Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Rennes : c'était chaud entre Ntep et Montanier !

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 04/11/2014 à 09h55
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Il n'y a pas qu'à Marseille qu'on se chauffe parfois en interne. A Rennes aussi. Exclu de l'entraînement hier lundi par Philippe Montanier, Paul-Georges Ntep a failli en venir aux mains avec son entraîneur. Le milieu de terrain des Rouge et Noir va vite devoir se calmer...

Rennes : c'était chaud entre Ntep et Montanier !
Le ton est sérieusement monté entre Ntep et Montanier.

Si une altercation musclée a eu lieu la semaine dernière à l'Olympique de Marseille entre Brice Dja Djedje et André-Pierre Gignac, à Rennes aussi le ton est monté. Et ironie du sort, c'est l'autre acteur de l'accrochage entre Dja Djedje et Paul-Georges Ntep qui avait valu aux deux hommes d'être exclus mercredi dernier en Coupe de la Ligue, qui est concerné.

Pas à la fête à l'entraînement hier lundi, le milieu de terrain rennais n'a alors rien trouvé de mieux que de tacler assez sévèrement son coéquipier Adrien Hunou. Ce qui a fait sortir de ses gonds Philippe Montanier. L'entraîneur des Rouge et Noir a alors exclu l'ancien Auxerrois de l'entraînement mais ce dernier a refusé de s'exécuter. Le ton est ensuite très vite monté entre les deux hommes qui auraient pu en venir aux mains sans l'intervention des autres joueurs de l'équipe, raconte L'Equipe ce mardi.

«On s'est chargés car je voulais qu'il dégage»

«Paulo a pété un tacle car il prenait le bouillon dans le jeu, et cela m'a mis hors de moi. Il a bien vu sa connerie, mais il a voulu continuer à s'entraîner. On s'est chargés car je voulais qu'il dégage et lui ne voulait pas partir. Après, c'est rentré dans l'ordre», a ensuite commenté Montanier.

Le Stade Rennais n'a pas prévu de sanction à l'encontre de son joueur. «En ce moment, en plus, tout est au vert pour lui, a poursuivi l'entraîneur du club breton. Je lui ai dit : 'Tout va bien alors ne t'énerve pas.'» Exclu deux fois, d'une rencontre puis d'un entraînement, en l'espace de six jours, Ntep va vite devoir sa calmer pour ne pas gâcher ce qui ressemblait jusqu'ici à une belle saison (4 buts et 2 passes décisives en 11 matchs de Ligue 1).

Que pensez-vous de cet incident ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires» ci-dessous.







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB