Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Les 20 plus gros transferts de l’histoire de la Ligue 1
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Transferts, Mise en ligne: le 18/07/2012 à 20h55
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Avec ses trois recrues vedettes de l'été, Thiago Silva, Zlatan Ibrahimovic et Ezequiel Lavezzi, le Paris Saint-Germain a dépoussiéré le classement des plus gros transferts de l'histoire de la Ligue 1. Découvrez le nouveau top 20.

Les 20 plus gros transferts de l’histoire de la Ligue 1
T. Silva est devenu cet été le joueur le plus cher de l'histoire de la L1.

1er, 4e, 8e. Avec Thiago Silva, Ezequiel Lavezzi et Zlatan Ibrahimovic, le Paris Saint-Germain a réalisé les 1er, 4e et 8e plus gros transferts de l'histoire de la Ligue 1 rien que cet été. Un classement qui ne devrait plus évoluer avant le mois de janvier, Leonardo ayant annoncé ce mercredi que le recrutement du club de la capitale était terminé. Et comme les caisses de la plupart des autres grosses écuries du championnat sont vides…

1. Thiago Silva, du Milan AC au Paris SG, 42 millions d'euros

Présenté comme l'un des meilleurs défenseurs du monde, si ce n'est le meilleur, Thiago Silva quitte le Milan AC cet été pour rejoindre le Paris Saint-Germain. Montant de l'opération : 42 millions d'euros, plus 7 millions de bonus à prévoir. Carlo Ancelotti tient enfin le grand défenseur central qu'il désirait tant. Au Brésilien de justifier sur le terrain la somme investie par le PSG à présent.

2. Javier Pastore, de Palerme au Paris SG, 42 millions d'euros

Durant l'été 2011, le PSG change de propriétaire. Avec l'arrivée des Qataris au pouvoir, le club de la capitale parvient à s'offrir Javier Pastore pour 42 millions d'euros. Après des débuts en fanfare, l'Argentin est rapidement rentré dans le rang. L'ancien meneur de jeu de Palerme devra se montrer plus régulier dans la performance cette saison pour justifier le prix de son transfert.

3. Nicolas Anelka, du Real Madrid au Paris SG, 33,5 millions d'euros

En 2000, le Paris Saint-Germain fait revenir un enfant de la maison au bercail : Nicolas Anelka, alors au Real Madrid. Montant de l'opération : 33,5 millions d'euros. Un an et demi seulement après son arrivée, l'attaquant, prêté à Liverpool, quitte à nouveau le club.

4. Ezequiel Lavezzi, de Naples au Paris SG, 26 millions d'euros

C'est la première des trois stars recrutées par le Paris Saint-Germain cet été. Avec Ezequiel Lavezzi, le club de la capitale sent qu'il y a un coup à jouer et n'hésite pas à sortir 26 millions d'euros de ses caisses pour se l'offrir. Un transfert qui pourrait grimper à 30 millions avec les différents bonus à prévoir.

5. Lisandro Lopez, du FC Porto à Lyon, 24 millions d'euros

L'Olympique Lyonnais réalise en 2009 le plus gros transfert de son histoire avec Lisandro Lopez : 24 millions d'euros. Même s'il semble parfois fragile, l'Argentin est rapidement devenu un leader dans le Rhône et l'un des tout meilleurs joueurs de notre championnat.

6. Yoann Gourcuff, de Bordeaux à Lyon, 22 millions d'euros

En 2010, l'Olympique Lyonnais est convaincu que Yoann Gourcuff pour devenir sa grande star pour les saisons à venir. Deux ans plus tard, le club rhodanien s'en mord les doigts d'avoir dépensé 22 millions d'euros pour un joueur qui n'arrive plus à exprimer tout son potentiel.

7. Severino Lucas, de l'Atletico Paranaense à Rennes, 21,4 millions d'euros

Shabani Nonda transféré à Monaco, le Stade Rennais n'hésite pas à dépenser un peu plus de 21 millions d'euros pour Severino Lucas en 2000. Brillant avec son club (49 buts en 72 matchs), le Brésilien sera en revanche un véritable flop en Bretagne.

8. Zlatan Ibrahimovic, du Milan AC au Paris SG, 20 millions d'euros

Pas le transfert le plus onéreux, mais certainement le plus gros coup réalisé par un club français à ce jour. En s'offrant Zlatan Ibrahimovic cet été, le PSG a frappé fort, très fort. Le club de la capitale est bel et bien entré dans une nouvelle dimension. Et avec le Suédois, la Ligue 1 n'a jamais paru aussi attractive.

9. Shabani Nonda, de Rennes à Monaco, 19,8 millions d'euros

En 2000, Monaco cède David Trezeguet à la Juventus Turin. Pour remplacer le champion du monde 98, le club de la Principauté mise sur Shabani Nonda. Le Stade Rennais, qui l'avait recruté deux ans plus tôt au FC Zurich pour 3 millions d'euros, réalise une excellente opération.

10. Michel Bastos, de Lille à Lyon, 18 millions d'euros

Après avoir déjà offert 18 millions d'euros à Lille pour Kader Keita deux ans plus tôt, l'Olympique Lyonnais remet ça en 2009 pour Michel Bastos. A l'image de l'Ivoirien, le Brésilien ne flambera jamais dans le Rhône comme il le faisait dans le Nord. Aujourd'hui, Bastos pourrait quitter Lyon pour Abou Dhabi contre une indemnité de transfert inférieure à 10 millions.

10. André-Pierre Gignac, de Toulouse à Marseille, 18 millions d'euros

En quête d'un buteur, Didier Deschamps tente vainement d'attirer un grand nom à Marseille en 2010. Mais après de nombreux échecs, l'entraîneur olympien se décide finalement à recruter André-Pierre Gignac, qui vient de faire un malheur à Toulouse. Depuis deux ans, l'ex-Lorientais accumule les blessures et les contre-performances sur la Canebière.

10. Kader Keita, de Lille à Lyon, 18 millions d'euros

En 2007, Lyon décide de s'offrir celui qui faisait merveille sur le côté droit de l'attaque lilloise. Pour 18 millions d'euros, l'OL recrute Kader Keita. Mais l'Ivoirien ne connaîtra jamais la même réussite dans le Rhône.

10. Lucho Gonzalez, du FC Porto à Marseille, 18 millions d'euros

Leader du FC Porto, Lucho Gonzalez débarque à Marseille en grande pompe en 2009. Si la première année est réussie avec un titre de champion de France, les deux suivantes sont beaucoup plus difficiles pour l'Argentin, qui rentrera finalement au Portugal en janvier 2012.

14. Sonny Anderson, du FC Barcelone à Lyon, 17,9 millions d'euros

Déjà passé par Marseille et Monaco, Sonny Anderson revient en France en 1999, après deux saisons au FC Barcelone. C'est Lyon qui décroche la signature du Brésilien pour un peu moins de 18 millions d'euros.

15. Fred, de Cruzeiro à Lyon, 15,6 millions d'euros

En 2005, Fred est une véritable star au Brésil, où il enfile les buts comme des perles avec Cruzeiro (56 en 71 matchs). L'Olympique Lyonnais craque et verse un peu plus de 15 millions d'euros pour le compter dans ses rangs.

16. Augustine «Jay-Jay» Okocha, de Fenerbahçe au Paris SG, 15,2 millions d'euros

Au sortir d'un joli Mondial 98 avec le Nigéria, le Paris Saint-Germain frappe un grand coup en s'offrant la star des Super Eagles, Augustine «Jay-Jay Okocha», pour un peu plus de 15 millions d'euros, ce qui en fait à l'époque le transfert le plus cher de l'histoire du championnat de France.

17. Aly Cissokho, du FC Porto à Lyon, 15 millions d'euros

En 2009, après des prestations remarquées en Ligue des Champions avec le FC Porto, Aly Cissokho affole l'Europe. Tout proche de signer au Milan AC, le club lombard laisse finalement tomber, officiellement en raison de problèmes de dents du latéral gauche, qui débarque finalement à l'Olympique Lyonnais pour 15 millions d'euros.

17. Yoann Gourcuff, du Milan AC à Bordeaux, 15 millions d'euros

Le Lyonnais figure à deux reprises dans ce classement. En 2009, après une saison en prêt au cours de laquelle il crève l'écran, Bordeaux casse sa tirelire pour l'acquérir définitivement au Milan AC, qui accepte de se séparer de Yoann Gourcuff pour 15 millions d'euros.

17. Loïc Rémy, de Nice à Marseille, 15 millions d'euros

Au cours de l'été 2010, en plus de verser 18 millions d'euros pour André-Pierre Gignac, l'Olympique de Marseille débourse 15 millions pour s'attacher les services du Niçois Loïc Rémy. Si l'ancien Toulousain ne s'est toujours pas imposé sur la Canebière, l'ex-Lyonnais est lui devenu le joueur vedette du club phocéen.

20. Jean II Makoun, de Lille à Lyon, 14,5 millions d'euros

En 2008, l'Olympique Lyonnais verse 14,5 millions d'euros au LOSC pour s'offrir Jean II Makoun, considéré alors comme l'un des tout meilleurs joueurs du championnat de France à son poste. Claude Puel tenait absolument à posséder au sein de son effectif le Camerounais, élément indispensable de son onze chez les Dogues.

Vos réactions après la lecture de ce classement ? N'hésitez pas à réagir dans la rubrique commentaires ci-dessous.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens Mercato / Transferts

Ligue 1 - les fiches CLUB


Sondage Maxifoot
A la place de Pablo Longoria, auriez-vous recruté Mason Greenwood à l'OM après son affaire extra-sportive ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu Transferts / Mercato


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
L'EQUIPE TYPE
EURO
2024
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2023-24
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB