Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK

Le PSG, du pire au meilleur - Débrief et NOTES des joueurs (Lorient 1-2 PSG)

Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 01/11/2014 à 18h56
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Insipide pendant 45 minutes, le Paris Saint-Germain a attendu d'être mené 1-0 pour se réveiller au Moustoir. Bien meilleurs en deuxième période, les champions de France ont fini par s'imposer 2-1 contre Lorient. La pression est sur l'OM désormais.

Le PSG, du pire au meilleur - Débrief et NOTES des joueurs (Lorient 1-2 PSG)
Javier Pastore aura été le meilleur Parisien au Moustoir.

Décevant pendant 45 minutes et logiquement mené 1-0, le Paris Saint-Germain a montré un tout autre visage après le repos pour finalement l'emporter 2-1 à Lorient ce samedi. D'entrée, Cabaye perdait un ballon qui offrait une balle de but à Ayew. Mais Sirigu sauvait la maison parisienne. Pas la meilleure façon d'entrer dans le match pour l'international tricolore. Ni pour le Ghanéen, qui gâchait là une superbe opportunité d'ouvrir le score. Les Parisiens réagissaient par Lucas et Lavezzi, mais Lecomte s'interposait à chaque fois.

Le PSG a longtemps souffert

Par la suite, les Merlus montraient beaucoup d'envie et faisaient souffrir les champions de France. Devant son banc, Laurent Blanc était de plus en plus agacé. Les Bretons allaient logiquement finir par prendre l'avantage avant le repos. Après un superbe contrôle, Ayew servait parfaitement Guerreiro qui trompait Sirigu en angle fermé (1-0, 42e). Sanction logique pour des Parisiens insipides au Moustoir.

Cavani s'offre une nouvelle taupe

Sermonnés à la pause, les Parisiens réagissaient en deuxième période par Pastore, dont la frappe était bien repoussée par Lecomte. Dans la foulée, le portier lorientais réalisait une double parade exceptionnelle sur une tête d'Aurier puis une volée de Thiago Motta. Deux arrêts de très, très grande classe. La réaction parisienne allait finir par porter ses fruits. Servi par Thiago Motta après une belle inspiration de Pastore, le meilleur Parisien, Cavani, transparent jusque-là, s'y reprenait à deux fois pour tromper le malheureux Lecomte (1-1, 61e). L'Uruguayen trouvait alors le moyen de tuer une taupe sous le synthétique du Moustoir.

Coaching gagnant de Blanc

C'est le duo Verratti-Bahebeck, à peine entrés en jeu, qui allait ensuite offrir la victoire au PSG. Lancé par le premier, le second s'en allait remporter son duel avec Lecomte (1-2, 68e). Le staff parisien se mettait alors à respirer beaucoup mieux. Les Lorientais étaient eux abattus. Comme leurs supporters. Méconnaissable pendant 45 minutes, Paris a su se réveiller à temps pour revenir provisoirement à un petit point du leader marseillais.

La note du match : 6/10

On a assisté à un bon match au Moustoir entre deux équipes qui ont eu chacune leur mi-temps. S'ils développent la même qualité de jeu lors des prochaines rencontres, les Lorientais devraient très vite quitter le bas de tableau.

Les buts

- Sur un long ballon de Lavigne, Ayew, côté gauche, réalise un contrôle magnifique avant de servir Guerreiro, qui marque dans un angle fermé (1-0, 42e). Superbe.

- Sur une louche inspirée de Pastore, Thiago Motta transmet à Cavani qui reprend. Lecomte s'interpose mais ne peut capter le ballon. L'Uruguayen parvient alors à marquer du bout du pied (1-1, 61e).

- Sur un long ballon de Verratti, Bahebeck devance Wachter et Lecomte et parvient à redresser la course du ballon dans un angle fermé (1-2, 68e).

Les NOTES des joueurs :

Maxifoot a décerné une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L'homme du match : Javier Pastore (7/10)

Le meilleur Parisien au Moustoir. L'Argentin a été à l'origine de plusieurs situations intéressantes pour le PSG. C'est notamment un superbe ballon donné pour Thiago Motta qui amène le but égalisateur de Cavani. Sur la pelouse synthétique de Lorient, il a très souvent fait parler sa technique.

LORIENT :

Benjamin Lecomte (6) : s'il s'estime fautif sur le but de Bahebeck, on a surtout l'impression que c'est le Parisien qui joue bien le coup. Avant cela, le portier lorientais avait été héroïque avec une double parade exceptionnelle sur une tête d'Aurier puis une volée de Thiago Motta.

Lamine Gassama (6) : intéressant sur son côté droit, il a montré beaucoup de combativité dans les duels. Il a aussi participé à la construction du jeu de son équipe.

Lamine Koné (5) : quelques interventions bien senties, mais il laisse Cavani un peu trop seul sur l'égalisation parisienne. Dommage.

Yoann Wachter (4) : s'il n'a pas démérité, il est malheureusement impliqué sur les deux buts concédés par son équipe, laissant d'abord filer Thiago Motta puis Bahebeck.

Vincent Le Goff (6) : bon match du latéral gauche lorientais qui n'a laissé que des miettes à Lucas, très discret cet après-midi au Moustoir.

Yann Jouffre (5,5) : très intéressant pendant la bonne première période lorientaise, en faisant bien circuler le ballon, il a en revanche très nettement baissé de pied après le repos. Logiquement averti pour simulation. Remplacé à la 74e minute par Gilles Sunu (non noté).

Walid Mesloub (6) : tonique au milieu de terrain, il a rendu une bonne copie dans l'entrejeu. Un gros pressing sur le porteur du ballon parisien.

Raffidine Abdullah (6) : comme Mesloub, il a livré un bon match au milieu de terrain en serrant notamment de près Cabaye, l'empêchant de jouer à sa guise.

Raphaël Guerreiro (6) : aligné au milieu de terrain, il pensait être décisif en ouvrant le score pour le FCL d'une bonne frappe en angle fermé en fin de première période. Remplacé à la 82e minute par Didier Bouanga (non noté).

Valentin Lavigne (6) : le jeune attaquant lorientais a montré de belles choses au Moustoir. Volontaire, il est à l'origine du but de Guerreiro avec une belle transversale pour Ayew. Remplacé sous les ovations du Moustoir à la 67e minute par Benjamin Jeannot (non noté).

Jordan Ayew (6) : certes, il manque son duel avec Sirigu qui aurait pu donner l'avantage à Lorient dès la première période. Mais derrière, quel enchaînement sur le but de Guerreiro : un contrôle superbe du bout du pied avant de donner un ballon magnifique pour son partenaire dans le dos d'Aurier. L'ancien Marseillais a en prime multiplié les courses sur le front de l'attaque.

PARIS SG :

Salvatore Sirigu (6) : s'il concède un but en angle fermé, le portier parisien remporte surtout son duel avec Ayew qui empêche Lorient de mener après seulement quelques secondes de jeu. Précieux dans les airs après le repos.

Serge Aurier (4) : s'il est proche de marquer de la tête en deuxième période, le latéral droit parisien s'est fait enrhumer par Guerreiro sur l'ouverture du score. Offensif ensuite, mais imprécis sur ses centres.

Marquinhos (5,5) : de retour dans le onze de départ, il a gagné plusieurs duels mais n'a pas été rayonnant à la relance. Un match sérieux néanmoins.

Thiago Silva (6) : prestation sérieuse du capitaine parisien. Bien placé, il a souvent écarté le danger en deuxième période.

Lucas Digne (5) : match moyen du remplaçant de Maxwell. S'il n'a pas été pris réellement à défaut défensivement, il a en revanche eu un apport offensif limité.

Thiago Motta (6) : timide en première période, l'Italien est monté en puissance après le repos, avec un volume de jeu bien plus important. Passeur décisif pour Cavani. Il aurait pu aussi marquer avant cela sans un arrêt miraculeux de Lecomte.

Yohan Cabaye (3) : après-midi cauchemardesque pour l'international tricolore. En plus de multiplier les pertes de balle dangereuses, dont l'une aurait pu offrir un but à Ayew dès la première minute, le milieu de terrain parisien a commis quelques fautes inutiles. A côté de la plaque. Remplacé à la 62e minute par Marco Verratti (non noté), passeur décisif pour Bahebeck. L'entrée de l'Italien a fait beaucoup de bien au PSG.

Javier Pastore (7) : lire le commentaire ci-dessus.

Lucas (5) : remuant, il a toutefois eu du mal à faire des différences sur son côté droit, bien pris par Le Goff. Une bonne frappe en première période après avoir repiqué dans l'axe. Remplacé à la 74e minute par Blaise Matuidi (non noté).

Edinson Cavani (5,5) : on ne l'a pas vu pendant une heure. Mais à la 61e minute, c'est lui qui relance le PSG en égalisant du bout du pied. Loin d'être exceptionnel, évidemment, mais décisif.

Ezequiel Lavezzi (4) : prestation décevante de l'Argentin. Un peu plus combatif en deuxième période après n'avoir rien montré pendant 45 minutes. Remplacé à la 62e minute par Jean-Christophe Bahebeck (non noté), qui offre la victoire au PSG 6 minutes seulement après son entrée en jeu. Un joli but en prime.

Et pour vous, quels ont été les MEILLEURS joueurs et les MOINS BONS de chaque équipe ? Réagissez dans la rubrique "commentaires" ci-dessous !

>> Retrouvez tous les résultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot en cliquant ici.

FICHE TECHNIQUE
Ligue 1/ 12e journée
Lorient 1-2 Paris SG (1-0)
Stade du Moustoir (Lorient)
Arbitre : M. Olivier Thual
Buts : Guerreiro (42e) pour Lorient ; Cavani (61e), Bahebeck (68e) pour le PSG
Avertissements : Abdullah (29e), Jouffre (73e) pour Lorient

Lorient : Lecomte - Gassama, Koné, Wachter, Le Goff - Jouffre (cap.), Mesloub, Abdullah, Guerreiro (Bouanga, 82e) - Lavigne (Jeannot, 67e), Ayew. Entraîneur : Sylvain Ripoll.

Paris SG : Sirigu - Aurier, Marquinhos, Thiago Silva (cap.), Digne - Cabaye (Verratti, 62e), Thiago Motta, Pastore - Lucas, Cavani, Lavezzi (Bahebeck, 62e). Entraîneur : Laurent Blanc.

La joie des Lorientais après le but de Guerreiro

Rappelé à l'ordre ici par l'arbitre, Cabaye est passé au travers à Lorient

La joie de Thiago Motta après l'égalisation de Cavani

Bahebeck a offert la victoire au PSG







Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB