Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
J20 : Panorama / Lyon fait le spectacle, le PSG a du caractère, la chance sourit à Lille
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 15/01/2011 à 23h15
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

A l'occasion de la 20e journée de L1, Lyon a fait forte impression en étrillant Lorient 3-0. Mené 1-0, le PSG a bien réagi face à Sochaux (2-1). Lille a imposé sa loi à Nice, avec un brin de réussite (0-2). En bas de tableau, Lens et Caen se sont rebellés. Retrouvez tous les résultats de la soirée avec le tour des stades de Maxifoot.

J20 : Panorama / Lyon fait le spectacle, le PSG a du caractère, la chance sourit à Lille
Les Lyonnais, Gomis en tête, ont fait le spectacle face à Lorient.

A l'occasion de la 20e journée de Ligue 1, Lyon a fait forte impression en s'imposant 3-0 face à Lorient. De son côté, le PSG a montré du caractère contre Sochaux (2-1). Lille a imposé sa loi à Nice (2-0). Tout comme Rennes face à Arles-Avignon (4-0). En bas de tableau, Lens, vainqueur de Saint-Etienne 2-1, et Caen, victorieux à Brest 3-1, se sont rebellés. Valenciennes a lui connu une cruelle désillusion à Montpellier (2-1). Monaco a pris un précieux point à Auxerre (1-0). Enfin, Toulouse s'est imposé sans forcer face à Nancy (1-0).

Lyon fait le spectacle (Lyon 3-0 Lorient)

Sous les yeux de Jean II Makoun, bien que transféré à Aston Villa, Lyon s'est imposé 3-0 face à Lorient. Les Gones se montraient rapidement dangereux. Gourcuff, de retour ce soir, obligeait Audard à concéder le corner sur une reprise dans un angle fermé. Dans la continuité, Lovren plaçait un solide coup de tête mais le portier breton repoussait sur sa ligne. Juste avant la demi-heure de jeu, Audard brillait encore sur une frappe lointaine de Gourcuff, très en vue au cours de la première période.

L'OL parvenait tout de même à ouvrir le score juste avant la pause, grâce à Gomis d'une frappe lointaine du gauche (1-0, 41e). Un but magnifique. Au retour des vestiaires, Källström volait la vedette à l'ancien Stéphanois en expédiant une superbe reprise de volée du gauche de 25 mètres dans le petit filet d'Audard (2-0, 53e). Mais Gomis reprenait son bien en s'offrant le doublé de la tête (3-0, 56e). L'OL, qui aligne un 13e match de suite sans défaite, a fait forte impression ce soir.

Le PSG a du caractère (Paris SG 2-1 Sochaux)

Le PSG a souffert mais s'est imposé 2-1 face à Sochaux, devant un Parc des Princes plutôt bien garni pour l'occasion (environ 30.000 spectacteurs). Si les hommes d'Antoine Kombouaré mettaient immédiatement une grosse pression devant les cages de Cros, ce sont les Lionceaux qui ouvraient le score. Sur corner, Maïga trompait Edel de la tête (0-1, 14e). Mais dans la foulée, sur une remise de la tête de Camara, Sakho, d'une reprise acrobatique au point de penalty, égalisait pour les Parisiens (1-1, 16e). Sans tarder, le PSG prenait l'avantage grâce à Giuly, qui trompait Cros d'une frappe croisée (2-1, 22e). Après le repos, les Doubistes poussaient pour égaliser mais le PSG, sur une pelouse difficile, conservait son avantage jusqu'au bout.

Le leader tient son rang (Nice 0-2 Lille)

Au terme d'une grosse performance, Lille s'est imposé 2-0 face à des Niçois malheureux. Le début de rencontre était à l'avantage du leader, qui se procurait deux occasions d'entrée mais Ospina se montrait impérial. Par la suite, les Dogues continuaient de dominer outrageusement les débats. Peu après la demi-heure de jeu, les Aiglons croyaient toutefois ouvrir le score mais l'arbitre refusait le but pour une position de hors-jeu totalement inexistante. Quelle erreur ! Gervinho en profitait pour marquer d'un superbe but juste avant la pause, en reprenant acrobatiquement un centre venu de la droite (0-1, 44e). Au retour des vestiaires, le meilleur buteur du championnat, Sow, remportait son duel face à Ospina et doublait la mise pour le LOSC (0-2, 50e). Le leader lillois a parfaitement tenu son rang.

Rennes fait le boulot (Rennes 4-0 Arles-Avignon)

Sans surprise, Rennes s'est imposé 4-0 sur sa pelouse contre Arles-Avignon. Face à une équipe provençale toujours aussi à la peine, les Bretons, avec Boukari, la recrue hivernale, titulaire, se montraient rapidement dangereux. Tettey, décidément très en vue en ce début d'année 2011, d'un lob magnifique, donnait l'avantage aux Rouge et Noir (1-0, 22e). Avant la pause, d'une reprise sur un centre venu de la droite, Brahimi doublait la mise (2-0, 37e). Au retour des vestiaires, Brahimi, d'un petit extérieur du droit face à Merville, s'offrait le doublé (3-0, 56e). En fin de match, M'Vila corsait encore un peu plus l'addition en transformant son penalty (91e). 2011 s'annonce toujours aussi difficile pour l'ACA.

Lens revient de l'enfer (Lens 2-1 Saint-Etienne)

Au terme d'une fin de match complètement folle, Lens s'est imposé 2-1 face à Saint-Etienne. Pas grand-chose à signaler au cours de la première période, les deux équipes se neutralisant essentiellement au milieu de terrain. Après la pause, les Verts sortaient un peu de leur base et finissaient par marquer sur un coup du sort en fin de rencontre. Une frappe de Sako contrée par Chelle ne laissait aucune chance à Runje, finalement préféré à Kasraoui (0-1, 78e). Mais dans la foulée, Janot accrochait Eduardo dans la surface et Roudet remettait les deux équipes à égalité sur penalty (1-1, 82e). Les Sang et Or poussaient ensuite et le malheureux Perrin marquait contre son camp (2-1, 83e). La folie envahissait Bollaert ! Une première réussie pour Bölöni à domicile.

Monaco dans le rouge (Auxerre 1-1 Monaco)

Monaco est allé prendre un bon point à Auxerre (1-1). Les Monégasques se faisaient pourtant sérieusement bouger en début de rencontre. Ruffier devait repousser une frappe à bout portant d'Oliech, puis Quercia manquait le cadre d'un rien. Mais peu avant la demi-heure de jeu, l'ancien Sochalien, idéalement servi par Oliech, n'avait aucun mal à tromper Ruffier (1-0, 26e). Après le repos, les hommes de Laurent Banide prenaient davantage de risques et finissaient par être récompensés. Sur une remise de la tête de Puygrenier, Adriano fusillait Sorin d'une belle reprise de volée (1-1, 71e). Un 5e match nul de suite pour l'AJA en championnat, malgré l'entrée en fin de match de Jelen, absent depuis quatre mois. Malgré ce point pris, les hommes de Laurent Banide entrent dans la zone rouge.

Coup de tonnerre à Brest (Brest 1-3 Caen)

Caen est allé prendre trois précieux points à Brest (1-3). Les hommes de Franck Dumas ouvraient le score. Dans la surface de réparation bretonne, Nivet enroulait parfaitement sa frappe du gauche et trompait Elana (0-1, 11e). Juste avant la pause, Heurtaux, pour une faute sur Soumah, était exclu. Grougi remettait les deux équipes à égalité sur penalty (1-1, 45e). Après le repos, les Malherbistes se montraient extrêmement courageux et finissaient même par l'emporter, d'abord grâce à El-Arabi sur penalty (1-2, 81e), puis à Hamouma, qui reprenait à bout portant une frappe mal repoussée par Elana (1-3, 87e). Dans la course au maintien, Caen réalise une excellente opération.

VA prend un gros coup sur la tête (Montpellier 2-1 Valenciennes)

Mené 1-0, Montpellier a connu une fin de match complètement folle pour s'imposer 2-1 face à Valenciennes. Après le repos, sur une remise de la tête de Samassa, Dossevi trompait Pionnier, le remplaçant de Jourdren, d'une frappe du droit à ras de terre (0-1, 49e). Dans la foulée, les hommes de Philippe Montanier se procuraient deux grosses occasions mais rataient le coche. En fin de match, Mater accrochait légèrement Aït-Fana dans la surface. M. Jaffredo sifflait tout de même penalty et adressait un second carton jaune au défenseur valenciennois, synonyme d'exclusion. Giroud ne se faisait pas prier pour tromper Penneteau (1-1, 80e). Dans la foulée, El Kaoutari, de la tête, offrait la victoire au MHSC (2-1, 82e). Cruelle désillusion pour VA.

Le Téfécé sans forcer (Toulouse 1-0 Nancy)

Sans forcer, Toulouse s'est imposé 1-0 sur sa pelouse face à des Nancéiens qui éprouvent toujours autant de difficultés dans ce championnat. Pas grand-chose à signaler en début de match, les équipes s'appliquant surtout à bien défendre. Mais peu avant la demi-heure de jeu, dans la surface lorraine, Tabanou jaillissait devant Grégorini et marquait d'un petit piqué du gauche (1-0, 28e). Après le repos, le Téfécé se contentait de gérer son maigre avantage.

Suite et fin de cette 20e journée avec l'affiche opposant l'Olympique de Marseille aux Girondins de Bordeaux dimanche.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Corentin Tolisso de retour, une bonne affaire pour Lyon ?

OUI
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB