Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Bastia : pour son coup de tête sur Thiago Motta, Brandao s'explique enfin !

Par Eric Bethsy - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 23/11/2014 à 21h04
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Coupable d'une agression sur le Parisien Thiago Motta, Brandao a écopé d'une suspension de six mois. Mais c'est seulement trois mois après ce match au Parc des Princes que l'attaquant de Bastia a accepté de revenir sur cet épisode.

Bastia : pour son coup de tête sur Thiago Motta, Brandao s'explique enfin !
Brandao s'excuse auprès de Thiago Motta.

Les images parlent d'elles-mêmes… Le coup de tête de Brandao sur Thiago Motta le 16 août dernier au Parc des Princes est inqualifiable. Autant dire que la suspension de six mois infligée par la Ligue de Football Professionnel, et confirmée cette semaine par la Fédération Française de Football, est logique. Et ce malgré les excuses du Brésilien.

Brandao s'excuse mais…

«Non je n'ai pas contacté Thiago Motta mais je regrette mon geste, j'ai tout de suite regretté, a avoué l'attaquant de Bastia dans le Canal Football Club. Maintenant je veux présenter mes excuses parce que je suis un professionnel.» Il aura donc fallu attendre plus de trois mois pour entendre les excuses de l'ancien Marseillais, qui n'a pas oublié de justifier son geste.

«J'ai été insulté pendant tout le match, s'est-il défendu. Je n'ai pas envie de répéter ce qu'il m'a dit. Je l'ai dit à la Ligue et à la justice. Ce sont des mots très durs, très blessants envers moi et ma famille. C'est un Brésilien lui aussi. On ne m'a jamais parlé comme ça en France, ses mots m'ont touché.» Visiblement, ses explications n'ont pas convaincu la LFP, même s'il nie catégoriquement la préméditation de son coup de tête lorsqu'il a attendu le Parisien dans les couloirs du Parc des Princes.

«Je voulais seulement lui parler»

«Je ne l'ai pas attendu pour le frapper. Je voulais seulement lui parler, je n'ai pas prémédité mon geste», a assuré Brandao, dont l'image a pris un sacré coup en France. Pas de quoi l'inquiéter outre mesure, lui qui a rappelé sa réputation de «guerrier» sur le terrain ainsi que son palmarès lors de ses passages à l'Olympique de Marseille et à l'AS Saint-Etienne. Reste à savoir ce que Brandao fera après la fin de sa suspension en février 2015, et après sa guérison puisqu'il souffre d'une blessure au tendon du quadriceps de la cuisse droite qui pourrait nécessiter une opération.

«Pour l'instant je suis à Bastia. Je dois me soigner et bien me préparer pour revenir et marquer des buts. (...) Je ne veux pas quitter la France où l'on m'a très bien accueilli», a conclu le joueur de 34 ans.

Pas sûr que Brandao croule sous les propositions en Ligue 1 si le Sporting venait à s'en séparer…

Que pensez-vous des explications de Brandao ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Aimeriez-vous voir Zidane succéder à Deschamps sur le banc des Bleus après le Mondial 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB