Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Monaco premier leader !
Par Christophe Andreeff - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 19/11/2003 à 21h58
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

La première soirée a été essentiellement marquée par la canicule, avec une moyenne avoisinant les 25 degrés. Nice s'impose à Auxerre (1-2), Sochaux devance Nantes (2-1). Lens - Le Mans et Montpellier - Rennes n'ont pu se départager. Analyse complète de la soirée avec Maxifoot et l'occasion d'un premier bilan !

L'essentiel de ce qu'il faut retenir !

Quinze buts ont été marqués au cours de cette première soirée, autant dire que c'est peu ! Quatre penalties pour Sochaux, Auxerre, Monaco et Montpellier. Un doublé a été signé par Nonda qui devient déjà le premier meilleur buteur de la saison. Enfin Nantes a écopé du premier et unique carton rouge de la soirée. La plupart des équipes se sont montrées timorées et encore en recherche d'automatismes. Quelques individualités se sont mises en avant, à l'image du jeune toulousain Eduardo, étincelant. D'ailleurs du coté des promus, on a fait mieux que de la figuration, malgré l'absence de victoires. Le Mans décoche un nul à Lens et Toulouse qui entrevoyait les trois points, partage ceux-ci avec Strasbourg. Seul Metz tombe sans gloire devant Ajaccio, sur une unique reprise de Regragui, en première période.

La désillusion des Auxerrois

Dans ce contexte particulier qu'est la reprise, Guy Roux reste l'entraîneur qui a le plus à s'interroger sur les performances de son équipe. Battus à domicile par des Niçois toujours aussi accrocheurs, les Bourguignons vont devoir trouver mieux que des poteaux et des transversales pour répondre aux velléités phocéennes la semaine prochaine. Auxerre s'est laissé surprendre par une frappe de demi volée du pied droit de Laslandes (8'), alors que Cissé venait de trouver la transversale. C'est le 103ème but de la carrière de Laslandes en Ligue 1, le record ! Le Niçois, qui a été averti un peu plus tard a étalé toute son efficacité et n'a cessé de conduire le jeu. Nice a doublé la mise par Pitau (46'). Jaurès a réduit le score sur penalty, mais cela intervenait trop tard (89'). Avec un déplacement à Marseille dès la semaine prochaine, Auxerre devra vite réagir. Quant à Nice, doté d'un Grégorini toujours aussi vigilant, il devrait être difficile pour autant de renouveler un parcours digne de l'an passé et envisager un bon milieu de tableau.

Sochaux préserve son invincibilité

Sochaux est demeuré la seule équipe invaincue à domicile l'an passé. Les Sochaliens ont pu un moment craindre le pire hier soir, lorsque Vahirua a concrétisé une action collective d'une frappe extérieur du pied (12'). Sochaux a égalisé sur un penalty de Pierre Alain Frau, malgré un bon plongeon de Landreau (23'). Akalé a lui trouvé le poteau gauche. Ateba a été exclu en début de seconde période (55'). Zairi tout juste rentré, a permis aux Sochaliens d'obtenir les trois points de la victoire (89'). Avec un début de saison astreignant et deux défaites en une semaine, les Nantais manquent encore d'automatismes et de fraîcheur physique, ce qui ne se veut guère prometteur. Sochaux qui profite du renfort définitif de Pedretti, pourtant annoncé à Paris puis à Marseille, peut logiquement escompter terminer dans les huit premiers comme l'an passé. A Nantes de voir plus haut !

Déception lensoise

Lens que certains entrevoient comme la bonne surprise de l'année avec de nombreux jeunes talents et un gardien finlandais doué, à savoir Niki Maenpaa, entamait sa saison à domicile contre un promu. Thomert a trouvé la transversale peu avant la mi-temps, alors que Le Mans n'a pas eu grand chose à se reprocher au cours de celle-ci. Moreira a manqué de trouver l'ouverture d'une tête décroisée qui a atterri sur le poteau. Le promu, un peu juste physiquement a manqué un coup de poker en seconde période, avec l'occasion la plus franche de la rencontre. Des débuts mitigés pour les Sang et Or, dont on espère pouvoir conserver Sibierski. Si le niveau de jeu est au rendez-vous, cela pourrait valoir des heures de gloire aux supporters, à la fois en UEFA et en championnat, en venant jouer les troubles fêtes dans le haut du classement.

Toulouse souhaite éviter l'ascenseur

Il y avait quasiment 20 000 spectateurs pour le retour des Toulousains en Ligue 1. C'était un véritable baptême du feu pour la plupart de ces jeunes joueurs, set sur le onze de départ. Cardy et Ocokoljic se sont montrés très enthousiastes, face à l'expérience des Alsaciens. Fauré a libéré le TFC, d'une merveilleuse reprise à l'heure de jeu. Eduardo, jeune recrue, s'est acquis les faveurs du public, en se montrant étincelant. C'est lui qui est à l'origine de la récupération qui a conduit à l'ouverture du score. Malheureusement Bassila a égalisé, bien positionné en embuscade (79'). Toulouse a toutefois convaincu et cette jeunesse enthousiaste pourrait bien les conduire à un parcours digne de celui des Niçois l'an passé. Car chaque saison, un promu surprend agréablement et tient le haut de l'affiche. Toulouse s'annonce comme le principal trouble fête potentiel, en retrouvant l'élite après seulement deux saison passées à remonter de Nationale. Forts de ce moral de battant lancée dans une opération séduction, le TFC peut envisager bien mieux qu'un simple maintien. Quant aux Alsaciens, ils ont retrouvé public et sérénité et ne doivent pas échouer pour conserver un véritable statut sur le long terme. L'apport de l'expérience de Kombouaré qui s'est administré les talents de Farnerud et de Dutruel, devrait abonder en ce sens.

Un japonais en Ligue 1

Montpellier est resté en Ligue 1, à l'issue d'une sacrée course poursuite et ne change rien a sa formule jeune. Comme Rennes qui s'affiche enfin des ambitions modestes, l'objectif est le même pour les deux équipes, à savoir de ne pas traîner derrière toute la saison et prendre de l'air au plus vite ! Hier soir, elles n'ont pu se départager. Diatta a repris dans la surface et de la tête, un coup franc de Didot (23'). Cech a arrêté un coup franc tendu de Laigle avant la pause. On retiendra également la première titularisation d'un japonais dans notre championnat, avec la rentrée en début de seconde période de Hiroyama. Celui-ci a laissé entrevoir de bonnes qualités techniques. Montpellier a  pu arracher le point du match nul, grâce à un penalty de Mansaré (88')

Perspectives  et pronostics

On récapitule notre pronostic de la saison après cette première soirée. L'occasion de se mouiller ! 

Une surprise viendrait donc de Toulouse et de Lens qui se hisseront au plus haut niveau, avec une place dans les huit premiers. Le PSG qui retrouve la grande Europe se façonnerait un nouveau visage, à l'image du travail effectué par Perrin à Marseille. Les Parisiens trouveraient les moyens de s'imposer lors d'une Coupe de la Ligue par exemple. Monaco et Marseille confirment leurs intentions dès ce samedi et se disputeront certainement les premiers rôles. Mais attention à une fin de calendrier éprouvante pour Monaco. Bordeaux pourrait être légèrement en retrait, comme en transition avec l'ère Pauleta. Tout comme Rai, Deivid pourrait mettre du temps à s'adapter. Reste les incertitudes Auxerroises et Lyonnaises. On devrait retrouver ces deux équipes bien placées, mais pas sur de glaner le titre suprême, d'autant que la Ligue des Champions n'est pas de tout repos. 

Réponse bien entendu en mai prochain. En attendant, voici le récapitulatif de cette première soirée de championnat !


Les résultats :

Lille 1-0 Lyon (Makoun, 12')
Monaco 2-0 Bordeaux (Nonda, 32' et 57')
Guingamp 0-1 Marseille (Bakayoko, 89')
PSG 0-0 Bastia
Auxerre 1-2 Nice (Jaurès sur penalty, 89' / Laslandes, 8', pitau, 46')
Sochaux 2-1 Nantes (Frau sur penalty, 23' , Zairi, 89' / Vahirua, 12')
Toulouse 1-1 Strasbourg (Fauré, 60' / Bassila, 79')
Lens 0-0 Le Mans
Montpellier 1-1 Rennes (Mansaré sur penalty, 88' / Diatta, 23')
Metz 0-1 Ajaccio (Regragui, 44')

Le classement :

1 Monaco 3 pts +2 
2 Sochaux 3 pts +1 
2 Nice 3 pts +1 
4 Marseille 3 pts +1 
4 AC Ajaccio 3 pts +1 
4 Lille 3 pts +1 
7 Toulouse 1 pt 
7 Strasbourg 1 pt 
7 Rennes 1 pt 
7 Montpellier 1 pt 
11 Bastia 1 pt 
11 PSG 1 pt 
13 Lens 0 
13 Le Mans 0 
15 Nantes 0 -1 
15 Auxerre 0 -1 
17 Metz 0 -1
17 Lyon 0 -1 
17 Guingamp 0 -1 
20 Bordeaux 0 -2 



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1


Ligue 1 - les fiches CLUB

Sondage Maxifoot
Qui doit gagner le trophée UNFP du meilleur espoir de la saison Ligue 1 ?

Eduardo Camavinga (Rennes)
Sofiane Diop (Monaco)
Aurélien Tchouaméni (Monaco)
Amine Gouiri (Nice)
Maxence Caqueret (Lyon)
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


Ça a fait le buzz depuis 7 jours


 A SUIVRE
TOP 15
PEPITES
jeunes de Ligue 1
Votre Equipe type
2020
par les lecteurs
de Maxifoot
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?
TWITTER
 Classement
 des clubs

Européens, L1, L2


MASQUER LA PUB