Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Des rouges, des ratés et des regrets ! - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 1-1 ASSE)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 16/12/2018 à 19h11
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Alors qu'ils pouvaient s'emparer de la 4e place de la Ligue 1, l'OGC Nice et l'AS Saint-Etienne ont manqué le coche en se neutralisant (1-1) ce dimanche dans le cadre de la 18e journée du championnat. Réduites à dix, les deux équipes regretteront leur manque de réalisme.

Des rouges, des ratés et des regrets ! - Débrief et NOTES des joueurs (Nice 1-1 ASSE)
Match monstrueux du Niçois Youcef Atal.

Au terme d'un match ouvert et plein de rebondissements, l'OGC Nice et l'AS Saint-Etienne ont partagé les points (1-1) ce dimanche à l'occasion de la 18e journée de Ligue 1. Les deux équipes manquent l'occasion de s'emparer de la 4e place.

Bien que décimés, les visiteurs se procuraient d'entrée deux grosses opportunités dans le dos de la défense azuréenne mais Diony tergiversait face à Dante puis Monnet-Paquet manquait son contrôle en excellente position. Quel gâchis…

Nice se rebiffe

Malgré une nouvelle alerte avec une tête de Beric captée par Benitez, les hommes de Patrick Vieira allaient mieux ensuite et ils répliquaient sous l'impulsion de Saint-Maximin. Très volontaire, l'ancien Bastiais voyait d'abord son missile mourir dans le petit filet puis il se heurtait à Ruffier. Après une période plus hachée, Nice prenait progressivement l'ascendant sur la rencontre. En contre, Tameze gâchait une belle opportunité en frappant au-dessus puis l'insaisissable Atal, dans tous les bons coups, voyait son tir repoussé sur la barre par Ruffier ! L'ASSE avait eu chaud…

Benitez n'est plus invaincu

Mais les Stéphanois répliquaient au retour des vestiaires. Benitez devait d'abord s'employer pour détourner superbement une tête de Beric. En revanche, le gardien ne pouvait rien sur la reprise à bout portant de Diony qui ouvrait le score en brisant la série d'invincibilité azuréenne de plus de 600 minutes (0-1, 54e). Nice pensait ensuite toucher le fond lorsqu'Hérelle était exclu pour un tacle par derrière sur Beric mais les locaux ne restaient pas bien longtemps en infériorité numérique puisque Salibur écopait également d'un rouge dans la foulée côté ASSE !

Nice revient et frôle la victoire !

Malgré l'expulsion de leur coach, les Azuréens ne lâchaient rien et Saint-Maximin obtenait un penalty que Cyprien transformait pour égaliser (1-1, 81e). Au cours de dernières minutes complètement folles, le match semblait pouvoir basculer d'un côté comme de l'autre mais Benitez sortait un bel arrêt face à Nordin. En face, Lees-Melou laissait filer le but de la victoire seul face aux cages vides. Les Niçois pourront s'en vouloir…

La note du match : 6,5/10

Les spectateurs de l'Allianz Riviera ont eu droit à un match plaisant avec du rythme et des occasions même si de nombreuses fautes sont parfois venues hacher cette rencontre. Les deux équipes auront longtemps manqué de réalisme et rentreront avec des regrets.

Les buts :

- A la suite d'un corner, le ballon revient sur Selnaes qui reprend puissamment de l'extérieur de la surface. Le ballon heurte le montant droit de Benitez et revient dans la surface où Diony est le plus prompt pour surgir et marquer d'une reprise dans un angle fermé (0-1, 54e).

- Monnet-Paquet accroche légèrement le pied de Saint-Maximin qui armait sa frappe dans la surface, provoquant un penalty discutable que Cyprien transforme en prenant Ruffier à contrepied (1-1, 81e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Youcef Atal (7,5/10)

Quel match du latéral droit niçois ! Omniprésent et infatigable dans son couloir (mais pas seulement), l'Algérien a gratté un nombre incalculable de ballons. Ses débordements ont plusieurs fois mis le feu dans la défense adverse et il frôle l'ouverture du score à deux reprises mais Ruffier et la présence de son coéquipier Ganago le privent du but. Lees Melou gâche ensuite son caviar dans les derniers instants... Quelques interventions mal maîtrisées ternissent légèrement son bilan.

NICE :

Walter Daniel Benítez (7) : son invincibilité a pris fin ce soir après plus de 600 minutes mais le gardien argentin n'y est pour rien. Lâché par sa défense sur le but adverse, il a sorti trois parades décisives, d'abord sur deux têtes de Beric puis en fin de partie face à Nordin.

Youcef Attal (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Christopher Hérelle (4) : le défenseur central bouclait un match globalement intéressant avec des interventions salvatrices dans la surface mais son excès d'agressivité a fini par lui porter préjudice et il est exclu pour un tacle par derrière non maîtrisé sur Beric. Tout ça au pire moment alors que son équipe était menée au score…

Dante (6) : présent dans les duels, le capitaine niçois a tenu son rôle de patron derrière avec des interventions tranchantes dans la surface.

Malang Sarr (4) : auteur de bonnes interceptions, le latéral gauche a globalement signé un match correct mais il concède le corner de l'ouverture du score de manière très évitable, ce qui ternit forcément son bilan.

Adrien Tameze (5,5) : son impact est vraiment intéressant, surtout en contre, mais quel manque de réalisme ! Le milieu de terrain gâche tout en ratant deux grosses occasions… Remplacé à la 71e minute par Bassem Srarfi (non noté).

Wylan Cyprien (6,5) : une grosse activité au milieu de terrain et des coups de pied arrêtés bien frappés qui obligent Ruffier à deux arrêts sur coup franc mais l'Azuréen prend sa revanche en trompant le portier sur penalty.

Rémi Walter (5) : le moins en vue des milieux de terrain niçois ce soir. Disponible offensivement en début de match, il a moins apporté ensuite.

Pierre Lees Melou (4,5) : on retiendra surtout son incroyable loupé dans le temps additionnel qui prive son équipe de la victoire. Pour le reste, le milieu de terrain a livré un match généreux même s'il a peu été en réussite.

Ignatius Ganago (3) : match cauchemardesque pour le jeune attaquant, titulaire en l'absence de Balotelli et Maolida. Ses 16 ballons touchés attestent de ses difficultés à exister. Il gâche deux belles situations dans la surface en temporisant trop sur un contre puis en repoussant involontairement le tir d'Atal.

Allan Saint-Maximin (6,5) : en l'absence de Balotelli, le Niçois a voulu porter l'attaque du Gym à lui seul. Il a montré beaucoup d'envie mais on peut lui reprocher un excès d'individualisme. Malgré tout, ses dribbles ont fait des ravages dans la défense stéphanoise et il s'est procuré deux grosses occasions, sans trouver la faille. Rentré aux vestiaires en boîtant à la mi-temps, il a fait l'effort de tenir sa place jusqu'au bout et il est récompensé en obtenant le penalty de l'égalisation.

ST ETIENNE :

Stéphane Ruffier (6,5) : avec ses parades sur le tir d'Atal et les deux coups francs de Cyprien, le gardien stéphanois a longtemps retardé l'échéance mais il finit par s'incliner sur penalty.

William Saliba (4,5) : il s'est bien battu mais Saint-Maximin a beaucoup insisté sur son côté et le défenseur central a eu de plus en plus de mal à le contenir au fil du match. Également auteur de plusieurs interventions très limites.

Loïc Perrin (5,5) : de retour de blessure, le défenseur central a rassuré ses coéquipiers avec sa présence et son sens du placement mais il n'a pas pu faire grand-chose lorsqu'Atal et Saint-Maximin ont accéléré.

Timothée Kolodziejczak (5,5) : match globalement solide du défenseur central face à son ancien club. Il a bien colmaté les brèches et proposé son apport offensivement.

Kevin Monnet-Paquet (4) : très actif, le piston droit a signé de nombreuses interceptions. En revanche, il a gâché de bonnes situations, à l'image de son contrôle raté en début de partie, et il provoque le penalty de l'égalisation.

Ole Kristian Selnaes (5,5) : son tir sur le poteau débouche sur l'ouverture du score de Diony. Pas un match exceptionnel mais il s'est bien battu, comme à son habitude.

Yann M'Vila (6) : impressionnant de justesse en début de partie, le milieu de terrain a délivré plusieurs ouvertures lumineuses. Un peu moins précis et présent ensuite, il aurait pu payer cher une perte de balle dans son camp.

Pierre-Yves Polomat (4,5) : en feu, Atal lui a donné beaucoup de boulot. L'Algérien a fatalement réussi par prendre le meilleur sur lui, même si le piston gauche aura honorablement résisté. Offensivement en revanche, il aura peu apporté. Remplacé à la 88e minute par Charles Abi (non noté).

Yannis Salibur (3) : match décevant pour l'ailier qui a trop peu pesé sur le jeu de son équipe et il a plombé les Verts en étant exclu à l'heure de jeu pour deux fautes évitables.

Loïs Diony (6) : du bon et du moins bon pour l'attaquant stéphanois qui fait tout de même preuve de réalisme en ouvrant le score. Avant son but, qui sauve un peu son match, l'ancien Dijonnais s'est montré inspiré sur certaines combinaisons mais il aura aussi manqué de justesse et parfois de combativité. Remplacé à la 74e minute par Makhtar Gueye (non noté).

Robert Beric (4,5) : match paradoxal pour l'avant-centre. Comme à son habitude, on l'a globalement très peu vu mais il a l'art de se démarquer dans la surface. S'il provoque l'expulsion d'Hérelle, le Slovène aura tout de même buté à deux reprises sur Benitez. Remplacé à la 66e minute par Arnaud Nordin (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

NICE 1-1 ST ETIENNE (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 18e journée
Stade : Allianz Riviera - 19.250 spectateurs - Arbitre : Thomas Léonard

Buts : W. Cyprien (81e, pen.) pour NICE - L. Diony (53e) pour ST ETIENNE
Avertissements : C. Hérelle (30e), Y. Atal (45+1e), pour NICE - Y. Salibur (34e), O. Selnæs (51e), pour ST ETIENNE - Expulsions : C. Hérelle (58e) , pour NICE Y. Salibur (62e) , pour ST ETIENNE

NICE : W. Benítez - C. Hérelle, Dante, M. Sarr - Y. Atal, W. Cyprien, P. Lees Melou, A. Tameze (B. Srarfi, 72e) - R. Walter - A. Saint-Maximin, I. Ganago

ST ETIENNE : S. Ruffier - W. Saliba, L. Perrin, T. Kolodziejczak, P. Polomat (C. Abi, 88e) - O. Selnæs, Y. M'Vila - K. Monnet-Paquet, Y. Salibur, L. Diony (M. Gueye, 75e) - R. Beric (A. Nordin, 67e)

Diony ouvre le score pour les Verts (0-1, 54e).

Cyprien égalise sur penalty pour Nice (1-1, 81e).

Atal a encore crevé l'écran ce dimanche.

Beric a gâché deux belles occasions.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Aimeriez-vous voir Zidane succéder à Deschamps sur le banc des Bleus après le Mondial 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Nice

N
I
C
E
Banc des remplaçants St Etienne

S
T

E
T
I
E
N
N
E
carton rouge, 58ecarton jaune, 30e4Hérelle
carton jaune, 45e+17,5Attal
but sur pénalty, 81e6,5Cyprien
>remplacé par Srarfi, 72e5,5Tameze
>remplacé par Abi, 88e4,5Polomat
carton jaune, 51e5,5Selnaes
carton rouge, 62ecarton jaune, 34e3Salibur
but, 53e >remplacé par Gueye, 75e6Diony
>remplacé par Nordin, 67e4,5Beric


MASQUER LA PUB