Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

L1 : en refusant le huis clos, les ultras alimentent les critiques !

Par Alexis Goudlijian - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 14/04/2020 à 13h45
Taille du texte: Email Imprimer

Face à la volonté des ultras, qui ont exprimé par un communiqué leur refus de voir la Ligue 1 se terminer à huis clos, et ce malgré l'impossibilité d'accueillir des matchs avec un public nombreux avant la mi-juillet, certaines voix se sont élevées, n'épargnant pas les supporters !

L1 : en refusant le huis clos, les ultras alimentent les critiques !
La Ligue 1 à huis clos, une suite inévitable ?

Cela ne vous a certainement pas échappé. Lors de son allocution lundi soir, le Président de la République Emmanuel Macron a envisagé un possible début de déconfinement à partir du 11 mai, avec des mesures encore floues mais vraisemblablement très encadrées. Pour ce qui est du football, la tendance semble assez claire.

Alors qu'aucun événement permettant d'accueillir un public nombreux ne sera autorisé avant la mi-juillet, la LFP a déjà envisagé deux calendriers de reprise, dont le plus probable à partir du 17 juin (voir ici).

Les ultras se mobilisent…

Une telle décision entraînerait donc des matchs à huis clos. Le football sans supporters, un scénario tout simplement impossible d'après les ultras. «Il n'est pas envisageable que le football reprenne prématurément. Il n'est pas envisageable qu'il reprenne à huis clos. Il reprendra en temps voulu, quand les conditions sanitaires et sociales seront réunies», ont clamé 45 groupes de supporters de différents clubs (PSG, Nantes, Bordeaux...) dans un communiqué commun lundi soir. Ces derniers critiquent notamment un sport «devenu un programme télévisuel qui a cru pouvoir se passer de stades pleins, mais qui ne peut surtout pas se passer de l'argent des diffuseurs».

Une position affirmée et compréhensible, mais pas forcément validée par les instances et même les clubs, qui doivent terminer la saison pour préserver leur santé financière notamment, avec les revenus des sponsors et des droits TV. Au risque, à contrecoeur, de se passer du douzième homme.

… et agacent !

Pour le journaliste de RMC Daniel Riolo, auteur d'un coup de gueule après avoir lu ce communiqué, la position des ultras n'a rien d'autre qu'un caractère égoïste. «Ce huis clos ne passe pas pour les ultras. Ils veulent être là ou rien. Même si les clubs peuvent couler, même si des employés du club peuvent perdre leur emploi ? Ils ne peuvent pas surmonter l'effort du stade vide ? Du mauvais moment à passer avant que tout ne redevienne comme avant ?», s'est indigné l'éditorialiste.

«J'ai un peu de mal à croire que la reprise se fera sans l'assurance de bonnes conditions sanitaires. Et sans leur faire offense, ce ne sont pas les ultras qui seront amenés à juger de ça. (...) Derrière la soupe sociale, il y a la dénonciation du foot business ! Évidemment. On tortille du derrière, mais tout est là ! Un propos économique sorte de bouillie extrémiste de gauche ou de droite. Le foot d'en bas contre celui d'en haut. Niveau caricature, on est pas mal», ajoute Riolo.

Le huis clos, une affaire de bon sens

«Quand ils auront fini de cracher sur le film Ultras, je leur propose de passer à English Game, toujours sur Netflix. Ils verront que le foot business a été inventé par les ouvriers et que plein de gens vivent grâce à l'argent du foot. Mais eux s'en foutent. Ils pensent à leurs petits intérêts, leur rêve d'appropriation du foot», conclut le journaliste très agacé. Dans ce débat, chacun se fera son propre avis, mais là encore, il semble important de comprendre la problématique actuelle. Au vu de la situation sanitaire en France, la saison ne peut, quoi qu'il arrive, pas se terminer dans des conditions «normales». Certaines concessions semblent alors évidentes…

Pensez-vous qu'une autre solution serait préférable au huis clos ? Les ultras ont-ils raison de militer pour l'interruption du championnat sans supporters ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Tudor est-il un bon choix pour l'OM ?

OUI
Bof, bof...
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB