Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Lille : Seydoux dénonce une Ligue 1 à deux vitesses qui ne profite qu'aux puissants...

Par Maxime Deloffre - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 02/11/2014 à 20h46
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

L'argent ne fait pas le bonheur. Mais confronté à la réalité économique, Lille aimerait sans doute pouvoir compter sur plusieurs millions d'euros supplémentaires. Son président, Michel Seydoux, dénonce une Ligue 1 à deux vitesses qui s'érige doucement mais sûrement.

Lille : Seydoux dénonce une Ligue 1 à deux vitesses qui ne profite qu'aux puissants...
Le président du LOSC n'en peut plus de se serrer la ceinture...

Les Dogues cherchent leur second souffle. Empêtrés en milieu de tableau après 12 journées, auteurs de 3 matchs nuls en Ligue Europa, les Lillois peinent à figurer sur tous les tableaux. L'effectif restreint de René Girard, qui a perdu cet été avec le départ Salomon Kalou son atout numéro 1 en attaque, a les jambes lourdes…

"Le problème, c'est le football français"

Pour autant, le président du club Michel Seydoux refuse d'être le seul blâmé. «Le problème n'est pas le chantier du LOSC mais celui du football français. On est dans l'incapacité d'être autonome économiquement et donc de garder nos grands joueurs», a-t-il grincé au micro d'Eurosport. Comment ne pas penser aux départs d'Eden Hazard, Gervinho, Yohan Cabaye, Aurélien Chedjou...

Sauf que cette faiblesse économique est désormais à mettre en regard avec la puissance économique de ses concurrents. «Cette situation existe depuis plusieurs années et c'est de plus en plus criant maintenant que certains ont les moyens», a déploré Seydoux. Le Paris Saint-Germain et ses 300 millions d'euros de budget se trouvent au bout du doigt pointé de Seydoux.

Une voie royale pour le PSG ?

En résumé, c'est un championnat à deux vitesses qui se met en place selon ses dires. Une situation qui a toujours plus ou moins existé, mais sans doute accrue depuis l'arrivée des Qataris dans la capitale. Au risque de voir apparaître un championnat comme en Espagne, où quelques clubs – Real Madrid, Atletico Madrid et FC Barcelone -, monopolisent les trophées.

Déjà en avril dernier, dans France Football, Michel Seydoux tenait le même constat alarmant en évoquant la constitution du budget pour cette saison. «On est déjà presque en surrégime. Quand j'explique cette équation à la cellule de recrutement, pff… Ou alors, il faut gagner à l'Euro Millions !» , s'agaçait-il. Espérons qu'il reste d'autres leviers à activer pour les finances françaises que d'acheter un ticket en croisant les doigts le vendredi…

Et vous, partagez-vous les craintes de Michel Seydoux sur le football français ? Pour en débattre, rendez-vous dans l'espace «Publiez un commentaire» ci-dessous…







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Aimeriez-vous voir Zidane succéder à Deschamps sur le banc des Bleus après le Mondial 2022 ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB