Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Il n'a manqué que les buts - Débrief et NOTES des joueurs (Nantes 0-0 ASSE)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 23/11/2014 à 15h59
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Si les occasions n'ont pas manqué à la Beaujoire, toujours aussi exceptionnelle, Nantais et Stéphanois n'ont pu se départager ce dimanche (0-0). Les Canaris laissent donc les Verts derrière eux au classement.

Il n'a manqué que les buts - Débrief et NOTES des joueurs (Nantes 0-0 ASSE)
Cissokho n'a pas laissé Corgnet s'exprimer.

Malgré de nombreuses occasions de part et d'autre, le FC Nantes et l'AS Saint-Etienne n'ont pas trouvé le chemin des filets ce dimanche (0-0). La faute à une certaine maladresse, oui, mais aussi à deux gardiens inspirés.

D'entrée, Riou sauvait les Canaris sur une tentative de Monnet-Paquet. Le ton de la rencontre était donné. Dans l'autre camp, Ruffier devait lui se détendre sur une volée lointaine de Veigneau. Poussés par la Beaujoire, toujours très bruyante, les Nantais se montraient conquérants au milieu et mettaient les Verts sous pression. Avant même le quart d'heure de jeu, Bayal Sall et Tabanou étaient déjà avertis.

Monnet-Paquet trouve le poteau

Mais les Stéphanois restaient très dangereux en contre, à l'image de ce festival d'Hamouma côté gauche, qui se terminait par une frappe de Monnet-Paquet sur le poteau. Les deux équipes se procuraient tour à tour des occasions franches, mais sans parvenir à concrétiser. Si Christophe Galtier restait stoïque, Michel Der Zakarian lui enrageait devant son banc.

Au retour des vestiaires, Ruffier devait encore s'employer sur une bonne frappe de Shechter. Dans l'autre camp, Hamouma continuait son festival de dribbles, mais Corgnet était maladroit. Du rythme, des occasions, mais toujours pas de but après une heure de jeu.

Le dernier mot pour Riou

Nkoudou, en vue sur son côté droit, allait-il parvenir à faire trembler les filets ? Non. Pas plus que Vizcarrondo. La Beaujoire chantait de plus en plus fort (oui c'était possible) mais ses Canaris restaient muets. Ils étaient même sauvés à nouveau en fin de match par Riou, décisif sur une frappe de Gradel puis devant Hamouma. Il était dit que les filets ne trembleraient pas. Ce nul permet à Nantes (5e) de rester devant Saint-Etienne (6e) au classement.

La note du match : 6,5/10

Certains 0-0 sont décevants (Bastia-Lyon), voire désespérants (Nice-Reims), mais d'autres valent quand même le coup d'oeil. Ce fut le cas de ce Nantes-Saint-Etienne, loin d'être nul. La Beaujoire, toujours à fond derrière ses joueurs, a aussi contribué au spectacle.

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Rémy Riou (7,5/10)

S'il est sauvé par son poteau en première période, le portier nantais aura aussi été décisif pour son équipe à plusieurs reprises cet après-midi. Vigilant d'entrée devant Monnet-Paquet, le portier nantais s'est montré très solide en fin de match devant Gradel puis Hamouma. Impeccable dans les airs toute la rencontre.

NANTES :

Rémy Riou (7,5) : lire le commentaire ci-dessus.

Issa Cissokho (4) : il a souffert sur son côté droit. Moins offensif que d'habitude, il a eu du mal à contenir Hamouma, qui est très souvent venu dans son couloir pour créer le danger.

Oswaldo Vizcarrondo (6) : alors qu'il était annoncé sur le banc dans un premier temps, il a finalement débuté la rencontre. A l'arrivée, il a encore répondu présent. A 30 ans, il a tout du vieux briscard.

Papy Mison Djilobodji (5,5) : puissant, bien placé, il a gagné des duels derrière. Un match solide de la part du défenseur sénégalais, même s'il est parfois en difficulté dans la relance.

Olivier Veigneau (6) : solide sur son côté gauche, il s'est même permis une volée lointaine sur laquelle Ruffier a dû s'employer pour écarter le danger en début de match.

Vincent Bessat (4) : il a eu du mal à faire des différences sur son côté gauche. Et même quand il avait l'opportunité de faire mal aux Verts, il n'a pas osé tenter sa chance. Décevant. Remplacé à la 71e minute par Johan Audel (non noté).

Lucas Deaux (6) : combatif au milieu, il a pressé très haut, notamment en première période. Il s'est bien battu même s'il est apparu un peu moins tranchant après le repos.

Jordan Veretout (6) : plutôt bon au milieu de terrain, c'est encore sur coup de pied arrêté qu'il a très souvent apporté le danger. C'est à chaque fois une vraie opportunité de marquer pour ses partenaires.

Georges-Kévin Nkoudou (6,5) : intéressant sur son côté droit, il aura été très actif et aura posé pas mal de problèmes à Tabanou, vite averti. En deuxième période, il pense trouver le chemin des filets mais tombe sur un Ruffier vigilant.

Itay Shechter (4) : il s'est battu mais aura été décevant dans l'ensemble. Beaucoup de fautes commises. Une bonne occasion en deuxième période mais il trouve Ruffier sur sa route. Remplacé à la 58e minute par Serge Gakpé (non noté), pas vraiment en mesure de faire la différence devant.

Yacine Bammou (4) : prestation trop neutre de celui qui était vendeur à la boutique du PSG il n'y a pas si longtemps encore. S'il se procure une bonne occasion en fin de première période, il aura globalement peu pesé sur la défense stéphanoise. Remplacé à la 83e minute par Alejandro Bedoya (non noté).

SAINT-ETIENNE :

Stéphane Ruffier (7) : s'ils ont parfois été maladroits, les Nantais sont aussi tombés sur un solide Stéphane Ruffier. Le portier stéphanois s'est montré décisif à trois reprises cet après-midi, sur des frappes de Veigneau, Shechter et enfin Nkoudou.

Kévin Théophile-Catherine (6) : solide sur son côté droit, même s'il n'est pas un vrai latéral, il a su contenir Bessat. Un bon match à l'arrivée.

Moustapha Bayal Sall (6) : bien que vite averti, il n'a pas tremblé en charnière centrale. Toujours aussi solide, il a gagné de nombreux duels.

Loïc Perrin (5) : en fin de première période, une mauvaise relance de sa part aurait pu coûter très cher aux Verts. Solide dans les duels par ailleurs, mais on l'a déjà vu plus impérial.

Franck Tabanou (4) : match compliqué pour le latéral gauche stéphanois. Très vite mis sous pression par le remuant Nkoudou, il a dû passer le plus clair de son temps à défendre, ne pouvant exprimer ses qualités offensives à la Beaujoire.

Fabien Lemoine (5) : on l'a déjà vu plus rayonnant au milieu, mais il n'a pas démérité. Combatif comme d'habitude.

Jérémy Clément (6) : évoluant devant sa défense, l'ancien Parisien a gratté plusieurs ballons importants. Souvent bien placé pour briser les offensives adverses.

Romain Hamouma (7) : virevoltant, il a causé du souci à la défense nantaise grâce à une remarquable qualité de dribbles. Il aurait mérité d'être au moins récompensé par une passe décisive ce dimanche. Dans le temps additionnel, il peut offrir la victoire à l'ASSE mais Riou veillait au grain.

Benjamin Corgnet (4) : il gâche un belle opportunité en deuxième période après un nouveau bon service d'Hamouma. Dommage. Une prestation insuffisante dans l'ensemble. Remplacé à la 62e minute par Max-Alain Gradel (non noté), qui trouve sur sa route un inspiré Riou en tout fin de match.

Kévin Monnet-Paquet (6) : il ne lui a manqué qu'un petit but pour que sa prestation soit plus convaincante encore. Après avoir buté sur Riou d'entrée, il trouve ensuite le poteau après un bon travail d'Hamouma. Généreux, il stoppe un 3 contre 2 pour le FC Nantes en revenant à toute vitesse dans les pieds de Bessat. Remplacé à la 91e minute par Jonathan Brison (non noté).

Ricky Van Wolfswinkel (3) : match très compliqué pour le Néerlandais. Il n'a pas existé à la Beaujoire. Christophe Galtier aurait peut-être été plus inspiré en le sortant plus tôt. Remplacé à la 85e minute par Renaud Cohade (non noté).

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1 / 14e journée
Nantes 0-0 Saint-Etienne (0-0)
Stade de la Beaujoire (Nantes)
Arbitre : M. Saïd Ennjimi
Avertissements : Shechter (32e), Vizcarrondo (53e) pour Nantes ; Bayal Sall (4e), Tabanou (13e), Lemoine (58e) pour Saint-Etienne

Nantes : Riou - Cissokho, Vizcarrondo, Djilobodji, Veigneau (cap.) - Bessat (Audel, 71e), Deaux, Veretout, Nkoudou - Bammou (Bedoya, 83e), Shechter (Gakpé, 58e). Entraîneur : Michel Der Zakarian.

Saint-Etienne : Ruffier - Théophile-Catherine, Bayal Sall, Perrin (cap.), Tabanou - Lemoine, Clément - Hamouma, Corgnet (Gradel, 62e), Monnet-Paquet (Brison, 91e) - Van Wolfswinkel (Cohade, 85e). Entraîneur : Christophe Galtier.

Riou a sauvé les siens à plusieurs reprises, notamment devant Hamouma dans le temps additionnel







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB