Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Wolverhampton : Doherty, Neves, Traoré, Jota, Jiménez... Les 5 Wolves à connaître !

Par Youcef Touaitia - Actu Angleterre, Mise en ligne: le 11/04/2020 à 19h33
Taille du texte: Email Imprimer

Sous la houlette de Nuno Espirito Santo, Wolverhampton réalisait jusqu'ici une saison réussie. Dans les rangs du club anglais, cinq joueurs se sont particulièrement mis en évidence : Matt Doherty, Ruben Neves, Adama Traoré, Diogo Jota et Raul Jiménez.

Wolverhampton : Doherty, Neves, Traoré, Jota, Jiménez... Les 5 Wolves à connaître !
Les Wolves ont régalé cette saison.

De retour en Premier League depuis deux saisons, Wolverhampton est devenu une place forte du football britannique. Racheté en juillet 2016 par le fonds d'investissement chinois Fosun International, le club anglais a su s'installer dans la première partie du classement grâce au coup de patte de Nuno Espirito Santo, mais aussi et surtout à des investissements intéressants.

7e en 2018-2019, 6e et qualifiée pour les 8es de finale de la Ligue Europa avant la coupure liée au coronavirus, la formation des Midlands de l'Ouest peut compter sur des joueurs arrivés à maturation ou en devenir qui font ses beaux jours. Cinq d'entre eux méritent d'ailleurs une attention particulière.

Matt Doherty (Latéral droit, 28 ans, Irlande, formé au club)

Au moment d'évoquer les meilleurs latéraux droits du monde, très peu citeront le nom de Matt Doherty. Et pourtant, le latéral droit irlandais est très certainement ce qui se fait de mieux, juste derrière Trent Alexander-Arnold, dans le championnat anglais. Souvent utilisé dans le rôle de piston, le joueur partiellement formé chez les Wolves, avec qui il a débuté sa carrière professionnelle en 2011, remporté la D3 (2014) puis la D2 (2018), réalisait jusqu'ici la meilleure saison de sa carrière. En 38 matchs, il a marqué à 7 reprises, avec notamment le but de la victoire contre Manchester City (3-2), fin décembre, pour 3 passes décisives. Aussi incisif offensivement que solide défensivement, Doherty, estimé entre 15 et 20 millions d'euros, pourrait faire parler de lui au prochain mercato.

Ruben Neves (Milieu défensif, 23 ans, Portugal, recruté pour 17,9 M€ à Porto en 2017)

Très certainement le joueur le plus prometteur du club. Suivi par le FC Barcelone dès 2015, alors qu'il venait à peine de fêter ses 18 ans, le milieu défensif a finalement quitté le FC Porto, en 2017, pour retrouver Nuno Espirito Santo. Après des débuts prometteurs en Championship, une première saison pleine en Premier League, le Portugais est devenu incontournable chez les Loups. La preuve, il a pris part à 42 matchs (3180 minutes) cette saison.

Très fiable, puisqu'il ne se blesse quasiment jamais, le Lusitanien excelle dans la relance, la récupération mais a surtout une véritable arme fatale à disposition : sa frappe de balle. Sur ses 15 buts depuis son arrivée, il a transformé 3 penaltys. Les 12 autres réalisations ? Toutes ont été inscrites en dehors de la surface sur des frappes assez monstrueuses. Une caractéristique rare. Il ne serait pas étonnant de voir les grands clubs se battre pour le recruter, alors qu'il est estimé à au moins 50 millions d'euros.

Adama Traoré (Ailier, 24 ans, Espagne, recruté pour 20 M€ à Middlesbrough en 2018)

Sans nul doute le plus connu des joueurs de cette liste. Et pour cause, ce n'est pas tous les jours que l'on croise un footballeur à la musculature digne d'un bodybuilder. Mais le joueur formé au FC Barcelone n'est pas seulement un athlète hors normes. C'est également un excellent footballeur. Après une première saison d'adaptation, le natif de L'Hospitalet de Llobregat a connu une progression spectaculaire au cours des derniers mois. Son bilan en 42 matchs ? 6 buts, dont 3 contre Manchester City et un face à Tottenham, pour 10 passes décisives.

Au-delà de ces chiffres plus qu'honorables, c'est son abattage sur un terrain qui est le plus important. Tantôt dans le rôle de piston droit que celui d'ailier, Traoré fait souvent vivre un calvaire à ses adversaires, dépassés par sa pointe de vitesse exceptionnelle mais aussi par sa percussion balle au pied. Alors qu'il était attendu dans la liste de Luis Enrique avec la Roja pour disputer l'Euro, finalement reporté en 2021, celui qui est estimé à un peu plus de 30 millions d'euros n'a pas fini de faire parler la poudre.

Diogo Jota (Ailier, 23 ans, Portugal, recruté pour 14 M€ à l'Atletico en 2018)

L'autre joyau portugais de Wolverhampton. Mais dans un style différent de celui de Ruben Neves. Pourquoi ? Car Diogo Jota ne brille par forcément par sa régularité. C'est même plutôt un dormeur, qui lorsqu'il prend feu, est dévastateur. Il suffit de jeter un coup d'oeil sur ses prestations de la saison pour le comprendre. 15 buts et 6 passes décisives en 36 matchs, le bilan est très satisfaisant. Mais il faut surtout compter deux triplés et deux doublés. Deux séries de 5 buts qui ont eu lieu coup sur coup.

D'abord deux buts contre Brighton (2-2), le 8 décembre, ainsi que trois réalisations face à Besiktas (4-0), quatre jours plus tard. Puis trois nouveaux buts face à l'Espanyol (4-0), le 20 février, avant de marquer deux pions contre Norwich (3-0), trois jours après. Un pompier pyromane imprévisible qui en est déjà à 43 buts et 18 offrandes, en 114 sorties, depuis son arrivée dans le Royaume. A deux ans de la fin de son contrat, Jota est estimé à environ 30 millions d'euros et constitue lui aussi une belle affaire pour n'importe quel club ambitieux.

Raul Jiménez (Attaquant, 28 ans, Mexique, recruté pour 38 M€ à Benfica en 2019)

Au rayon des attaquants les plus sous-cotés du moment, on demande Raul Jiménez ! Pas forcément brillant à l'Atletico Madrid puis à Benfica, l'avant-centre mexicain s'est brusquement mis à empiler les buts chez les Wolves. Convaincant pour sa première saison en prêt, avec 17 buts et 8 passes décisives en 44 matchs, le buteur du Tri (80 sélections, 22 buts) a hissé son niveau de jeu ces derniers mois.

Avant la coupure, il a trouvé la faille à 22 reprises, pour 10 offrandes, en autant de sortie. Attaquant complet, puisqu'il est efficace aussi bien dans la profondeur qu'en jouant dos au but, il s'est distingué avec des buts importants face à Arsenal, Manchester City, Liverpool ou encore Tottenham. Convaincu du projet de Wolverhampton, Jiménez, estimé à 40 millions d'euros, a déjà fait part de sa volonté de découvrir la Ligue des Champions du côté du Molineux Stadium.

Jusqu'où iront ces cinq Wolves ? Avez-vous été impressionnés par leurs performances ? N'hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens de la rubrique Angleterre


Pr. League - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB