Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Aiglons de retour aux affaires - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 0-1 Nice)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 17/09/2017 à 19h02
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Face à une équipe de Rennes joueuse elle aussi, l'OGC Nice a confirmé son retour aux affaires en s'imposant 1-0 ce dimanche. La troisième victoire en une semaine pour les Aiglons.

Les Aiglons de retour aux affaires - Débrief et NOTES des joueurs (Rennes 0-1 Nice)
Mario Balotelli a offert la victoire aux Niçois.

Au terme d'une rencontre animée, l'OGC Nice s'est imposé 1-0 sur la pelouse du Stade Rennais ce dimanche. La troisième victoire en une semaine toutes compétitions confondues pour des Aiglons retrouvés.

Cette partie débutait avec de bonnes intentions de part et d'autre. Après une reprise d'André de peu à côté, c'est Lees-Melou qui mettait Koubek à contribution. Actifs à la récupération et inspirés dans la construction du jeu, les Aiglons mettaient les Bretons sous pression. A la demi-heure de jeu, Pléa se procurait d'ailleurs deux occasions franches mais le nouveau portier rennais était à chaque fois là pour sauver la maison.

Rennes aurait dû obtenir un penalty

Au retour des vestiaires, les hommes de Christian Gourcuff parvenaient à inverser la tendance. De volée, Amalfitano inquiétait Cardinale. Le ballon revenait sur l'ancien Lillois qui se faisait découper par Souquet mais M. Rainville ne bronchait pas. Un gros raté de l'arbitre. De l'autre côté du terrain, Balotelli continuait d'être fantomatique.

Jusqu'à cette frappe énorme dans un angle fermé qui finissait dans la lucarne de Koubek (0-1, 79e). Super Mario, au bout du rouleau visiblement, pouvait alors céder sa place. Grâce à ce succès, Nice remonte à la 8e place du classement. Enfin lancés, les Aiglons prouvent qu'il faudra encore compter avec eux cette saison.

La note du match : 6/10

Certes il n'y a eu qu'un but dans cette partie. Mais on a tout de même assisté à une bonne rencontre au Roazhon Park avec deux équipes techniques et qui avaient pour volonté de s'imposer cet après-midi.

Le but

- Lancé sur le côté droit de la surface rennaise, Balotelli ne tergiverse pas et frappe fort au premier poteau. Le ballon finit sa course dans la lucarne de Koubek (0-1, 79e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Alassane Pléa (7/10)

A l'inverse d'un Balotelli avare d'efforts, l'ancien Lyonnais a encore multiplié les courses sur le front de l'attaque niçoise. Après avoir été mis en échec par Koubek à deux reprises en première période, il est récompensé de sa bonne volonté par une passe décisive pour Balotelli en fin de rencontre. Un gros volume de jeu.

RENNES :

Tomas Koubek (6) : battu sur la frappe de Balotelli, le portier rennais avait sauvé les siens à trois reprises en première période devant Pléa. Le Stade Rennais semble avoir mis la main sur un portier assez sûr.

Hamari Traoré (5) : le latéral droit rennais a souffert en première période sur les montées répétées de Jallet. Mieux défensivement et plus actif en deuxième mi-temps.

Joris Gnagnon (5) : Pléa lui a donné du fil à retordre au cours de ce match. L'activité et la vitesse du Niçois l'ont mis plusieurs fois en difficulté.

Rami Bensebaini (5) : lui aussi a été bougé par Pléa même s'il a également réalisé plusieurs interventions intéressantes.

Ludovic Baal (5) : en difficulté en début de match, il s'est repris par la suite sur son côté gauche. Des jambes pour réussir plusieurs retours défensifs.

Benjamin Bourigeaud (5) : l'ancien Lensois a tenté sur son côté droit mais n'est pas parvenu à mettre à mal la défense niçoise.

Sanjin Prcic (6) : l'ancien Sochalien a rendu une bonne copie au milieu de terrain. Avec André, il forme une paire efficace et intéressante techniquement.

Benjamin André (6) : dans l'entrejeu, le capitaine rennais a multiplié les efforts. L'ancien Ajaccien a été l'auteur d'un bon match, donnant notamment le bon tempo à son équipe après le repos. Remplacé à la 86e minute par James Léa-Siliki (non noté).

Morgan Amalfitano (5) : en difficulté en première période, l'ancien Lillois a su montrer un meilleur visage après le repos. Il aurait dû obtenir un penalty pour son équipe mais M. Rainville regardait ailleurs à l'évidence au moment de l'intervention de Souquet. Remplacé à la 77e minute par Faitout Maouassa (non noté).

Wahbi Khazri (6) : pour son deuxième match sous le maillot rennais, l'ancien Bordelais a encore montré d'excellentes dispositions. Inspiré, volontaire, technique, il a initié plusieurs mouvements dangereux. Un peu moins en vue après le repos. Remplacé à la 60e minute par Firmin Mubele (non noté), percutant sur son côté gauche.

Ismaïla Sarr (6) : la nouvelle star de l'attaque rennaise n'a pas démérité. Beaucoup d'intentions et de mouvements pour déstabiliser la défense niçoise. Sans grand succès malheureusement.

NICE :

Yoan Cardinale (6) : pas tellement sollicité, le portier niçois sort une belle intervention en deuxième période sur une volée d'Amalfitano.

Arnaud Souquet (5) : sobre dans son couloir droit, il aurait toutefois dû couter un penalty à son équipe en expédiant une volée, involontaire il est vrai, dans le torse d'Amalfitano. Mais heureusement pour lui, M. Rainville était ailleurs. Une très bonne intervention de la tête sur un coup franc de Bourigeaud en fin de match.

Marlon (6) : préféré à Le Marchand, l'ancien Barcelonais s'est montré à son avantage en charnière centrale. Beaucoup de justesse dans ses interventions.

Dante (6) : lui aussi a bien tenu sa partie en défense centrale. Propre, appliqué à la relance, le capitaine niçois a montré l'exemple.

Christophe Jallet (6) : encore aligné sur le côté gauche, l'ancien Lyonnais a multiplié les montées en première période. Un peu moins en vue après le repos mais il a bien tenu sa partie.

Vincent Koziello (6) : au côté de Seri, le petit milieu de terrain niçois a livré un bon match dans l'entrejeu. Un relais efficace entre la défense et l'attaque.

Jean Michaël Seri (6) : actif à la récupération et appliqué dans ses transmissions, l'Ivoirien a été l'auteur d'une très bonne première mi-temps. Il a ensuite nettement baissé de pied après l'heure de jeu. Remplacé à la 71e minute par Nampalys Mendy (non noté).

Allan Saint-Maximin (6) : sur son côté, l'ancien Monégasque n'a pas été avare d'efforts. Un peu brouillon dans ses intentions offensives, l'attaquant niçois s'est en revanche signalé par de gros efforts défensifs et plusieurs retours importants en seconde période. Remplacé à la 91e minute par Rémi Walter (non noté).

Pierre Lees Melou (5) : l'un des joueurs les moins en vue de son équipe. L'ancien Dijonnais donne l'impression d'évoluer parfois encore avec le frein à main. On aimerait le voir se livrer davantage comme sous le maillot du DFCO.

Alassane Pléa (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Mario Balotelli (5) : fantomatique durant 75 minutes avec autant de courses qu'il y a de doigts sur une main, l'Italien offre tout de même la victoire à son équipe d'une énorme frappe à la 79e minute. Longtemps agacé par la prestation de son attaquant, Lucien Favre a finalement bien fait de le laisser sur le terrain. Remplacé à la 83e minute par Ignatius Ganago (non noté).

+ Retrouvez les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de "commentaires" ci-dessous !

RENNES 0-1 NICE (mi-tps: 0-0) - FRANCE - Ligue 1 / 6e journée
Stade : Roazhon Park - 24.892 spectateurs - Arbitre : Nicolas Rainville

Buts : - M. Balotelli (79e) pour NICE
Avertissements : S. Prcic (35e), pour RENNES - A. Saint-Maximin (45+2e), C. Jallet (49e), J. Seri (69e), P. Lees Melou (85e), A. Souquet (90+3e), pour NICE

RENNES : T. Koubek - H. Traoré, J. Gnagnon, R. Bensebaini, Ludovic Baal - B. Bourigeaud, S. Prcic, B. André (J. Lea Siliki, 86e), M. Amalfitano (F. Maouassa, 77e) - W. Khazri (N. Mubele, 60e) - I. Sarr

NICE : Y. Cardinale - A. Souquet, Marlon, Dante, C. Jallet - V. Koziello, J. Seri (N. Mendy, 71e) - A. Saint-Maximin (R. Walter, 90+1e), P. Lees Melou - A. Pléa, M. Balotelli (I. Ganago, 83e)

 A la 79e minute, Balotelli se retrouve lancé sur le côté droit de la surface rennaise...

... d'une frappe puissante, l'Italien nettoie la lucarne de Koubek...

... avant de fêter son but







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui doit gagner le trophée UNFP du meilleur espoir de la saison Ligue 1 ?

Eduardo Camavinga (Rennes)
Sofiane Diop (Monaco)
Aurélien Tchouaméni (Monaco)
Amine Gouiri (Nice)
Maxence Caqueret (Lyon)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2
Banc des remplaçants Nice

N
I
C
E
carton jaune, 35e6Prcic
>remplacé par Lea Siliki, 86e6André
>remplacé par Maouassa, 77e5Amalfitano
>remplacé par Mubele, 60e6Khazri
carton jaune, 90e+35Souquet
carton jaune, 49e6Jallet
>remplacé par Mendy, 71ecarton jaune, 69e6Seri
>remplacé par Walter, 90e+1carton jaune, 45e+26Saint-Maximin
carton jaune, 85e5Lees Melou
but, 79e >remplacé par Ganago, 83e5Balotelli


MASQUER LA PUB