Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Caen décroche encore son maintien contre Paris ! - Débrief et NOTES des joueurs (Caen 0-0 PSG)

Par Romain Lantheaume - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 19/05/2018 à 22h57
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Au courage, Caen a tenu tête à un Paris Saint-Germain très remanié (0-0) pour assurer son maintien ce samedi à l'occasion de la dernière journée de Ligue 1. Le champion de France termine décidément en roue libre…

Caen décroche encore son maintien contre Paris ! - Débrief et NOTES des joueurs (Caen 0-0 PSG)
Caen refait le coup contre le PSG !

Décidément, Caen aime jouer avec le feu ! Comme la saison passée, face au même adversaire, les Normands ont assuré le maintien à l'occasion de la 38e journée de Ligue 1 en tenant en échec le Paris Saint-Germain (0-0) ce samedi. Désireux de l'emporter pour sa dernière sur le banc du club de la capitale, l'entraîneur Unai Emery devra se contenter de ce match nul…

Pastore gâche d'entrée

Remanié et sans la MCN sur la feuille de match, le champion de France rentrait dans la partie avec plus d'implication que ces dernières semaines. Servi après une relance ratée de Samba, Pastore bénéficiait très vite d'une énorme occasion mais l'Argentin manquait le cadre. Fébriles et asphyxiés, les Caennais souffraient, repliés dans leur moitié de terrain et sans rien proposer offensivement. Pourtant, un centre anodin de Mbengue surprenait tout le monde et trouvait la transversale d'Areola ! Le PSG répondait par Nkunku qui butait sur Samba à bout portant.

Paris ultradominateur, Areola vigilant

Après un bref réveil des locaux, les Franciliens reprenaient leur domination pour maintenir le danger dans la surface adverse, mais la précision faisait défaut sur les centres, tandis que Samba repoussait la tentative de Motta. En face, les hommes de Patrice Garande manquaient de présence offensive pour se montrer dangereux, même si Deminguet parvenait à chauffer les gants d'Areola. Longtemps très défensifs, les Caennais pointaient enfin le bout de leur nez avant la pause et le portier parisien devait s'interposer devant Genevois puis Santini sur un face-à-face.

Caen met le verrou, le PSG en vacances...

Après ce sursaut, le SMC retrouvait vite un visage nettement moins audacieux au retour des vestiaires. Plus solides qu'en première période, les Normands géraient bien le second acte et les Franciliens ne se procuraient plus de réelles occasions. Il faut dire aussi que les visiteurs avaient clairement levé le pied, se contentant d'une possession latérale. La meilleure occasion de la fin de partie était même en faveur des locaux mais Areola restait vigilant sur la reprise de Rodelin. Au courage, Caen tenait ce point synonyme de maintien, et le stade Michel-d'Ornano pouvait exulter ! Voilà qui n'était pas gagné au vu des tensions qui ont gangréné le SMC en coulisses tout au long de la saison…

La note du match : 4/10

Les deux équipes finissent la saison sur un match pas franchement emballant. Ultra-dominateur en première période, Paris s'est ensuite contenté d'une possession stérile face à des Caennais tout en gestion qui cherchaient à décrocher le point nécessaire au maintien. Cela n'a pas empêché plusieurs occasions durant les 45 premières minutes, mais le second acte s'est révélé beaucoup plus terne malgré une ambiance plaisante dans les travées du stade Michel-d'Ornano qui a pu fêter le maintien !

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Alphonse Areola (6,5/10)

Paris a eu la mainmise sur ce match, mais paradoxalement le portier du PSG aura été le plus en vue sur la pelouse ce soir. Vigilant face à Deminguet et Genevois, le Francilien sort parfaitement devant Santini pour gagner son duel avant la pause. Puis il se couche bien sur la reprise de Rodelin en fin de partie. Sauvé par sa barre sur le centre raté de Mbengue, le Tricolore a livré un match propre qui sera peut-être son dernier avec le PSG puisqu'il a menacé de plier bagage s'il perd son statut de numéro un.

CAEN :

Brice Samba (6) : un bon match pour le dernier rempart caennais, décisif face à Nkunku à bout portant puis sur la demi-volée de Motta. Dans les premières minutes, son dégagement raté aurait toutefois pu coûter cher.

Frederic Guilbert (6) : un match plein d'activité pour le piston droit qui a multiplié les efforts pour tenter de proposer des solutions et des centres, tout en assumant ses tâches défensives. Une belle présence.

Romain Genevois (5,5) : un match solide pour le défenseur central, présent pour écarter plusieurs ballons chauds. L'ancien Niçois s'essaie aussi à une frappe après une montée. Sans succès…

Alexander Djiku (5) : friable en début de partie, le défenseur central se troue face à Weah après la relance ratée de Samba. L'ancien Bastiais a ensuite rectifié le tir pour participer à la solidité de son équipe.

Damien Da Silva (6,5) : auteur d'une saison solide, le défenseur central n'a pas déçu pour son probable dernier match avec Caen. Patron de l'arrière-garde normande, il a repoussé de nombreux ballons chauds dans la surface, en déviant juste ce qu'il fallait, du pied ou de la tête.

Adama Mbengue (5) : retenu comme réserviste pour le Mondial, le Sénégalais revient plein d'envie en cette fin de saison après sa longue indisponibilité. Le latéral gauche a parfois laissé beaucoup de liberté à Meunier mais il s'est montré disponible offensivement, trouvant même la barre sur son centre raté ! Son défaut : un déchet technique conséquent.

Youssef Ait Bennasser (5) : dépassé par les milieux parisiens, le Marocain s'est battu comme il a pu, parvenant à freiner les Franciliens sur plusieurs actions mais son impact s'est révélé limité dans le jeu.

Julien Féret (4,5) : le capitaine caennais a fait ce qu'il a pu et il a glissé quelques bons ballons mais avec 24 ballons touchés, son impact sur la partie aura été tout relatif.

Jessy Deminguet (5) : d'une frappe captée par Areola, le milieu de terrain réveille son équipe en première période. Une belle activité mais trop de déchet.

Ronny Rodelin (4,5) : héros du maintien la saison passé face au PSG, l'ancien Lillois n'a pas connu la même réussite cette fois d'un point de vue individuel. L'attaquant a manqué de vitesse pour mener certains contres puis il bute sur Areola en fin de partie.

Ivan Santini (5) : auteur d'un match exemplaire dans l'effort, l'attaquant normand a beaucoup donné pour défendre, au prix toutefois d'une lucidité offensive qui lui a fait défaut. Le Croate perd son duel face à Areola avant la pause, puis il tente deux frappes lointaines improbables en seconde période.

PARIS SG :

Alphonse Areola (6,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Thomas Meunier (6) : plein d'activité, le Belge n'a cessé d'arpenter son couloir pour dédoubler et proposer des centres intéressants, à l'image de ce service adressé à Nkunku qui bute sur Samba. Mais on l'a un peu moins vu après la pause et défensivement, le latéral droit a laissé pas mal de latitude à Mbengue.

Marquinhos (5,5) : peu inquiété, le défenseur central a répondu présent en écartant le danger sur les rares occasions caennaises. Reste que sa charnière centrale avec Kimpembe ne dégage pas franchement une solidité à toute épreuve. Remplacé à la 83e minute par Kevin Rimane (non noté), apparu pour la première fois de la saison.

Presnel Kimpembe (5) : match très mitigé pour le défenseur central. Pour sa dernière sortie avant de filer en Bleu, le Tricolore a passé l'essentiel de la partie à faire tourner le ballon sans problème, mais il s'est plusieurs fois laissé prendre de vitesse lorsque les Caennais ont accéléré.

Yuri Berchiche (5) : très présent dans son couloir, le latéral gauche a multiplié les montées et bien combiné avec Pastore. Mais l'Espagnol a gâché certains centres par manque de prise d'informations. Peu inquiété défensivement.

Lassana Diarra (6) : plus affûté sur ces dernières semaines, le milieu de terrain finit sa saison sur une note intéressante en tant que relayeur. Auteur de fautes utiles, le Tricolore a perforé les lignes adverses sur plusieurs incursions pour amener le danger. En seconde période, il aura été l'un des rares Parisiens à tenter de mettre du rythme.

Thiago Motta (6) : très motivé pour le dernier match de sa carrière, le milieu de terrain a proposé une belle activité, n'hésitant pas à prendre sa chance à l'image de cette demi-volée repoussée par Samba. Sa facilité technique a fait mal aux Caennais dans l'entrejeu même s'il a parfois manqué de précision.

Adrien Rabiot (5) : lui aussi a survolé la bataille de l'entrejeu grâce à sa technique. Même s'il a brisé les lignes sur plusieurs accélérations, on pouvait cependant attendre un peu plus de sa part offensivement et il a perdu quelques ballons dangereux.

Javier Pastore (4) : pour son probable dernier match avec Paris, le milieu de terrain a encore livré une prestation décevante. Dans le jeu, l'Argentin a rendu une copie correcte et il plutôt bien combiné avec Berchiche. Mais El Flaco a gâché quelques actions par imprécision et il a cruellement manqué d'adresse dans la surface adverse, à l'image de cet énorme raté en début de partie.

Timothy Weah (4,5) : pour sa première titularisation avec le PSG, le jeune attaquant a montré énormément d'envie en début de match, parfois trop avec ce carton jaune précoce. Intéressant par sa vitesse et sa mobilité, le fils de Mister George gratte une belle occasion d'entrée mais Pastore la gâche. Derrière, le Francilien a eu tendance à s'éteindre progressivement. 16 ballons touchés, c'est trop peu, surtout au vu de la domination de son équipe (72% de possession).

Christopher Nkunku (5,5) : à nouveau titulaire, en tant qu'ailier droit, le jeune Parisien en a profité pour se mettre en lumière en première période. Très actif, il a bien combiné avec Meunier, proposé des solutions et fait plusieurs différences, subissant beaucoup de fautes. Dommage qu'il s'éteigne après la pause. Remplacé à la 83e minute par Yacine Adli (non noté), qui fêtait sa première apparition en L1.

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

CAEN 0-0 PARIS SG (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 38e journée
Stade : Stade Michel d'Ornano - 19.999 spectateurs - Arbitre : Antony Gautier

Buts :
Avertissements : J. Féret (34e), F. Guilbert (45e), J. Deminguet (90e), pour CAEN - T. Weah (9e), pour PARIS SG

CAEN : B. Samba - F. Guilbert, A. Mbengue, A. Djiku, D. Da Silva - Y. Aït Bennasser, R. Genevois, J. Féret - I. Santini, R. Rodelin, J. Deminguet

PARIS SG : A. Areola - T. Meunier, Marquinhos (K. Rimane, 84e), P. Kimpembe, Yuri - L. Diarra, T. Motta, A. Rabiot - J. Pastore, T. Weah, C. Nkunku (Y. Adli, 83e)

Première titularisation avec le PSG pour Timothy Weah.

Féret et Malherbe ont résisté au PSG

Les Caennais fêtent le maintien !

Tour d'honneur pour les Normands.

Da Silva salue le désormais ex-président Jean-François Fortin.

Rémy Vercoutre honoré pour son départ à la retraite.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui doit gagner le trophée UNFP du meilleur joueur de la saison Ligue 1 ?

Neymar (PSG)
Memphis Depay (Lyon)
Kylian Mbappé (PSG)
Wissam Ben Yedder (Monaco)
Burak Yilmaz (Lille)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Caen

C
A
E
N
Banc des remplaçants Paris SG

P
A
R
I
S

S
G
carton jaune, 45e6Guilbert
carton jaune, 34e4,5Féret
carton jaune, 90e5Deminguet
>remplacé par Rimane, 84e5,5Marquinhos
carton jaune, 9e4,5Weah
>remplacé par Adli, 83e5,5Nkunku


MASQUER LA PUB