Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Les Verts avaient une faim de Lyon - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 3-0 OL)

Par Nicolas Lagavardan - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 30/11/2014 à 22h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Saint-Etienne a brillamment remporté (3-0) le derby face à Lyon dimanche, en clôture de la 15e journée de Ligue 1. Plus mordants, déterminés et efficaces, les Verts ont aussi profité de grosses erreurs défensives pour battre l'OL à domicile pour la première fois depuis vingt ans...

Les Verts avaient une faim de Lyon - Débrief et NOTES des joueurs (ASSE 3-0 OL)
Sall rugit de bonheur après avoir ouvert le score

Les Verts n'avaient plus gagné à domicile face à leur voisin rhodanien depuis 1994 ! La malédiction est tombée et de quelle manière (3-0) dimanche soir, en clôture de la 15e journée de Ligue 1, ce qui permet à l'ASSE de revenir à la 5e place, à un point de sa victime du jour qui n'avait plus perdu depuis dix matchs.

Les Verts enfin efficaces

Pour ce 109e derby, Galtier avait opté pour un 5-3-2 inhabituel pour les Verts, afin de contrer le 4-3-1-2 lyonnais. Les premiers instants ont toutefois été à l'avantage de l'OL plus incisif offensivement et qui exerçait un fort pressing.

Mais après cinq premières minutes compliquées pour les Stéphanois, la première étincelle survenait sur le but de Lopes avec une reprise de Van Wolfswinkel sur l'extérieur du poteau ! Dans une ambiance bouillonnante, le Chaudron n'allait pas tarder à exploser de joie, sur une tête rageuse de Sall à la réception d'un corner (18e, 1-0) ! Déjà élevés, l'intensité et l'engagement montaient encore d'un cran et la réponse ne tardait pas.

Au terme d'une longue séquence de passes lyonnaises, Fekir butait sur Ruffier à bout portant. Le match tenait toutes ses promesses et Gradel profitait d'une erreur de Bisevac pour servir Van Wolfswinkel sur un plateau (40e, 2-0). Deux tirs cadrés et deux buts ! Trois mois que les Verts n'avaient plus marqué deux buts dans un même match...

Dominé, Lyon n'a rien pu faire

Dès la reprise, Lacazette effaçait brillamment deux joueurs dans la surface adverse mais manquait le cadre. A l'autre bout du terrain, Bisevac était à deux orteils de concéder un penalty. Dans la foulée, la tête de Perrin trouvait la barre de Lopes, puis Tabanou obligeait le gardien de l'OL à une belle parade. Le ton était donné, les deux équipes n'avaient pas l'intention d'en rester là mais on était plus proche du 3-0 que du 2-1. Les supporters locaux ronronnaient de plaisir en voyant les Verts presser haut et malmener les Lyonnais dans le jeu.

Intenable, Gradel poussait de nouveau Lopes à s'employer à deux reprises. Les Rhodaniens souffraient défensivement, ne parvenaient plus à inquiéter Ruffier et la dernière demi-heure s'annonçait longue pour eux. Et sur une nouvelle boulette de Tolisso cette fois-ci, Cohade corsait l'addition (68e, 3-0) qui aurait pu être moins salée si Lacazette n'avait pas manqué la cible sur un penalty concédé par Ruffier face à Fekir, ou si le poteau ne s'en était pas mêlé quelques minutes plus tard...

La note du match : 7,5/10

Un match digne d'un derby, d'une grande intensité, avec de l'engagement dans les duels, une débauche d'énergie considérable de part et d'autre, des occasions et des buts. Du beau spectacle dans le Chaudron et une communion magnifique entre supporters et joueurs stéphanois au coup de sifflet final.

Les buts

- Jallet concède un corner tiré rentrant par Gradel. Arrivé lancé plein axe, Sall sème Tolisso, devance Bedimo dans les airs et assène un puissant coup de tête imparable. Explosion dans le Chaudron ! (18e, 1-0)

- Sur un ballon aérien joué par Pogba dans la profondeur côté gauche, Bisevac manque son intervention de la tête et permet à Gradel de filer vers la surface. Le Stéphanois fixe Umtiti et centre pour la reprise sans opposition de Van Wolfswinkel face au but. Erreur fatale de Bisevac ! (40e, 2-0)

- Dans sa surface, Tolisso veut dégager mais tape à côté du ballon sous la pression de Cohade qui récupère et arme une frappe rasante au premier poteau. Nouvelle boulette lyonnaise dans le Chaudron en ébullition ! (68e, 3-0)

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Max-Alain Gradel (8/10)

Intenable, omniprésent, insaisissable, insatiable, il a fait très mal aux Lyonnais par ses courses, ses dribbles et sa précision technique. Deux passes décisives à l'arrivée.

SAINT-ETIENNE :

Stéphane Ruffier (5,5) : avant le match, il avait déclaré vouloir marcher sur Lyon. Son voeu a été exaucé. Il réussit un sauvetage face à Fekir en première mi-temps mais provoque le penalty face à ce même Fekir, avant d'être sauvé par son poteau.

Kévin Théophile-Catherine (6) : il a bien bloqué son couloir et n'a pas hésité à prendre la direction de la surface adverse.

Moustapha Bayal Sall (7) : il a ouvert le score d'une tête rageuse, s'offrant là un joli cadeau le jour de son 29e anniversaire. Une perte de balle aurait pu coûter cher en début seconde mi-temps, mais il a malgré tout réussi un match plein.

Loïc Perrin (7) : il n'a pas marqué contrairement à Sall mais il s'en est fallu d'un rien avec sa tête sur la barre. Il a surtout été impérial en défense en remportant ses duels avec autorité.

Florentin Pogba (6,5) : il est monté en puissance au fil du match. Solide dfensivement, il est à l'origine du deuxième but.

Franck Tabanou (6) : solide défensivement, il a aussi su se porter vers l'avant pour appuyer les offensives et s'est même retrouvé en position de frappe. Remplacé à la 83e par Jonathan Brison (non noté).

Jérémy Clément (6) : il a cadenassé Malbranque et s'est beaucoup battu à la récupération. Sorti sur blessure à la 53e et remplacé par Ismaël Diomandé (non noté) qui lui a emboité le pas. Averti à la 85e pour une grosse faute sur Fekir.

Renaud Cohade (6,5) : du déchet à la construction mais une grosse débauche d'énergie au pressing et récompensé par un but opportuniste.

Fabien Lemoine (6) : il s'est battu comme un chien à la récupération et n'a jamais laissé respirer les Lyonnais.

Max-Alain Gradel (8) : lire ci-dessus.

Ricky Van Wolfswinkel (6) : après avoir trouvé le poteau en début de match, il s'est retrouvé à point nommé pour marquer le deuxième but. Très impliqué, il avait à coeur de bien faire et a reçu les applaudissements des supporters à sa sortie. Remplacé à la 73e par Kevin Monnet-Paquet (non noté).

LYON :

Anthony Lopes (5) : battu sur les deux seuls tirs cadrés en première mi-temps, il a réussi plusieurs parade en seconde avant de prendre un troisième but.

Christophe Jallet (6) : il a fait son match. Solide défensivement avec plusieurs interventions salutaires, il a aussi beaucoup apporté offensivement avec des montées incessantes.

Milan Bisevac (2) : fautif sur le deuxième but, il a failli coûter un penalty en début de seconde mi-temps et a été trop attentiste sur le troisième but. Un match à oublier.

Samuel Umtiti (5) : il n'a pas démérité, avec plusieurs duels remportés dans les vingts mètres lyonnais.

Henri Bedimo (4) : moins en vue que Jallet, il n'a pas beaucoup soutenu les attaques lyonnaises.

Maxime Gonalons (6) : un match solide devant sa défense où il a gratté de nombreux ballons et a relancé proprement vers l'avant.

Jordan Ferri (5) : quelques séquences intéressantes mais il a rarement créé le danger. Remplacé à la 66e par Rachid Ghezzal (non noté) qui réussit une superbe passe qui amène le penalty.

Corentin Tolisso (2) : il lâche le marquage de Sall sur l'ouverture du score et se loupe complètement sur le troisième but. Il a par ailleurs joué trop latéralement. Remplacé à la 76e par Arnold Mvuemba (non noté).

Steed Malbranque (3,5) : positionné au poste de meneur de jeu, il a été muselé. Remplacé à la 56e par Clinton Njie (non noté).

Nabil Fekir (5) : souvent côté gauche en première mi-temps, il a attiré le ballon et bute sur le gardien sur la meilleure occasion lyonnaise en première mi-temps. Il obtient le penalty en fin de match.

Alexandre Lacazette (3) : un jour sans, avec notamment un penalty vendangé et une tête sur le poteau dans la foulée. Il n'a presque rien réussi.

Et pour vous, quels ont été les trois MEILLEURS joueurs et les trois plus MAUVAIS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez sur Maxifoot tous les résultats de Ligue 1 en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 / 15e journée
AS Saint-Etienne - Olympique Lyonnais : 3-0 (2-0)
Stade Geoffroy-Guichard
Arbitre : Clément Turpin
Buts : Sall (18e), Van Wolfswinkel (40e), Cohade (68e)
Avertissement : Diomandé (85e)

Saint-Etienne : Ruffier - Théophile-Catherine, Sall, Perrin, Pogba, Tabanou (Brison, 83e) - Cohade, Clément (Diomandé, 53e), Lemoine - Van Wolfswinkel (Monnet-Paquet, 73e), Gradel. Entraîneur : Christophe Galtier.

Lyon : A. Lopes - Jallet, Bisevac, Umtiti, Bedimo - Ferri (Ghezzal, 66e), Gonalons, Tolisso (Mvuemba, 76e) - Malbranque (Njie, 56e) - Lacazette, Fekir. Entraîneur : Hubert Fournier.

Joyeux anniversaire Moustapha !

Passe de Gradel pour Ricky : 2-0

Ricky va féliciter son passeur

Galtier savoure son premier derby remporté dans le Chaudron

Les Verts saluent leurs supporters







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB