Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Marseille se heurte à un mur - Débrief et NOTES des joueurs (OM 0-0 Reims)

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 02/12/2018 à 19h03
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Trois jours après le naufrage à Francfort (4-0) en Europa League, l'Olympique de Marseille a été tenu en échec par le Stade de Reims (0-0) ce dimanche lors de la 15e journée de Ligue 1. Le club phocéen rate l'opportunité de se rapprocher du podium.

Marseille se heurte à un mur - Débrief et NOTES des joueurs (OM 0-0 Reims)
Lucas Ocampos a été l'un des Marseillais les plus entreprenants.

Si l'on oublie le fiasco européen, cela n'allait pas si mal en championnat pour l'Olympique de Marseille. En cas de succès face au Stade de Reims ce dimanche, le club olympien pouvait réaliser une belle opération en haut de tableau.

Mais s'ils réussissent généralement face aux équipes jugées inférieures, les Marseillais se sont cette fois heurtés à un véritable mur qui les a obligés à concéder un match nul (0-0) décevant. Et ce malgré une entame intéressante.

Mendy dégoûte l'OM

Rien à voir avec la prestation en Allemagne, les hommes de Rudi Garcia montraient davantage d'implication. Ce n'était pas génial dans le jeu, ça manquait de mouvement, mais les intentions étaient là en première période. Notamment sur la double occasion de Luiz Gustavo et Ocampos, neutralisés par le gardien Mendy dès le début de match.

De quoi chauffer le portier encore attentif sur la tête de Rami au premier poteau, puis impressionnant dans sa détente sur le coup franc de Payet ! Autant dire que la partie se déroulait surtout dans le camp rémois. Hormis une tentative sans danger de Doumbia, les visiteurs, toujours aussi solides, ne sollicitaient pas Mandanda.

Reims a eu les occasions…

«Ils ne tiendront pas 90 minutes comme ça» , annonçait Lopez au micro de beIN Sports à la mi-temps. Eh bien le milieu marseillais se trompait ! Reims n'est pas la 3e meilleure défense de Ligue 1 par hasard. La formation de David Guion bloquait l'OM et profitait des espaces pour lancer quelques contres.

Sans la glissade de Doumbia devant le but, ou l'arrêt de Mandanda sur sa ligne suite au coup franc du milieu rémois, Marseille aurait concédé l'ouverture du score. Et ça n'aurait pas été volé tant l'OM ne montrait plus rien, exceptée la frappe de Sakai au-dessus. De quoi provoquer les sifflets du Vélodrome. Une dernière frayeur sur la tentative d'Ojo juste à côté, et l'OM devait partager les points avec le promu. Ça va mal à Marseille…

La note du match : 3/10

Malgré de bonnes intentions, l'OM n'a jamais réussi à emballer le match. Pas d'intensité, peu d'occasions, pas de but… Les Rémois sont sûrement satisfaits, mais les spectateurs…

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Edouard Mendy (7,5/10)

On aurait pu choisir toute la défense rémoise en tant qu'homme du match. Mais la prestation du gardien est vraiment à souligner. En feu en première période, il a sorti le grand jeu sur la frappe de Gustavo bien suivie par Ocampos ! Attentif sur la tête de Rami, il s'est parfaitement détendu pour détourner le coup franc de Payet. Sans lui, l'OM aurait pu se détacher dès les 45 premières minutes.

MARSEILLE :

Steve Mandanda (6) : cette fois, les supporters n'auront rien à lui reprocher. Le gardien olympien a été présent sur toutes les tentatives adverses, et surtout sur le coup franc de Doumbia qu'il a arrêté sur sa ligne !

Adil Rami (5,5) : peu sollicité par un Chavarria transparent, le défenseur central s'est seulement distingué avec une belle tête au premier poteau, bien sortie par le gardien Mendy.

Rolando (5) : comme son compère en charnière centrale, l'international portugais n'a pas été mis en danger. Mais il aurait pu concéder un coup franc dangereux sur Ojo, une faute grossière près de la surface qui a échappé à l'arbitre.

Hiroki Sakai (4) : un bel enchaînement conclu par une frappe au-dessus en deuxième période, c'est la seule et unique action du Japonais ! Aligné côté gauche, il s'est montré timide alors que l'ailier adverse Ojo l'a rarement attaqué.

Bouna Sarr (6) : plein de détermination, le latéral droit a réalisé une excellente première période ! Ses montées étaient tranchantes et ses centres dangereux. Il s'est même permis une jolie roulette sur Romao. Dommage, il a clairement baissé le pied après la pause.

Maxime Lopez (6) : si le jeu de l'OM manquait de mouvement, le minot, lui, n'a jamais cessé de proposer des solutions. Toujours disponible, il a tenté de mettre du rythme en réduisant le nombre de touches de balle. Il a aussi trouvé de belles passes vers l'avant. A noter une faute à la limite de la surface sur Chavarria… Mécontent de sortir et remplacé à la 71e par Morgan Sanson (non noté), qui n'a pas trouvé davantage de solutions dans le jeu.

Luiz Gustavo (6,5) : le cauchemar à Francfort oublié, le milieu défensif a bien relevé la tête. Solide, il a récupéré pas mal de ballons grâce à sa capacité à défendre en avançant. Il est aussi l'auteur d'une belle frappe sortie par Mendy. Mais à force de monter, il a parfois exposé son équipe lors du deuxième acte.

Lucas Ocampos (5) : dans son style habituel, l'Argentin n'a pas calculé ses efforts sur son côté gauche, voire dans l'axe pour terminer les actions. Mais le latéral adverse Foket l'a bien suivi. Il nous a quand même rappelé qu'il était devenu un spécialiste du petit pont. Remplacé àa la 87e par Kevin Strootman (non noté).

Dimitri Payet (6,5) : toujours intéressant dans les 30 derniers mètres, le meneur de jeu a offert de nombreuses solutions à ses coéquipiers. Sa relation avec Lopez fait énormément de bien à l'OM, tout comme ses coups de pied arrêtés. Dans cet exercice, il aurait pu marquer le but attendu sans la parade de Mendy.

Florian Thauvin (3) : certains disent que l'international tricolore ne s'exprime que face aux «petits» . Mais cette fois, il n'a absolument rien montré ! Bloqué par Konan, il n'a jamais réussi à passer son adversaire. Jugé trop perso, il s'est fait engueuler par le coach Garcia !

Valère Germain (4) : face à la solide charnière rémoise, l'attaquant marseillais avait fort à faire. Il a néanmoins réussi à s'imposer sur quelques centres et à placer une tête cadrée, mais sans danger. Invisible en deuxième période et remplacé sous les sifflets à la 69e par Kostas Mitroglou (non noté), passé totalement inaperçu... 

REIMS :

Edouard Mendy (7,5) : voir commentaires ci-dessus.

Björn Engels (7) : très discipliné, le Belge n'a jamais laissé Germain respirer. Il a remporté la plupart de leurs duels avec autorité.

Thomas Foket (6,5) : ce dimanche, Ocampos a trouvé un adversaire à sa taille au niveau de la combativité. Le latéral droit a littéralement fermé son côté !

Younis Abdelhamid (7,5) : le grand patron de la défense rémoise ! Toujours bien placé, il a multiplié les interventions, y compris pour couvrir le latéral gauche Konan. Il n'est pas étranger à la prestation ratée de Thauvin.

Ghislain Konan (7) : enfermer Thauvin sur son pied droit, ça paraît simple comme ça mais peu y parviennent. L'Ivoirien l'a parfaitement réalisé ! Il s'est également montré dangereux sur le plan offensif.

Alaixys Romao (6) : malgré la roulette infligée par Bouna Sarr, l'ancien Marseillais a été solide à la récupération. Serein, il a rassuré ses coéquipiers sur quelques sorties de balle.

Mathieu Cafaro (5,5) : face à un Bouna Sarr en jambes, le milieu aligné côté gauche n'a jamais réussi à faire la différence. Il n'a fait que défendre, et plutôt bien. Remplacé à la 79e par Aly Ndom (non noté).

Oluwaseyi Ojo (5) : on s'est longtemps demandé à quoi lui servait sa vitesse de course… Mais il a bien terminé le match, notamment avec une superbe frappe enroulée qui a fini juste à côté, et qui a laissé Mandanda sans réaction. Remplacé à la 84e par Hyunjun Suk (non noté).

Xavier Chevalerin (5,5) : généreux dans son pressing, le milieu de terrain a été précieux sur le plan défensif. Il aurait pu réaliser une excellente prestation s'il avait mieux négocié certaines phases de contre.

Moussa Doumbia (6) : le milieu offensif a dû quitter le Vélodrome avec des regrets. Sa glissade devant le but l'empêche de marquer. Et son coup franc est stoppé par Mandanda in extremis ! Nerveux, il est impliqué dans une altercation avec Thauvin en fin de rencontre.

Pablo Chavarría (3) : dans une équipe aussi défensive, l'avant-centre n'a pas eu beaucoup de bons ballons à négocier. Mais il n'a pas aidé ses coéquipiers. A plusieurs reprises, il aurait pu faire mal à l'OM s'il avait fait le bon appel.Remplacé à la 71e par Boulaye Dia (non noté), très percutant dès son premier ballon, mais légèrement maladroit dans la zone de vérité.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

MARSEILLE 0-0 REIMS (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 15e journée
Stade : Orange Vélodrome - 41.932 spectateurs - Arbitre : Nicolas Rainville

Buts :
Avertissements : M. Lopez (57e), F. Thauvin (83e), pour MARSEILLE - M. Cafaro (61e), pour REIMS

MARSEILLE : S. Mandanda - A. Rami, Rolando, H. Sakai - B. Sarr, M. Lopez (M. Sanson, 71e), Luiz Gustavo, L. Ocampos (K. Strootman, 87e) - D. Payet - F. Thauvin, V. Germain (K. Mitroglou, 69e)

REIMS : E. Mendy - B. Engels, T. Foket, Y. Abdelhamid, G. Konan - A. Romao, M. Cafaro (A. Ndom, 79e) - S. Ojo (Suk Hyun-Jun, 85e), X. Chavalerin, M. Doumbia - P. Chavarría (B. Dia, 71e)

Thauvin a été muselé...

... notamment par le latéral gauche Konan

Rami a vu sa tête détournée par le gardien Mendy

Les coéquipiers de Gustavo 

Le match solide de Gustavo n'a pas suffi







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
Banc des remplaçants Marseille

M
A
R
S
E
I
L
L
E
Banc des remplaçants Reims

R
E
I
M
S
5,5Rami
>remplacé par Sanson, 71ecarton jaune, 57e6Lopez
>remplacé par Strootman, 87e5Ocampos
carton jaune, 83e3Thauvin
>remplacé par Mitroglou, 69e4Germain
>remplacé par NDom, 79ecarton jaune, 61e5,5Cafaro
>remplacé par Suk, 85e5Ojo
>remplacé par Dia, 71e3Chavarría


MASQUER LA PUB