Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse.
En savoir plus OK
Lyon profite des cadeaux du PSG
Par Pierre-Damien Lacourte - Actu Ligue 1, Mise en ligne: le 31/01/2010 à 23h11
Taille du texte: Email Imprimer Partager:

Longtemps dominateur, le PSG pensait bien ramener les trois points de Gerland. Mais l'exclusion de Sakho a tout changé, permettant à l'OL de retourner la situation et de l'emporter 2-1. Les Parisiens, 14es au classement désormais, peuvent s'en vouloir d'avoir manqué un festival d'occasions.

Lyon profite des cadeaux du PSG
L'exclusion de Sakho (PSG) a été le tournant de la rencontre (59e)

Le Paris Saint-Germain n'en finit plus de faire des cadeaux. Après avoir mené au score 1-0 et multiplié les occasions de but, le club de la capitale a vu l'Olympique Lyonnais inscrire deux buts en quatre minutes et remporter cette rencontre. L'exclusion du défenseur parisien Mamadou Sakho à l'heure de jeu a changé la physionomie de cette partie.

Les buts

- A la 11e minute, sur un corner tiré par Sessègnon côté droit, Erding coupe la trajectoire au premier poteau et glisse le ballon de l'intérieur du pied droit au fond des filets (0-1).

- A la 77e minute, sur un corner tiré par Delgado, Edel repousse la tête de Lovren mais Gomis suit bien et marque à bout portant (1-1).

- A la 81e minute, sur un coup franc tiré par Källström, Lisandro dévie pour la tête de Cris qui lobe Edel (2-1).

Les autres temps forts

- A la 13e minute, sur une déviation de la tête d'Erding, Hoarau prend le meilleur sur Cris dans la surface et place une reprise de volée du gauche que Vercoutre détourne du bout des doigts en corner.

- A la 39e minute, sur un corner mal renvoyé par Hoarau, Toulalan adresse une reprise de volée déviée par Traoré qui vient mourir sur le poteau d'Edel, complètement pris à contre-pied. Derrière, Hoarau dégage en catastrophe devant Gomis.

- A la 49e minute, sur un corner parisien, Erding voit sa reprise sauvée sur sa ligne par Källström. Vercoutre sauve ensuite son camp à deux reprises, d'abord sur une frappe d'Hoarau, puis face à Erding.

- A la 59e minute, lancé en profondeur, Gomis file au but. L'attaquant lyonnais est fauché par derrière par Sakho à l'entrée de la surface. Le défenseur parisien est logiquement exclu par M. Kalt.

- A la 73e minute, depuis le côté droit de la surface, Gomis place une bonne frappe qui échoue sur le montant gauche d'Edel.

- A la 90e minute, à l'entrée de la surface, Gomis décoche une lourde frappe qui finit sur le poteau droit d'Edel.

La prestation des Lyonnais

Lloris malade, c'est Vercoutre qui gardait les buts lyonnais ce soir. La doublure de l'ancien Niçois s'est distinguée en réalisant plusieurs superbes parades. Devant lui, le tandem Cris-Boumsong a vécu un calvaire face à la puissance, la couverture de balle et la mobilité d'Erding et d'Hoarau. Beaucoup plus sereins après le repos. Positionné arrière droit, Lovren a prouvé qu'il était plus à l'aise dans l'axe. De l'autre côté, Cissokho a souffert face à la vivacité de Giuly. Au milieu de terrain, Toulalan a beaucoup couru mais a éprouvé certaines difficultés avec le placement d'Hoarau entre les lignes. A ses côtés, Källström a multiplié les frappes lointaines, mais sans succès. Pjanic est lui rarement parvenu à prendre le jeu à son compte. L'entrée de Delgado à sa place a fait beaucoup de bien à l'OL. Bien pris par Armand, Govou ne s'est jamais montré dangereux. Mal servi, Lisandro est souvent descendu très bas sur le terrain pour prendre le jeu à son compte. Mais quand l'Argentin est au milieu, il ne peut pas se montrer dangereux aux avant-postes… En pointe, Gomis a été récompensé de ses efforts en égalisant. L'ancien Stéphanois ne s'est jamais découragé.

La prestation des Parisiens

Dans les cages parisiennes, Edel s'est montré rassurant, réalisant notamment plusieurs arrêts décisifs. Le portier du PSG ne peut rien sur les deux buts lyonnais. Devant lui, le duo Traoré-Sakho n'a eu aucun mal à contenir Gomis, peu dangereux, en première période. Ce fut un tout autre scénario après la pause et l'exclusion du jeune défenseur parisien. A gauche, Armand s'est montré solide, muselant complètement Govou. Auteur en outre d'un sauvetage face à Gomis en deuxième période. De l'autre côté, Ceara a parfois eu du mal à se positionner face à Lisandro, très remuant. Au milieu de terrain, Makelele et Clément ont beaucoup travaillé pour gêner la relance lyonnaise. Dans le couloir gauche, Sessègnon a effectué quelques gestes de grande classe mais a aussi connu un certain déchet dans le dernier geste. Giuly a fourni un gros match sur son flanc droit, n'hésitant pas à fournir sa part de travail défensif. En attaque, le duo Erding-Hoarau a fonctionné à merveille. Les deux attaquants parisiens ont causé énormément de soucis à la défense lyonnaise.

L'homme du match : Mevlut Erding (Paris SG)

Positionné plus en pointe que Guillaume Hoarau, Mevlut Erding a fourni un excellent match au sein de l'attaque parisienne. Buteur en début de rencontre, le Turc a ensuite remisé à merveille pour ses coéquipiers. La puissance de l'ancien Sochalien a fait beaucoup de mal à l'arrière-garde lyonnaise. Son association avec l'ancien Havrais laisse augurer de beaux jours pour le PSG. C'est après sa sortie que les Parisiens ont encaissé deux buts. Peut-être pas un hasard. Côté lyonnais, on pourra noter le drôle de match de Gomis. Invisible en première période, l'ancien Stéphanois fut étincelant après la pause.

Grâce à cette victoire, l'Olympique Lyonnais, avec 39 points, remonte à la 4e place du classement et revient à neuf longueurs du leader bordelais. Le Paris Saint-Germain est lui 14e ce soir…


Ligue 1 / 22e journée
Lyon 2-1 Paris SG (0-1)
Stade de Gerland (Lyon)
Arbitre : M. Philippe Kalt
Buts : Gomis (77e), Cris (81e) pour Lyon ; Erding (11e) pour le PSG
Avertissements : Armand (5e), Giuly (53e) pour le PSG
Exclusion : Sakho (59e) pour le PSG

Lyon : Vercoutre – Lovren, Cris (cap.), Boumsong, Cissokho (Bastos, 78e) – Pjanic (Delgado, 64e), Toulalan, Källström – Govou, Gomis (Makoun, 91e), Lisandro. Entraîneur : Claude Puel.

Paris SG : Edel – Ceara, Traoré, Sakho, Armand – Giuly (Jallet, 64e), Makelele (cap.), Clément (Luyindula, 85e), Sessègnon – Erding (Sankharé, 72e), Hoarau. Entraîneur : Antoine Kombouaré.



Taille du texte: Email Imprimer Partager:




Publiez un commentaire avec votre compte Facebook, Yahoo, Hotmail ou AOL   AIDE
Pour signaler un abus, contactez
Ajouter un commentaire ... Les insultes sont passibles d'une amende de 12.000€ et jusqu'à 45.000€ pour les injures racistes, homophobe, handiphobe ou sexiste. N'oubliez pas que vos messages ici sont publics et qu'en cas de plainte votre identité réelle peut être révélée à la justice.
Pour afficher les commentaires Facebook, vous devez être connecté à Facebook



 
 

Liens FRANCE - Ligue 1

La note du match
7,0
Cette partie a démarré très fort, avec notamment plusieurs occasions parisiennes. Sur une pelouse de Gerland plutôt en bon état, les 22 acteurs ont fourni un spectacle relativement agréable à suivre. Le scénario de la deuxième période a également contribué à la bonne note de ce match.

Sondage Maxifoot
Tudor est-il un bon choix pour l'OM ?

OUI
Bof, bof...
NON
Voter

Voir les resultats - Voir les sondages précédents

Actu et transferts 24h/24

Les + populaires du moment


 A SUIVRE
Le meilleur effectif
LIGUE 1
saison
2021-22
Classements des
BUTEURS

en EUROPE
Indice MF :

l'état de
FORME
des clubs en europe
Les FRANCAIS à

l'ETRANGER
Qui joue ?
Qui marque ?


MASQUER LA PUB