plus 35-40 millions d'euros et non plus 200 millions.» Vendredi, l'ancien député européen Daniel Cohn-Bendit a fait le buzz en prédisant une chute vertigineuse du prix des joueurs suite à la pandémie de coronavirus.

Il est vrai que cette crise va lourdement impacter les finances des clubs, privés de l'essentiel de leurs revenus et qui doivent toujours assumer les salaires élevés des joueurs, même si des baisses de leur rémunération sont en négociations dans la plupart des équipes.

Lopez compte sur les Anglais

A partir de là, les perspectives pour le prochain mercato ne sont clairement pas encourageantes et plusieurs experts prédisent un marché atone avec une baisse de la valeur des joueurs d'au moins 25%. Bien au fait des réalités du mercato, le propriétaire de Lille, Gérard Lopez, refuse toutefois de sombrer dans le catastrophisme, notamment concernant le prix des top joueurs. «Je pense que les prix des meilleurs joueurs ne devraient pas baisser, car les clubs riches se battront pour recruter ces pépites. La partie haute du marché, avec des prix supérieurs à 60-70 millions d'euros, ne bougera pas trop car il n'y a pas beaucoup de joueurs qui en font partie» , a souligné l'homme d'affaires pour l'AFP.

Le dirigeant compte aussi sur les clubs anglais, riches et dépensiers, pour jouer les locomotives : «La course est tellement intense en Angleterre qu'ils ne peuvent pas se permettre de se laisser distancer. L'économie de ce genre de clubs passe par des bons résultats et pour sortir d'une spirale négative après une mauvaise saison, il faudra se renforcer. Tout le monde fera attention, mais on se dit que c'est en période de crise qu'il y a la possibilité d'inverser la tendance.» Pour autant, Lopez ne s'enflamme pas et prévient : «Je ne pense pas qu'il y aura un méga transfert à 130 ou 150 millions d'euros cet été, même si on n'est pas à l'abri d'une surprise.»

Le LOSC pas inquiet

L'Hispano-Luxembourgeois admet aussi que certains types de profils pourraient voir leurs prix tirés vers le bas. «Le marché qui va souffrir le plus, c'est par exemple un joueur de 26/28 ans qui est très bon, mais qui n'est pas un "crack". L'équipe qui va chercher ce type de joueurs pourra choisir parmi 30 ou 40 profils donc comme l'offre est importante, la demande aura la possibilité de faire baisser les prix. Mais c'est impossible de déterminer cette déflation à l'avance», a nuancé le Nordiste.

Avec déjà «trois offres fermes» récemment reçues pour ses joueurs, dont deux en provenance d'Angleterre, le LOSC estime que son mercato ne devrait pas être impacté par la crise actuelle. «Nous avons des jeunes joueurs avec beaucoup de potentiel qui sont très demandés», a rappelé Lopez. Le défenseur central Gabriel, annoncé à Everton pour 30-35 M€, et le milieu de terrain Boubakary Soumaré, pisté par le FC Barcelone, le Real Madrid et surtout Liverpool, promettent notamment de belles perspectives de ventes.

Partagez-vous l'analyse de Lopez ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB